Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager/ RFI

Joseph Kabasele (Kallé) et Victor Longomba (Vicky)

La rumba congolaise a été inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, ce mardi 14 décembre 2021 par l'Unesco. C'est une nouvelle étape dans l'histoire déjà très riche de cette musique, qui a traversé siècles et frontières tout en se modernisant. RFI

Cette décision de l'Unesco est une consécration que les Congolais des deux côtés du fleuve attendaient depuis des années. Les deux capitales avaient mis de côté tous les litiges qui les opposent pour défendre cette candidature commune depuis de longs mois.

Il faut savoir que la rumba congolaise a un impact qui dépasse le seul cadre musical : elle est au cœur même de la vie congolaise, que ce soit en République démocratique du Congo (RDC, Kinshasa) ou en République du Congo (Brazzaville).

Au moment des chants religieux, dans les différentes soirées, même lors de la fête nationale... À toutes les occasions, elle résonne dans les deux capitales. La rumba est une véritable identité nationale sur les deux rives du fleuve Congo.

RFI

 

Une autre vidéo qui parle de la rumba

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
A cette nouvelle j'applaudis des deux mains. Comme moi je l'ai toujours pensé et dit, la rumba a cessé depuis longtemps d'être congolaise. Et c'est cela qu'enfin l'UNESCO vient de reconnaître. A travers MBOKAMOSIKA, j'avais déjà appris beaucoup de choses sur cette musique et les documentaires que je viens de visionner m'on encore plus édifié. Merci à tous.
Répondre
M
Salut Blondė
C
tres interessant
Répondre
S
Une autre vidéo qui parle de la rumba : https://www.youtube.com/watch?v=dcrnWA7ANEM
Répondre