Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Depuis la diffusion "d'Angwalima à Wallace: la saga de grands voleurs kinois", nous sommes en train de nous remémorer l'histoire de la pègre kinoise.  L'évolution de notre société a entraîné également l'évolution de la terminologie du "voleur". Ainsi, si les Angwalima et Ngabidila étaient désignés comme des voleurs ou miyibi durant les années 1960, la nouvelle vague des voleurs (Boudha,Wallace...) des années 1970-1980 était qualifiée de" Balados". Comme si cette nouvelle terminologie rendait ces bandits moins répréhensibles que les anciens voleurs.
 C'est pour lever cette équivoque que l'artiste Kalama Soul (diplômé de l'ISTM et ancien officier de l'Armée) a fait appel aux comédiens Nzudu et Ngeleka pour interpréter sa composition intitulée "balado,balado", laquelle avait récolté un grand succès à l'époque.(Nous remercions Joseph Pululu et radio mangembo qui nous ont fourni cette chanson)

Balado,balado

Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


c mon pere



Répondre
J
Naza Balado té !!!Des années après, je reviens toujours avec unc ertain délice sur ce morceau ecrit et créé par Kalama Soul. Parce qu'il faut le souligner, Balado est une vrai comédie musiclale. En dix minutes Nzundu et Ngeleka ont su non seulement recréer l'atmosphère de la rue Kinoise des années 80, mais également son parler. Lorsque les premiers clips de la chanson sont diffusés sur télézaire, les téléspectateurs, d'habitude distraits, on bien retenue le "au point de vue na ngai ezali quand même de nzundu, soulignant que le balado supérieur est bien celui qui vole avec son bic". Cela vaudra quelques désagréments à la chanson qui manquera d'être interdit par la commission de censure. A la fin, le succès de cette chanson, qui n'est peut être jamais sorti sur disque, je vérifierai, on le doit finalement au jeu des deux comédiens Ngeleka et Nzundu, ainsi qu'à l'auteur-interprète Kalama qui a fait pour l'occasion, un choeur d'une qualité irréprochable.Signalons que Jean Johnny Kalama est au départ l'un des meilleurs chanteurs pop du Zaire. son titre Hadissi djo, primé en 1975 ou 1977. Quant à Ngeleka, il a reçu en 1984, le prix découverte de RFI pour sa chanson Baza banza.Mwan'a Mangembo
Répondre
J
Naza Balado té !!!Des années après, je reviens toujours avec unc ertain délice sur ce morceau ecrit et créé par Kalama Soul. Parce qu'il faut le souligner, Balado est une vrai comédie musiclale. En dix minutes Nzundu et Ngeleka ont su non seulement recréer l'atmosphère de la rue Kinoise des années 80, mais également son parler. Lorsque les premiers clips de la chanson sont diffusés sur télézaire, les téléspectateurs, d'habitude distraits, on bien retenue le "au point de vue na ngai ezali quand même de nzundu, soulignant que le balado supérieur est bien celui qui vole avec son bic". Cela vaudra quelques désagréments à la chanson qui manquera d'être interdit par la commission de censure. A la fin, le succès de cette chanson, qui n'est peut être jamais sorti sur disque, je vérifierai, on le doit finalement au jeu des deux comédiens Ngeleka et Nzundu, ainsi qu'à l'auteur-interprète Kalama qui a fait pour l'occasion, un choeur d'une qualité irréprochable.Signalons que Jean Johnny Kalama est au départ l'un des meilleurs chanteurs pop du Zaire. son titre Hadissi djo, primé en 1975 ou 1977. Quant à Ngeleka, il a reçu en 1984, le prix découverte de RFI pour sa chanson Baza banza.Mwan'a Mangembo
Répondre
M
Merci Dodo pour tes différentes interventions après avoir disparu quelques jours. Pour des raisons de service bien sûr.Mes salutations à ta famille.Messager
Répondre
D
Vraiment marrant...On ne s'arretera pas de rire avec cette chanson de Ngeleka.En fait, c'est une experience de cette migration, apres les independances,  vers les villes et la capitale Kinshasa traduite en chanson populaire. Ce genre d'experience que beaucoup, a leur maniere, vivent aujourd'hui outre-mediterranee ou outre-antlantique.Ngeleka, c'est aussi le precurseur et l'inspiration des Atalaku, version luba, des annees 1990 et 2000.
Répondre