Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Tous les sportifs congolais se souviennent encore du nom de l'ancien "bambardier" de Vita Club et des Léopards:Ndaye Mulamba, plus connu sous son nom de guerre de Ndaye "Mutumbula".
 Il se fait que "mutumbula" n'est pas un nom propre, mais plutôt un qualificatif désigant un bandit de garnd chemin ,ou un brigand.Ainsi,l'ancien  footballeur s'était fait attribué ce pseudonyme suite à ses qualités redoutables de chasseur de buts,dignes d'un "prédateur".
 Dans tout l'Est et le centre du pays,"mutumbula" ou "batumbula"(Pl)évoque ces brigands qui opéraient souvent la nuit,et qui capturaient les gens et les amenaient à une destination inconnue.
 Cette histoire de "batumbula" ressemble parfois à une légende,vu le mystére qui entoure jusqu'à ce jour leur manière d'opérer. Et pourtant,même après l'arrivée des belges,de nombreuses personnes  continuaient d'être enlevés de leurs villages, à l'Est et au Centre du Congo, par des individus appelés des "batumbula".
 L'hypothèse la plus vraisemblable est que ces "batumbula" qui s'adonnaient nuitamment à la chasse à l'homme seraient des agents locaux, ou des commissionnaires des esclavistes arabes.D'où la colère de certains Américains noirs,lesquels justifient leur animosité à l'égard des africains par le fait que leurs ancêtres avaient été vendus aux arabes, par leurs propres frères noirs, les "batumbula":

Messager
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article