Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager


En 2006 à Kinshasa, l’une de nos brasseries avait organisé un concours intercommunal d’interprétation des chansons pour des groupes de jeunes. Bizarrement, l’un de ces groupes à interprété—et mal—cette chanson des Los Nickelos (et si ma mémoire est bonne, c’est le groupe qui a remporté le prix). C’est dire que c’est un monument de notre musique. J’ai utilisé une fausse métaphore pour votre site et le travail de mémoire de titan que vous y abattez. J’ai utilisé la métaphore d’ « anthologie ouverte de la musique congolaise » (ce qui est une réalité). La vrai métaphore est la suivante : « site archéologique à ciel ouvert de la musique congolaise ». J’y ai passé toute la journée aujourd’hui, ayant établi une connexion entre mon ordinateur et la chaîne stéréo. L’effet était maximum : il ne manquait plus qu’une Primus bien tapée… Je ne vous ferais plus aucune requête, mon frère. J’attendrai comme un Israélite perdu dans le désert la manne de votre (notre) musique… Il y a encore les Madiata, les Bondo Victor (Bovic)—avec ses jerks—et d’autres que vous nous balancerez à temps opportun… J’ai une question toutefois : il y avait un chanteur-compositeur qui s’était illustré dans les années 1970 (je ne sais plus avec quel groupe) : Nkura Yum, le connaissez-vous ? Si pas, que l’un de nos frères patrouillant votre blog nous donnent de ses nouvelles…ou de sa musique ! Mes excuses d’avance pour des commentaires répétés que je poste sur le blog…

Alex Engwete


ndlr:Mon cher Alex,depuis mon enfance je suis un homme curieux.J'ai beaucoup appris des aînées,et je continue à apprendre des autres.Comme je le disais hier à Sulmany,c'est beau de dire que les années 1960 et 1970 constituent l'âge dorée de notre musique.Encore faut-il le prouver à travers la discographie.Heureusement qu'il existe des hommes de bonne volonté,qui nous permettre de prouver au yeux du monde la disvesrité et la richesse de notre musique.Nous avons été(Vous et moi) témoins d'une période mémorable:'60-'70.Nous avons le devoir de rendre compte de ce que nous savons sur cette période à nos jeunes.
 Ceci étant,vous n'avez aucune raison de vous excuser.Au contraire j'attends de vous et des autres amis de tonnes de commentaires sur notre  musique.Ne me laissez pas seul faire le travail de mémoire de cette période.
 Enfin,en ce qui concerne le chanteur Nkura,je crois qu'il s'agit de cet ancien musicien du Festival des Maquisards.Voyons un peu si je dispose d'une de ses chansons.Après son audition veuillez me confirmer si c'est de lui qu'il s'agit.

Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article