Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 

Information, par Kallé et l'African-Jazz

La communication, voilà un terme que tous les étudiants en journalisme décortiquent dès les premières années de leurs études. Ce concept est très délicat et sa définition prête parfois à confusion. Si nous ouvrons nos dictionnaires, nous apprendrons que communiquer c'est faire connaître quelque chose à quelqu'un. C'est informer. Alors qu'informer en soit est avertir, aviser, instruire, renseigner. On dirait que ces deux termes sont synonymes.

Or sur le plan spécifique la communication est l'aboutissement d'un processus englobant l'information et la réception. L'information est représentée ici par l'émission d'une nouvelle (émetteur) et la réception par le poste récepteur. L'émetteur c'est celui qui parle, et le récepteur c'est celui qui écoute.

Depuis le commencement, depuis le tam Tam des nos aïeux jusqu'à nos jours, la communication a toujours été assurée au sein de nos sociétés. L'évolution technologique a fait que nous sommes passés du tam tam à l'internet aujourd'hui. Mais le but reste le même.

Les photos ci-après(scannées par Dom Munsiensi) montrent comment était organisée la communication à l'époque coloniale, depuis l'émetteur (radio) jusqu'à la réception par les rares postes radios ou les haut-parleurs publics.


Messager

 

De l'émission à la réception

 

 

Léo 154

 

Source des photos: Léopoldville:1881-1956

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

NESTOR 17/05/2010 21:08



Il me semblerait que le compatriote Ignace Mabeka akomaki kovanda na Paris vers le debut ya ba annees 80. Ba haut-parleurs ya Radio Leo ezalaki mpe ko annoncer ke tangu ekoki bokende kolala,
Kinshasa (Leo) bazalaki ko vivre na sorte ya couvre-feu, soki l'heure eleki ba Mbila bazui yo na bala-bala, alors tu es foutu, nionso oyo na epoque coloniale, balobi Vieux Ignace Moleka mpe
azalaki kosala na Radio-Leo, na se souvenir lisusu na ba radio oyo ezalaki kobeta na pile moko ya monene BERECK.



sonny mokonzi 17/05/2010 17:52



Vers la fin des annees 60 ezalaka na animateur moko ya RADIO na kombo ya IGNACE MABEKA,azalaka tellement populaire a cette epoque,tango wana ba radio ezalaki ya philips,sonolor etc....ngai
namonoki ye na ndjili vers 71-72,moto moko ayebi esika azali?? akufa??