Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Emmanuel Kandolo

PORTRAIT DE JEAN-JACQUES TSHIMBOMBO MUKUNA

Ba ndeko,

 Toyebi te soki mingi kati na biso basila ko remarquer que soki ba dirigeants ya deuxième République bakeyi, batu bazalaka na mpasi ya kosala trajectoires na bango mpo bayebi yango penza malamu te. Ezali mawa ! Ndenge nini Congolais azali ko ignorer etamboli ya baye bakambi ekolo na biso ? Ignorance oyo ebandi na ba journalistes tee na classe politique. Heureusement, biso awa, tobungi te mpe tozali komeka kozongela masolo.

 

Jean-Jacques Tshimbombo Mukuna Mu Tetela wa Dishi azali Luba, originaire ya village Miketa, clan ya Bakwa Dishi, groupement ya Bena Mbayi, secteur ya Kakangayi, territoire ya Miabi, province ya Kasaï Oriental. Abotami na Costermansville (Bukavu), mokolo mua 12 juin 1946, esika mpe atangi école primaire na Athénée royale ya Costermansville. Sima, a continuer na école secondaire na Athénée royale ya Kalina (Institut de la Gombe), na Léopoldville (Kinshasa), esika azui diplôme d’Etat  na 1969 (deuxième promotion ya examen d’Etat. Na période oyo, Préfet ya Athénée royal de Kalina ezalaki Monsieur Jean-Louis Noisin, de nationalité haïtienne. Diplôme d’Etat en poche, Tshimbombo akeyi ko continuer ba kelasi na ye na Belgique, na Université Libre de Bruxelles (U.L.B.), na Faculté ya philosophie et sciences sociales.  Kuna, a décrocher licence na ye na Science du travail mpe na licence mosusu na Management, na Institut Etudes Européennes-Université Libre de Bruxelles (I.E.E.-U.L.B.), na 1974.

Pendant que azalaki étudiant na Belgique, Tshimbombo aponamaki  Dirigeant sectionnaire ya Jeunesse du Mouvement Populaire de la Révolution (J.M.P.R.). Na mandat na ye nde Maître Jules Chômé, Avocat et militant démocrate ;  Président ya Association belge de juristes démocrates ;  Vice-Président ya Association internationale des juristes démocrates, akomaki essai oyo : L'Ascension de Mobutu : du sergent Joseph Désiré au général Sese-Seko. (Références ya essai oyo tout comme ba buku nionso Jules Chômé akoma sur ekolo na biso, ezuami na suka ya masolo oyo).  Véritable réquisitoire ya régime Mobutu. Chômé a loupaki Mobutu te na oyo ebengaki à l’époque : pamphlet. Président Mobutu atomboka grave, asenga interdiction na yango awa na France, esika ezalaki éditer, esimba te. Na Belgique mpe esimbaki te, eboyaki ko ébrécher liberté d’expression ya Jules Chômé. Crise oyo yango nde eyaki ko dégrader ba relations diplomatiques kati ya Zaïre na Belgique. Na contexte oyo nde Tshimbombo na batu na ye bakendeki ko agresser Maître Chômé pendant que ye, abandaki kosala promotion ya livre na ye oyo esila kobima wuta janvier 1974. Ezalaki hasard te puisque Bula Mandungu, agent ya renseignements agissant na couverture ya mensuel Zaïre, esika azali Directeur ya publication, a motivaki  J.M.P.R.  Belgique e agir durement.  En tête, Tshimbombo Mukuna Mu Tetela, balandi na Kitenge Yesu mpe na Nsuka di Lusala. Na moment oyo, calcul moko te ezalaki na pensée ya Tshimbombo. Au contraire, objectif ezalaki nde ya kosala action d’éclat mpo na ko intimider Jules Chômé mpe kokebisa mutu nionso oyo na makomi ma ye ou autres formes ya liberté d’expression a ko manifester intention ya ko s’en prendre na personne mpe na honneur ya guide de la révolution zaïroise. Tshimbombo en tant que leader mpe agresseur, yango wana akangemaki. Kasi ba pressions diplomatiques elekaki makasi, suka suka Police belge eyaki ko relâcher ye na batu na ye.

Excès de zèle contre Jules Chômé nde eyaki kolata Tshimbombo. To bunga te, mutu ya yambo abandaki kosala ba déclarations musclées et incendiaires sans sortir du registre diplomatique ezalaki ye moko Chef ya Mission diplomatique, Elebe Ma Ekonzo, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire ya Zaïre na Bruxelles. Abengamaki na Kinshasa pour consultation (mpo na ko marquer mécontentement ya gouvernement Zaïrois) na février 1974. Atikala na Kinshasa azonga lisusu te na Bruxelles, Luxembourg  mpe Communauté Economique Européenne (C.E.E). esika azalaki mpe Ambassadeur. Tango wana Commissaire d’Etat (Ministre) na Affaires étrangères et Coopération internationale ezali Umba Di Lutete. Ce dernier, a dénoncer traité d'amitié avec la Belgique (yango nde ebandaki kopesa Belgique relation privilégiée par rapport na ba pays occidentaux mosusu). Pour mention, Ambassadeur Elebe azalaki en poste na Bruxelles wuta 12 novembre 1972.  Pendant période ya gèle ya relations diplomatiques mpe rappel na ye na Kinshasa, Premier Conseiller na Ambassade ya Zaïre na Bruxelles, Kalenga wa Kalenga, nde akomaki Chargé d’Affaires a.i. na Bruxelles, Luxembourg mpe na Communauté Economique Européenne (C.E.E.).

Na Kinshasa kuna, mpo na kolakisa Belgique que ba relations diplomatiques ekotikala en froid pendant une  longue période, Président a nommer Ambassadeur Elebe mbala moko Président ya Agence Zaïre Presse (A.ZA.P.) na février wana kaka. Abandi kotumba Belgique na ba dépêches sur ba décisions minene oyo Bureau politique  ezali kozuela royaume.  Ba relations eyaki kozonga malamu sima ya mbula mibale, na 1976. Président Mobutu atindi Inonga Lokonga L’Ome, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire ya Zaïre na Bruxelles, Luxembourg mpe na Communauté Economique Européenne (C.E.E.), na mars 1976. Ambassadeur ya Belgique na Kinshasa mpe azongaki na mboka na ye. Tobungi te ba efforts diplomatiques Alfred Cohen, Ministre-Conseiller ya Ambassade ya Belgique na Kinshasa, asalaki mpo na ko calmer situation. Pendant que Commissaire d’Etat na Information, Sakombi Inongo abandaki ko continuer ko souffler sur les braises na bosali ba billets enflammés na TV na radio (quelle aisance linguistique Sakombi azalaki na yango ! Te, batu bakomaka mpe balobaka français na mboka wana bazali lisusu te !!!).

Tellement que Président-Fondateur azalaki très furieux, choix ezalaki penza te na adoption ya profil modéré, bien que batu nionso wana bayebaki malamu que Maître Chômé azalaki pertinent. Cependant, au lieu Zaïre esala ndenge ebandaki kosala wana, esengelaki etinda mutu a démonter ba arguments ya Chômé avec preuves à l’appui oyo ezali ko contredire manifestement maye manso oyo ye akomi. Non ! Tomonaki nde ba agitateurs, ba hystériques et autres fanatiques bazali nde kosala na excès de zèle. Soki penza nionso wana ezalaki justifier, pourquoi Zaïre atikala ko porter plainte te ndenge Jules Chômé a défiaki Président Mobutu que amema ye na justice na France ou na Belgique ? D’ailleurs, Chômé abakisa version révisée ya livre na ye. Na ngambo mosusu, Pierre Davister, oyo ba présentaka comme ami ya Président Mobutu (en réalité, azali un vendu au service ya Mobutu), ameka maladroitement kosala enfumage magistral mpo na ko défendre l’indéfendable. Ba références nionso ezali na suka ya masolo oyo. Maye manso Jules Chômé akomaki, yango tosilaki komona mpe tozali kaka ko tirer ba leçons te : clientélisme politique, pouvoir pour le pouvoir ou course au pouvoir, Président buana buana, rôle ya Belgique mpe lolenge azali ko continuer kofandela biso na mutu, Armée ya despote, enseignement par terre, santé mawa trop, économie eboboka, social inexistant, etc.

Na molongo, Mandungu azuaki likanisi ya komatisa prestige ya ekolo na ko faire rayonner Zaïre na Président Mobutu  à travers le monde en attirant l’attention na projet ya organisation ya combat du siècle ya boxe Ali-Forman. Mandungu akumbaki ba « petits » na ye na Kinshasa, parmi lesquels Tshimbombo. Sur place, na Kinshasa, Mandungu akomi Conseiller principal ya Chef de l’Etat mpe Président ya Commission ya organisation ya combat du siècle Ali-Forman oyo esalemaki finalement le, 30 octobre 1974. Tshimbombo akomi kosala na présidence en tant que Chargé de mission na kati ya Commission oyo. Esengeli to souligner que retour ya Tshimbombo na moninga na ye Kitenge, na Kinshasa mpe kokota na bango na présidence ezalaki vraiment remarquable du fait que bazonga na ba voitures ya sika, ba chaussures na ba abacostes ya talo (bilamba ebele!) mpe na elateli na bango extravagant : ba portes documents ya cuir raffiné, ba montres en or, ba bijoux en or na ba lunettes de soleil ya marque, ebandaki ko kende ata muke te na vie ya ba ex-étudiants de retour au pays ! Ba bandaki plutôt ko paraître lokola ba mafieux italiens !

Sima ya réussite totale ya combat oyo, Tshimbombo atikalaki toujours Chargé de mission na présidence de la République. Cette fois-ci, akomi responsable ya Bureau ya liaison : Kinshasa-Luanda-Lisbonne. Officiellement, mokonzi na ye ezali Commissaire d’Etat ya Commerce extérieur (Ministre), Tshimpumpu Kanyinda. Na sous-marin, vrai mokonzi na ye ezali Mokolo wa Mpombo, Administrateur général ya Centre Nationale de Documentation-Département ya Documentation Extérieure (C.N.D.-D.D.E.). Yango elingi koloba espionnage. Zaïre azali ko appuyer mpe ko soutenir Holden Alvaro Roberto na mouvement politique et militaire na ye Front National de Libération de l'Angola (F.N.L.A.) via Les U.S.A. na France. Sous couverture wana nde Tshimbombo abandaki ko participer na cloisonnement ya ba renseignements. Bureau oyo nde e travaillaki mpo na établissement ya  liaison aérienne entre Luanda na Kinshasa suivie, facilitation ya obtention ya visa na laissez-passer mpo na ba ressortissants ya Angola oyo balingi koya na Zaïre  mpe mpo na ba Zaïrois oyo balingi kokende na Angola. Yango nde eyaki ko favoriser ebandeli ya ba échanges commerciaux kati na ba pays oyo mibale, ndenge moko mpe na ba Portugais oyo bazalaki (kobima-kokota) kokende Angola mpe kozonga Zaïre tout comme kolongua Zaïre mpe kokende epayi na bango mpe kozonga na Zaïre sans complications (ba Portugais wana ezali mingi mingi ba Angolais oyo bazalaki opposer na Président ya Angola, Agostinho Neto Kilamba.

Na 1976, Seti Yale akomi Administrateur général ya Centre National de Documentation (C.N.D.) avec main mise na deux Départements : Documentation intérieure na Documentation extérieure. Ba Administrateurs ya départements oyo bazali lisusu ba Chefs autonomes te. Bakomi ba adjoints na ye mpo C.N.D. ezongi moko. Mokolo wa Mpombo alongue Administrateur Général ya (C.N.D.-D.D.E) mpe Seti oyo azalaki Administrateur général ya (C.N.D.-D.D.I.) akomi mokonzi central ya C.N.D. mpe na nse na ye azali ko contrôler branches intérieure na extérieure. Donc, Atenda Mongombele Omwango, Administrateur ya Département ya Documentation Intérieure (D.D.I), contre-espionnage, mpe Nkema Iloo, na Département ya Documentation Extérieure (D.D.E.), espionnage.

Tshimbombo a continuer na Bureau de liaison tout comme atikali na proche entourage ya Seti (Azali na lignée ya Seti mpe Seti nde asali mpe a former ye. Ye nde akomisi Tshimbombo oyo asila kokoma). Sima ya mua ngonga atindami na stages de formation na Etats-Unis mpe na Allemagne fédérale. Na retour na ye, azongi na présidence, na C.N.D. comme Assistant ya Administrateur général. A vrai dire, azali Homme de main ya Seti. Azali na ba réseaux makasi na Kinshasa ya recueil mpe collecte ya  ba informations oyo ezali ko permettre ye azala au fait ya makambo ebele mpe ko remonter yango na mokonzi na ye. Ye lisusu nde azali ko s’occuper na ba affaires privées ya Seti (ba nganga na Zaïre mpe na étrangers, ba filles de joie, ko gérer ba commandes, kofuta ba factures en souffrance, kolandela makambu, ko louer ba avions, kofuta ba informateurs ya circuits parallèles, ko organiser ba moyens logistiques, ko liesa frappe na ba semeurs de trouble, kosomba ba politiciens, ko récompenser ba oyo ba satisfaire na likambu, etc. Seti na Zaïre azali na Tshimbombo. Na Europe azali na Ambassadeur Kimbulu Moyanso wa Lokwa. Tolobeli Kimbulu mua moke na suka ya masolo oyo. Tshimbombo azali imaginatif, atonda créativité mpe conception ya ba meilleures idées na objectif ya kopesa Seti ba tuyaux ekoki ko détendre mpe kosepelisa ba caprices ya Président Mobutu na matière ya basi ; kisi ; ba aphrodisiaques; na ba champagnes na ba vins ya ngala. Tshimbombo azali plus royaliste que le roi ! Azali gentil mpe courtois, blagueur, souriant, apparemment de bonne humeur. Kasi, impulsif, vif réactif accentué na brutalité de langage mpe physique na moindre faux mouvement ya ko critiquer ou ko écorner pouvoir ya Président Mobutu. Wana, azali sans état d’âme. En d’autres termes, Tshimbombo azali mobutiste pur-sang oyo a flanchaka te. Mobutu avant toute chose ! Ki muluba, ki ndeko, ki tokola ensemble, ki ayebi ngai, ki une quelconque relation, nionso wana na sima !

Tango Seti akomi Conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière de sécurité mpe Secrétaire général ya Conseil National de Sécurité (C.N.S.), na 1979, amemi Tshimbombo kuna. Kasi atikalaki kokota na Collège ya ba Conseillers na C.N.S. te.  Seti alengelaki projet mosusu mpo na protégé na ye. Yango wana a dotaki ye na ba moyens colossaux mpo akota avec splendeur na Conseil législatif national (Parlement), par les élections législatives nationales mpo na ko effacer image ya parachutage motivé na likambo ya Jules Chômé nde ezali kotonga carrière ya Tshimbombo. Seti apesaki ye garantie que ye nde akokitana emblématique Sampasa Kaweta Milombe na Jeunesse ya M.P.R. Akokoma mpe emblématique na charismatique.

Tomoni, Tshimbombo akomi candidat mpo na ba élections législatives nationales ya 18 mpe 19 septembre 1982. A cette occasion, asala ba grands katas, ba katas supérieurs oyo etikala sans égale tee na moyi ya lelo oyo !  Azali mutu ya liboso na Zaïre oyo asala campagne lolenge ya ba Américains : Abengisa deux conteneurs ya 12m ewuti Belgique na ba affiches électorales en couleur sur papier (le tout premier akotisa couleur na ba affriches), mosusu ya ba tissus, ba T-shirts, ba casquettes, ba ballons, ba paquets ya ba friandises pour biscuits, ba chocolats, ba ballons ya football en cuir. Lisusu, asalisi mpe atiesi ba panneaux d’affichage électoral. Cerise sur le gâteau, chaque jour à partir ya 16h, deux petits porteurs ya Aéro-club ya Ndolo ezali ko survoler ville de Kinshasa na kabakata na imprimé ya tissu ya affiche na kombo mpe elongi na ye, ezali kobuaka ba affiches de poche (ya mike na elongi ya Tshimbombo) na ba paquets ya bilengi na monoko tee na ba briquets, na bikoti. Dans l’entre temps, na télé, radio na ba journaux bazali koyebisa mpe kopesa ba adresses ya ba bars na ba dépôts ya masanga oyo Tshimbombo akangi na Lukunga, circonscription électorale na ye. Kuna bazali komela mpe koliya ofele,  kokabola biloko ya kolia (ba plateaux ya maki, loso, madesu, pommes de terre, makayabu, miliki, sukali, café, mafuta, tomates, camion frigorifique etelemi wana na ba soso, ngombe, na  mbisi ya mabundu na kati)  na mbongo sur présentation ya carte pour citoyen oyo ezali kolakisa que ozali na circonscription ezali ko voter ye. Akanga télévision, après journal télévisé ya 20 heures, ba images ya Tshimbombo pendant 15 minutes. Makamuisi wana etikala kosalema te ! Tshimbombo nde akotisa yango na Zaïre. Comment Président Mobutu azala séduit te na ba imaginations ya boye ? Notons que sima ya Tshimbombo, Moleka Nzulama na Kisombe Kiaku Muisi mpe ba se distinguaki na ba compagnes na bango na 1987. Mais ya Tshimbombo etikala inédite pamba te akanga élection wana avec 25.000 voix. Record mpo na ensemble ya ba circonscriptions électorales nionso ya Zaïre. Aponami Commissaire du Peuple, (Député national) ya ville de Kinshasa. Na Conseil législatif national (Parlement, wana ezali na Palais de la nation) a siéger na grande Commission socioculturelle. Na kati kuna azali Président ya sous-commission ya jeunesse tout comme azali mpe Membre ya groupe parlementaire na makambo matali environnement.

Sima ya sanza mibale seulement, na 1er  novembre 1982, Président Mobutu abengi ye na Conseil exécutif national (Gouvernement), sima ya kokotisa ye na vie politique avec éclat na nzela ya ba législatives,  mpe apesi ye ebonga ya Secrétaire d’Etat na information mpe na Mobilisation Propagande na Animation Politique (MO.P.A.P.). Mokonzi na ye, Commissaire d’Etat na Information mpe MO.P.A.P., Sakombi Inongo. Bazali na kati ya coordination gouvernementale ya Premier Commissaire d’Etat, Kengo wa Dondo.

Tshimbombo alongue  na poste oyo le, 27 février 1984. Azongi lisusu pene pene ya Seti, Conseiller spéciale ya Chef de l’Etat na matière ya sécurité, mpe azali kotinda ye ba missions ya renseignements na Zaïre tout comme na étranger. Na mokolo mua 27 décembre 1985, Président Mobutu a confier ye ebonga ya Président régional ya M.P.R. mpe Gouverneur ya ville de Kinshasa (Kinshasa ezali région [province] mpe ville urbaine) afandi wana tee na 18 avril 1986. Tshimbombo a signa na ye, wana azali kobinela Maréchal Mobutu, na tête ya groupe choc Kake, na esplanade ya Palais du peuple. Pona lokumu ya Maréchal, Tshimbombo azalaki na soki  te!  Commissaire de région (Gouverneur de province), Nzoku Eyo Baba abinaka bongo.  Mama Nzuzi wa Mbombo ye abinaka na groupe ya Bas-Zaïre na enregistrement ya ba chansons révolutionnaires na kati ya studio ya Régie National de Production Educative et Culturelle (RE.NA.P.E.C.), na Kinshasa.

Le fait que Maréchal atiyaki Tshimbombo na touche, ezalaki jeu muke mpo boye nde Président Mobutu abandaki ko fonctionner (na mua manipulation) mpo na ko éviter na mutu oyo ye alingi komatisa azala cibler na ba oyo bazali komona ba promotions wana malamu te. Yango wana, heure moko, akofandisa mutu na touche stratégique mpo na kolakisa que a occuper ebonga ou bibonga d’une façon discontinue. En plus, ye moko akoyebia yo que apemisi yo naino dans ton intérêt. Tangu Tshimbombo azongi aux affaires, ezalaki  mpo na temps ya mulayi tee na chute ya régime ya Maréchal Mobutu. Azongi en force na ebonga ya Commissaire d’Etat na Jeunesse ya Mouvement Populaire de la Révolution (J.M.P.R.), Sports et Loisirs,  kobanda  18 avril 1986 tee na 31 octobre 1986, pendant que Président Mobutu a gelaki ebonga ya Premier Commissaire d’Etat, ye moko azali wana neti Chef ya Conseil exécutif (Coordonnateur nde Premier Commissaire d’Etat).

J.M.P.R. ezalaki institution dans l’Institution. Yango nde ezali ko contrôler, ko gérer, ko impulser, ko diriger mpe ko orienter ba jeunes na lolenge révolution ezali kosenga. Na Zaïre, tomonaki puissance ya J.M.P.R. na ba manifestations ya recours à l’authenticité, lolenge ebandaki kopikola bilembo ya colonisation, na ba Universités mpe na ba Instituts supérieurs, jeunesse estudiantine. Dirigent ya J.M.P.R. azali na tête ya comité sectionnaire mpe azali na milice na ye ya ba brigadiers, azali na tout un budget ya fonctionnement mpe azali en contact direct na ba autorités politiques et administratives ya région (province) mpe na ya Renseignement, Gendarmerie voir na Armée. Bazalaki na ba appareils ya radio motorola mpo babengaka ba nani ? Toyebi eyano !  Na ba entreprises privées na publiques nionso ezali na jeunesse ouvrière. Na étrangers, J.M.P.R. nde ezali ko encadrer bilenge na batu nionso ya diaspora zaïroise sous l’autorité ya Ambassadeur. Ezali mpe en connexion na ba antennes ya documentation extérieure na Ambassade esika epesaka ba rapports. Tozali koyeba lisusu lolenge ba enveloppes ya Président ebandaki kokueya na J.M.P.R. surtout soki ye moko aye en visite na libanda ou na intérieur ya Zaïre. Ba enveloppes wana emvuamisa batu misusu mpe ba misusu batikala na kanda mpo bazuaki vraie partie te, etc. Comment ba montants minene ya mbongo ekoki kotambola en espèce boye, lokola mbongo ya moyeke ?

Corps des activistes de la révolution (C.A.DE.R.) nde esika masolo ebandaki. Yango nde eyaki kobota Garde civile. A l’époque mpo na kozala recruter na Garde civile esengelaki jeune azala détenteur ya diplôme d’Etat tee komata na licence. Ezali mpe hasard te soki premier Président-général ya Garde civile ezalaki Bula Mandungu (biographie na ye), sima, Sampasa Kaweta Milombe, ekomaki Konde Vila Kinkanda tee eyaki kokoma Kpama Baramoto Kata, oyo azalaki mpe élément ya Seti, ndenge moko na Tshimbombo na Kimbulu. Ordonnance n° 75/038 du 19 février 1975 portant statut de la Jeunesse du Mouvement Populaire de la Révolution (J.M.P.R) e organisaki yango kobanda na localité, collectivité, zone, sous-région, région tee na Secrétariat général oyo eyaki kokoma  sima ya mbula, Département (Ministère) mpe ezali kolanda organisation politique administrative ya Zaïre mpo M.P.R.ezali Parti-Etat.

Eleko Mabi Mulumba akomi Premier Commissaire d’Etat, Tshimbombo a continuer lisusu na poste yango kobanda 22 janvier 1987 tee na  29 juillet 1987.

Sambwa  Pida M’Bangui, Premier Commissaire d’Etat, Tshimbombo azali kokoba kaka na ebonga moko wana, 7 mars 1988 tee na 28 juillet 1988. Sima ya wana, toujours na Gouvernement Sambwa, Tshimbombo atikali sika Commissaire d’Etat ya Sport et loisir mpo J.M.P.R. ezongi na Secrétariat général ya M.P.R. parti-Etat.

Kengo wa Dondo azongi Premier Commissaire d’Etat, Tshimbombo kaka wana wuta 26 novembre 1988 tee tee na discours ya 24 avril 1990. Alogue na Gouvernement na avènement ya Lunda Bululu, Premier Ministre mpe gouvernement na ye ebimi na 4 mai 1990.

Tshimbombo azongi lisusu na présidence ya mbala oyo neti Conseiller politique ya Chef de l’Etat. Particularité ya Conseiller politique Tshimbombo ezali que ye azali na bureau na présidence te. Ezali na villa na ye na Gombe, azali ko voyager trop mpe kolanda Président Mobutu esika nionso azuami. Période oyo, Zaïre ekoti na processus ya démocratisation mpe na ligne de mire, Conférence Nationale Souveraine (C.N.S.). Soki botali film ya Thierry Michel : Mobutu roi du Zaïre, bokomona Tshimbombo na Seti na Kawele, epayi ya Maréchal Mobutu.

Yambo tokoma na C.N.S. loyenge ezalaki makasi kati na Mouvance présidentielle na Union sacrée de l’opposition radicale. Mingi kati na opposition wana, babandaki kozua mbongo epayi ya Tshimbombo mpo ye nde azali charger officiellement ya kosomba batu. Wana, Tshimbombo azali kokaba mbongo, atala te. Très cool, likambo na moto te. Point fort na ye ezali que azali ouvertement na conflit personnel na mutu te mpo position na ye eyebana. Azali bien na ba grands patrons nionso ya sécurité : Mokolo na Seti (son mentor). Azali en bon terme na ba généraux nionso influents ya Armée, Garde civile mpe na Division Spéciale Présidentielle (D.S.P.) (tomonaki Tshimbombo azali kopesa ba instructions na ba militaires ya D.S.P. période oyo ba encerclaki Palais du peuple pendant ba travaux), respect makasi na ba politiciens surtout ba ainés ya M.P.R. tout comme azali na ba relations étroites na patronat mpo ye moko mpe azali Homme d’Affaires.

Kasi neti faux pas ezangaka te, Tshimbombo ayebisa Président-Fondateur que Tshisekedi akatisi na libota na ye mobimba akeyi na Brazzaville kozua pepo mpo akende Bruxelles. Président Mobutu mpe abengisa presse nationale na internationale na N’Sele, apanzi sango. Kolongua presse elongue kuna, eleki na Limete, Tshisekedi na ndaku, a contredire Président Mobutu. Suka na bourde ! Président Mobutu alekisa yango mpe asala Tshimbombo rien ! Elingi kolakisa degrés ya confiance oyo guide a continuaki kopesa ye.

Tango C.N.S. ebandi ba travaux na yango, Tshimbombo a kongoli ba catcheurs mpo na ba diverses missions, mista na ye Kitenge nde azali Président ya Fédération na bango, abandi ko corrompre batu. Ba détracteurs na ye bazali koloba que Tshimbombo akoma kopesa batu rendez-vous na direction ya trésor ya Banque du Zaïre, esika azuaka mbongo ndenge alingi. Misusu bazali koloba que akoma kopesa mbongo en rouleau mpe na ciseaux, yo moko okende kokata na ndaku. Bureau ya Conférence Nationale Souveraine e suspendre ye pour six mois. Pamba, azali kokota na Palais du peuple na ba militaires ya D.S.P., ba Gardes civiles, mpe ba catcheurs. Soki aye, agitation ekoti mpo azali na bureau na ye na kati, esika azali kopanza mbongo na kosala ba promesses kili kili. Suka suka ayaki kolonga mpo Monseigneur Monsengo ayaki ko prôner la troisième voie oyo ezuaki appui ya ba politiciens corrompus na bozongi ya Kengo na pouvoir comme Premier Ministre. Bitumba ya Tshimbombo ezalaki mpo na mokonzi na ye Mobutu. Le reste etali ye te ! Lisusu, ye nde abandaki kopesa Kitenge mbongo mpo asepelisa jeunesse na organisation ya ba combats ya catch oyo ematisaki ngenge ya ba catcheurs lokola Edingwe. Bakabela ye tee na mutuka ya 4x4 Pajero. Edingwe abandaki kotambola na voie publique de l’Etat na fanfare na batu ebele sans autorisation mpe mutu moko te abandaki kotungisa ye. Tout comme ba spectacles nionso wana ebandaki kosalema na stades du 20 mai ou na 24 novembre mpe koleka en directe na télévision, nionso wana Tshimbombo.

Le, 24 novembre 1996, Président Mobutu ayaki ko bombarder Tshimbombo, Administrateur général ya Service Nationale d’Intelligence et de Protection (S.N.I.P.) ou service de Renseignements (espionnage na contre-espionnage). Afandi wana tee na chute ya régime ya Maréchal Mobutu, na mokolo mua 17 mai 1997. Na moment oyo Président Mobutu a nommer Tshimbombo na poste oyo, batu oyo bayebi ndenge makambo etambolaka na bokutu, ba comprenaki que yango ezali signe ya fin de règne ! Problème ezali te na niveau ya profil ya Tshimbombo d’autant plus que ye asala ba formations na stages en matière ya renseignements, contrairement na Général Likulia Bolongo oyo azalaki magistrat militaire. Juriste militaire oyo azalaki na idée ata moko te ni na renseignement militaire ni na renseignement civil. Tshimbombo azali mutu ya confiance mpe azali ko balancer malamu lignée ya Mokolo na ya Seti mpo asala sous responsabilité respective na bango. Kasi position na ye ezali ko permettre ye asala na large collaboration ya ba tendances wana nionso na simple objectif ya ko réussir le grand départ. Azali souvent associer na ba missions ya négociations na ba Américains, Britanniques na ba Sud Africains oyo bazali ko soutenir mpe ko armer ba nguna ya Zaïre. Asalaki preuve ya courage tee na mokolo ya suka mpe tomonaki Tshimbombo atikala na Kinshasa tee heure A.F.D.L. ekotaki nde ayaki kokatisa na Brazzaville mpe kokende na Bruxelles. Na ekenge, ba bureaux na ye ezalaki na ba installations ya Groupe Madova, ya Manda Mobutu, pene na rond point Kin Mazière. Endroit wana ezali mosika te na Beach Ngobila.

Esika Tshimbombo akendaki, na Bruxelles, ye na Kitenge Yesu basali mouvement politique ya sika na kombo ya Union pour le Renouveau Républicain (U.R.R). Mbala moko, bakotisi yango na cartel politique na kombo ya Alliance pour la Sauvegarde du Dialogue Inter congolais (A.S.D.), oyo esalemaki principalement na Union pour la Démocratie et le Progrès Social (U.D.P.S.) na Rassemblement Congolais pour la Démocratie (R.C.D.-Goma). Toyebi malamu que oyo nionso ezalaki lolenge ya koteka ekolo na biso na ba paya mpe na lolenge bakabolaki gâteau Congo entre banguna na biso na ba traîtres ya ekolo na biso, bana mboka. Basali Parlement na gouvernement ya 1+4. Tshimbombo akomi Sénateur wuta juillet 2003 tee juin 2006. Sima na yango, aponami lisusu Sénateur, sans étiquette (indépendant), na maponami ma 2006. Tshimbombo atikala kosala mandat na ye mobimba te mpo Sénat wana ewumela penza, esala 12 ans au lieux de 5 ans. Maladi etungisaki ye makasi mpe asalaki mandat na ye mulayi te mpo azongaki na Belgique mpo na ba soins médicaux oyo ezuaki ye temps molayi. Finalement, na 2014, ayaki kozonga vers la fin ya mandat avant ba élections oyo e rataki na 2016 tee esila kosalema catastrophiquement na 2018.

Depuis 2018, Tshimbombo azali lisusu na mandat public te. Na privé, azali Président ya Synergie des Notables et Associations du Grand Kasaï (SY.N.A.G.K.). Tomonaki ndenge esalisaki ba feti minene epayi na ye ! Na lokoso ya pouvoir, tango Président Tshilombo a nommer Kitenge Yesu, Haut représentant et Envoyé spécial du chef de l'État, na mokolo mua 07 mars 2019, Tshimbombo akomi Conseiller ya mista na ye. Ekomaki kolobama que ye nde esengelaki akitana Kitenge na ebonga wana.

Tshimbombo wuta 1983, azali Président ya Air Charter Service (A.C.S.). Yango ezali compagnie ya aviation : fret  na passager. Yango ezalaki na ba avions oyo : 2 Boeing 727-246, 2 Boeing 707, 2 Boeing 720S, DC 8 moko, HS  748 ID moko,  Convair 580 moko. Compagnie oyo ezalaki na plus de 250 employés.

Tshiimbombo azalaki mpe un véritable playboy mondain et désinvolte (alula basi na ambiance), mutu ya liboso lisusu oyo akotisa BMW 750I, na Zaïre. Abenda yango mibale na moins ya un mois ya lancement ya promotion na yango na Allemagne. Mutu ya liboso lisusu tango ba lunettes ya marque Cartier ezali ko ngala, ye akotisa Pascal Morabito. Tee na suka ya vie na ye, Tshimbombo a continuaki ko mener grand train de vie. Azalaki ko afficher ba signes extérieurs de richesse : mbongo ebele,  ba actions na ba biens immobiliers na Afriques du Sud ; R.D.Congo mpe na Europe, ba voitures luxueuses ya sika (atikala kotambola na voiture ya occasion te), ba feti ya minene oyo esilaka kaka na tongo. Na ba feti na ye nionso, batu nde bakimaka biloko ya koliya na masanga. Miziki ezalaka mélanger : discothèque na présence ya ba orchestres. En plus, akongola bana ba ye banso mpe a lanca bango na entreprenariat. Tout récemment awa atongi mpe atelemisi sur avenue Colonel Kokolo, na Binza pigeon, un beau cadre événementiel, village Miketa

Tshimbombo a débarqua Général Nathanaël Bumba, ex-Chef rebelle Gendarmais Katangais, na avion oyo ebandaki komema délégation ya ba personnalités na Gbado-Lite kokutana na Maréchal Mobutu. Soki alongoli mutu oyo azalaki na liste ya protocole d’Etat, elakisi force na ye !

Tshimbombo abala muana ya Kitenge Yesu, Angèle Kalala Tshituka. C’est pourquoi asalelaki Kitenge Yesu mpe Beau-père na ye mobange na feti, epayi na ye Tshimbombo, na Binza pigeon, tango Président Tshilombo a nommaki ye Conseiller, Haut représentant et Envoyé spécial du chef de l'Etat.

Tshimbombo akeyi suite na maladi, na mokolo mua 24 juin 2021.

Distinctions honorifiques :

Chevalier ya Ordre national du Zaïre ;

Officier ya Ordre national du  léopard ;

Commandeur ya Ordre national du léopard ;

Grand Officier ya Ordre national du léopard.

Ba liens  na ba livres ya Jules Chômé

 

CHOME, Jules, Le Drame de Luluabourg, Bruxelles, Editions Remarques congolaises, coll. Études congolaises n°1, 1959, 52 p.

CHOME, Jules, La Passion de Simon Kimbangu (1921-1951), Bruxelles, Editions Les Amis de Présence Africaine, 1959, 131 p.

CHOME, Jules, La Passion de Simon Kimbangu (1921-1951), (2e  édition), Bruxelles, Editions  Les Amis de Présence Africaine, 1960, 134 p.

CHOME, Jules, Indépendance congolaise, pacifique conquête, Bruxelles, Editions Remarques congolaises, coll. Etudes congolaises n°3, 1960, 52 p.

CHOME, Jules, La Crise congolaise : de l'Indépendance à l'intervention militaire belge (30 juin-9 juillet), Bruxelles, Editions Remarques congolaises, coll. Études congolaises n°4, 1960, 175 p.

CHOME, Jules, M. Lumumba et le communisme : variations à partir du livre de P. Houart, Bruxelles, Editions Remarques congolaises, coll. Études congolaises n°5, 1961, 79 p.

CHOME, Jules et PERIN, Maryse, A propos d'un livre posthume de Patrice Lumumba, Bruxelles, Editions  Remarques congolaises, 1961, 39 p.

CHOME, Jules, Le Gouvernement congolais et l'O.N.U. : un paradoxe tragique. Les rapports Dayal. La réponse du gouvernement belge, Bruxelles, Editions Remarques congolaises, coll. Études congolaises n°6, 1961, 207 p.

CHOME, Jules, La Pénétration américaine au Congo, Bruxelles,  Editions  Remarques congolaises, coll. Études congolaises n°10, (début 1963), 64 p.

CHOME, Jules, Moïse Tshombe et l'escroquerie katangaise, Bruxelles,  Editions de la Fondation J. Jacquemotte, 1966, 420 p.

CHOME, Jules, Mobutu et la contre-révolution en Afrique, Waterloo, Editions Tiers-Monde et révolution, 1967, 79 p.

CHOME, Jules, L'Ascension de Mobutu : du sergent Joseph Désiré au général Sese-Seko, Paris, Editions Maspero, coll. Cahiers libres, n°259-260, 1974, 198 p., in-8°.

CHOME, Jules, L'Ascension de Mobutu. Du sergent Désiré-Joseph au général Sese-Seko. Avant-propos d'André Versaille : L'affaire Chomé, ou Pourquoi nous avons voulu rééditer ce livre ? Bruxelles, Editions Complexe, 1974, xiv-202 p.

CHOME, Jules, L'Ascension de Mobutu. Du sergent Désiré-Joseph au général Sese-Seko. (Nouvelle édition Augmentée),  Paris, Editions Maspero, coll. Petite collection Maspero, n°224, 1979, 234 p.

CHOME, Jules, Mobutu, guide suprême : après l'ascension, Bruxelles, Editions Complexe, 1975, 54 p.

Collectif Comité Zaïre,  Zaïre : le dossier de la recolonisation. Préface de CHOME, Jules, Bruxelles, Editions Vie ouvrière, 1978, 294 p.  Paris, Editions L'Harmattan, 1978, 294 p.

 

Pierre Davister amekaki ko defendre moninga na ye Mobutu na bokomi article oyo

DAVISTER, Pierre,  La Chute de Jules Chomé, in Spécial, 13 mars 1974

Sima nde Francis Monheim ayaki  kosala analyse ya buku oyo :

MONHEIM, Francis, Ecrire est un honneur : à propos de l'affaire Chomé-Davister, Bruxelles, Editions Monheim, 1974, 56 p.

Ba liens ya ba feti ya Tshimbombo ezali awa mpe ye na Kitenge Yesu toujours esika moko neti na libala ya muana ya Tshimbombo. Tomoni mpe Maître Joseph Mukendi wa Mulumba, na kanga lopango ya Gerda Tshimbombo. Na kati wana batu oyo mingi bakanisaka que ba opposants, bayokanaka te, batu ya boye na boye, lokuta ! Bazali bango na bango, ba oyo bazali ko dépouiller totalement  R.D.Congo sans scrupule et sans mawa mpo na majorité ya ba Congolais.

Quelques liens ya you tube

Mariage Coutumier Gody LOMBO MAKASI & Gerda TSHIMBOMBO 1ere Partie

Mariage coutumier gerda TSHIMBOBO et cody LOMBO MAKASI 2eme partie

MARIAGE GERDA TSHIMBOMBO RECEPRTION 1ere Partie

MARIAGE GERDA TSHIMBOMBO RECEPTION suite et fin

CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE

 

LA COMMISSION DES BIENS MALS ACQUIS

 

DOSSIER 04

 

DETOURNEMENT DES FONDS AU PREJUDICE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE ET SPORTS

 

1° Les faits

01. De 22 voitures remises par le Président de la République aux basketteuses en 1988, seules 11 ont été distribuées. Le reste a pris une destination inconnue.

Monsieur TSHIBOMBO MUKUNA, alors Ministre de la Jeunesse et Sports, les avait obtenues du Chef de l’Etat pour les membres de l’équipe Nationale de Basket Féminin, suite à une décision du 5 janvier 1987 après leur victoire en coupe d’Afrique des Nations à Maputo en décembre 1986.

02. Monsieur TSHIMBOMBO MUKUNA n’a pas justifié 10. 000.00 U.S.D de frais de bagages prévus pour la délégation sportive de basketball partis en Malaisie.

Il a en outre dissipé la partie de frais de mission, en devises, des athlètes participant aux Jeux d’Afrique en 1987 à Brazzaville leur remettant selon son humeur propre, un montant en Zaïre-monnaie ne correspondant même pas aux droits requis et consentis par l’Etat.

Monsieur TSHIMBOMBO MUKUNA s’est déplacé en Amérique pendant son mandat pour superviser les entraînements de l’équipe nationale pendant plus de 45 jours. Sur place, il quittera l’équipe nationale pour ses affaires privées.

 

2° Observations

01. Les véhicules ont été budgétisés en 1988 et payés par le Trésor Public. Les sociétés Socimat-Benz et AFRIMA se sont chargées de l’importation. Ils étaient destinés à toute la délégation, soit 22 personnes.

02. Monsieur TSHIMBOMBO MUKUNA, les athlètes et dirigeants revenus de Jeux d’Afrique Centrale en monnaie nationale.

03. Il est normal qu’un Ministre puisse superviser les entraînements d’une équipe nationale et pendant si longue période. De même, il est normal que, parti pour une mission officielle, il en fasse une autre, celle-là privée, grâce aux fonds de l’Etat.

 

3° Analyse

01. Seules 11 personnes, au lieu de 22 prévues, ont reçu les véhicules au vu de l’ordre de mission no DGSL/2100/0082/BS/-86 (voir annexe n°2).

02. Monsieur TSHIMBOMBO MUKUNA a informé la Commission que la remise des voitures par la Présidence découlait de ses démarches personnelles et qu’il n’y aurait eu que 14 voitures seulement. Même dans ce cas, la destination de 3 voitures n’est pas précisée car 11 ont été distribuées.

03. En fait, M. TSHIMBOMBO MUKUNA a reçu l’ordre de faire figurer au budget 1988, l’achat des véhicules pour toute la délégation.

04. Monsieur TSHIMBOMBO MUKUNA alors qu’il n’était plus Ministre, a retiré chez Afrima une voiture en échange contre une autre déclarée accidentée lors de la livraison.

05. Les investigations menées par la commission ont permis d’établir la destination de certains véhicules détournés :

 - 1 voiture à son beau-père habitant Barumbu ;

 - 1 voiture à sa belle-soeur Rose ;

- 1 voiture remise au Secrétaire Général EFOLOKO ;

- quelques voitures remises à A.C.S, sa société d’aviation.

 

4° Propositions

Vu tout ce qui précède, votre Commission vous propose :

01. La restructuration du Ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs et de différents services et fédérations qui en dépendent, en supprimant autant que possible les nombreux intermédiaires qui entravent le bon fonctionnement des activités relevant de ce ministère.

02. L’autonomie administrative et financière aux fédérations sportives nationales.

05. Pour Monsieur TSHIMBOMBO MUKUNA

a. L’obliger à réparer le préjudice causé aux différentes délégations et à l’état ou à défaut le traduire en justice pour détournements ;

b. Le déchoir de tout mandat public ou fonctions politiques pour une période de 5 ans.

 

CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE

 

LA COMMISSION DES BIENS MALS ACQUIS

 

5. Liste de personnes assujetties à une contribution spéciale pour la reconstruction de la nation et au rapatriement de la moitié de leurs avoirs à l'étranger, en raison de signes extérieurs d'une richesse liée à leur participation à la gestion des biens publics sous la deuxième République et la pré-transition

139. TSHIMBOMBO MUKUNA

 

 

Patriotiquement,

 

Emmanuel Kandolo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lend Nyanguila 18/07/2021 05:17

Cher Kandolo Emmanuel,encore merci pour cette présentation de l"engagement polittique de Tshimbombo! Je le connaissais et vous avez fourni plus des détails sur ses activités. Son opposition à Jules Chômé n'a été qu'un devoir pour préserver la "gloire"de son dictateur de maître! Jules Chômé,mise à part son opposition au tyran qui nous avait mis sous son joug dictatorial,était quelqu'un soucieux du bien être des peuples ayant souffert de l'exploitation coloniale et victime du sous-développement ou appauvri par des dictatures qui ne pensaient que de s'accaparer de richesses tant financières que matérielles des Etats sous contrôle! Combien d'étudiants étrangers,en difficultés de séjour en Belgique,ne se précipitaient pas au cabinet de l'avôcat Jules Chômé pour se sauver d'une expulsion du territoire?Le cas d'un ami Burundais a été révélateur de l'efficacité de Jules Chômé car l'administration belge avait juré de l'expulser mais Jules Chômé a été de grâce! En ce qui concerne la rotation du personnel dirigeant le Cnd,Séti-Yale a été promu administrateur général suite à la révocation de son prédécesseur Akafomo-Mongo. Enfin,de toutes leurs manoeuvres à subtiliser les finances publiques,c'est très triste de constater qu'ils ont laissé un Etat dépourvu de services de base et indispensables d'assainissement pour la salubrité publique générale! A titre d'exemple,peut-être mis à part Kinshasa voire Lubumbashi,il n'y a pas de service de vidange de fosses septiques et surtout de station d'épuration! En attente,bien à vous et mes salutations à nos chers Messager et Sam Mlonga.

C. Kim 15/07/2021 13:48

Deux elements awa. Pona campagne a l'americaine et na ba poster en couleur, wana il faut omona Papa Kisombe na ba elections ya 1977. Ba avions ya Ndolo ezalaki kobuaka ba balles ya rouge pe effigies ya Papa Kisombe. Soki nabosani te, Luambo Franco kutu ayembaka Amasco.
Lisusu, Tshimbombo azua libabe na stade du 20 Mai na Octobre to Novembre1988, aya na retard pe batu bayembela ye "Moyibi aye lelo, aye lelo aye lelo, biso toboyi ye, toboyi na esengo." Tangu wana MPR ezali nanu na puissance na yango.
Ndenge olobi kaka alinga basi, a part muasi naye oyo ya mukongo, Ya Tekele, il semblerait abotaka na muana moko ya ba famille Moleka.
Si Tshimbombo akokaki ko debarquer mutu azali na liste ya protocole d'Etat diriger par ambassadeur Bokata na adjoint naye ambassadeur Mena, eloko ya ndenge wana ekokaki kaka kowutaepayi ya Zero Deux (02). Po apres, il y avait des conseillers Isrealiens dont certains se croyaient tout permis.
Vital Kamerhe soki azali lisusu na memoires, akoloba conseil oyo Tshimbombo apesaka ye tangu azalaki President ya Parlement. Alobaki: " Pouvoir ezali lokola ozali likolo ya velo, tangu okiti nde balobi nayo tala ndenge ozalaki ko pedaler." Pe abakisaki " Nayebaki que nazali lisusu na pouvoir te, mukolo natunaki muasi na ngai na Bruxelles, soki ba locataires oyo ya Afrique du Sud basi bafuti mbongo ya ndaku".
Nasepeli komona lisusu document oyo ya CNS.