Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 

LES SEPT MUSICIENS DE LA TABLE RONDE DE BRUXELLES


AJazz

 

 

 

Naweli Boboto, par Vicky et l'African-Jazz

 Après les éclaircissements de notre ami Maurice Yala sur le voyage de l'African-Jazz à Bruxelles en 1960, nous publions l'extrait des "Actualités Africaines", du 9 octobre 1960, que notre fouineur Dom Munsiensi a retrouvé dans le cadre du cinquantenaire. Il y est clairement indiqué qu"ayant rompu avec l'OK-Jazz où il assumait les fonctions de chef d'orchestre, à cause  surtout des engagements que cet orchestre avait pris avec "Congolia",Vicky accepta de s'associer avec Kabasele de l'African-Jazz.

 A ce titre, il répondit à l'invitation lui faite par l'Agence Africaine de Publicité pour se rendre avec l'African-Jazz à Bruxelles".

En plus de cette révélation, l'article metionne le nom du tout premier orchestre monté par Vicky Longomba au retour de la Table Ronde: "Airs Vicky", avant le Negro-Succès, première formule.

Avec ce document d'archives vieux de 50 ans, notre blog, grâce au travail de ses chercheurs, vient de contribuer à la manifestation de la vérité sur ce fameux voyage de Bruxelles.

Nous découvrirons ensemble d'autres documents historiques durant la commémoration du cinquantenaire. Soyons donc attentifs.

 

Messager

 

 

 

 

 

Airs VICKY 1

 

 

Airs VICKY 2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

La Rumeur 09/06/2010 14:44



Nous sommes sur la bonne piste, l´African Jazz avait dansé avec le Loup, comme qui dirait à force de vouloir jouer avec le feu, on finit par se faire brûler, à commencer par la dislocation à
répétition de l`African Jazz, la fin de carrière programmée pour ses éléments jusqu´à l´exil volontaire du Seigneur Ley...


Pourquoi Pascal Tabu n´avait pas fait le voyage de Bruxelles pour la Table Ronde, on apprendra par la suite que Rochereau serait embrigadé dans l´Ok Jazz, pour combler le vide laisser par le
départ de Vicky Longomba, mais malheureusement les fans de l´Immortel African Jazz protesteront jusqu´à la dernière énergie pour que Pascal ne chante pas dans l´Ok Jazz Makila Mabe.


OK BAR, Oscar Kassien propriétaire dudit Bar-dancing se séparera avec les jeunes de l´Ok Jazz, il se raconte que M. Cassien avait voulu et donné à l´orchestre le nom de OK BOYS, mais les gars qui
le composaient, ont fini par décliner cette appellation pour la simple raison qu´ils seront traités de BOYI ou domestiques par les Kinois.


On prêtera volontiers le nom de Oscar Kassongo au Vieux Kassien, celui-ci affirmera qu´il ne s´est jamais fait appeler KASONGO, dans tout ca, on voyait l´origine du nom collé au Seigneur
Rochereau après son passage à l´Olympia de Paris, Maître Kasongo qui deviendra par la suite Vieux Kasongo, en d´autres termes le Grand Momeli.


 


A suivre...



lebakata auguy 08/06/2010 12:05



Bonjour Sébastien Dinganga, tu as raison pour cette photo là aves une huitième personne, l'amie de ton cousin architecte, était dans le groupe de Binza avec tous ceux que tu connais, ils
habitaient tous le camp Tshatshi, si tu as retrouvé l'ami de ton cousin chez lui à Limété sur 13ème rue, parce que la huitième pesonne les a tous chassés du camp, quand il a fait son coup d'état,
mais il y a aussi une autre photo où il n y a que les sept musiciens. faugus



Dinganga Sebastien 07/06/2010 22:18



Il n'y a pas de doute possible, c'est la meme photo mais avec une huitieme personne qui n'est autre que le sergent Joseph Desire Mobutu, alors stagiaire en Belgique et dans la vie civile, j'ai vu
ladite photo chez le vieux Izeidi Monkoy dans sa residence dans la commune de Limete a kinshasa, comme j'accompagnais mon grand-frere qui est dessinateur de plan de maison ce jour- la chez son
ami Roger Nzozi, tout le temps que mon grand traitait avec son ami, je ne faisais que contempler cette photo, alors que Mobutu etait devenu entretemps Citoyen President-Fondateur du Mpr, Chef de
l'Etat, Commandant Supreme des Faz, le Guide eclaire, le Timonier, le seul Marechal du Zaire etc..  et enfin Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Zabanga. La fameuse photo ornait fierement le
mur du salon de l'ami de mon grand-frere, comme on dit chez nous les bantous, l'ami du grand-frere est aussi et de droit votre YAYA.


 


Dinganga Sebastien 



auguy lebakata 05/06/2010 12:41



joindre ce dossier avec celui de:  les sept musiciens de la table ronde