Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 L'Afrique se souvient encore du régime dictatorial du Dr Kamuzu Banda du Malawi.Mais les secrers de son accession au pouvoir demeurent gardés soigneusement par quelques malawites bien informés,et sûrement par certains services spécialisés étrangers.
 Voici son incroyable histoire telle qu'elle nous avait été relatée par une source digne de foi malawite.En effet,avant l'indépendance du "Nyasaland",l'actuel Malawi,un jeune homme nommé Kamuzu Banda,qui venait d'achever ses études secondaires et qui maîtrisait aussi bien le Kinyasa, sa langue maternelle et l'anglais,se rendit en Grande Bretagne pour y poursuivre des études de médecine.Durant sa formation, il milita pour l'indépendance de son pays,à l'instar de nombreux étudiants africains à cette époque.
 A l'issue de ses études sanctionnées par un doctorat en medecine,je jeune Banda manifesta son intention de ragagner aussitôt son pays,en vue d'accélerer son accession à l'indépendance.Pendant qu'il était sur le point de retourner, il disparut dans des conditions mystérieuses,sans que sa famille au pays en soit informée.
 A sa place,un autre médecin de sa promotion d'origine ghanéenne,non autrement identifié,effectua un retour triomphal au Nyasaland,sous son nom.Il se présentera auprès de la polulation comme étant leur fils Kamuzu Banda,revenu au pays pour libérer son pays.Dans un premier temps, la population qui n'attendait qu'un leader lui réserva un accueil digne d'un messie.Mais au bout d'un certain temps,certaines personnes remarquèrent que leur "fils"n'était plus en mesure de prononcer un seul mot en Kinyasa. Interpellé courtoisement, il prétexta que son séjour prolongé en Grande Bretagne lui avait fait oublier sa langue maternelle.Or quiconque a été en Afrique Australe,sait combien cette population est attachée aux langues nationales.Dès lors, les doutes s'installèrent parmi son entourage.Pour lever toute équivoque, on lui conseilla d'effectuer une visite dans son village natal afin d'y être identifié par les proches de ses parents disparus.Après quelques tergiversations il accepta de se rendre dans son "village natal",mais nuitamment.Une fois au village, et après les présentaions d'usage, une femme, la tante du vrai Kamuzu Banda prit la parole et exigea au cas où il serait  son neveu, de se prêter à la vérification.Son neveu,dit-elle, portait une cicatrice à un endroit déterminé de sa jambe.C'est ainsi qu'un groupe restreint se retira avec la tante dans la maison.Après concertation,celle-ci reçut la promesse de bénéficier de toutes les faveurs au cas où elle confirmait que le prétendu Kamuzu Banda était son neveu parti en Angleterre.Ce qu'elle fit.
 Comme promis,cette tante jouira d'un statut particulier durant tout le règne de Kamuzu Banda au Malawi.Elle fut comblée de biens de diverses natures.Mais la population malawite connut une des dictatures les plus sanglantes de l'Afrique.
 L'enseignement que l'on peut tirer de cette histoire est que lorsque vous remettez le couteau à un inconnu,ne soyez pas surpris qu'il le retourne contre vous.

Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article