Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Cher Messager et à tous nos lecteurs,

Après la longue polémique autour des créations de Manuaku et certaines zones d'ombre des années zaiko, soulevés par Antoine Nickel et Emmanuel kandolo et d'autres; et pour répondre au souhait de messager de voir Pépé Fély Manuaku réagir sur nos pages, j'ai suggéré à ce dernier de revenir sur le plateau de Radio mangembo pour un face à face avec nos chroniqueurs, retransmis en direct sur Mangembo FM et
www.mangembo-fm.com. L'émission se fera sous forme de forum "SKYPE" le dimanche 21 septembre à 18h (heure de Paris). Nous lancerons les inscriptions avec le concours de messager sur Mboka Mosika et mangembo fm. J'espère que nous pourrions réussir une belle émission, pour éclairer nos lecteurs. Les éléments sonores de cete émission seront disponibles sur les sites www.mbokamosika et mangembo-fm.com, avec quelques images. En attendant le 21 septembre,  nous sommes ouverts à toutes vos suggestions sur cette émission spéciale "Lisapo ya Banganga"qui se fera en lingala et en français pour ne fermer la porte à personne.

Joseph Pululu


Mwan'a Mangembo,


J'avais déjà lancé un appel à Manwaku sous le titre "question ouverte à Pépé Manwaku". Comme il vient d'accepter notre invitation commune, je vous fais connaître l'unique question qui m'a toujours tenue à coeur: je voudrais que Manwaku nous révèle "les-à- côtés" du succès de Zaïko". En d'autres termes, qu'est-ce qui  fait que Zaïko a éclipsé toutes les formations des jeunes de son époque au point où toute une génération est réduite à la génération Zaïko ? Il doit y avoir une raison que lui doit connaître dans la mesure où il a été un des acteurs principaux du groupe.
Messager



Ndeko Dodo,
Po na likambo etali José Bébé, na vérifier yango na Papy Tex, José Bébé ezali Mario Matadidi té. Cependant bango mibale bazalaka ba chanteurs ya Vévé. ?Mario timbre na ye ezalaki na modèle ya Longomba, alors que José Bébé azalaka na timbre ya Youlou. Na Cas ya Nakomitunaka, Ezali José Bébé moto ayembaka na Pépé Kallé. Ndenge boyebi, Verckys alingaka mingi mongongo ya Yampanya au point, que apréferaki que Ba Sinatra, Djeskain na Mario balongua que atika chanteur fétiche na ye. Po ocomprendre différence ya mingongo entre Mario na José Bébé, na kosuggérer na Messagee abetela biso nzembo ya Verckys Béa, avec des duos Sinatra-Mario et José Bébé-Djeskain.Evidemment guitare solo ezali ya Kasongo Danyla. José Bébé asi akufa.

Mwan’a Mangembo



Toyoka

Béa


Je remercie le messager et mangembo fm d'offrir une tribune à Pepe Felly Manuaku pour pouvoir se défendre. Il serait souhaitable de lui accorder un droit de réponse avant meme le début du forum en guise d'introduction.
Anaclet


DROIT DE REPONSE DE PEPE FELLY dans l'Emission "LISOLO YA BANGANGA"
L'émission sera diffusé en direct sur Mnagembo FM et www.mangembo-fm, dans une présentation de Joseph Pululu , Mama Hortense Ehila Kolo et Messager.
Pour s'inscrire sur le forum SKYPE, ajoutez radio.mangembo à vos contacts. La liste des intervenants sera arrêtée à 15h dimanche et l'émission à 18h. La ligne de téléphone sera dédiée à Pépé Felly. Nous souhaitons notamment que Anaclet, E. Kandolo, Dodo ou Antoine Nickel ou Kinzonzi figurent au nombre d'intervenants. Pour faire suite à la proposition d'Anaclet, le premier quart d'heure de l'émission sera consacré au droit de réponse de Manuaku Waku Pépé Felly, avant le jeu de question-réponse.
Nous continuons à recevoir vos suggestions.

Mwan’a Mangembo


Bandeko Mwana mangembo et Messager,
J'ai suivi avec beaucoup d'attention les échanges autour de Manuaku. Il me semble que plusieurs informations, commentaires, critiques et insinuations ont été dits.
Je suis convaincu que l'on pourrait certainement faire la part de choses entre rumeur, "vérité" et autres mauvaises interprétations des faits. Et il ne faut pas oublier la "mauvaise foi" qui caractérisent certains de nos frères du "milieu artistique". Je ne voudrais pas être mal compris, il faut noter aussi "la faiblesse voire l'incapacité" de beaucoup d'artistes d'avoir une "bonne analyse" de leur environnement.
Et si nous ajoutons "la perte de mémoire" à cause des années qui passent (en effet nous parlons des faits qui datent des années 70 surtout) alors soyons prudents dans nos affirmations.

Comme contribution principale, je souhaiterais insister sur une approche RIGOUREUSE dans la contribution attendue de Pépé Felly.
Que voudrais-je dire ?
Manuaku est né , si je me trompe, en 1954. Ce qui veut dire qu'il a joué ses premiers solo en studio d'enregistrement à 16 ans (en 1970). Mais, il a du commencer deux ou trois ans plutôt càd à 13 ou 14 ans.
Mon hypothèse ne changerait pas même si je me trompe d'une ou deux voire trois ans de son âge.
Il serait souhaitable que Manuaku puisse :
1. Parler de son apprentissage de la guitare (début, ses mentors, ses références, sur quelles musiques il s'exerçait, etc.)
2. Parler du cadre général de la musique et des guitaristes dans la période 70
3.  Dire comment il composait ses "solo" (seul, sous la dictée des chanteurs, en s'inspirant des autres : qui?, ...)

Je termine en souhaitant que cette emission ne soit conduit comme ces pseudo emissons de variétés dites "polémiques" qui polluent oreilles et consciences de congolais depuis quelques années.
De grâce, il faudrait avoir conscience que ce moment deviendra demain une "matière" d'Histoire. Il faudrait donc faire montre de RIGUEUR et de COURTOISIE.
Manuaku Pépé Felly est et restera dans l'histoire de la musique congolaise un NOM qui a compté et qui compte. Il ne s'agit pas de faire son procès, ce serait une bêtise et une perte de temps. Il faudrait profite de l'occasion et de l'opportunité qui nous est donné d'avoir un ACTEUR MAJEUR d'un pan de notre histoire culturelle pour que nous puissions non seulement comprendre un bout de notre PASSE mais aussi saisir les dérives et autres "décadences" que nous pouvons observer aujourd'hui (libanga, la place importante des atalaku aujourd'hui, l'uniformisation de la musique donc des solos par le ndombolo universel, etc.)

SOYONS RIGOUREUX (précisions pour les dates et les noms) ET COURTOIS (écouter, pas couper la parole et rester poli et respectueux). Cette émission pourra ainsi devenir un objet historique pour notre jeunesse et des chercheurs de demain.

Avec mes meilleures pensées ya KIMIA, MWINDA MPE BOLINGO à tous et particulièrement à Pépé Felly.
 Andochanga

 

Bonsoir Messager,
Après une absence de quelques due à un déplacement pour le boulot, c'est avec plaisir que je relis ces quelques bonnes nouvelles. C'est avec plaisir que je participerai à ce débat avec Pépé Felly, cela nous permettra de rétablir certaines vérités et surtout son honneur et sa réputation qui on été bafoués, à mon avis.
Je remercie également Papatoto pour les documents audio qu'il a mis à disposition. J'avais déjà vu les vidéos et c'était super.
Vivement dimanche pour retrouver le grand Pépé Felly.
Antoine Nickel


A Pépé Felly, Que celui qui n'a point péché, jette la pierre. Ba Ndimi na biso bayebi chapitre wana po bakende prière mikolo nionso. Tokendelasi, nani yango a tricha te? A tombola mosapi. Pépé: 1) Ne te focalise pas sur ce sujet et qui ne grandira personne car parmi nos solistes, bcp sont morts et les autres sont inactifs.
2) Dans las années 78, avant le Net, j'ai mis à jour avec deux de mes petits, Mhass et Malo, ce dernier dans ses heures perdues, a joué dans TC Oka avec les Doudou et Adamo, un carnet noir où nous récopions l'histoire de Zaiko.
Que devenu ce carnet noir? Il y avait même des photos (coupure des journaux, alors que les auitres le faisaient au foot avec les Kibonge, Mayanga, Kakoko, Kidumu...).
Malo m'a confirmé qu'il te l'avait remis et j'ai failli l'etrangler.
3) Le premier plagiat que j'ai connu, c'était la chanson Muana Wabi et Vicky ye Shama du défunt Mopero. Bimi était dans tous ses états. Tu le connais mieux que nous
Bref, Gd Frère, ne te laisse pas entrainé sur ce chemin, cela ne vaut pas la peine. Faites nous vibrer encore, Inc Allah comme un vrai Mundibu!

Saint André

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Guillaume 20/09/2008 23:54

Salut à José Pululu, Andochanga et aux autres qui sont intervenus dans ce petit forum. La nuit m'a rendu le nom du premier orchestre de Pépé Felly. Il s'agit de l'orchestre BELGUIDE. Que Pépé Felly me corrige si je m'égare. Ce que je rapporte tout de suite  est ce qui me reste comme souvenir des nombreuses conversations enregistrées que j'eus en 1988 avec le Vieux Gégé MANGAYA (ancien de Thu Zahina, le frère d'Henri MONGOMBE) alors que notre journal TOP MAGAZINE se mettait à écrire une histoire de ZAIKO. Un beau jour donc, les fondateurs de BELGUIDE réunirent les membres de l'orchestre pour leur dire qu'ils étaient mécontents de leurs prestations et qu'ils étaient tous renvoyés...sauf Pépé Felly et Jhersy Jossart NYOKA. Le même jour, ils appelent Jules Shungu, Antoine Evoloko...pour leur demander de participer à la création d'un nouvel orchestre, du nom de Zaïko. Quand le groupe est créé avec tous les membres de la première séance de répétition,Jules Shungu fera ajouter le suffixe Langa Langa. Je raconte cette anecdote pour présumer que, peut-être sans le vouloir et sans le savoir, l'orchestre Zaïko est créé autour de la personnalité artistique du soliste MANUAKU Pépé Felly. Ceci explique peut-être cela, que, nonobstant la présence de voix particulières nouvelles sur l'échiquier musical congolais (Shungu, Nyoka, Evoloko...et dans une moindre mesure la deuxième voix de Siméon Mavuela ou de NKUMU...), la vie et les choix artistiques de l'orchestre se feront toujours autour de la capacité de Pépé Felly MANUAKU à digérer et à transcrire en sonorités les créations des chanteurs. Car, Pépé Felly ne jouait pas les chansons de Jules Shungu dans le même esprit que celles de Jossart Nyoka ou d'Evoloko Anto. Il se mettait toujours, c'est mon sentiment, au service de la mélodie du compositeur et de la cadence que celui-ci mettait dans le couplet, dans le refrain. Et, Pépé Felly MANUAKU était le dénominateur commun des musicalités diverses qui faisaient la richesse de Zaïko. Cela était une particularité de l'Orchestre ZAIKO. Chaque compositeur était une niche. Chaque compositeur était une mine où Pépé Felly puisait pour créer et se renouveler toujours. La personnalité artistique de Pépé Felly se ressourçait toujours dans les personnalités de chacun de ses chanteurs. Je dirais aussi que d'avoir commencé jeunes, ensemble, avait créé des automatismes inébranlables entre Pépé Felly MANUAKU et les chanteurs de la première heure. Cela facilita beaucoup les choses et peut expliquer la richesse et le succès des chansons de Zaïko. Je me rappelle encore que, quand nous avions entre 16 et 18 ans, toute nouvelle chanson de Zaïko était un émerveillement espéré qui était rarement déçu. Je peux même me rappeler quand (nous avions entre 17 et 18 ans), ayant appris à la veille de la fête de notre classe de Sixième Secondaire que KIAMUANGANA Verckys venait de larguer une nouvelle chanson d’Anto Evoloko que nous n’attendions pas, nous nous cotisâmes pour faire voyager un condisciple à partir de l’internat vers Kinshasa pour aller l’acheter pour notre fête (si Edo Mbenza et Felly Capitaine me lisent, ils doivent bien se marrer) : c’était Eluzam. La fête fut un festival grandiose grâce à la seule guitare de Pépé Felly dans ELUZAM. Nous sommes ainsi vers la fin de l’année 1973, si je ne m’abuse. Je ne pense pas que ces pâmoisons étaient le seul fait de notre fanatisme. Aujourd'hui encore, 36 ans après, Mishelisfé et Joliba restent des merveilles de chant et de guitares. 34 ans après, Eluzam et Chouchouna restent des sensations à nulles autres pareilles. La raison, ou la cause? Des doigts qui surent sur une guitare imprimer des notes qui magnifièrent les mélodies chantées. Comment? Pourquoi eux et pas d'autres en ce moment là? Je ne pense même pas que Pépé Felly le sait lui-même. Ne commettons pas l'erreur de croire que le résultat du travail d'un artiste est toujours une œuvre consciente. Sur un tableau, pourquoi un peintre barbouille-t-il du mauve au lieu du bleu? Parce que c'est comme cela qu'il le sent. Pourquoi Pépé Felly démarre-t-il son solo en ré et pas en sol majeur? C'est comme cela qu'il l'avait senti. Cela ne s'explique pas. Cela se fait, un point c'est tout. Et le font, ceux qui savent le faire, sont capables de le faire, ou ont aussi peut-être le génie pour le faire. Je m'emballe? Excusez-moi. L'on notera ainsi qu'EFONGE Gina, qui est venu dans Zaïko un peu plus tard, utilisa plus souvent MATIMA que Pépé Felly MANUAKU pour ses chansons (Bepe ya munu, Yo nalinga...). Alors, que peut-on attendre de Pépé Felly? Je ne sais pas s'il aura des explications ésotériques à donner. Je pense aussi que lui-même fut parfois plus surpris que nous de la qualité de ce qu'il lui arriva de faire. Il joua, comme il voulut le faire, comme il put le faire, et nous aimâmes. Quelle explication? La force, la puissance, la richesse de ce qu'il nous joua. Comment y arriva-t-il? La réponse est dans ce qui précède et dans son génie propre à lui. Peut-il expliquer son génie? Je ne pense pas. Ce qu'il pourrait nous expliquer, c'est comment il est arrivé à devenir un grand guitariste soliste, comment il a su entendre AVEC SES DOIGTS les chansons qu'il jouait, comment il a pu améliorer la technique de son jeu à la guitare. Il nous dira bien d'autres choses, bien sûr, si nous arrivons à lui poser les bonnes questions. Mais ne nous leurrons pas : avoir Pépé Felly en direct pour nous parler de son art, est une occasion pour apprendre et comprendre, et non une opportunité pour donner une réponse à nos fantasmes, si fantasmes il y eut jamais. Ah ah...qu'est-ce qui ne s'était pas dit autrefois...que par exemple il arrivait à Pépé Felly d'aller dormir dans l'eau deux jours ou trois pour trouver des solos...Hey, même si cela fut le cas, ce n'est pas sur Radio Mangembo qu'il viendra l'avouer. Alors, profitons de l'instant pour savourer les confidences de ce grand de notre musique. Guillaume

Guillaume 20/09/2008 02:50

Bonjour. Y a-t-il une archive sonore consultable sur  la première émission avec Pépé Felly? J'aimerais bien me mettre au courant car il semble qu'il se soit dit des choses de nature à avoir jeté du doute et du discrédit sur Pépé Manuaku le soliste. En ce qui me concerne, ma petite mémoire de notre musique congolaise me renvoie à des guitares solos particulières qui ont été non seulement originales (le doigté et la marque de fabrique), mais aussi inimitables : elles ont parfois créé les styles, souvent donné leur empreinte à des styles. Je citerai sans réfléchir et sans exhaustivité : Nico Kassanda, Franco Luambo, Casino, Ngambo Diamant, Guivano, Attel, Dizzy, Mageda, Serpent, Rickos Tonton Kinzunga, Roxy Tshimpaka, July Cuivre, Zézé Nzeza, Pépé Felly Manuaku, Dino Vangu, Samunga, Michelino... Le solo, tel qu'il se joue encore aujourd'hui, est d'après moi, la déclinaison du type de solo que Pépé Felly a créé entre 1971 et 1973 (Danse Levole...Khadi ya mama, Josélina, Mami Wani, Nimerita... et qui explose avec le cavacha...Mvwanza, Eluzam,Chouchouna, Liwa ya somo, Solola-Mbeya Mbeya, Ngadiadia...). Même si lui-même Pépé Felly donne à ce solo une autre caractérisitique dans le Zaïko de Choquez (Eboza, Elo, Belly Mashakado, Zaïko wawa...), c'est toujours le même solo qui cascade, investit toute la plage dansante de notre style de musique et ne laisse aucune place aux instruments à vent. Je ne dirai pas que cela fut pour le meilleur devenir de notre musique. Mais, la guitare de Pépé Felly fut tellement PUISSANTE que pendant DIX ANS, toute la musique congolaise s'était définie par rapport à  ZAIKO. Je ne connais que deux solistes qui aient jamais pu me faire croire parfois que c'est Pépé Felly qui jouait : en création, Emilio Petit Poisson (presque normal, il venait de TC OKA...), et en rejouant les solos de Pépé Felly, Zangilu Popolipo. Popolipo a donc popularisé pour les générations à venir le solo de Pépé Felly grâce à son incroyable dextérité. De quoi a-t-il vraiment été question lors de la première émission, je ne sais pas. Ce que je peux dire c'est que si avant Pépé Felly la musique congolaise nous donnait des chansons où l'on distinguait le solo d'un tel ou d'un tel autre, qui ne se confondaient presque jamais...Roxy était roxy... Casino, Casino, Dewayon Dewayon, Papa Noel Papa Noel...Diamant pas Johnny Bokelo, depuis l'emprise de la guitare solo de Pépé Felly Manuaku tous les solistes congolais sont devenus des "autres Manuaku"...C'est en quittant ZAIKO que Pépé Felly a tué le mythe du soliste dans la musique congolaise. Le groupe qu'il avait aidé à créer et à consolider pour l'éternité était devenu plus fort que sa guitare : quand Jossart NYOKA LONGO remet Roxy à la page et que celui-ci fait danser des jeunes qui n'étaient pas encore nés quand lui jouait dans Thu Zaïna, c'en est fait du soliste qui fait la musique congolaise. Matima, Popolipo et Petit Poisson montrent que Zaïko peut vivre sans Pépé Felly. Donc, un orchestre oeut survivre sans un génie à la guitare solo. Alors, quand Papa Wemba fait valoir la force du chant et du rythme et met à l'ordre du jour le star system (se faisant ainsi l'héritier de tabu ley Rochereau) et que Jossart Nyoka Longo crée l'atalaku qui nous renvoie aux mélopées traditionnelles de nos villages (portant ainsi sans le savoir l'habit de Franco), la mort du soliste congolais est consommée. Je suis peut-être devenu un analphabète de notre musique. Fort de cette candeur (comme les enfants), je pose l'affirmation suivante : "Je ne pense pas qu'il y ait au monde un pays où il y a autant de bons guitaristes solistes au mètre carré que dans notre pays le Congo. Le drame, c'est que tous, aujourd'hui donc, jouent la guitare de Pépé Felly Manuaku." Alors, a-t-on accusé Pépé Felly de quelque vilenie, de quelque chose d'autre que d'avoir été ce guitariste de génie? J'aimerais bien le savoir. Mais, à ceux qui animeront l'émission, je ne peux qu'aller dans le sens d'Andochanga : veuillez bien vous mettre dans la tête que pendant l'émission vous aurez au bout du fil, pour ces minutes là,  pendant l'émission, peut-être l'une des rares figures congolaises qui après Franco et Tabu ley Rochereau ont changé durablement la face de notre musique. Et donc que, dans ce cas, Pépé Felly Manuaku ne peut avoir eu pour tort que d'avoir existé, d'avoir à 15 ans (vous vous rendez compte de ce que c'est, avoir 15 ans???? et déjà jouer les solos de la Tout Neige ou de Zina Zonga ou de Charlotte adieu na Athénée???? en 1970???), d'avoir donc un jour à 15 ans, avec Jossart Nyoka et Jules Shungu Wembadio oui à DV Moanda, d'avoir avec Jossart Nyoka et Jules Presley Shungu dit oui à DV Moanda et à Mongombe pour faire partie de Zaïko le groupe musical qui se créait...sur les cendres de...Voilà j'ai oublié le nom du premier orchestre de Manuaku Pépé Felly. On se fait vieux. A plus, José Pululu et les autres. Guillaume BAYAMA

Antoine Nickel 20/09/2008 00:39

Bonsoir,La chanson "Bana Odéon" dont parle Emmanuel est la version live (Kin Show) interprétée par Bongo Wende.Je vais envoyer à Messager "Bana Odéon" et "DC 10", version live.Je suis toujours à la recherche des chansons suivantes, si quelqu'un peut les avoir :** Ngali (Danos Canta & Kamalé)** Mwana Mayi (Pépé Felly & Zaïko)** Mvwanza (Bimi & Zaïko)** Fiancé ya Kombo (Orchestre Mokako)** Elopalo (Lita Bembo & Stukas)** Viya (Likinga & Zaïko) mais la version animée par Evoloko Jocker.MerciAntoine Nickel 

Saint André 19/09/2008 19:52

A Pépé Felly, Que celui qui n'a point péché, jette la pierre. Ba Ndimi na biso bayebi chapitre wana po bakende prière mikolo nionso. Tokendelasi, nani yango a tricha te? A tombola mosapi. Pépé: 1) Ne te focalise pas sur ce sujet et qui ne grandira personne car parmi nos solistes, bcp sont morts et les autres sont inactifs.2) Dans las années 78, avant le Net, j'ai mis à jour avec deux de mes petits, Mhass et Malo, ce dernier dans ses heures perdues, a joué dans TC Oka avec les Doudou et Adamo, un carnet noir où nous récopions l'histoire de Zaiko.Que devenu ce carnet noir? Il y avait même des photos (coupure des journaux, alors que les auitres le faisaient au foot avec les Kibonge, Mayanga, Kakoko, Kidumu...).Malo m'a confirmé qu'il te l'avait remis et j'ai failli l'etrangler.3) Le premier plagiat que j'ai connu, c'était la chanson Muana Wabi et Vicky ye Shama du défunt Mopero. Bimi était dans tous ses états. Tu le connais mieux que nousBref, Gd Frère, ne te laisse pas entrainé sur ce chemin, cela ne vaut pas la peine. Faites nous vibrer encore, Inc Allah comme un vrai Mundibu!

Antoine Nickel 18/09/2008 20:41

Bonsoir Messager,Après une absence de quelques due à un déplacement pour le boulot, c'est avec plaisir que je relis ces quelques bonnes nouvelles. C'est avec plaisir que je participerai à ce débat avec Pépé Felly, cela nous permettra de rétablir certaines vérités et surtout son honneur et sa réputation qui on été bafoués, à mon avis.Je remercie également Papatoto pour les documents audio qu'il a mis à disposition. J'avais déjà vu les vidéos et c'était super.Vivement dimanche pour retrouver le grand Pépé Felly.Antoine Nickel

andochanga 18/09/2008 14:47

Bandeko Mwana mangembo et Messager,J'ai suivi avec beaucoup d'attention les échanges autour de Manuaku. Il me semble que plusieurs informations, commentaires, critiques et insinuations ont été dits. Je suis convaincu que l'on pourrait certainement faire la part de choses entre rumeur, "vérité" et autres mauvaises interprétations des faits. Et il ne faut pas oublier la "mauvaise foi" qui caractérisent certains de nos frères du "milieu artistique". Je ne voudrais pas être mal compris, il faut noter aussi "la faiblesse voire l'incapacité" de beaucoup d'artistes d'avoir une "bonne analyse" de leur environnement.Et si nous ajoutons "la perte de mémoire" à cause des années qui passent (en effet nous parlons des faits qui datent des années 70 surtout) alors soyons prudents dans nos affirmations.Comme contribution principale, je souhaiterais insister sur une approche RIGOUREUSE dans la contribution attendue de Pépé Felly.Que voudrais-je dire ?Manuaku est né , si je me trompe, en 1954. Ce qui veut dire qu'il a joué ses premiers solo en studio d'enregistrement à 16 ans (en 1970). Mais, il a du commencer deux ou trois ans plutôt càd à 13 ou 14 ans.Mon hypothèse ne changerait pas même si je me trompe d'une ou deux voire trois ans de son âge.Il serait souhaitable que Manuaku puisse :1. Parler de son apprentissage de la guitare (début, ses mentors, ses références, sur quelles musiques il s'exerçait, etc.)2. Parler du cadre général de la musique et des guitaristes dans la période 703.  Dire comment il composait ses "solo" (seul, sous la dictée des chanteurs, en s'inspirant des autres : qui?, ...)Je termine en souhaitant que cette emission ne soit conduit comme ces pseudo emissons de variétés dites "polémiques" qui polluent oreilles et consciences de congolais depuis quelques années.De grâce, il faudrait avoir conscience que ce moment deviendra demain une "matière" d'Histoire. Il faudrait donc faire montre de RIGUEUR et de COURTOISIE. Manuaku Pépé Felly est et restera dans l'histoire de la musique congolaise un NOM qui a compté et qui compte. Il ne s'agit pas de faire son procès, ce serait une bêtise et une perte de temps. Il faudrait profite de l'occasion et de l'opportunité qui nous est donné d'avoir un ACTEUR MAJEUR d'un pan de notre histoire culturelle pour que nous puissions non seulement comprendre un bout de notre PASSE mais aussi saisir les dérives et autres "décadences" que nous pouvons observer aujourd'hui (libanga, la place importante des atalaku aujourd'hui, l'uniformisation de la musique donc des solos par le ndombolo universel, etc.)SOYONS RIGOUREUX (précisions pour les dates et les noms) ET COURTOIS (écouter, pas couper la parole et rester poli et respectueux). Cette émission pourra ainsi devenir un objet historique pour notre jeunesse et des chercheurs de demain.Avec mes meilleures pensées ya KIMIA, MWINDA MPE BOLINGO à tous et particulièrement à Pépé Felly. Andochanga

Joseph Pululu 18/09/2008 10:23

DROIT DE REPONSE DE PEPE FELLY dans l'Emission "LISOLO YA BANGANGA"L'émission sera diffusé en direct sur Mnagembo FM et www.mangembo-fm, dans une présentation de Joseph Pululu , Mama Hortense Ehila Kolo et Messager. Pour s'inscrire sur le forum SKYPE, ajoutez radio.mangembo à vos contacts. La liste des intervenants sera arrêtée à 15h dimanche et l'émission à 18h. La ligne de téléphone sera dédiée à Pépé Felly. Nous souhaitons notamment que Anaclet, E. Kandolo, Dodo ou Antoine Nickel ou Kinzonzi figurent au nombre d'intervenants. Pour faire suite à la proposition d'Anaclet, le premier quart d'heure de l'émission sera consacré au droit de réponse de Manuaku Waku Pépé Felly, avant le jeu de question-réponse.Nous continuons à recevoir vos suggestions.

anaclet 17/09/2008 23:46

Je remercie le messager et mangembo fm d'offrir une tribune à Pepe Felly Manuaku pour pouvoir se défendre. Il serait souhaitable de lui accorder un droit de réponse avant meme le début du forum en guise d'introduction.Anaclet