Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Le conflit Franco –Kwamy a fait couler beaucoup d’encre. Dans notre blog, nous y  avons consacré, il y a un an, une page illustrée par quelques chansons. Nos amis Emmanuel Kandolo et Djamba Gaston( Djagas) y sont  revenus dans leurs derniers écrits.

Ce conflit bien que décortiqué dans plusieurs sens depuis les années 1960, laisse encore un champ d’exploitation.

Apparemment, c’est Franco et Kwamy qui furent en conflit. Concrètement, c’est le style African Fiesta qui fut opposé au style Ok-Jazz. Le rythme doux face au rythme chaud . La poésie face au langage cru.

Comme dans une bataille, c’est l’African-Fiesta qui attaqua par la salve "Faux- millionnaire" lancée par leurs plus belles voix , à savoir le duo Kwamy & Rochereau.

Surpris, l’OK-Jazz  riposta par deux obus: « Chicotte » et « Course au pouvoir », propulsés par leurs meilleurs artilleurs que fut le tandem Franco & Vicky.

Finalement, le conflit Franco – Kwamy fut aussi le conflit des duos.

 

Messager

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pol 08/12/2008 22:07

course au pouvoir 

Poly 08/12/2008 20:37

La chason "course au pouvoir" en youtube http://www.youtube.com/watch?v=z6iYyL4mATM

YA MOTI 01/12/2008 13:49

MAMA BULA PAULINE N’EST PLUS
 
Chers Amis et Compatriotes du Blog, 
 
YA MOTI a la triste nouvelle à vous annoncer ; celle de la mort de sa mère Chérie (la Première femme de la vie). Ce décès est survenu à Kinshasa drôle de coïncidence ; le jour de la Saint André le 30 novembre 2008 à 8H00 du matin.
Nous partageons déjà le même souci sur ce blog à travers notre culture, j’ai pensé sur ce principe vous mettre au courant de cette triste nouvelle qui m’affecte au plus profond de mon existence.

 
Merci d’avance à ceux qui auront l’occasion de porter la mémoire de maman dans leurs prières. Reposes en paix Chère Maman, tes enfants de Paul à Alice ainsi que tes petits enfants et arrière petits enfants te disent « MERCI » pour tout ce que tu as accompli sur la terre des vivants, ton souvenir nous restera gravé à jamais, nos pleurs sont un gage d’affection que nous portons au sens profond de famille que tu nous a laissé ; en ce jour, je pleure à l’idée de ne plus te parler, ni blaguer avec toi comme fut le cas le mercredi passé où je m’éclatai de rire sur ce que tu me disais au téléphone, c’était notre dernier entretien téléphonique …
Adieu Maman, merci pour tout.