Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Idriss deby veut gracier les membres de l'arche de Zoé.Telle est la première déclaration du président Deby lors de sa conférence de presse tenue hier,après que les rebelles aient été boutés hors de la ville de N'Djamena.
 L'arche de Zoé.Voilà le noeud du probleme.Et nous l'avions dit dans notre précédent article consacré à ce conflit.La france n'a cherché qu'à prouver à l'orrogant président tchadien que le temps n'est pas encore venu de faire à sa tête face à l'ancienne puissance coloniale.
 Cette nouvelle est une honte pour toute l'afrique.Il est préférable que Idriss Deby s'en aille,au lieu de faire marche arrière,sous la pression de la France.Par ailleurs,cette histoire démontre que cette opération de l'arche de Zoé était  une affaire de la France.On peut aller en Afrique ,y ramasser des enfants comme dans un champ,et venir les utiliser comme on veut dans un pays qui a pourtant décrété une immigration choisie.
 Où est passé Jean-Marie Bockel qui voulait mettre fin à l'Afrique de papa? C'est le moment propice de démissionner.
Voilà comment Sarkozy entend marquer sa rupture dans la politique africaine.En faisant pire que ce qui l'a été jusqu'à présent.Si le ridicule pouvait tuer.L'afrique est un dépotoire où l'on peut faire ce que l'on veut! N'est-ce pas ? Que ceux qui étaient encore naïfs sachent que toutes ces ONG sont couvertes par leurs pays.Au Congo on avait enregistré plus d'une centaine d'ONG à Goma lors de la guerre du Rwanda.
 Nous y reviendrons.

Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article