Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par LUSED

POURQUOI NGUNZA NE FUT JAMAIS SELECTIONÉ EN ÉQUIPE NATIONALE DU FOOTBALL DU CONGO < LEOPARDS > ?

1º Partie

L´ABSENCE DE NGUNZA PARMI LES LEOPARDS

Pedro Gabriel Mpembele < Ngunza> fut l´un de grands joueurs historiques dans l´histoire du football congolais. Il joua dans Olympic, Darings imana et Dragons  de Kinshasa . Par ses prouesses en tant qu´artiste de Football , tout le monde à l´époque s´étonnait et se demandait 

< POURQUOI NGUNZA NE FUT JAMAIS SELECTIONÉ EN ÉQUIPE NATIONALE DU FOOTBALL DU CONGO < LEOPARDS > ?

Et jusqu´aujourd´hui quand on parle de lui, on regrette cette grande absence de l´époque parmi les LEOPARDS.

Généralement deux réponses sont données à cette question :

- C´est à cause de sa nationalité angolaise qui ne permettait pas sa sélection

- C´est Ngunza lui-même qui refusa par souci patriotique d´être angolais

 

Mais avant de parler de ces 2 hypothèses rentrons un peu dans l´histoire :-+

1-             LA COLONISATION DE L´ANGOLA

En 1482 les portugais arrivent à Mbanza Kongo sous conduite de DIOGO CÃO.Ils découvrent  Le Royaume Kongo. Et plutard les Portugais découvriront encore le Royaume Ndongo et le Royaume de Matamba. Une partie du Royaume du Kongo et les autres royaumes deviendront plus tard vers 1559 l´Angola actuel.

Cette découverte de DIOGO CÂO et son équipe  sera suivie des tentatives de pénétration et installation définitive portugaise au futur Angola.

En 1532 , en vue de renforcer les travaux des Plantations au Brésil , ils viendront prendre avec la collaboration de certains chefs locaux des esclaves pour les ramener au Brésil. C´est ainsi qu´en 1576 , les Portugais réussirent à s´installer définitivement à Luanda. C´est ainsi qu´accéléra le marché des esclaves. Capturés par force en Angola pour aller travailler au Brésil et d´autres vendus aux grands propriétaires.

C'est le début des travaux forcés dans les plantations locales , et plantations dans les colonies portugaises.

Désormais ça sera le début des souffrances du peuple angolais: Esclavagisme, dictature portugaise, injustice sociale, travaux forcés …

 

2-             ARRIVÉE DE LA FAMILLE MPEMBELE AU CONGO

L´Esclavage et les travaux forcés provoquèrent une dispersion massive des familles. Si l´Esclavage séparait définitivement les esclaves et leurs familles , les travaux forcés par contre isolaient les travailleurs  avec leurs familles pendant long temps, voire définitivement, en cas de mort. En Angola ces travaux forcés dans les plantations étaient appelées < NTONGA > (illustrés par Sam Manguana dans la chanson TIO ANTÓNIO).

La solution était de quitter les lieux vers les zones loin du contrôle des Portugais. C´est ainsi que des familles se déplacèrent contre  leur volonté . Parmi ces familles , il y a la famille de Domingos Mpembele (grand père du futur joueur NGUNZA) qui se déplaça avec sa femme Arieta Kundika et deux enfants en 1934. Partant du village Mavuyi , de Maquela do Zombo en Angola vers le Congo, fuyant les travaux forcés à caractère esclavagiste vers le Congo RDC.

 C´est de cette famille que sortira le joueur Ngunza qui naîtra plus tard en 1944 à la Commune de Kitambo à Léopolville (Kinshasa) sous le nom Pedro Gabriel Mpembele.

N.B: Le nom de < Ngunza > qui signifie en Kikongo < Prophète > viendra après. Contrairement à ce que les gens pensent c´est Mpembele qui est le nom de famille. Pedro Gabriel Mpembele.

Ngunza (Prophète)  n´est qu´un surnom qui devint comme son nom pendant toute sa vie.

Il sera aussi appelé NGUNZA TCHANG LAY  par les fanatiques.

3-             LES PROUESSES DU JOUEUR NGUNZA

Bien qu´angolais , Ngunza est sûrement l´un de meilleurs joueurs du football congolais de tous les temps. Par sa maîtrise du ballon et ses acrobaties , Ngunza faisait du spectacle avec le ballon. Une maîtrise extraordinaire, rare même parmi les professionnels.

-                 Ngunza avait des longs cheveux comme une femme et pouvait lancer le ballon en haut et l'amortir par sa tête , et avec ses longs cheveux , il pouvait courir avec le ballon sur sa tête ,collé aux cheveux

-                 Un ballon derrière Ngunza , avec un coup de talon qu´on appelait à Kinshasa  < PRATIQUE> ,Ngunza pouvait lancer le ballon sur le dos et tomber en avant sur ses pieds , laissant l´adversaire derrière.

-                 Avec le ballon entre ses 2 pieds Ngunza pouvait lancer le ballon par derrière, le long du dos , passant par la tête pour tomber en avant sur ses pieds.

-                 Avec le ballon aux pieds devant , Ngunza pouvait remonter le ballon sur ses genoux , puis remonter sur sa poitrine , puis avec la poitrine lancer en haut et  le capter avec sa tête grâce à ses longs cheveux.

-                 Soit avec le ballon sur tête , laisser tomber sur sa poitrine ,puis sur ses genoux , puis au sol sur ses pieds devant.

-                 Avant de tirer au poteau , surtout lors des PENALTIES , Ngunza pouvait montrer au goal Keeper adverse la direction qu´il va lancer le ballon. Et c´est dans cette direction qu´il marquera le goal à la surprise du goal keeper adverse qui prenait la chose pour une blague.

-                 Ngunza était à la fois dribleur, butteur , tireur , comique minimisant l´adversaire en l´appelant  < petit joueur >

-                 Il provoquait parfois la colère du public adverse par ses spectacles,ses acrobaties et ses fantaisies  que le public adverse finissait par l´injurier < MUZOMBO , AYAKI NA FUNGOLA NA MUNOKO >

-                 En 1966, le transfert le plus célèbre de Kinshasa était de Ngunza quittant l´équipe Olympique pour Daring Imana.

Voilà pourquoi son absence dans la sélection nationale fut toujours regrettée.

Revenons à notre fameuse question :

POURQUOI NGUNZA NE FUT JAMAIS SELECTIONÉ À L´ÉQUIPE NATIONALE DU FOOTBALL DU CONGO < LEOPARDS > ?

4-             L´HYPOTHÈSE DE LA NATIONALITÉ

 

1º- On disait que C´est à cause de sa nationalité angolaise qui ne permettait pas sa sélection

Apparemment cette réponse semble normale puisque Ngunza était vraiment angolais , raison principale du rejet de sa sélection. Mais en vérité cette raison n´a pas sa raison d´être puisqu´au sein de l´équipe nationale congolaise < LEOPARDS > il eut des joueurs angolais tels que :

- Ricky Mavuba surnommé <Ndoki a Ndombe> joueur de V. Club

-Kilasu Massamba  joueur de Bilima et Daring Imana

- Mayanga Maku Adelat surnommé <Good year>  dont sa famille ba sansala est connue à Luanda.

 

Non seulement dans le Football , dans d´autres domaines aussi , il eut des angolais défendant le Congo à l´extérieur du pays, portant la nationalité congolaise , sortant hors du pays avec passeport congolais , avec comme titre Congolais tel que:

-Lutumba Ndomanueno  surnomé <Le poète>

-Sam Manguana

-Nyoka Longo de Zaïko Langa Langa  …etc

Ils sortaient hors du pays et connus comme artistes musiciens congolais.

 

Beaucoup connaissent le boxeur angolais Django Makiesse , le vieux cycliste Nduka , le lutteur Emma de Matete qui fit partie de la sélection congolaise de lutte qui alla au Maroc. Dans le commerce , dans le gouvernement on retrouvait des angolais.

 

Pourquoi seulement Ngunza qui devait être rejeté catégoriquement par les sélectionneurs de Léopards ?

Avec un Congo tellement hospitalier !!! Aimant tout le monde.

 

5-      L´HYPOTHÈSE DU REFUS PERSONEL DE NGUNZA

2º- On disait aussi que C´est Ngunza lui-même qui refusait jouer dans l´équipe nationale par souci patriotique d´être angolais

Apparemment cette deuxième réponse semble aussi normale puisque Ngunza était vraiment resté angolais , reconnu officiellement angolais…Ce qui sous entend que c´est sa propre faute de ne pas faire comme les autres , changer de nationalité.

Mais pourtant Ngunza côtoyait ce milieu des Leopards , s´affichait sur les photos avec eux comme venait de le souligner le Messager.

Qu´est ce qui l´empêcherait de jouer avec eux ? En étant avec eux , s´affichant sur des photos , on peut comprendre que Ngunza avait cette volonté , mais peut être quelque chose le retenait .

6-             CONCLUSION

Au lieu de s´arrêter seulement à dire que la sélection de Ngunza fut rejetée ,si c´est vraiment ça le cas , on devait plutôt se demander pourquoi seulement Ngunza qui devait être rejeté ? Pendant que les autres angolais dans plusieurs domaines étaient les bienvenus ?

 Au lieu de s´arrêter seulement à dire , c´est lui-même Ngunza qui ne voulait pas , si c´est vraiment ça le cas , on devait plutôt se demander pourquoi Ngunza devait refuser d´être sur terrain avec les autres , alors qu´il était déjà volontairement avec eux en dehors du terrain ?

En vérité , Ngunza avait un autre problème sous coulisses que tout le monde ignorait ou pouvait minimiser: la personnalité de HOLDEN ROBERTO.

C´est ce que nous aborderons dans la deuxième partie.

 

 

2º Partie

L´AFFAIRE NGUNZA

- Pendant que certains attribuent cette absence à la nationalité angolaise , d´autres condamnent à tort, la mauvaise volonté des sélectionneurs de l ´équipe nationale <LEOPARDS> .on parlait de jalousie , de rivalité envers Ngunza.

- Pendant que certains attribuent cette absence au refus de lui-même Ngunza , d´autres considèrent à tort cette position comme un acte patriotique extrêmiste.

En vérité ce n´est ni un rejet catégorique , ni une mauvaise volonté , ni jalousie , ni rivalité de qui que ce soit, ni refus ou manque de volonté de Ngunza ; mais un autre problème meconnu de tous.

Rentrons un peu dans l´histoire

 

1-      LUTTE POUR L´INDEPENDANCE DE L´ANGOLA

En 1960 plusieurs pays d´Afrique devinrent indépendants, se libérant du colonialisme. Parmi lesquels : La Republique democratique du Congo , la Republique populaire du Congo, leTogo , Madagascar, Somalie, Bénin , Niger , Burkina Faso, Côte d´Ivoire, Tchad, République Centre Africainne,Gabon,Mali,Nigeria, Mauritanie.

 

Ceci stimula aussi les Angolais , qui l´année suivante 1961 , sentant aussi la necessité de devenir indépendants comme les autres résolurent de chasser les portugais de force .

C´est ainsi que 2 grands partis politiques de lutte contre la libération de l´Angola entrèrent en action : MPLA   et FNLA (ex UPA et GRAE ).

- MPLA (Mouvement Populaire de la Libéation de l ´Angola) fondé le 10 Décembre , 1956 commença la lutte armée , le 4 Février 1961  sous conduite de AGOSTINHO NETO

- FNLA (Front National de la Libération de l´Angola)commença la lutte armée le 15 Mars 1961  sous la conduite de HOLDEN ROBERTO

 

Ces 2 partis frères vont établir à Kinshasa , République démocratique du Congo  leurs quartiers généraux. Mais malheureusement les deux partis politiques angolais ont des tendances  politiques opposées. MPLA est communiste et FNLA est Capitaliste.

Ainsi MPLA qui est communiste ,sera chassé de Kinshasa , et s´établira complètement à Brazaville au Congo populaire.

FNLA qui est capitaliste restera et s´établira à Kinshasa au Congo Démocratique (RDC)

Voilà ce qui empêchera d'unir ces 2 partis frères et fera de ces deux partis des frères plus tard des ennemis.

N.B: Les angolais de Brazzaville étaient d´office du parti MPLA (vouloir ou pas).

Et les Angolais du Congo Démocratique  étaient d´office du parti FNLA. Mais le grand nombre d'angolais en dehors du pays se trouvaient au Congo Démocratique avec Holden Roberto.

 

Observation:

Plus tard en 1966, du FNLA  sortira un 3º Parti nommé UNITA (Union Nationale pour l´Indépendance Totale de l´Angola) qui deviendra aussi grand parti dans le futur.

Fondé le 13 Mars de 1966 , UNITA entrera aussi dans la lutte armée en Décembre de la même année 1966 , sous la conduite de Jonas Malheiro Savimbi, ancien Ministre des affaires étrangères du FNLA.

2-      QUI EST HOLDEN ROBERTO ?

 

Horden Roberto est un ancien joueur de Daring Imana à l´époque Daring Faucon.

 Le 22 Février 1936 , le père Raphaël de la Kethule de Ryhove (Belgique) recrute les joueurs  parmi les élèves de Saint-Anne et collège Saint joseph et fonde un club de Football  qu´il appellera Daring Faucon (l´actuel Daring Imana de Kinshasa).

Holden Roberto était parmi ces premiers joueurs de Daring Imana , à l´époque Daring Faucon recrutés , avec Ebumba, Maître Taureau, Bonga Bonga, Max Mayunga, Kialunda, Nganga, Sukisa , Muwawa Pélé  et  d´autres encore. Un bon défenseur !!!

 Mais plus tard Holden Roberto abandonnera le Football pour embrasser la Politique et deviendra un important politicien angolais pour la lutte pour l´indépendance. Avec Eduardo Pinnock , Il  fonda le GRAE ( Gouvernement Révolutionnaire de l ´Angola en Exil )  , puis le UPNA (Union de populations du Nord de l´Angola) , qui devint UPA (union des populations de l´Angola)  , puis fusionnant UPA et un autre parti PDA (Parti Démocratique de l´Angola) ils formeront le FNLA (Front national pour la libération de l´Angola) qu´il dirigera jusqu´à sa mort…FNLA sera parfois appelé GRAE ou UPA FNLA.

 Holden Roberto était un grand ami de Mobutu, et avait tous les appuis possible de Mobutu. On disait même que la femme de Holden était une cousine de Mobutu. Leurs relations étaient tellement étroites que Holden Roberto avait l´autorité sur les angolais de Kinshasa jusqu´au niveau de recruter les militaires parmi les jeunes angolais, d´envoyer les jeunes angolais en formation militaire en dehors du pays Tunisie par exemple, donner des bourses des études aux jeunes angolais pour aller étudier en dehors du pays….etc.

Vu sa lutte acharnée contre les Portugais et des milliers d´angolais réfugiés derrière lui , Holden Roberto était déjà considéré comme le futur Président de la République de l ´Angola pour bientôt.

Dans des grandes manifestations de l´FNLA , on chantait HOLDEN ROBERTO , de la manière qu'on chantait Mobutu. Il avait déjà ses Ministres avec un premier ministre ,Ministre de l´Education ,Ministre affaires étrangères …des généraux avec une Armée (ELNA) ,avec une Base militaire à Kinkuzu , dans le Bas-Congo , des services secrets avec droit de capturer ou même tuer ses ennemis en pleine République du Congo autorisé par Mobutu.

Base du (FNLA) de KINKUZU

 Holden était devenu intouchable , sinon tu aurais affaire à Mobutu. Si tu t´opposes à Holden Roberto, sache que tu rencontreras Mobutu.

À titre d´exemple : Les commandants du FNLA à la base de KINKUZU (Bas Congo) s´opposèrent à HOLDEN ROBERTO . Mobutu envoya Bumba Moasso et les troupes spéciales pour les éliminer. Le 7 Avril 1972 ,tous les Commandants opposants étaient exécutés en présence de HOLDEN ROBERTO qui les injuriait un à un en Kikongo avant d´ordonner leur exécution .

Des Commandants angolais avec un HOLDEN ROBERTO angolais , Mobutu le mieux placé pour calmer , restaurer la Paix et la Reconciliation choisit l´eliminination physique en faveur de son Beau frère et Ami HOLDEN ROBERTO. Ce massacre est connu en Angola comme <MASSACRE DE KINKUZU> , une élimination physique des Commandants opposants de HOLDEN ROBERTO par Mobutu.

 Voilà ce qu´ était devenu cet ancien joueur angolais de Darings Faucon (Daring Imana) .

 

3- HOLDEN ROBERTO ET L´AFFAIRE NGUNZA

Ngunza apprécié par les Portugais reçut à deux reprises une offre de contrat pour aller jouer au Portugal : un contrat avec l´équipe SPORTING de Portugal , et un autre contrat avec l´équipe BENFICA de Portugal. Mais ces contrats rencontrèrent une opposition énergique d´un grand activiste de GRAE (FNLA) Monsieur < KIZOLELE KO> un homme de Holden Roberto qui connaissait la position de Holden Roberto vis à vis de Ngunza.

Les choses étant entre les mains de l´Ambassadeur du Portugal à Kinshasa , Ngunza était déjà disposé pour aller jouer au Portugal. Cette information arriva aux oreilles de Holden Roberto qui explosa en colère et voulait voir Ngunza d´urgence dans son bureau. Par peur , Ngunza ne voulut pas se présenter devant un futur Président de la République et bras droit de Mobutu en colère. Mais ceci ne fera pas reculer Holden Roberto qui lui envoya ses éléments de services secrets. Vouloir ou pas , les gens des services secrets de Holden virent chercher Ngunza à la maison pour le ramener de gré ou de force et ensuite le mettre tout d´abord en prison des services secrets de Holden.

Quelle fut son infraction ? LA TRAHISON. Holden n´aimait pas la trahison.

-Comment Ngunza doit accepter d´aller au Portugal égayer les colonisateurs qui pendant des siècles ont fait souffrir les Angolais ? TRAHISON !!!
-Comment Ngunza doit accepter d´aller au Portugal égayer les ennemis qui sont en lutte acharnée contre Holden Roberto ,qui cherchent sa tête jour et nuit ? TRAHISON !!!

 

4-             HOLDEN ROBERTO ET NGUNZA LA PROPRIÉTÉ EXCLUSIVE DE L´ANGOLA

 

 

Pembele Nguza (Dragon), aux prises avec Ignace Muwawa (Daring)

Ngunza resta là en prison pendant quelques jours puis devait faire un choix proposé par le futur Président HOLDEN ROBERTO. Ngunza devait choisir : soit rester libre à Kinshasa , soit rester pour du bon en prison.

- Rester libre à Kinshasa signifie renier d´aller au Portugal. Là Ngunza a obéi.

- Rester en prison signifie, que si Ngunza répond qu´il ira au Portugal , c´est la désobéissance ,  alors il n´ira ni au Portugal , ni rester libre à Kinshasa , mais sa place sera en prison pour un délai indéterminé.

 Une telle désobéissance pourrait lui coûter la vie. Puisque à n´importe quel moment Holden Roberto, le bras droit de Mobutu pouvait ordonner sa mort sans l´intervention d´aucune justice.

 Pour ne pas désobéir au chef furieux , Ngunza choisira de refuser le contrat. Ainsi Ngunza fut relâché pour être libre à Kinshasa ( soit à l´intérieur de la République Démocratique du Congo).

 C´est ainsi que Hoden Roberto se tournera vers l´Ambassadeur du Portugal pour lui cracher une vérité. Voici cette Vérité:

< NGUNZA É UMA PROPRIÉDADE EXCLUSIVA DE ANGOLA >

Ce qui signifie : NGUNZA EST UNE PROPRIÉTÉ EXCLUSIVE DE L´ANGOLA.

Donc selon Holden Roberto Ngunza n´appartient qu'à l´Angola seul, aucun autre pays ne peut s´approprier de Ngunza. Raison pour laquelle, il sera à Kinshasa en attendant que Holden Roberto devienne pour bientôt Président en Angola.

Holden en tant ancien joueur, avait encore ce penchant pour le Football. Dans ses pensées ,Ngunza serait en Angola comme Pelé au Brésil , comme Eusébio au Portugal. Pelé et Eusebio étaient les 2 noirs de la colonie portugaise (Brésil et Moçambique) qui ont semé la terreur à l'époque du Football Mondial. En ce moment là, on ne parlait que de Pelé et Eusébio.

Pelé et Eusebio, avaient des racines africaines. Bien que le pays portugais des ancêtres de Pélé ne soit pas connu , Eusebio par contre était du Moçambique. Mais malgré ces racines africaines , Pelé et Eusebio ont joué hors de l´Afrique. Donc hors de la patrie ancestrale originale. Donc Holden avait quand même raison d´avoir peur que Ngunza aussi lui soit ravi un jour, pour aller jouer ailleurs au lieu de jouer en Angola qui bientôt deviendrait indépendant.

 

 

HOLDEN ROBERTO  réussira-t-il à réaliser son projet sur le football en Angola en général ?

et sur Ngunza  en particulier ?

 

QUI VIVRA VERRA  !!!

 

3º Partie

LA MYSTÉRIEUSE FIN DE NGUNZA

Cette photo a été fournie par Samuel Malonga

En Vérité Holden Roberto ne sera jamais Président de l´Angola.

Comment sera la fin de Ngunza ? Va - t- il finalement jouer avec les leopards  ?

Ou malgré cela, Ngunza ne jouera toujours pas  ?

Pourquoi ne jouera plus jamais si Holden va échouer ?

Qu´est ce qui va se passer ? Qu´est ce qui l´empêchera de ne plus jamais jouer ?

1-      LA LUTTE ARMÉE APRRÈS L´IDÉPENDANCE DE L´ANGOLA

 

Le 11 Novembre 1975 , c´est l´independance de l´Angola. Les Portugais jugent mieux que les 2 grands partis soient présents pour leur remettre l´indépendance. Le problème est qui gouvernera en premier le pays entre Holden et Neto ?

Holden Roberto avait plus d´avantage et plus célèbre, avec plus d'Angolais derrière lui.

MPLA sauta le premier à Luanda et barra la route d´entrée en Angola à Holden Roberto , pour empêcher FNLA d´être présent.

C´est ainsi que Neto devint le premier Président de la Republique.

 À partir de ce moment là l´Ennemi acharné de Holden Roberto n´était plus le Portugais , mais cette fois-ci ses ennemis acharnés sont les gens de MPLA qui lui ont ravi le pouvoir après plusieurs années de grand sacrifice de Holden durant la lutte armée contre le colonialisme

 FNLA et MPLA devinrent des ennemis acharnés , des frères ennemis. Un partisan de FNLA qui tombe entre les mains de MPLA est un homme mort. Un partisan de MPLA qui tombe entre les mains de FNLA est un homme mort. Comme cette femme espionne du MPLA , Deolinda Rodrigues qui fut capturée , torturée et exécutée sans pitié à Kinkuzu , puis enterrée par le FNLA.

Pendant que FNLA attaque vers le Nord , UNITA attaque vers le sud .UNITA et FNLA pendront le Sud de l´Angola.

Ici il faut comprendre que UNITA est sorti du FNLA.

 C´est ainsi qu´après l´indépendance Holden Roberto luttera pour récupérer le Pouvoir, envoyant des espions.

Par exemple : on attrapa à Luanda,un fou qui criait jour et nuit avec des carcasses des radios , dormant à côté d´une poubelle. MPLA découvrit par la suite que l´homme  était un homme normal avec un équipement moderne de télécomunications enfoui parmi les carcasses,lançant des messages vers FNLA et mangeant des bons aliments jettés à la poubelle bien protégés, par des collaborateurs habitant le Building à côté de la poubelle au centre de la ville sur un lieu nommé KINAXIXI.

Il y avait les militaires de FNLA et UNITA au maquis cherchant à récupérer le pouvoir.

2-      < L´HOMME PROPOSE DIEU DISPOSE >

 

Tabu Ley chanta < Moto ako kana , Nzambe akosukisa> (L´homme propose Dieu dispose).

Malgré le grand sacrifice de Holden durant la lutte armée contre le colonialisme, Holden Roberto , l´homme qui a offert le plus grand sacrifice ne sera jamais Président de l´Angola (jusqu´à sa mort).

N.B: Plutard  FNLA choisira de reculer. Laissant UNITA (Union Nationale pour l´ Indépendance Totale de l´Angola ) continuer la lutte contre MPLA.

 

C´est ainsi que tout projet de Holden Roberto sur sa présidence en Angola , sur le Football en Angola , sur Ngunza, la future idole du Football angolais  tombera dans l´eau.

L´homme propose Dieu dispose. Holden Roberto proposa , Dieu disposa. Ngunza proposa , Dieu disposa.

3-      L´ENTRÉE DE NGUNZA EN ANGOLA

 

D´un côté, Holden Roberto a perdu et de l´autre côté, Ngunza eut une lésion (blessure interne) à la cuisse gauche , mais pas grave , tout espoir perdu.

 C´est ainsi qu´en 1978 , Ngunza décida d´entrer en Angola. Mais l´Angola est gouverné par MPLA , les nouveaux ennemis acharnés de Holden Roberto après les Portugais. Ngunza l´enfant chéri de Holden Roberto ne sera pas bien reçu.

Ngunza, la propriété exclusive de l´Angola pour Holden Roberto, sera considéré congolais dans son propre pays l´Angola du côté MPLA . Ngunza, l´enfant chéri de Holden Roberto est traité de tous les noms : Zairense (Zaïrois) , Regressado (un Refugié en retour au pays), Langa ( une abréviation de Zaïko - Langa langa ) .N.B: on supposait en Angola que tous ceux qui parlent le Lingala sont fanatiques de Zaïko Langa Langa.

 Normalement le moment n´était pas favorable à Ngunza , l'enfant chéri de Holden Roberto d'entrer en Angola. il y avait un service de sécurité très dangereux nommé DISA ( Direction de l´information et Sécurité de l´Angola ) qui suspectait tout proche de Holden Roberto, soit tout activiste de FNLA. DISA était semblable à l´ancienne sécurité de Mobutu nommé  < LES HIBOUX> et agissait comme <LES HIBOUX>. C´est- à- dire , filer une personne trouvée suspecte , la surveiller même dans ses conversations et éliminer silencieusement toute personne qui semblait être suspecte, espion ou opposant, pour protéger le pouvoir en place. il eut des disparitions et des plaintes des familles.

 Avant l´arrivée de Ngunza, un groupe de mécontents au sein de MPLA conduit par un certain Nito Alves jugea mieux de faire un coup d´Etat. Mais grâce aux troupes cubaines, le coup d´Etat fut déjoué . Nito Alves fut fusillé , son corps attaché à une pierre fut jeté à la Mer et les autres mécontents de MPLA  furent massacrés. Ceci est connu en Angola comme massacre du 27 Mai 1977. Que certains appellent <HOLOCAUSTO EM ANGOLA>  < HOLOCAUSTE EN ANGOLA>

Et ceci ne s´arrêtera pas là, pendant 2 ans, les autres mécontents seront poursuivis jusqu´en 1979. Le statistique officielle est de 15.000 morts. Chiffre contesté par l´opinion internationale et les gens de droits de l´homme qui estiment trop peu. Selon eux, MPLA devait reconnaître entre 40.000 à 60.000 morts.

 En  Juillet 1979 ,Neto participa à une réunion de l´OUA (Organisation de l´Union Africaine) . Neto fut sévèrement critiqué et traité de NON-HUMANISTE par Leopold Séedard Senghor et les autres présidents, à cause des crimes humanitaires causés par DISA ces 2 années passées. La peur de MPLA  étant très grande, DISA tua des Innocents considérés sans preuves pour des suspects et sans jugement.

Avant la Réunion , le Secretaire général de l´ONU  KURT WALDHEIM   aurait déjà critiqué  le MPLA à cause de la violation des Droits humains , après avoir visité les prisons angolaises. Sans compter le mécontentement des familles.

Neto rentrant de la réunion de l´OUA démoralisé et reconnaissant les abus de  DISA , ne pouvant pas supporter une telle humiliation, supprima le DISA jusqu´aujourd´hui.

 N.B: N´oubliez pas qu´avant cette suppression de DISA en 1979, Ngunza était déja en Angola en 1978. Les 2 années citées des atrocités de DISA sont de 1977 à 1979.

Donc pendant le court séjour de Ngunza en Angola.

 

4-      LA MYSTÉRIEUSE FIN DE NGUNZA

 Avant son entré en Angola , Ngunza eut une lésion légère à la cuisse. Alors Ngunza décida de faire le commerce et entra en Angola. La lésion était soignable par le Gouvernement de L´Angola pour lancer cette grande idole du Football en Angola. Mais la situation n´était pas bonne en Angola. Des menaces de FNLA au nord ,UNITA au Sud de l´Angola , des espions partout , MPLA divisé .

MPLA était vraiment menacé , donc il n´y avait pas du temps au spectacle.

 Depuis cette entrée en Angola, Ngunza ne rentrera plus jamais jamais à Kinshasa. Ngunza ne jouera plus jamais jamais jamais avec les LEOPARDS. Et après un certain temps, on entendra plus jamais parler de lui. Et jusqu´aujourd´hui encore,on ne sait pas exactement ce qui lui est arrivé. Il n y a que des suppositions.

 Jusqu´aujourd´hui deux informations circulent :

- Les uns disent qu´il est tombé (avec d´autres personnes) dans une embuscade de l´UNITA pendant qu´il voyageait dans une colonne des plusieurs camions vers la province. On appelait cette longue file , longue colonne des camions <KULUNA> selon le  terme portugais < COLUNA> qui signifie en Français COLONNE , donc une longue file des camions.

Alors UNITA pour raisons de sabotage et ravitaillement des ses militaires , attaquait les camions et s´emparait des cargaisons pour rentrer en forêt (leur demeure).

En cas d´attaque , Il y avait échange des tirs avec les militaires gardiens accompagnant le KULUNA (COLUNA)  causant parfois des morts des civils. Tout dépendait du dégrè d´attaque. Dans des tels cas, les morts étaient récupérés par le Gouvernement et enterrés dans une grande Vallée creusée par des tracteurs.

Et les survivants informaient les familles des Morts que telle ou telle personne était morte d´une attaque de UNITA sur tel chemin.

N.B: Pour Ngunza , on n'a pas un tel survivant qui aurait déjà donné des précisions exactes sur Ngunza, soit  une éventuelle possible attaque. Puisque les Angolais venant du Congo connaissaient très bien Ngunza.

 - Les autres disent qu´il est rentré au Congo par Mbuji-Mayi pour se lancer au commerce du Diamant et  mourir à Mbuji-Maji vers les années 1980. Ici aussi on n'a pas des témoins déclarant l'avoir vu à Mbuji -Mayi , ni parmi les diamantifères, ni parmi le population.

 NON !!!

Ce n´est  pas Ngunza Tchang Lay < MOBALI YA ZAZU> qui peut mourir de mort normale à Mbuji Mayi en plein Congo sans que la chose soit connue. Ngunza ne passait jamais inaperçu, surtout que sa chevelure était une marque spéciale qui le caractérisait partout. Qui a vu Ngunza à Mbuji Mayi  vivant ou mort ?

L´Etat congolais ne pouvait pas se taire de la mort d´un Ngunza à Mbuji Mayi.

Ngunza Tchang Lay < MOBALI YA ZAZU > est mort ? Ça devait bouger le Congo.

Ça devait mobiliser les fanatiques de Olympique, Daring Imana, Dragons , V.Club et la population congolaise toute entière. Un grand évenement !!!

 Ngunza mort à Mbuji Mayi où se trouve son corps ?

 Le Problème est que dans de tels cas mystérieux, on a souvent une fausse information officielle et une vraie information officieuse.

 - Ngunza fait-il partie de ces 15.000 morts pendant le massacre et poursuite des mécontents au cours de ces 2 ans ? Puisque il était déjà en Angola pendant cette période (1977-1979)

- Ces informations officielles répandues sur Ngunza sont elles fausses, répandues pour cacher la verité ?

- L´information de l´embuscade de UNITA est-elle un moyen de jetter le sort à UNITA ?

- L´information de Mbuji Mayi n´était qu´un moyen  de cacher la pure verité ?

- Serait - il tué par des personnes de mauvaise volonté , et enterré ou jeté dans l´eau ?

- Serait il aussi considéré espion par MPLA ? Exécuté et jeté à la Mer ou dans une vallée ? (chose possible à l´époque avec DISA)

- Serait il réellement rentré par Mbuji Mayi et consideré de nouveau comme traitre par les hommes de Holden ? enlevé ? et cette fois-ci executé et jeté ?

5-      APPEL À LA VÉRITÉ SUR LA MORT DE NGUNZA

En 2015 ,la famille adressa une lettre au Gouvernement angolais du MPLA pour parrainer un film à l´honneur de cet héros Ngunza, mais il n y a jamais eu de réponse jusqu´aujourd´hui.

Ceci signifie que la famille est encore  soucieuse de son Héros NGUNZA

Dernièrement, on a parlé de chantal , en dernière minute on a reçu des précisions sur la mort de Chantal.

Puisque pour les morts mystérieuses on a souvent des fausses informations officielles rendues publiques et une vraie information officieuse cachée par peur de la réaction des politiciens.

 Nous demandons à tout lecteur témoin occulaire qui connait la vérité exacte de la mort de Ngunza de nous la transmettre.Même s´il s´agit d´un jeu des politiciens ,il n´ya plus de danger de révéler le secret puisque tous ces grands sont déjà morts:Neto,Holden,Mobutu,Savimbi..il n´y a plus aucune raison d´avoir peur si c´est ça le cas. Tout témoin oculaire volontaire détenant une véritable information OFFICIEUSE sera le Bienvenu à la famille qui attend impatiemment pour savoir où se trouve le corps de Ngunza qui ne méritait pas une telle fin !!!

 

À TOUT SEIGNEUR  ! TOUT HONNEUR  !

 

LUSED 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Bonjour Amis Mbokatier, Juste un petit commentaire sur Mayanga Maku Adelar,a ma connaissance Mayanga est né d'un Père Angolais et d'une Mère Congolaise Originaire de la Province de l'équateur, Adelar Mayanga Maku est né a Mbandaka.
Répondre
J
Ok
Répondre
L
Au Messager

Moi aussi j´ai déjà entendu parlé de Ngunza à Tshicapa . Donc celui qui le disait écartait la version de Mbuji Mayi pour dire que Ngunza était à Tshicapa pas Mbuji Mayi.

Dans le cadre de creuser pour arriver à la Vérité Je voulais savoir oú se trouve BILAF ? Pour entendre ce qu´il connaît à propos ?

J´ai lu le Messager faire recours aux Collaborateurs de BILAF , que signifie cela ? BILAF est - il déjà mort ? C´est ce que j´ai compris.Ou peut-être j´ai mal compris. Moi j´ai toujours pensé qu´il devait être en Europe. Un peu d´éclaircissément s´il est mort ou en vie ? Si mort en Europe ou Kinshasa ?
Répondre
M
Lused,
Je suis resté dubitatif en évoquant le nom de BILAF dans la mesure où je n’ai aucune information sur son état actuel. C’est pourquoi j’ai parlé de son entourage.
Messager
L
À Angolais
Je ne sais pas quand est ce que tu es entré en Angola ? Et je me demande si tu es vraiment en Angola pour ne pas connaître certaines choses bien connues.
Après t´avoir lu j´ai compris que tu ne connais pas les choses qui se sont passé à l ´époque de DISA de 1977 à 1979.Ni certaines choses courantes.
Mon Conseil est que : Dans la vie il ne faut pas seulement s´arrêter à ce que tu connais.Cherche aussi à apprendre à partir des autres.Nous nous complétons.

En bref je dirais ceci :
1- CONCERNANT NETO
1º- De 1977 à 1979 MPLA reconnaît avoir tué 15.000 personnes et l´opinion internationale juge ce nombre trop trop peu.À cause des élimininations massives :
Pour ton information: on prenait 10 camions pleins des prisonniers et les ammener vivants dans une grande vallée pour les jeter dans la grande vallée vivants et les abbatre avec des mitraillettes sur place et les tracteurs les enteraient pendant certains gémissaient de mort.Et ceci pas seulement une fois .
2º- Senghor n´a pas voulu saluer Neto en Juillet 1979 , puisque ses mains sont pleins de sang.
3º- Le Secretaire General KURT WALGHEIM critica sévèrement MPLA des choses qu´il aurait vu dans les prisons angolaises.
4º- DISA tua des innoncents et des familles se lamentèrent par ci par là
5º- Neto reconnut les abus de DISA et à son retour au pays suprima DISA jusqu´aujourd´hui.Mais ne mis pas en prison les dirigeants de DISA puisque les ordres venaient de lui.Sinon il devait les arrêter tous.
Neto était aculé par FNLA,UNITA et le groupe des fraccionistes au sein de MPLA. Neto était obligé de faire une élimination massive des opposants jusqu´aux adeptes et familles.

Mon frère si MPLA reconnut , NETO reconnut comment toi tu vas douter ?

2- CONCERNANT TES AMIS ,DOCTEUR MATONDO ,TANDU
S´ils sont encore vivants aujourd´hui loue le Seigneur !!!
Mais cela ne veut pas dire les autres n´étaient pas tués.
Beaucoup des Congolais du temps de Mobutu sont encore vivants , donc Mobutu n´a tué personne ?
Beaucoup des Ugandais du temps de Idi Amine Dada sont encore vivants , donc Idi Amine Dada n´a tué personne ?
Tu as dis qu´il étaient audité et laissés libres , cela ne veut pas dire que tous sont devenus libres.Et beaucoup sont morts sans même être écoutés.


3- CONCERNANT LES COMANDOS DE FNLA
Combien des ex généraux de FNLA que tu connais qui sont actuellement dans l´Armée angolaise ? Les officiers supérieurs de FNLA à leur Retour au pays,beaucoup parmi eux sont morts un à un sans vivre longtemps.Peu ont vécu longtemps très peu.

4- CONCERNANT MFULUMPINGA
Mfulumpinga louait une maison de ma tante à Prenda , il est mort en dehors de cette maison.Poursuivi et assassiné pas les hommes de MPLA avec des balles incendiaires, je ne sais pas comment tu n´est pas au courant de ces choses.Je ne crois pas que tu es à Luanda.

5- POUR NGUNZA
Sa mort n´est pas encore claire , nous sommes encore à la recherche. Pour Ngunza il n´y a pas encore de Conclusion si ce sont des Politiciens ou pas.
Mais il ne faut pas dire que NGUNZA n´était pas politicien.Chantal n´etait pas politicien.Tous les innoncents qui meurent dans une guerre soit tués par les politiciens ne sont pas necessairement des politiciens.

Pour le reste je te conseillerai d´écouter l´interview de Makuta Nkondo , un ancien du MPLA `a l´époque de Neto , un des mécontents et survivants de la persécution de MPLA depuis l´époque de Neto. Jusqu´à présent MPLA n´a jamais réagi aux interview réalisés en Angola et en dehors de l´Angola sur les atrocités comises en Angola.

Veuillez écouter Makuta Nkondo sur youtube :
Makuta Nkondo ancien de MPLA au temps de Neto declare que les massacres de BOSNIE , ARGENTINE,ESPAGNE , SERBIE ,HEZERGONINE, TCHÉTCHENIE, sont incomparables aux massacres de MPLA.Donc MPLA fit le pire encore.

https://www.youtube.com/watch?v=tK65-7_tRr0

LUSED
Répondre
C
Vieux Amalphi, un très bon joueur...il quittera Daring Imana pour le FC St Eloi Lupopo...Quand à Tandu, il a joué dans V.Club, dans l'US Bilombe avec la célèbre phalange des Jean Bisi, Mbuya, Ngoyi Bavon, Pala, Kabasubabo Balanganayi etc...Il finira sa carrière dans Bilima à la fin des années '80...1978: Bilima-Imana: 3-0, avec Santos d'un côté et Kiyika de l'autre...premier but du match: Tandu, de la tête sur un centre de Djelma Santos...Quand à Holden Roberto, la fin de son aura politique a été faite le jour où il commit ce massacre, stupide et inutile, de Kinkuzu...un petit dictateur inutile en puissance. Tout le Bas-Zaïre en avait frémit...

RD Congo, mboka ya Amalphi Kalonji na Tandu, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie
Répondre
E
Bonjour,

Merci beaucoup le Messager, je me rends compte que j'ai beaucoup à apprendre du football Congolais avant les années 70. En tout cas beaucoup de joueurs sont passés à l'oubli pour notre génération (Série 7 et les suivantes). Si je reviens sur ce sujet c'est pour demander à la rédaction de MBOKAMOSIKA et tous les intervenants possibles de visionner la vidéo dont j'envoie le lien et de dire si le joueur chevelu qui entame le match et qui porte le numéro 9 (une autre action dans le match) ne serait pas le fameux NGUNZA. Je suis convaincu que c'est lui, en tout cas c'est ma modeste contribution que j'ai voulu apporter. En outre, je pense que dans la photo de l'article où il est en prise avec le défenseur, le maillot me semble être celui de Daring et non Dragons comme dans la vidéo (Je suis de la génération qui a commencé avec le noir et blanc, dans la presse comme à la télé et on avait une certaine technique pour reconnaître les couleurs de nos clubs). Je me demande comment un tel joueur est passé du Daring vers Dragons, deux clubs dont la rivalité devrait être vive à l'époque je présume. Le lien est celui-ci: https://www.britishpathe.com/video/VLVA8J5SYUPMNI4YPLHK8TBJF5ABF-CONGO-KINSHASA-DRAGONS-BEAT-DARINGS-2-1-IN-EXCITING-TOTAL/query/daring. Il est dans British Pathé, un site hyper intéressant qui contient de ressources d'une importance capitale pour l'histoire du Congo et d'autres pays dont l'Angola. Merci
Répondre
M
Emile de Kinshasa,
J’ai lu votre commentaire et vous en remercie. Dans la vidéo du match Dragon-Daring de 1968, Nguza Pembele, au dossard N°9 était encore dans Daring. Je l’ai bien reconnu. En fait, Nguza avait évolué dans Daring de 1966 à 1968.
Au départ, Pembele Nguza était un joueur de FC. Olympic (Opika), une équipe d’obédience Dragon-Bilima. C’était en sorte une équipe pépinière du FC Dragon. Naturellement, ses joueurs étaient destinés à évoluer plus tard dans Dragon. Mais contre toute attente, Nguza avait été transféré dans Daring, certainement grâce au président du Daring, Bila François dit BIlaf, de la même origine que Nguza. C’était après avoir évolué dans Daring que Nguza avait fini par être transféré dans Dragon.
Donc, la vidéo date de l’époque où Nguza Pembele évoluait dans Daring 1966-1968, tandis que la photo où Nguza est aux prises avec Muwawa date des années 69-’70. Ce n’est ni le même match, ni les mêmes vareuses.

En ce qui concerne les tendances des équipes de football, il existe plusieurs articles sur notre site. Vous y allez y découvrir comment elles (tendances) s’étaient formées.

Messager
M
Le décès de Pembele Nguza n’a jamais été élucidé. Nous l’avions appris, en ce qui nous concerne lorsque nous étions encore en RDC.
Selon les rumeurs qui nous étaient parvenues, NGUZA aurait trouvé la mort aux environs de Mweka, au Kasaï , et non à Mbuji-Mayi. Or, nous savons que cette zone est proche de Tshikapa, et propice au trafic du diamant. Cette zone, jusqu’à Kananga est plus proche de la frontière angolaise et habitée par de nombreuses personnes d’origine angolaise depuis la colonisation.
Lorsque Pembele Nguza jouait encore au football, principalement dans Daring, où il avait été transféré, grâce surtout à François Bila dit BILAF, il avait tissé des liens avec ce dernier. Tout Kinshasa sait que Bilaf était un commerçant d’origine angolaise qui s’adonnait également au trafic du diamant.
Nous pensons que nous devrions creuser de ce côté. Pembele Nguza avait -il été initié au trafic par Bilaf ? Nous estimons que l’entourage de BILAF pourrait nous aider à déterminer les circonstances de la disparition de Nguza.

Messager
Répondre
E
Bonne année à tous les mbokatiers!

j'avoue que c'est la première fois que j'entende parler clairement de NGUNZA Tchang Lay, le surnom c'est possible, car il doit avoir fait beaucoup d'émules, ou bien les autres avaient puisé à une source commune (Je suis ignorant sur le sujet). Je félicite l'auteur de l'article car il enrichit vraiment nos connaissances sur l'histoire et en suivant son récit, je me suis rendu de l'apport important et qualitatif de l'immigration Angolaise (communément appelée les Bazombo) dans l'évolution de la RDC. C'est qui m'a aussi retenu dans l'article, c'est l'information sur le massacre de KINKUZU, je peux vous affirmer en avoir informé par quelqu'un dont je tais l'identité, qui avait été de la campagne d'Angola avec les FAZ de cet événement. Et selon son témoignage, Feu Holden perdit en beaucoup le pouvoir parce qu'il a éliminé beaucoup de ses cadres militaires compétents. Et selon ce témoignage, Feu Holden fut induit en erreur par le défunt Mobutu, qui lui aurait d'éliminer toute résistance interne, alors que les officiers en question conseillaient à Feu Holden de renoncer aux fastes Gouvernement provisoire à Kin pour se consacrer à la lutte de la libération de l'Angola. Evidemment ce n'est qu'une version, le problème pouvait être plus complexe que cela, quant on sait les rivalités et les ambitions démesurées qui gangrènent les milieux politiques africains. Quant à Tchang Lay, j'aimerai en avoir sur sa carrière footbalistique et ses prouesses: quelle période a-t-il joué? ses coéquipiers les plus connus, peut-on retrouver ses vidéos, a-t-il laissé une progéniture? ses traces en Angola? A vrai dire c'est un sujet qui peut produire un documentaire intéressant. Merci
Répondre
M
Emile de Kinshasa,
Selon moi, Nguza Pembele, dit « mobali ya sazu » a joué respectivement dans :
- Olympic ( Opika), aux côtés notamment de Kava avec lequel il avait formé un redoutable duo.
- Daring Imana, sous la présidence de Bila François dit Bilaf, aux côtés de joueurs : l’allier gauche Amalphi Kalonji, Itele, Essamba, Domingos, Monteiro, Elifa, Bessy, Likimba, Ebengo et Makiadi, Léopold Kiswaka, ainsi que les belgicains Kasongo, Damena, Mulongo, Kabamba, etc.
- Dragon, aux côtés de : Mbabu Zumbel, Mafwala magie, Yamba Durango, Tison, le gardien Carol Tangu, Atunga, etc.
Les autres amis peuvent me compléter. Toutefois, vous pouvez relire les articles du défunt Jean Keko Miezi sur notre site, sur l’histoire du football kinois. Vous y découvrirez beaucoup de noms des joueurs de l’époque.
P.S, J’avais un album avec les photos de Nguza dans Daring. Elles illustraient les meilleurs phases et pratiques de Nguza, qui fut un véritable artiste comme l’a mentionné Lused. La prestation de Nguza, son aisance sur le terrain constituaient un spectacle. Il savait allier l’utile à l’agréable dans la mesure où ses performances se concluaient par des buts spectaculaires. Il fut l’un des meilleurs techniciens que j’ai connus sur le terrain à Kinshasa.
Messager
A
A Lused

Je doute de la presence de grand des grands Ngunza Tchang Lai en Angola plus precisement a Luanda. Peut être dans une des province angolaise. Mais, pas Luanda da, puisque j'etais a deja lá. Ngunza Tchang Lai a Luanda, tous regressado devait savoir la nouvelle. Et rien n'allait lui arrivé. Lui qui n'a pas eu de responsabilite politique ou militaire dans le GRAE ou FNLA n'etais un danger pour le MPLA. Supposont qu'il etait militant du FNLA il n'aurai pas de problemes. Il ne faut pas faire croire au gens que Agostino Neto etait un sanguinaire type Idi Amin dada ou Sadam Hussein. Mois j'ai connu des jeunes et amis kinois, commandos du FNLA et ont participé a la bataille de Luanda. Quand ils sont reentré en Angola,rien de mal ce passé contre eux. Oui ce vrai, ils ont etaient audité. mais aprés, libre. Fulumpinga membre influent chez Holden Roberto est rentré en Angola en 1976 ou 77, dr dentiste vieux Matondo du FNLA et moi même je fû de la fanfare de FNLA en 1975 a Luanda. Tandu ancien jouer de l'union bilombe et vita club ont joeur un match de football en 1975 (une selection des jouers angolais de Kinshasa contre une selection des jouers Angolais de Luanda). C'etait pour la campagne du FNLA pour l'election. Ilrevient en rien n'a lui arrivé. Angola 1978 ou 79.

Moi aussi, veux savoir sur la disparution de ce grand et talentieux footbaleur. C'etait un plaisir de voir Tchang Lai Ngunza manier le ballon.

Merci
S
Holden a refusé que Ngunza devienne professionnel au Portugal. Entretemps il n'a pas suppléé au manque du confort matériel de sa "propriété". Exactement comme l'avait fait son ami Mobutu en interdisant Kakoko et Mayanga de jouer dans St Étienne et d'autres joueurs qui aujourd'hui moisissent dans la misère la plus noire.
Répondre
C
Lused, il y a beaucoup à dire sur les maquis du FNLA avec Holden Roberto...Les bruits, vite étouffés, des exécutions d'officiers FNLA avaient effectivement circulé au Bas-Zaïre en ces années là...Je me souviens des hordes du FNLA qui passaient à 4h-5h du matin pour enlever les adolescents dans leurs familles pour le maquis...Holden avait déjà des penchants de méchanceté et de cruauté à l'image de Mobutu...C'est une page sombre d'une histoire fort méconnue. La guerre de H. Roberto et son FNLA pour la libération de l'Angola...

Claude Kangudie
Répondre
S
Il y avait aussi beaucoup de Congolais qui étaient enlevés et envoyés à Kinkuzu. Vers 1873 à Kimbanseke par exemple où vivait une importante colonie angolaise, les jeunes évitaient de passer la nuit à la maison pour éviter ces razzias qui conduisaient au maquis.
L
C´est vrai .Peut-être c´est à cause de cela que Dieu n´a pas voulu qu´il soit Président.il allait sûrement imiter Mobutu . Dieu voit de loin.

LUSED
L
Cette photo de Ngunza et sa femme est vraiment très rare.
Sam est vraiment extraordinnaire !!! kkkkkkkkkkk . Bravo !!!

LUSED
Répondre
M
Bravo Lused.
Ton article peut prendre la forme d'une petite brochure contenant un aperçu historique sur un pan de l'histoire de l'Angola.
J'ajouterais sur la liste des dignes fils d'origine angolaise ayant défendu la RDC le nom du colonel pilote Nzinga. Pilote attitré de Mobutu. Il fait partie de la première promotion des pilotes de chasse de l'Armée. C'est lui qui avait appris à Mobutu le pilotage du C130 « Libumu ndunda. »
Messager
S
Je vous en prie.
C
Bonjour mon frère Lused...merci pour ton article que je viens de lire...Tchang Laï n'était pas qu'un artiste...Il était un VIRTUOSE du ballon et j'ai encore des frissons à évoquer le nom de Ngunza. Parmi les joueurs d'origine angolaise ayant joués dans l'équipe nationale de la RDC, les Léopards, j'ajouterai le talentueux ailier gauche de Bilima Edo Dieningema qui fut même jusqu'à la coupe du monde 1974...En ce qui concerne le décès de Tchang Laï, ce n'est pas à Mbuji-Mayi où il serait mort. Il y a une grande communauté jaune/rouge de Sanga Balende qui l'aurait accueillie en héros...il ne serait PAS passé inaperçu. Cette rumeur, c'est une diversion politique, une désinformation et un contre feu aumé pour cacher une vérité dérangeante...creusons, et la lumière jaillira !!! RD Congo, mboka ya Ngunza Tchng Laï, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie
Répondre
L
Oui mon frère Claude
Moi aussi je ne crois pas à cette information de Ngunza mort à Mbuji .
c´est qui est drôle est que c´est ça l´information la plus répandue.
c´est ça vraiment le terme.
Moi en tout je suspecte les Politiciens

LUSED