Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Qui peut nous traduire le terme "nganda" ? Un restaurant ou un campement de pêcheurs? Ce qui est sûr est qu'au Congo,surtout à Kinshasa , "nganda" signifie plus aujourd'hui un restaurant qu'un abri pour pêcheurs.
 Certains "nganda" sont restés célèbres tels que "nganda" maboke,"nganda" ma campagne, lolo ma crêvette,Kani , sans oublier cet autre nganda qui était voisin au Bureau du Casier judiciaire, presqu'au bord du fleuve, en ville.
 Nous n'avons cité que des "nganda"aux grandes capacités d'acceuil, aux côtés desquels subsistaient des centaines de petits "nganda" dont le salon ou le balcon servaient de cadre.
 Nous voudrions nous souvenir du "nganda" Kabambare,qui était situé entre les avenues Kabinda et Kalembelembe,non loin de l'Assanef, dans la zone de Lingwala. Situé en pleine cité,il servait de lieu de restauration pour un grand nombre de fonctionnaires et commerçants.Il était tenu par une brave dame assitée par une armée de soeurs et cousines,toutes aussi serviables qu'elle-même.On pouvait y manger à crédit grâce au registre tenu par cette maman qui connaissait tout le monde.
 Vers midi, les rues adjacentes à ce "restaurant" étaient  pleines de véhicules stationnés dans tous les sens.Heureusement, certains clients"gendarmes"se chargeaient de la circulation en cas de besoin.
 Le menu préféré de ce nganda était le haricot et le porc, à la chikwange ou à la banane plantin.Parfois, cet endroit servait de lieu des "rendez-vous" divers.
 Notre seule préoccupation lorsque nous évoquons ce souvenir est de savoir dans quel état serait ce cadre jadis convivial?

Messager
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Serge - Kongo na biso 14/10/2013 18:33


Mbote kulutu Messager,


Article oyo eza tellement kitoko ke nakamwe ndenge natikala komona yango te. Rien n'est jamais trop tard. Nazalaka pe koyoka nganda suka mnoka mais nayebi te esika nini tango ezalaka,
normalement nganda ezali mingi na culture ya batu ya Équateur mabenga pili pili libende singa mwambe, ezalaka esika na bango ta kokutana, entre lisala, sima ya misala, esija ya koluta ndenge
olakisi kasi na nganda soki ozali mayele mingi te, mbongo nionso oniokwamaki na yango na musala eko tikala wana. Soki nabeli nazalaki kozua traitement na RVA ya Ndolo esika tata azalaki kosala,
sima ya komona munganga tozalaki kokende koliya na lupangu moko bazalaki kolamba presque tout, kobanda na mikate, ti, poisson ya kokalinga pe ya kotumba, kwanga etc. Okoyoka ba rravailleurs
mususu baza koloba *** mama koma nga*** pe ba mama wana ba boyaka mutu ya niongo te, na suka ya sanza akoya kopesa liste epayi ya agent payeur surtout pona ba mauvais payeurs, tango baza
kofuta yo balongoli déjà niongo ya mama nganda.  Akoseki bino sanza mobimba kasi na suka sanza mama nganda asalaka liseki te.


Nasepeli na article oyo makasi, e rappeler nga makambu mua mingi. Boboto kati na bino banso. 


Serge - Kongo na biso.

Jose 02/10/2013 23:36


Ah Papa obosani Nganda ya Bana Mboka na Matonge, le lieu ou tout les bangala les mieux placer du 2eme republique aimaient passer leurs apres- midi pour manger le Bowayo, liboke ya koba, liboke
mbembe na nguba, liboke ya magbokolo na mokwanga acompagner d'une bonne bierre...  Ah Kisasa elingi iii