Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Emmanuel Kandolo

Référence : https://www.mbokamosika.com/2021/09/chanson-souvenir-ayant-droit-wuta-mayi-t.p.o.k.jazz.html

 

 

Ndeko Lycie Eyenga,
 
 
Ngai wana, nazongeli yo lisusu. Olobi  nini?
 
Lycie Eyenga : En disant ceci, je croyais que vous allez mettre des textes expliquant l'origine Judéo-chrétienne des noms des enfants de Mobutu nés durant la période du Recours à l’Authenticité.
 
Emmanuel Kandolo : Soki na comprendre yo malamu, olingi koloba que yo moko oyebi origine ya ba prénoms judéo-chrétiens na ekolo na biso te ? Ndeko, la réponse est simple. Christianisme nde ekumbela biso ba prénoms judéo chrétiens. Yango wana, à l’opposer, authenticité elingi, tozongela bo nkoko bua biso.
Kokamua !  Yo moko okomi très bien boye : « Recours à l’Authenticité ». Mais yango elingi koloba : Tozongela bo nkoko.
 
Ndeko Lycie Eyenga : Le long bla bla bla bla que je viens de voir, me pousse à croire que vous avez un problème.
 
Emmanuel Kandolo : Le bla bla bla n’est jamais visuel même dans  la meilleure fiction. Qu'à cela ne tienne, oui ! J’ai effectivement un fondamental problème : Non à la falsification de notre Histoire. Tozala nde animer na perspective ya kolobela yango ou kobeta yango na lolenge esengeli en complémentarité ya ba connaissances immédiates mpe  na regards éloignés. ! Yango nde fondement ya Mbokamosika. Intérêt collectif na biso ezali R.D.Congo rien que la R.D.Congo, mboka ba nkoko na biso!
Ndeko Lycie Eyenga : Les enfants de Mobutu ont-ils ces prénoms oui ou non?
 
Emmanuel Kandolo : Je pense que ozali kolobela ba enfants oyo Président Mobutu aboti na mama Bobi Ladawa? Soki boye, la réponse est oui ! Na reprendre lisusu ba prénoms na bango : François-Joseph mpo na, Nzanga, Albert-Philipe  mpo na, Giala, Francisca mpo na, Toku.
Ndeko Lycie Eyenga : Si non, où avez-vous trouvé ces noms?
Emmanuel Kandolo : Neti eyano ezali oui, motuna oyo ekomi sans objet. Boye te ?
 
Ndeko Lycie Eyenga : Ces enfants sont-ils nés durant la période du Recours à l’Authenticité?
 
Emmanuel Kandolo : Bana oyo tozali kolobela il s’agit de Nzanga Mobutu, abotami na 1970. Giala abotami na 1971, mpe Toku na 1972. Seul, Ndokula, oyo  abotami na 1975, nde nakomi prénom na ye te. Wana esengeli otuna ndeko C. Kim mpo ye nde azali ko continuer koyebisa biso que Président Mobutu abandaki kopesa bana ba ye ba prénoms judéo-chrétiens en violation perpétuelle ya loi.
Namoni que olingi kotanga ba textes ya loi te, s’il vous plaît, sala mua effort mpo na ba ndeko bazali kolanda biso ba comprendre makanisi ma yo mpe nini oyo ezali polele te selon la loi.
 
Ordonnance-loi n° 73/022 du 20 juillet 1973 relative au nom des personnes physiques.
 
Article 16
Tout Zaïrois qui avant l'entrée en vigueur de la présente loi, porte un nom d'origine étrangère doit y renoncer.
Il est tenu aussi de renoncer à l'usage de son (ses) prénom(s).
 
Na mokuse, artcle 16 esakoli boye : à partir ya 20 juillet 1973 nde loi eboyi ba kombo ya ba paya tout comme ba prénoms judéo-chrétiens.
Ndeko Lycie Eyenga : Dans votre long bla bla bla des textes juridiques, qui est censé donner le nom à ses enfants?
Emmanuel Kandolo : Il ne s’agit pas, comme vous le dites, de long bla bla bla. Nazali kolobela ba textes législatifs zairois oyo ezali ko viser personne physique ya droit privé zairois na molongo ya codification civile na yango.
 
Loi na biso elobi boye na ba articles oyo nazongiseli yo
Articles 16 à 20 de l’Ordonnance n° 73/079 du 14 février 1973 portant mesures
d’exécution de la loi n° 72/002 du 5 janvier 1972 relative à la nationalité zaïroise (J.O., 1er août 1973)
 
Loi n° 73/022 du 20 juillet 1973 relative au nom des personnes physiques. (Journal Officiel du 15 novembre 1973).
 
Article 3
S'il doit être attribué à une personne un nom déjà porté par un membre de sa
famille, il sera ajouté à ce nom un ou plusieurs autres éléments.
Toutefois, le premier élément : du nom de l'enfant doit être le même que celui de son père
ou de toute autre personne qui exerce  autorité paternelle conformément à
l'alinéa 2 de l'article 5 ci-dessous.
 
Loi n°87-010 du 1er août 1987 portant Code de la Famille. (Journal Officiel, 15 août 1987).
 
Article 59
L’enfant porte dans l’acte de naissance le nom choisi par les père et mère. En cas de désaccord, le père confère le nom.
L’enfant porte dans l’acte de naissance le nom choisi parses parents. En cas de
désaccord, le père confère le nom.
 
 
 
Traduction : Tata na mama na muana nde bakopesa muana kombo. Soki bayokani te na kombo nini esengeli bapesa muana, dans ce cas, tata na muana nde akozua décision ya suka ye moko mpo na kopesa muana kombo. Soki muana azui kombo, yango nde ekokomama na buku ya mbotama (acte de naissance).
 
Acte de naissance ezali na bureau ya état civil ya chaque Zone
 
Ndeko Lycie Eyenga : Dans la vie, de fois, il faut éviter de justifier l'injustifiable.
 
Emmanuel Kandolo: Ozali kosala ngai reproche sans cause réelle! Na justifier le justifiable en recourant na loi. Justement, nayanoli na mituna mia yo na maye mpe lolenge loi elobi.
Souffrir que point faible na ngai ezali ba affirmations gratuites et non vérifiables ! Cependant, kumba ngai intellectuellement na oyo mibeko milobi. Soki na mupepe, wana, nazali kuna te.
Totikala na oyo authenticité elingaki. On ne peut pas reprocher na Président Mobutu qu’azali ko violer loi, tout en ignorant la dite loi oyo Président a violer. Donc : olingi ko justifier violation ya loi na loi te !!! Sika, soki omemi likambo oyo na justice, avocet na yo ako argumenter selon mupepe ou selon oyo loi elobi?
 
 
 
Patriotiquement,
 
 
 
Emmanuel Kandolo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Ndeko C.Kim,



O répondre te na mituna natuni yo sur ba révélations fracassantes osaleli biso na lolenge bana ya Président Mobutu na mama Bobi bazali na étrangers.
Na échange na biso na remarquer que ozali ya kobunga makasi Histoire récente ya ekolo na biso. En plus, ozali kopesa importance mingi na ba textes te en restant canaliser kaka na idée générale ya le 27 octobre 1971 nde makambo maso ma salamaki mpe ma bonguami. Yango wana, na chaque posting na yo ozali ko continuer ko s’embrouiller makasi penza.

Na constater évolution na ba allégations sans fondement, na yo ! Mikolo mileki obandaki kolobela bana banso (bana oyo mama Bobi aboti na Président Mobutu), o évoluer, okomi sika sika awa kolobela kaka muana moko : Toku. Oluki ko insérer ye na date de naissance oyo otieli biso awa mpo e justifier conformité ya ba affirmations gratuite na yo ! Or, en affirmant que Francisca epesamaki en violation ya loi ondimi implicitement que Nzanga na Giala bazalaki na ba prénoms na bango avant loi epekisa yango mpe Ndokula atikali toujours sans prénom. Yango elingi koloba que Président Mobutu a violaki kaka loi en attribuant le prénom na muama kaka moko. Sima, azongeli respect ya loi mpo na cas ya Ndokula ! Dans ce cas, esengelaki sika olakisa biso pourquoi Président Mobutu a violaki loi spécialement na cas ya Toku mpe a respecter loi na cas ya Ndokula ?

Ndeko, il est évident que ozali complètement perdu, o s'emmêler les pinceaux mpo ozali ko continuer ko agir sur un coup de tête.
Nazongela lisusu oyo mibeko milobi.
Loi n° 73/022 du 20 juillet 1973 relative au nom des personnes physiques

Article 1er
TOUT ZAIROIS est désigné par un NOM. Il est IDENTIFIE par celui-ci dans tous les DOCUMENTS.
Zaïrois nionso azali na kombo. Kombo wana oyo Zairois azali na yango nde eko komama na mikanda minnso (carte pour citoyen, passeport, diplôme, carte de service, fiche ya hôpital, chéquier, etc.).
IDENTIFIE= identité ya mutu, éléments d'état-civil. Lolenge officier ya état civile ako enregistrer yo na buku ya l’Etat (fiche ya état civil, pièces d’identité nationale).

Article 4
Le NOM doit être trouvé exclusivement dans LE PATRIMOINE CULTURELE ZAIROIS. Il ne peut en aucun cas être contraire aux bonnes mœurs, ni revêtir un caractère injurieux ou provocateur.
Section VII. Sanctions.
Article 14 (alinéa 4)

Le Ministère Public ou toute personne qui y a un intérêt peut demander au Tribunal de première Instance d'ordonner la radiation du nom inscrit en violation de l'article 4, alinéa Ier.
Section 1. Dispositions générales
Article 4 (alinéa 1er)

Le nom doit être trouvé exclusivement dans le patrimoine culturel zaïrois.
Kombo ekowuta kaka na bo nkoko na biso.

Article 16
TOUT ZAIROIS qui, avant l’entrée en vigueur de la présente loi, porte UN NOM D’ORIGINE ETRANGERE DOIT Y RENONCER. Il est tenu aussi DE RENONCER A L’USAGE DE SON (SES) PRENOM(S).
RENONCER : Ko tika, ko abandonner.

TOUT ZAIROIS qui, avant l’entrée en vigueur de la présente loi, porte UN NOM D’ORIGINE ETRANGERE DOIT Y RENONCER.
Zaïrois nionso, oyo azali na kombo NOM ya ba paya avant loi oyo ebima, esengeli atika yango (abuakisa yango). NOM esengeli kaka ezala oyo ewuti na bo nkoko na biso.
Il est tenu aussi DE RENONCER A L’USAGE DE SON (SES) PRENOM(S).
Esengeli atika ko utiliser prénom ou ba prénoms (esengeli abuakisa prénom ou ba prénoms na ye). Awa loi, ezali claire : prénom ezali lisusu na lexique juridique ya droit zaïrois te mpo ezali ko reconnaître yango te.

Par conséquent, tokoki koloba te que Président Mobutu a violer mibeko en attribuant bana baye ou muana na ye prénom ou ba prénoms mpo droit na biso eyebi prénom te. Justice e sanctionnaka likambo oyo ezali na kati ya mobeko soki mutu abuki yango.
Na cas oyo tozali kolobela, soki otangi na Section VII, Sanctions, na ba articles 13 na 14, elobeli NOM na ba plusieurs éléments ya nom (post nom).

Article 3
S’il doit être attribué à une personne un NOM déjà porté par un membre de sa famille,IL SERA AJOUTER à ce NOM (Kobakisa na kombo=post nom) un ou plusieurs autres éléments.
Ex. Nom : Kandolo
Post Nom (un ou plusieurs éléments : Bintahia Kumusabuki Biwamusabuka Wabanda Nabi Ku Mukuna
Par contre, prénom, yango, ezalaka liboso ya NOM
Ex. Prénom : Emmanuel
Nom : Kandolo
Loi eyebi prénom te, yango wana e prévenir ba sanctions mpo na yango te.

Ordonnance-loi n° 72/039 du 30 août 1972 modifiant et complétant le Code pénal

Article 1er

La section X du titre IV du C ode pénal Livre II, intitule «de quelques autres infractions contre l’ordre public», est complétée par un article 155 quater ainsi libellé : Sera puni d’une servitude pénale de 6 mois à 5 ans, tout officiant qui, lors du baptême d’un adepte zaïrois, lui conférera UNE APPELLATION AUX CONSOSANCES ETRANGERES
Awa lisusu, loi etangi prénom te. Elobeli nde UNE APPELLATION AUX CONSOSANCES ETRANGERES. Yango ezali kobuka mibeko bamba te ezali contraire na article 4 ya Loi n° 73/022 du 20 juillet 1973 relative au nom des personnes physiques. Yango ezali koloba boye : Le NOM doit être trouvé exclusivement dans LE PATRIMOINE CULTURELE ZAIROIS.

Ndakisa mosusu. Tango ozali koloba que : « … na misala ezali bongo te », o décider o porter plainte contre Président Mobutu mpo a violer loi. Oye kozua ngai, Kandolo, mpo na accompagner yo na Parquet près la Cour suprême de justice. Tangu tokomi kuna, Procureur général de la République, ayambi biso. Osaleli ye exposée magistrale oyo osaleli biso awa. Procureur sachant que tozali na droit positif, atuni yo soki okoki ko étayer ba allégations na yo na ba preuves?
Ozongiseli ye que na ndaku babengaka Toku, Francisca.

Procureur atuni yo lisusu, Fransisca nde prénom ? Yo, ozongisi oui ! Ezali boye, citoyen Procureur général de la République.

Procureur akoyanola yo que prénom ezali na droit zairois te. Donc, Président Mobutu a violer loi te.

Yo, o insister, oyebisi Procureur que azali na ba prénoms mosusu neti : Angélique Beatrice.

Procureur azongiseli yo que na mibeko ya Zaïre, prénom ezali te.

Yo, o persister, olobi que na ndaku babengaka ye na ba prénoms oyo !

Procureur azongiseli yo que loi epekisi te na cadre privé ou na intimité mutu abengama na ba sobriquets, alias et autres pseudonymes.

Procureur a préciser yo lisusu que le fait que olobi que Président a violer loi mpo apesi muana na ye kombo Francisca, yango wana ngai, Procureur général de la République, nayanoli yo en fonction ya mibeko oyo yo ozali ko alléguer que Président Mobutu a violer loi que ezali violation ya loi te mpo mibeko na biso ezali ko reconnaître prénom te. Donc, il ne peut y avoir violation ya likambo oyo ezali ko exister te. Pour qu’il y est viol, esengeli likambo wana e exister na mibeko mpe ekozala viol par rapport na oyo mibeko milobi.

Ndakisa mosusu : Ozali na mannequin na yo (ekeko oyo ya modèle oyo balatisaka elamba mpo na exposition), obeti yango ba coups de fouet. Voisin na yo a keyi kofunda yo na poste ya gendarmerie nationale que o faire subir mannequin na yo violence physique na lolenge obeti ye fimbo. Substitut ya procureur akobuakisa plainte wana mpo loi (code pénal zairois) ezali ko reconnaître ba actes ya violence physique te na mannequin mpe ekoki kobengama viol na mannequin te mpo mibeko ezali ko reconnaître yango te. Mais, voisin, na ignorance na ye, a ko continuer na ye koloba que ozali violant envers mannequin na cadre na non-sens.

Na banzi que osili komona lolenge échange na biso e contribuer na partages ya masolo ya ekolo na biso. Eloko oyo etiaki yo na molili ezali peut-être lolenge batangisaki yo ou oyo yo o comprenaki cours ya éducation civique et politique. Kuna, bayebisaka bana que le 27 octobre 1971 nde ekolo na biso ekoma kobengama Zaïre, mbongo, Zaïre mpe Fleuve Zaïre. Bakonzi bapekisi costume na cravate mpo na mibali ba remplacer yango na A bas le constume (A bas cost.), pantalon, perruque ; postiches ; mèches ; rouges à lèvres tee na savons et ba produits éclaircissants ambi na dorôt mpo na basi. Baboyi ba prénoms etc. Yango nde batu mosusu batikala na yango. Ekokaki kozala bongo te mpo wana ezalaki ba décisions d’Etat. Ekolo na biso etambolaka na ba lois na règlements. Esengelaki ko couler ba décisions d’Etat wana na ba lois (esika règlement ekowuta) mpo ekoma applicables.

Président azali na ba pouvoirs constitutionnels ya kozua ba mesures ya domaine de la loi, Parlement mosala na ye ezali ya ko contrôler etamboli ya Gouvernement mpe ko proposer ; débattre ; amender na ko voter ba lois.

To débattre na cas d’espèce. Intention na biso ezali nde ya koboya falsification ya Histoire ya ekolo na biso. Mbala mosusu, tokolakisa mpe ba violations ya loi na manque ya application na yango sous le règne ya Président Mobutu, toujours na cadre ya koboya ko falsifier masolo ma ekolo na biso.

Meka koyanola ngai mpe na mituna nazali kotuna yo mpo tokoba malamu na lisolo. Nazongeli lisusu mituna natunaki yo mbala eleki.
Ce n'est pas parce qu’on pense à quelque chose que ce quelque chose existe !
On pense à quelque chose= Ndeko C. Kim azali kokanisa que Président Mobutu a continuaki kopesa bana ba ye ba prénoms judéo-chrétiens pendant que mibeko ya Zaïre epekisaki yango.
Ce quelque chose existe = yango ezali ya solo.
Soki yango ezali boye, yebisa biso na case nini ya carte pour citoyen Zaïrois, officier ya état civil akokoma prénoms ou ba prénoms oyo Président Mobutu azali ko continuer kopesa bana ba ye en violation ya ba lois ya Zaïre ? Est-ce que officier ya état civile akokoma yango na case ya nom ou na case ya post nom ?

Ndeko C.Kim : Tout étranger ayant acquis la nationalité zaïroise est tenu de porter un nom zaïrois ou du moins un nom puisé dans le patrimoine culturel zaïrois. Awa ezali likambo ya bana ya Mobutu, babotami na 1970, 1971 na 1973 kasi bazali na kombo ya bapaya. Nayebi Mobutu azalaki mutu malamu po na batu mususu, kozala nostalgique epakisi te batu bakamua maloba ekokani te na misala.


Emmanuel Kandolo : Soki ozali ko citer loi, pesaka ba références mpo ba ye bazali kotanga yo, ba vérifier. Olobeli Article 53 ya loi n° 81-002 du 29 juin 1981 sur la nationalité zaïroise (Journal Officiel n° 13 ya 1er juillet 1981). Yango elobi boye :
Article 53
Tout étranger ayant acquis la nationalité zaïroise est tenu de porter un nom zaïrois ou du moins un nom puisé dans le patrimoine culturel zaïrois.

Awa lisusu, selon yo, Président Mobutu a continuaki ko violer loi, pamba te bana ba ye bazalaki ba étrangers ? Bazalaki ba étrangers ya ekolo nini ? Eleko nini bana ya Président Mobutu bakomaki ba Zaïrois ? Pour quelle raison bayaki kokoma ba Zaïrois ? En tant qu’étrangers ba kombo nini ya ba étrangers bana wana bazalaki ko porter?

Neti Président Mobutu azali violeur ya loi, pourquoi alukaki lisusu ko attribuer ba prénoms judéo-chrétiens na bana ba ye pendant que bazalaki na yango déjà en tant que ba étrangers nés avant loi n° 81-002 du 29 juin 1981 sur la nationalite zaïroise ? Awa tozali en 1981, sala calcule, Nzanga akomi na mbula boni ? Giala
akomi na mbula boni? Toku akomi na mbula nini? Est-ce que Ndokula azalaki concerner na loi oyo ? Natuni boye mpo nayebi te soki azali na prénoms judéo-chrétien (nakomaki yango te). Prénom na ye ezali nini selon ba sources na yo?

Soki penza ba REVELATIONS na yo, ezali dignes de foi, alors, Président Mobutu abandaki ko violer loi te, tango azali ko pesa bana na ye moko ba prénoms judéo-chrétiens mpo bango bazalaki ba Zaïrois te na eleko babotamaki. Je vous cite encore fidèlement : « Tout étranger ayant acquis la nationalité zaïroise est tenu de porter un nom zaïrois ou du moins un nom puisé dans le patrimoine culturel zaïrois. Awa ezali likambo ya bana ya Mobutu, babotami na 1970, 1971 na 1973 kasi bazali na kombo ya bapaya ».
Avant 1981, bana oyo bazalaki ba étrangers ya ekolo nini ? U.S.A. ? France ? Belgique ? Togo ? Sénégal ? Ethiopie ? Venezuela ? Liban ? Soudan ? Chine ? U.R.S.S.? Ekolo nini ?
Merci mpo na ba précisions à venir na mituna miyike natuni yo !

Ndeko, tozali vraiment na chance munene ya kozala na yo na site na biso oyo mpo ba REVELATIONS oyo ozali continuellement kosalela biso ezali ko situer biso de plus en plus!!!
Esengo mingi ya kokabola masolo ma ekolo na biso.



Patriotiquement,




Emmanuel Kandolo
Répondre
C
Mbote
Papa Kandolo,
Nasepeli mingi koyeba ete muana ya Mobutu oyo abotami na 1972 azalaki na kombo ya Francisca. Obenga yango nom, prénom to pe appellation, nionso wana na esika moko te ekutani na bokoko na biso. Francisca. Kumisa mibeko ndenge olingi, bosolo ezali kaka moko: Muana ya Mobutu na ebengameli kili kili oyo bapesaki ye, ebengameli moko ezali Francisca. Contradiction na entre les faits et les "L-o-i-s"
Merci mingi.
E
NdekoLycie Eyenga,,


Comme d'habitude, nakoyanola yo point par point. Na mbala ya sima, yo mpe yanola ngai point par pont.


Ndeko Lycie Eyenga : Bonjour et merci.

Je comprend maintenant le sens de l'une de tes réponses en parlant de Don Quichotte. Merci.

Vraiment du bla bla bla bla.

Mon avocat peut confirmer que tu as un problème de comprendre ces textes.

Okomi boye. Selon yo, Fransisca nde ezali violation ya loi pamba te ezali y aba christo. ? Que dit la loi?

Ordonnance-loi n° 73/022 du 20 juillet 1973 relative au nom des personnes physiques.


Article 4.

Le nom doit être trouvé exclusivement dans le patrimoine culturel zaïrois. Il ne peut en aucun cas être contraire aux bonnes mœurs, ni revêtir un caractère injurieux ou provocateur.

Essayes de m'expliquer, Francisca est tiré du patrimoine culturel Zairois?

Outre cela, la Loi de et autres décisions de 1972 interdisaient déjà l'emploi de noms à consonnance étrangère.


Emmanuel Kandolo : Quelle blague ! Au lieu obanda naino na kolakisa ngai esika incompréhension ya texte ezali, non, mbala moko obandi na mituna.

Francisca ezali kombo ezali kombo ya ba paya. Naturellement, ewuti na patrimoine culturel na biso te.

Soki ezali PRENOM, elongue automatiquement mpo loi na biso ebuakisi PRENOM. Mpo na kobuakisa yango bien bien esengelaki ko éliminer prénom mpo dans une grande partie christianisme nde eyaki na ba prénoms wana, esengelaki ko s’attaquer na PRENOM. Soki Francisca ezali NOM, ekobuakama pamba te, NOM ya Zaïrois esengeli ewuta na bo nkoko bua biso.

Article 4, ezali kolobela NOM. Sala effort ya compréhension mpo ososola que na droit civil bokeseni ezali entre PRENOM na NOM. Ex. Emmanuel Kandolo ezali ndenge moko te na Kandolo Emmanuel. Na deuxième cas, NOM na ngai, ezali Emmanuel. NOM na POST NOM ezali eloko moko te. Kandolo Bintahia ezali ndenge moko te na Bintahia Kandolo. Awa, na deuxième cas, NOM na ngai ekomi Bintahia. E changer nionso.

Donc, article 4 ezali kolobela NOM. Yo ozali ko s’appuyer na yango mpo obeta lisolo ya PRENOM. Ozali na libanda. Lukela ngai article ezali kolobela PRENOM mpe ba santions na yango soki mutu azali na PRENOM. Luka ata esika moko loi elobeli UN NOM QUI PRECEDE LE NOM.. Tala, yebisa avocat na yo, ye moko aya awa to débattre na ye mpo yo, ozali ni ko répondre na mituna oyo nazali kotina yo ni kopesa ngai ba références vérifiables na loi oyo yo ozali ko prétendre que Président Mobutu a violer. Kobunga te que ba ndeko bazali kotanga biso esengeli ba misala opinions claire na maye tozali ko debattre !


Ndeko Lycie Eyenga : Voici le texte que tu postais, il y a peu:

Ordonnance-loi n° 72/039 du 30 août 1972 modifiant et complétant le Code pénal (J.O., 1 mars 1973)

Article 155 quater :

Sera puni d'une servitude pénale de six mois à cinq ans, tout officiant qui, lors du baptême d'un adepte Zaïrois, lui conférera une appellation aux consonances étrangères.


Emmanuel Kandolo : Lakisa ngai esika loi elobeli PRENOM ? Bon sang ! Pourquoi ozali na avocat ? Pourquoi azali kolakisa yo subtilité ya mobeko te! Zongela ngai na eyano.


Ndeko Lycie Eyenga : N'oublie pas qu'au départ, la question de monsieur Pedro disait : "Donc en 1970, 1971 et 1972 Mobutu a vraiment donné des doubles prénoms occidentaux à ses enfants?". On constate que les enfants de Mobutu ont les fameux prénoms occidentaux.


Emmanuel Kandolo : Napesaki ndeko Pedro eyano que nayebi te soki ye moko Président Mobutu nde apesaki ba prénoms ou pas. Yo, nde ozali ko confirmer que bana oyo bazali na ba prénoms pendant que loi na biso ebuakisi ba PRENOMS.

Tika na reprndre yo mobimba : « Votre réponse à la question de Pedro reste énigmatique. Quand vous donnez les noms de ces enfants de Mobutu et leurs années de naissance, cela présente un anachronisme. Comment ses enfants pouvaient avoir des prénoms Judéo-chrétien pendant qu'il prônait le Recours à l’authenticité en cette période.

Plus haut ici, vous dites à C. Kim qu'il n'a jamais appelé ses enfants par leurs prénoms. Du moins cela sera compréhensible si vous viviez au quotidien avec lui pour savoir qu'il ne l'a jamais fait. Néanmoins, comment expliquez-vous que Ndokula née en 1975 n'a pas de prénom mais ses aînées nés aient des prénoms? Donc Mobutu avait donné des prénoms chrétiens à ses enfants durant le Recours à l’authenticité. »

O qualifier eyano na ngai d’ENIGMATIQUE. Mais o résoudre énigme yango te pendant que loi ezali kopesa yo opportunité ya ko résoudre yango.

Olobeli ANACHRONISISME, sans o s’appuyer a ta na texte de loi moko. Rien ! Oyebi te nini loi elobi.

Osukisi na conclusion sa valeur : « Donc Mobutu avait donné des prénoms chrétiens à ses enfants durant le Recours à l’authenticité. ». Olobi malamu durant l’authenticité. Sika, soki natuni yo authenticité esilaki quand mpe nini ekitani yango ? Soki natuni yo lisusu opesa ngai ba prénoms ya bana oyo yo ozali koloba que Président Mobutu a continuaki kopesa ba PRENOMS chrétiens, okozala en mesure ya kotanga ba kombo na bango ? Tika ba affirmations oyo okoki kozala en mesure ya ko corroborer te.


Ndeko Lycie Eyenga : Mais à la Don Quichotte, on veut le justifier.

Tshisekedi wa Mulumba avait raison de dire qu''il y a ceux qui défendent le Mobutisme plus que Mobutu lui-même mais sans le comprendre.


Emmanuel Kandolo : Ponaka ba exemples mpe batu ozali kotanga ba kombo. Tshisekedi wa Mulumba te, pardon ! Mua rappel : Tangu mopaya aboyaki avion na ye ekita na Kinshasa, na dernier jours ya campagne électorale, na kati, alobaki que esengeli kozongika alias Joseph Kabila, na Rwanda. Elingi koloba que tozali na occupation étrangère na mopaya na tête ya ekolo na biso. Sima na yango, tangu ba « décideurs » baleki na Limete,, asengi na ba Congolais balala pongi ya ba bébé. Est-ce que ezali normal muana mboka oyo akoki kosenga na ba compatriotes na ye balala pongi pendant que mboka ezali sous occupation ? Soki peuple alali pongi, nani akosikola ye ? Tala, soki olingi to débattre sur Etienne Tshisekedi wa Mulumba, nazali prêt ya ko affronter yo esika nionso okolinga… Libre a vous, o fungola sujet mosusu. President Tshilombo awuti na kelasi ya Tshisekedi?


Ndeko Lycie Eyenga : Je reprends ici vos propos lus dans le Blog
Emmanuel Kandolo : Loi na biso, prescription établie par l'autorité souveraine de l'État, applicable à tous et définissant les droits et les devoirs de chacun, ndenge natieli yo ba références, ezali ko reconnaître nom na post nom oyo ewuti na patrimoine culturel na biso (bo koko na biso). Yo, ozali kolobela un Non-droit parce que prénom judéo-chrétien ewuti na patrimoine culturel na biso te. Ba kombo wana, ndenge ozali koloba, ezalaki na esika na yango te mpo loi ezali ko reconnaître yango te ! Soki na ndaku babengaka ngai Emmanuel, yango ezali kombo na ngai te mpo mibeko ezali kaka ko reconnaître Nom : Kandolo, Post nom : Bintahia Kumusabuki Biwamusabuka wa Banda Nabi Ku Mukuna. Aux yeux de la loi, Emmanuel ezali un sobriquet ou alias, voir ex. Est-ce que ozali en mesure ya kolakisa biso carte pour citoyen ou passeport ya Zaïre, olakisa biso esika prénom ezali ou encore nom ou post nom ezali kombo oyo ewuti na patrimoine culturel na biso te ? Toutefois, loi esaki exception mpo na ba femmes mariées oyo bazali ko porter ba kombo ya mibali na bango étrangers, etc.

En le disant en Lingala, je crois que tu comprends leur sens aussi en Francais.

C'est le sens de Don Quichotte.


Emmanuel Kandolo : Ah ! Na Don Quichotte mpe ozali ko reprendre ye mabe boye ? Non! Nazali kobunda na mupepe te lokola Don Quichotte. Ba instruments juridiques ezali na maboko ma ngai, yango wana nazali kotandela yo yango mpo nalakisa yo que ozali ya kobunga. A moins que yo moko ozala mupepe! Yo nde ozali na mupepe. Soki te, tandela ngai texte moko kaka moko sur lequel obandaki mpe ozalaki ko fonder argumentaire na yo ? Ezali te ! Même authenticité ozali kolobela oyebi yango malamu te, Rien ! Alors que ozali Zairois. Ndenge nini conséquence logique e déboucher na résultat ewuiti na comparatif entre ba faits na oyo mibeko milobi ? Yebisa ngai, esika nini officier ya état civil akokoma kombo ya Francisca na carte pour citoyen ? Na case ya NOM ou na case ya POST NOM? Ata yo moko, Président Mobutu apesi muana PRENOM, kasi l’Etat ezali na esika moko te oyo ekoki kokoma PRENOM wana. Yo, obengi yango violation ya loi. Lakisa loi yango esika ezali violer ?

Nionso nakomi ezali ko se justifier na loi na biso. Soki yo, ozali na esika loi, ezali kolobela PRENOM, lakisa ngai yango. En plus, Loi n° 73/022 du 20 juillet 1973 relative au nom des personnes physiques na Article 18 elobi boye : La présente loi sort ses effets avec effet rétroactif à la date du 16 février 1972.

EFFET RETROACTIF : Mpifo na yango ezali kozonga sima tee na mokolo mua16 février 1972.

Namoni esika olobeli nzembo te. Soki oyanoli ngai, kangisa biyano na yo na ba commentaires na yo sur nzembo oyo.

Senga na avocat na yo ayanola ngai na mituna miomso natuni yo.





Patriotiquement,





Emmanuel Kandolo
Répondre
E
Ndeko Lycie Eyenga,



Ba textes ezali clairs. Yango wana omoni yo moko ezali kolobela prénom te mpo loi esili kobuakisa yango. Na NOM nde ezali kobeta sete que yango esengeli nde ewuta na patrimoine culturel na biso. Olobi boye :


Ndeko Lycie Eyenga : Sans appuyer la conclusion de C. Kim en rapport avec Francisca Mobutu née mais je reprend tes propos: " Cependant, kumba ngai intellectuellement na oyo mibeko milobi...On ne peut pas reprocher na Président Mobutu qu’azali ko violer loi, tout en ignorant la dite loi oyo Président a violer. Donc : olingi ko justifier violation ya loi na loi te !!! Sika, soki omemi likambo oyo na justice, avocet na yo ako argumenter selon mupepe ou selon oyo loi elobi? " . J’espère que tu as eu le temps de lire tes propres documents juridiques. Selon mon AVOCAT, en lisant l’Ordonnance-loi n° 72-002 du 5 janvier 1972 , l’Arrêté n° 001/72 du 6 janvier 1972 et les Décisions du Bureau Politique (D.B.P.) n°72/016 du 15 février 1972, comment expliques-tu que Francisca Mobutu, vivant aujourd'hui en France, mais née en décembre 1972 puisse avoir ce prénom sans violation de la loi?


Emmanuel Kandolo : Avocat na yo azali avocat moko ya moniato penza. Bengana ye, luka avocat mosusu ! Prénom ezali prohiber na droit zaïrois. Prénom ezali kombo oyo ezali (pré) avant ou devant NOM, neti : Emmanuel.
Loi e prohiber prénom. Neti pré = avant ou devant NOM ezali prohiber, identité ya Zaïrois ekomi kobanda na Nom. Exemple : Kandolo. Na sima ya Nom, ezali na post nom moko ou miyike. Tokomi na après nom (post nom), le contraire ya prénom. Soki olobi que Fransisca azali na prénom, ezali un non-sens na droit civil zaïrois parce que yango ezali ko reconnaître lisusu prénom te. Soki loi ezali ko reconnaître yango, yebisa ngai ekokomama na case nini ya carte pour citoyen ? Loi yango moko ezali même pas kolobela prénom na état civil. Ezali kolobela nom na post nom. Yebisa avocat na yo ya sika, alukela yo esila loi ezali kolobela prénom na ba sanctions soki mutu azali na yango ?
Ezali neti oye na France, droit français ezali ko reconnaître post nom te. Soki Emmanuel Macron abakisi kombo ya Kabongo, abengi yango post nom na ye, ezali un non-sens na droit français mpo yango ezali ko reconnaître post nom te. Ata ndenge nini. Yango wana, nazali kotuna yo, na case nini ya carte pour citoyen officier ya état civil akokoma Fransisca ? Akokoma yango na case ya nom ou na case ya post nom ?


Ndeko Lycie Eyenga : Sans le premier lien, tu verras reprise la date de naissance de Francisca, Quel anachronisme? Donc on avait affaire à des délinquants ne respectant pas leurs propres décisions.


Emmanuel Kandolo : Soki abotami avant interdiction ya prénom, akozala na prénom. Na interdiction, elongue mpe neti akomaki majeur sima ya discours ya 24 avril 1990, asepeli kozongela yango, problème ezali te. Fransisca ezali pseudonyme, alias, etc. sauf prénom mpo droit na biso eyebi yango te.
Tanga biyano napesi na ndeko C.Kim, ozala lisusu mieux renseigner.


Même ata soki prénom ezali puisser na patrimoine culturel zaïrois, ekosimba te mpo prénom elongue na
droit na biso. Le problème en cas ya prénom ezali kombo ya ba paya ou kombo na biso te. Prénom ekoki kozala Fransisca ou Moseka, voir Mongali, eko changer eloko moko te tout simplement mpo loi ebomi prénom. Sika, soki na ndaku muana azali kobengama Fransisca, Siska, Moseka, etc, nionso wana ezali ba pseudonyms mpo na miso ya l’Etat kombo ezali oyo état civil eyebi : Nom na post nom oyo ewuti na patrimoine culturel na biso. Soki par exemple, Moseka ezali na buku ya l’Etat te, ezali na valeur moko te même soki ezali kombo na biso. Na miso ya l’Etat ezali alias. Loi epekisi mutu te na cadre privé azala na pseudonyme ou abengama na kombo moko boye en intimite neti : princesse, Santos, parfum, Fransisca, Belle Ange, Mpongi, Ebale, etc. Donc, mpo na kosukisa, NOM ezali kaka lolenge loi elobi : ewuti na bo nkoko mpe elandisami na kombo moko ou miyike ebengami post nom.

Ndakisa mosusu:
Fransisca Ndolu na Moseka Budja.
Selon yo, Fransisca nde ezali violation ya loi pamba te ezali y aba christo. Donc, Moseka ezali violation ya loi te mpo ewuti na bo nkoko na biso.

Ezali bongo te na miso ya loi.
Fransisca na Moseka ezali liboso ya kombo. Peu importe, ezala ya mindele, ba Indiens, ba Chinois, etc. Lokola loi eboyi PRENOM, kombo nionso ezali liboso ya NOM, importance ya origine ya PRENOM ezali na ntina te mpo PRENOM esili kolimua na droit civil Zairois. Ebungi kobunga, ezali lisusu te. Donc, PRENOM nionso na mayi eh, Whooo!
Sika, soki mutu moko babengaka ye na famille ou ayebani na quartier na kombo ya Alain, Manuel, Sankayi comme PRENOM, na miso ya loi ezali ko exister te mpo na bureau ya etat civil ekomaka kaka NOM na ou ba POSTs NOMS. Loi eboyi ba pseudos te tout comme ezali kondima yango te. Seuls kombo oyo l’Etat ayebi ezali kaka NOM na POST NOM mpo yango nde ekomami na buku na ye.
Exemple: Alias Petit Poisson, kombo oyo l’Etat eyebi ezali Danga Ntumba, Longanza Kamimbayi. Yachine, Mbuya Mpaka, Petit Santos, Mutumbile Ndela Godis, Merikani Mpangi, Mbilia Belle, Mboyo, Koffi Olomide, Agbepa, etc.
Ba textes ezali clairs. Yango wana omoni yo moko ezali kolobela prénom te mpo loi esili kobuakisa yango. Na NOM nde ezali kobeta sete que yango esengeli nde ewuta na patrimoine culturel na biso. Olobi boye :


Ndeko Lycie Eyenga : Sans appuyer la conclusion de C. Kim en rapport avec Francisca Mobutu née mais je reprend tes propos: " Cependant, kumba ngai intellectuellement na oyo mibeko milobi...On ne peut pas reprocher na Président Mobutu qu’azali ko violer loi, tout en ignorant la dite loi oyo Président a violer. Donc : olingi ko justifier violation ya loi na loi te !!! Sika, soki omemi likambo oyo na justice, avocet na yo ako argumenter selon mupepe ou selon oyo loi elobi? " . J’espère que tu as eu le temps de lire tes propres documents juridiques. Selon mon AVOCAT, en lisant l’Ordonnance-loi n° 72-002 du 5 janvier 1972 , l’Arrêté n° 001/72 du 6 janvier 1972 et les Décisions du Bureau Politique (D.B.P.) n°72/016 du 15 février 1972, comment expliques-tu que Francisca Mobutu, vivant aujourd'hui en France, mais née en décembre 1972 puisse avoir ce prénom sans violation de la loi?


Emmanuel Kandolo : Avocat na yo azali avocat moko ya moniato penza. Bengana ye, luka avocat mosusu ! Prénom ezali prohiber na droit zaïrois. Prénom ezali kombo oyo ezali (pré) avant ou devant NOM, neti : Emmanuel.
Loi e prohiber prénom. Neti pré = avant ou devant NOM ezali prohiber, identité ya Zaïrois ekomi kobanda na Nom. Exemple : Kandolo. Na sima ya Nom, ezali na post nom moko ou miyike. Tokomi na après nom (post nom), le contraire ya prénom. Soki olobi que Fransisca azali na prénom, ezali un non-sens na droit civil zaïrois parce que yango ezali ko reconnaître lisusu prénom te. Soki loi ezali ko reconnaître yango, yebisa ngai ekokomama na case nini ya carte pour citoyen ? Loi yango moko ezali même pas kolobela prénom na état civil. Ezali kolobela nom na post nom. Yebisa avocat na yo ya sika, alukela yo esila loi ezali kolobela prénom na ba sanctions soki mutu azali na yango ?
Ezali neti oye na France, droit français ezali ko reconnaître post nom te. Soki Emmanuel Macron abakisi kombo ya Kabongo, abengi yango post nom na ye, ezali un non-sens na droit français mpo yango ezali ko reconnaître post nom te. Ata ndenge nini. Yango wana, nazali kotuna yo, na case nini ya carte pour citoyen officier ya état civil akokoma Fransisca ? Akokoma yango na case ya nom ou na case ya post nom ?


Ndeko Lycie Eyenga : Sans le premier lien, tu verras reprise la date de naissance de Francisca, Quel anachronisme? Donc on avait affaire à des délinquants ne respectant pas leurs propres décisions.


Emmanuel Kandolo : Soki abotami avant interdiction ya prénom, akozala na prénom. Na interdiction, elongue mpe neti akomaki majeur sima ya discours ya 24 avril 1990, asepeli kozongela yango, problème ezali te. Fransisca ezali pseudonyme, alias, etc. sauf prénom mpo droit na biso eyebi yango te.
Tanga biyano napesi na ndeko C.Kim, ozala lisusu mieux renseigner.



Patriotiquement,




Emmanuel Kandolo
Répondre
L
Monsieur Kandolo,
Bonjour et merci.
Je comprend maintenant le sens de l'une de tes réponses en parlant de Don Quichotte. Merci.
Vraiment du bla bla bla bla.
Mon avocat peut confirmer que tu as un problème de comprendre ces textes.

Okomi boye. Selon yo, Fransisca nde ezali violation ya loi pamba te ezali y aba christo. ? Que dit la loi?
Ordonnance-loi n° 73/022 du 20 juillet 1973 relative au nom des personnes physiques.


Article 4.
Le nom doit être trouvé exclusivement dans le patrimoine culturel zaïrois. Il ne peut en aucun cas être contraire aux bonnes mœurs, ni revêtir un caractère injurieux ou provocateur.

Essayes de m'expliquer, Francisca est tiré du patrimoine culturel Zairois?
Outre cela, la Loi de et autres décisions de 1972 interdisaient déjà l'emploi de noms à consonnance étrangère.

Voici le texte que tu postais, il y a peu:
Ordonnance-loi n° 72/039 du 30 août 1972 modifiant et complétant le Code pénal (J.O., 1 mars 1973)

Article 155 quater :
Sera puni d'une servitude pénale de six mois à cinq ans, tout officiant qui, lors du baptême d'un adepte Zaïrois, lui conférera une appellation aux consonances étrangères.


N'oublie pas qu'au départ, la question de monsieur Pedro disait : "Donc en 1970, 1971 et 1972 Mobutu a vraiment donné des doubles prénoms occidentaux à ses enfants?". On constate que les enfants de Mobutu ont les fameux prénoms occidentaux.
Mais à la Don Quichotte, on veut le justifier.
Tshisekedi wa Mulumba avait raison de dire qu''il y a ceux qui défendent le Mobutisme plus que Mobutu lui-même mais sans le comprendre.

Je reprends ici vos propos lus dans le Blog
Emmanuel Kandolo : Loi na biso, prescription établie par l'autorité souveraine de l'État, applicable à tous et définissant les droits et les devoirs de chacun, ndenge natieli yo ba références, ezali ko reconnaître nom na post nom oyo ewuti na patrimoine culturel na biso (bo koko na biso). Yo, ozali kolobela un Non-droit parce que prénom judéo-chrétien ewuti na patrimoine culturel na biso te. Ba kombo wana, ndenge ozali koloba, ezalaki na esika na yango te mpo loi ezali ko reconnaître yango te ! Soki na ndaku babengaka ngai Emmanuel, yango ezali kombo na ngai te mpo mibeko ezali kaka ko reconnaître Nom : Kandolo, Post nom : Bintahia Kumusabuki Biwamusabuka wa Banda Nabi Ku Mukuna. Aux yeux de la loi, Emmanuel ezali un sobriquet ou alias, voir ex. Est-ce que ozali en mesure ya kolakisa biso carte pour citoyen ou passeport ya Zaïre, olakisa biso esika prénom ezali ou encore nom ou post nom ezali kombo oyo ewuti na patrimoine culturel na biso te ? Toutefois, loi esaki exception mpo na ba femmes mariées oyo bazali ko porter ba kombo ya mibali na bango étrangers, etc.
En le disant en Lingala, je crois que tu comprends leur sens aussi en Francais.
C'est le sens de Don Quichotte.
C
Papa Kandolo,
Na eyano nayo na ndeko Lucie Eyenga, nayebi te soki naye kosalanini kuna lisusu.
Oyo maloba nayo : " Wana esengeli otuna ndeko C. Kim mpo ye nde azali ko continuer koyebisa biso que Président Mobutu abandaki kopesa bana ba ye ba prénoms judéo-chrétiens en violation perpétuelle ya loi."
Kamata raison ndenge olingi, fait historique ezali, Chantre ya Recours ya Authenticite azali na bana na ba kombo ya bapaya na eleko oyo epekisamaki. Totika Nzanga na Giala. Tokamata, leki oyo alandi bango.
Toku Mobutu abotami na le 11 Decembre 1972. Pe azali selon yo na kombo okomaki awa : Francisca Toku Yasingo Fangbi Mobutu(1972.}
Tala awa ndenge Don Quichotte azali kobunda na mopepe. Na ngonga wana ba Lois oyo Tata na ye Mobutu atosaki mibeko oyo ozali kokumisela biso awa?
Loi ebimi na Janvier 1972, Arrêté na Février 1972, Décision ya Bureau politique na Fevrier... Mobutu aboti muana na décembre 1972, pe azali na kombo ya ba koko na biso : FRANCESCA.
............................................................................................................................
Merci mingi na ndeko Pedro oyo atunaki motuna oyo ebimisi na puasa lolenge bakonzi batosaka mibeko na mboka na biso.
Soki ndeko Lucie Eyenga alobi bla bla bla ezali ngai te. Po na Francesca, Mobutu Nkoy Mobali atosaki mibeko.
Article 46 de l’Ordonnance-loi n° 72-002 du 5 janvier 1972 relative à la nationalité zaïroise ;

Arrêté n° 001/72 du 6 janvier 1972 relatif au changement de noms à résonnance étrangère pris par le Commissaire d’Etat à la Justice en exécution de la loi n° 72/002 du 5 janvier 1972 relative à la nationalité zaïroise (J.O., 15 janvier 1972) ;

Décisions du Bureau Politique (D.B.P.) n°72/016 du 15 février 1972 portant bannissement des prénoms chrétiens et expulsion des prêtres catholiques ;

D.B.P. n°72/017 du 18 février 1972 portant interdiction des prénoms catholiques lors des baptêmes. (J.O., 1 mars 1973) ;
Répondre
L
Bonjour,
Ndeko Kandolo.
Sans appuyer la conclusion de C. Kim en rapport avec Francisca Mobutu née mais je reprend tes propos: " Cependant, kumba ngai intellectuellement na oyo mibeko milobi...On ne peut pas reprocher na Président Mobutu qu’azali ko violer loi, tout en ignorant la dite loi oyo Président a violer. Donc : olingi ko justifier violation ya loi na loi te !!! Sika, soki omemi likambo oyo na justice, avocet na yo ako argumenter selon mupepe ou selon oyo loi elobi? " . J’espère que tu as eu le temps de lire tes propres documents juridiques. Selon mon AVOCAT, en lisant l’Ordonnance-loi n° 72-002 du 5 janvier 1972 , l’Arrêté n° 001/72 du 6 janvier 1972 et les Décisions du Bureau Politique (D.B.P.) n°72/016 du 15 février 1972, comment expliques-tu que Francisca Mobutu, vivant aujourd'hui en France, mais née en décembre 1972 puisse avoir ce prénom sans violation de la loi?
Sans le premier lien, tu verras reprise la date de naissance de Francisca, Quel anachronisme? Donc on avait affaire à des délinquants ne respectant pas leurs propres décisions.

https://gw.geneanet.org/wikifrat?lang=en&n=mobutu&oc=0&p=toku

https://www.verif.com/societe/MOBUTU-TOKU-FRANCISCA-YASINGO-FANGBI-511311573/

https://entreprises.lefigaro.fr/madame-toku-mobutu-75/entreprise-511311573