Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

« Emilie » de Dercy, et « Ba juges boyoka » d’Assossa , deux œuvres de Négro-succès envoyées par David pour les fêtes de fin d’année.

Durant la période des fêtes de fin d’année, nous avons réceptionné plusieurs œuvres, parmi lesquelles « Emilie » de Dercy Mandiangu, et « Ba juges boyoka », d’Assossa Tshimanga et le Négro-succès. Compte tenu de notre emploi du temps perturbé durant les deux réveillons, ces deux œuvres provenant de notre ami David M. des USA n’ont pas encore été diffusées.

Aujourd’hui, le calme étant revenu, l’heure est arrivée de vous proposer deux titres qui marquent en quelques sorte le début de la fin de l’orchestre Négro-succès. En l’auditionnant, nous avons eu de la peine à reconnaître le rythme et la sonorité de la formation des « Bana ya 15 ans », ou les enfants de quinze ans, le surnom dérivé du titre « Bana ya 15 ans », réalisé par Bohlen en 1966.

Nous informons nos jeunes lecteurs que le soliste Dercy Mandiangu est venu remplacer Bavon Marie.  Mais le chanteur Assossa Tshimanga et Maxime Soki firent partie de l’orchestre Négro-Succès du vivant de Bavon Marie-Marie. Quant aux deux œuvres que nous auditions aujourd’hui, elles sont sorties après l'accident mortel de ce dernier.

 

Messager

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

David M. 07/01/2021 16:33

Correctif:
Emilie est la composition dr Dercy "Mandiangu" et non Dercy "Mandjeku"

Messager 07/01/2021 18:11

Merci David. Vous compris l'association d'idées ou de noms dans mon erreur.

Messager

Blondé 07/01/2021 16:15

Bonne et heureuse année à toi Messager, tous les "tés" comme on le dit chez sans oublier tous ceux qui participent à la vie de ce média. Ma préoccupation de ce jour porte sur l'orchestre Négro Succès. En fait, on parles des grands ensembles tels que l'African Jazz, l'O.K.Jaz, le Zaïko L.L. etc. comme étant des écoles. Mais au vue des œuvres produite par le Négro-Succès et surtout du nombre d'artistes et non des moindre qui l'ont composé, le Négro-Succès est-il un grand orchestre, une écoleJ Je suis émerveillé par cette formation.

Messager 07/01/2021 18:24

Bonne année à toi également Blondé. Effectivement, le Négro-succès peut être considéré comme une école intermédiaire, ou une école à part dans l'histoire de la musique congolaise. Ainsi, après avoir débuté sur le style de OK-Jazz à travers son fondateur Vicky Longomba, cette formation s'est créée son propre style après le retour de Vicky dans l'OK-Jazz. Les jeunes venus de la formation Vedette-Jazz, entre autres, Flujos, Alphonso, Polydor, Bohlen, Maproco...on imposé un style alerte, adapté aux mélodies des années '65.

Messager