Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Samuel Malonga

Trouvez le premier titre sur disque d’un artiste-musicien n’est pas chose facile. Mais telle est la tâche que nous nous  sommes assigné. Il a fallu faire un grand saut dans le passé pour dénicher ces œuvres rares pour la plupart oubliées par les mélomanes. Cela valait tout son pesant d’or. La toute première chanson d’un artiste n’est-elle pas celle qui le fait entrer dans la grande famille des auteurs-compositeurs ? Beaucoup de ces premiers titres ont connu un succès fulgurant en mettant son géniteur directement sur le devant de la scène.

 

Pour beaucoup d’artistes, la première chanson sur disque n’est forcément pas la première qu’ils ont écrite. Rochereau et Bombenga, bien avant qu’ils ne deviennent musiciens professionnels ont cédé plusieurs de leurs compositions au Grand Kallé. Il en est de même pour Stervos Niarcos et les exemples sont légions.

 

Pour Rochereau, le flou est de taille. Officiellement, "Kelya" est sa première chanson alors qu’en réalité son premier titre "Mwana mawa", quasiment inconnu du grand public, est sorti dans Jazz Africain est. Ce cas n’est sûrement ni unique ni anodin.

Ilo Pablo apporte une véritable énigme dans sa carrière artistique. "Ndonge" pourtant sorti dans les bacs en 1974 n’est pas sa première composition. Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est plutôt "Oiseau rare" sorti en 1989 dans Zaïko Familia Dei qui est la première chanson qu’il a composée alors qu’il est encore aux études. 

Les recherches menées ne nous ont pas permis de déterminer pour certains la pépite rare que nous cherchions. Franklin Boukaka fut un grand compositeur. Dans le tas des œuvres qu’il a créées nous ne sommes pas parvenu à dénicher la toute première de sa carrière. Est-ce Honolé na Mossaka ? La question reste posée. Il en est de même pour Roxy Tshimpaka, Defao, Kisangani Djenga K, Mbilia Bel. Zacharie Elenga et tant d’autres. Il y a donc des noms qui manquent à l’appel.

 

Si l’enregistrement sur disque a commencé au temps des pionniers dans les années 40, les années 80 ont par contre marqué la fin du vinyle dans toutes les versions de la platine en 78 T, 45 T et 33T. Nos recherches ne couvrent pas seulement la période faste du single. Elles vont jusque dans la décennie 80 dominée par le disque compact. Plus connu sous son sigle anglais CD, il a envahi le marché du disque vers 1983.

La production phonographique ayant commencé vingt ans avant l’indépendance, la discographie congolaise a moins de cent ans. Mais quel travail abattu par les artistes congolais des deux rives sans oublier l’apport des Angolais et de quelques anglophones venus en RDC !

Érigé en système, le single possédait dans les années 70 deux versions d’une seule chanson dont la première partie chantée se trouvait sur le recto et la partie dansante sur le verso. Cette pratique tant décriée avait rompu avec la tradition phonographique qui voulait que les supports 78 T puis 45 T contiennent deux titres différents : une chanson principale sur la face A et une autre qualifiée de secondaire placée sur la  face B. Dans le cadre la présente étude,  nous avons retenu comme première chanson celle de la face A.

Nous avons suivi l’ordre chronologique en insérant les titres dans les décennies qui les ont vus paraître.

 

Années 1940

 

WENDO SOR : Egide, Éditions Olympia, 1947.

DE SAÏO : Elisa motema na ngai, Éditions Olympia, 1947.

CAMILLE FERUZI :  Marinetta, Éditions Olympia, 1947.

HENRI BOWANE : Chérie Augustine, Editions Ngoma, 1947 ?

PAUL KAMBA : Victoria, Éditions Ngoma, 1948.

MANUEL D’OLIVEIRA : Muasi kitoko akolala na nkwala, San Salvador, 1949.

PAUL MWANGA : Iyaya naboyi monoko ya mboka, Éditions Kina, 1949.

ANTOINE KASONGO :  Baloba balemba,  Éditions Ngoma, 1949.

 

Années 1950

 

ADOU ELENGA : Kumambele, Éditions Ngoma, 1950.

LÉON BUKASA : Bamunama, Watoto wa Katanga, 1950.

MARIE KITOTO : Yo kolo ye kele, Éditions Loningisa, 1951.

NICO KASANDA : Elisa mukashi wa Mwamba, Groupe Depe, 1951.

DÉCHAUD MWAMBA : Mwamba wa mamu, Groupe Depe, 1951.

JEAN-BOSCO MWENDA : Masanga njia, 1952.

KALLÉ JEFF : Tika zoba mwana oyo, Éditions Opika, années 50.

EBENGO DEWAYON : Bokilo ayebi kobota, Groupe Watam, 1953.

LOUBELO DE LA LUNE : Marie kanisa ngai, Éditions Loningisa, 1953.

ANTOINE MOUNDANDA : Mabele ya Polo, Éditions Ngoma, 1953.
VICKY LONGOMBA :  Bolingo esuki, Éditions CEFA, 1953.

LUAMBO FRANCO : Lilima dis chérie wa ngai, Groupe Watam, 1953.

ROGER IZEIDI : Banga Daring, Les Trois Caballeros, 1953.

ROITELET MONIANIA, Imana ya Daring, Les Trois Caballeros, 1953.

FRANÇOIS BOSELE (& VICTOR MOKOKO) : Jeannette chérie wa ngai, Éditions Ngoma, années 50.

LUCIE EYENGA : Bolingo ya la joie, Éditions Opika, 1954.

EDO GANGA :  Vivita, Atomic jazz,  Éditions Ngoma, 1954.

TINO BAROZA : Kongo ya sika, Éditions Opika, annés 50.
NINO MALAPET :  Wapi yo Gigi, Atomic Jazz, Éditions  Ngoma, 1954.

MWENA JOSEPH : Tshatshitsha, Éditions Opika, 1954.

ISAAC MUSEKIWA : Mwana na Isaac, Éditions Opika, 1954.

ESSOUS JEAN-SERGE : Alice, Éditions Loningisa, 1956.

WILLY MBEMBE : Luka ya yo moko, OK Jazz, 1956.

LANDO ROSSIGNOL : Bomekaki Rossignol, OK Jazz,1956.
FRANCK LASSAN : Stanleyville, Éditions Ngoma, 1957

PAPA NOËL : Chio chérie aye, Éditions Ngoma, 1957.

ARMANDO BRAZZOS : Nabanzaki angelu, OK Jazz, 1957.

KOUKA CÉLESTIN : Mawa ya Hotelet, OK Jazz, 1957.

MICHEL BOYIBANDA : Tokabuana malembe, Negro Band, 1958.

ROCHEREAU : Muana mawa, Jazz Africain, 1959.

JOHNNY BOKELO : Makanisi makondisi ngai, OK Jazz, 1959.

 

Années 1960

 

JEANNOT BOMBENGA : Baila mucho, Jazz Africain 1960.

CASINO MUTSHIPULE : Bella Betina, Jazz Africain, 1960.

KWAMY MUNSI : Liwa ya Champagne, OK Jazz, 1960.

BOMBOLO BHOLEN : Zonga Catho moke, OK Jazz, 1960.

DJESKIN DIHUNGA : Mama Yseud, OK Jazz, 1960.

MULAMBA MUJOS: Ma Catho mwana poupée , OK Jazz, 1961.

LUTUMBA  SIMARO : Simarocca, Kongo Jazz, 1961.

GÉRARD MADIATA : Congo Twist, Top Music, 1962.

MANU DIBANGO : Twist à Léopoldville, African Jazz, 1962.

DELE PEDRO : Allah shi tame kemu, OK Jazz, 1963.

PAMELO MOUNK’A : Nalanda bango, Bantous de la Capitale, 1963.

ALPHONSO TALOULOU : Omoni résultat, Les Bantous de la Capilale, 1964.

SAM MANGWANA : Yo soy prisonero, African Fiesta, 1964.

FREDDY MULONGO : Toi la femme, Les Vipères, 1964.

MAX-MAXIME MONGALI : Matinda, Yéyé National,1965.

TONY DEE BOKITO : Elle est jolie mwasi na yo, Afro Negro, 1965.

FAUGUS IZEIDI : Au complet, African Fiesta, 1965 ?

MOUTOUARI KOSMOS : Ebandeli ya mosala, Bantous de la Capitale, 1965.

KARE (RENE KASANDA) : Avanzey, African Fiesta 66, 1966.

GUVANO : Pachanga, Diamant Bleu, 1966.

VERCKYS : Oh ! Madame de la Maison, O.K. Jazz, 1966.

BAVON MARIE-MARIE :  Elongi télévision, Négro Succès, 1966.

CHAMPRO KING : Je suis Champroux, Cobantou, 1966.

ZATHO : Révélation bolingo ya Nzambe, Los Nickelos, 1967.

YOULOU MABIALA : Obimi mbwe, OK Jazz, 1967.

 

MPIA PORTHOS : Soki olandi bambanda okoboya ngai, Conga Succès, 1967.

ROY INNOCENT : Chérie K. Mathilde, Conga Succès, 1967.

LOLA CHECAIN : Linga ngai Ya Gaby, OK Jazz, 1967.

NTESA DALIENST : Mbombo Aline, Vox Africa, 1967.

MOREAU MAURICE : K.J. Nawela te ? Conga Succès, 1967.

KAZADI CHANTAL : Bougie ya motema, African Fiesta Sukisa, 1967.

BOVIC : Snookie, African Firesta Sukisa, 1967.

NGAMBO DIAMANT : Mwasi akomi boye ? Cobantou. 1968.

DIANA SPRAY : Libala ya 8 heures du temps, African Fiesta National, 1968.

KUYENA MUZITA : Beto bantu babo, Éditions Banzadio, 1968.

MAVATIKU MICHELINO: Michita, Festival des Maquisards, 1968.

CAMILLE LOKOMBE : Mwana Irène, Festival des Maquisards, 1968.

KELLY ABELI : Lokoko, Thu-Zahina. 1968.

BRUNO BONYEME : Bapatron na bambongo, Thu-Zahina, 1968.

DENIS BONYEME : Denise, Thu-Zahina, 1968.

CÉLI BITSHOU : Nalingaka te balobisa yo, OK Jazz, 1968? 

PÉPÉ NDOMBE : Hortense, African Fiesta National, 1969.

JEAN-BOSCO BAYABO : Bosco mpangi ya munu, Bella-Bella, 1969.

EMPOMPO DEYESSE : Catho moke wa Deyesse, Négro Succès, 1969.

JULLY CUIVRE : Parc d’attraction, Symba, 1969.

ÉMILE SOKI DIANZENZA : Baboti bapekisi, La Musette, 1969.

MAX SINATRA (SAAK SAAKUL) : Marie Sango, Vévé, 1969.

JULES PRESLEY (PAPA WEMBA) : Madrigal, Stukas Boys, 1969.

BILLY BARREL : River take, 1969?

JOSKY KIAMBUKUTA : Marie-Anne, African Fiesta Sukisa, 1969.

ATTEL MBUMBA : Chance eboya nzoto African Fiesta National, 1969.

MODERO : Nakobala te, Conga, 1969

LESSA LASSAN : Boya kobina, African Fiesta Sukisa, 1969.

JOHNNY ROGER BINGANA :  Mamie Rita, Bella-Bella, 1969.

 

Années 1970

 

HENRI LOPEZ  (& FRANKLIN BOUKAKA) : Ata ozali, 1970.

ANTOINE GIZENGA : Congo moboti wa ngai, années 70.

MODJOS : Kenge,  Zembe-Zembe, 1970.

GERRY-GÉRARD BIYELA : Mobali ya lisano, Bantous de la Capitale, 1970.

TINO MUINKWA : Yoka ngai Sophie, Bamboula, 1970.

BLAISE-PASCO (WUTA MAYI) : Mbotama, Rock-A-Festival, 1970.

KONGI GÉRARD : Eugénie-Géry, Rock-A-Festival, 1970.

TEDDY SUKAMI : Mosinzo nganga, Zaïko Langa-Langa, 1970.

MAXIME SOKI VANGU : Misère ya basi,  Bella-Bella, 1970.

NYOKA LONGO : La Tout Neige, Zaïko Langa Langa, 1970.

EVOLOKO JOKER : Francine Keller, Zaïko Langa Langa, 1970.

DANOS CANTA (NYBOMA) : Kikwata, Baby National, 1970.

MADILU SYSTEM : Témoin de Jéhovah, Bamboula, 1970.

MOSE FANFAN : Ba conseils ya chérie, OK Jazz, 1970.

MATADIDI MARIO : Natuni namemi ngambo ? Vévé, 1970.

DJESKAIN LOKO : Loboko, Vévé, 1970.

KIESE DIAMBU : Kiese, Grands Maquisards, 1971.

DIZZY MANDJEKU : Mabala ya Kisasa, Grands maquisards, 1971.

SIMÉON MAVUELA : Aurélie, Zaïko Langa-Langa, 1971.

LOMINGO ALIDA :  Molingami, Stukas Boys, 1971.

BIMI OMBALE : Joliba, Zaïko Langa Langa, 1971.

DERCY MANDIANGU : Kimobange ya mawa, Négro Succès, 1971.

 

BOPAUL MANSIAMINA (POPAUL) : Mama na Nicole, Continental, 1972.

GABY LITA BEMBO : Souci, Stukas Boys, 1972.

WILLY KLEM (TEDIA):  Motema Babotaka te, Super Bella-Bella, 1972.

SESKAIN MOLENGA : Libaku mabe, Les Bakuba, 1972.

MULEMBU THAGAR : Sola, Bella-Bella. 1972.

DILU DILUMONA : Nakobelela, Les Bakuba, 1972.

DONA MOBETI : Amelia, Maki Luambo, 1972.

KINZUNGA RICOS : Marcelui, Bella-Bella, 1972.

MANUAKU WAKU : Célé Fely, Zaïko Langa Langa, 1972.

EFONGE GINA : Consolation, Zaïko Langa Langa, 1972.

DJO MALY : Adieu Yoko, Mokako, 1972.

DENIS LOKASA : Libala to cinéma, Afrisa, 1973.

ABETI MASIKINI : Yamba Yamba, 1973.

PÉPÉ KALLÉ : Mama N’Isola, Empire Bakuba, 1973.

LIKINGA REDO : Montese, Empire Bakuba, 1973

YOSSA TALUKI : Sunda, Bakuba Mayopi, 1973.

PAPY TEX : Sanda, Empire Bakuba, 1973.

DINDO YOGO : Lola muana, Macchi, 1974.

BOZI BOZIANA : Ndendeli, Zaïko Langa-Langa, 1974.

ILO PABLO : Ndonge, Zaïko Langa-Langa, 1974.

MOPERO WA MALOBA : Luciana, Cavacha, 1974.

 

VATA MOMBASA : Lossa, Lipua-Lipua, 1974.

MAMBO LEY : Kebeleke, Cavacha, 1975.

ABUMBA MASIKINI : Likambo na falanga, Les Redoutables, 1975.

FREDDY MAYAULA : Chérie Bondowe, OK Jazz, 1975.

NZAYA NZAYADIO : Matoba, Lipua-Lipua, 1976.

MPONGO LOVE : Pas possible Mati, Label Toulmonde, 1976.

MATIMA PIOSO : Ngeli ngeli, Zaïko Langa Langa, 1976.

MBUTA MASHAKADO : Beli Mashakado, Zaïko Langa-Langa, 1976

VADIO MAMBENGA : Tambula malembe, Isifi, 1976.

MWAKA BAPIUS : Toli ya Liyanza, Zaïko Langa-Langa, 1976.

JADOT LE CAMBODGIEN : Komba na mboloko, Isso Babeti, 1976.

BONGO WENDE : Mami Chou,  Izizonge, 1976.

DINO VANGU : Mobu, Makina Loka Dimaye, 1976.

LENGI LENGA : Ma Coco, Zaïko Langa Langa, 1977.

MERIDJO : Dada, Tout Grand Libanko, 1977.

KESTER EMENEYA : Milena, Viva La Musica, 1977.

BIPOLI NA FULU : Zengo Luzizila, Viva La Musica, 1977.

KOFFI OLOMIDE : Asso, Viva La Musica, 1977.

DJUNA DJANANA : Tusol, Ba La Joie, 1978.

ZAMUANGANA : Diakina, Zaïko Langa Langa, 1979.

DJO NOLO : Mato, Viva La Musica, 1979.

DJO MPOY : Ya Kare, Kara, 1979.

SHIMITA : Vindu, Comick Comet, années 70.

 

Années 1980

 

FAFA DE MOLOKAI : Chérie Zita, Viva La Musica, 1980.

BEN NYAMABO : Je t’adore Kapia, Zaïko Langa Langa. 1980.

POMPON KULETA : Diallo, Afrisa, 1981.

DEBABA MBAKI : Abidjan, Viva La Musica, 1982.

DJO POSTER (LE GRAND MUYAKA) : Zeke ya pamba, Grand Zaïko Wawa, 1983.

LIDJO KWEMPA : Ceci Cela, Viva La Musica, 1983.

REDDY AMISI : Kotida, Viva La Musica, 1983.

LUCIANA DEMINGONGO : Sissi, Viva La Musica, 1983.

MARAY MARAY : Nana Efiye, Viva La Musica, 1983.

STERVOS NIARKOS : Champs Ëlysée, Viva La Musica, 1984.

CARLITO LASSA : Ekoti ya nzube, TP OK Jazz, 1985.

JP BUSE :  Amour Thythyna, album solo, 1985.

FAYA TESS : Camarade O, Afrisa, 1987.

LE GÉANT MAKOLIN : Près de toi, Victoria Eleison, 1987.

 

 

 

En nous donnant un coup de pouce, nous remercions notre aîné Clément Ossinondé pour sa disponibilité. Nous demandons aussi la participation des mbokatiers. Leurs corrections et leurs ajouts seront un plus car cette liste n’est pas exhaustive.      

Samuel Malonga

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Re-bonjour, Samuel,
au vu des recits racontes dans les deux chansons vous avez raison de conclure comme cela, mais Josee Lina a precede Joliba comme viens de me l'affirmer Adoula Monga (Doudou) que j'ai eu au telephone cet apres midi.
Merci,
David
Répondre
S
C'est noté.
D
Bonjour Samuel,
Je crois que la premiere chanson de Bimi dans Zaiko est "Josee Lina", et apres vient Joliba qui semble etre la meme fille qui il a immortalisee (Josee Lina Bamenga en abrege "Joliba").
David
Répondre
M
Bonjour David et merci pour ton commentaire. Dans "Joliba", Bimi parle de leur amour et souhaite qu'ils aient un enfant qui s'appellerait Bimi Jr (Bimi Moke). Dans "José Lina" (1972?) par contre , le chanteur déplore le fait que sa copine lui ait caché la grossesse de 6 mois qu'elle portait. Au vu des récits racontés dans les deux chansons, on peut facilement conclure que "José Lina" fut composé après "Joliba".

Samuel Malonga

R
Salut,
Félicitations pour ces recherches.Petite rectification :JOLIBA c'est un acronyme de JOsée LIna Bimi André.
Merci