Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 

 

 

 

Samedi tropical sur mbokamosika (1)

 

Ce samedi, nous proposons aux mbokatiers des rythmes tropicaux, essentiellement afro-cubains, interprétés par  quelques grands orchestres congolais des  années ’60 é ’70.

 

En effet, le répertoire de la musique congolaise s’est toujours adapté à l’évolution de la musique universelle. Ainsi, on a vu tour à tour les chanteurs des années 40 et 50  s’inspirer de Tino Rossi ; ceux des années 60 et 70 des rythmes afro-cubains ; Sosoliso et Stukas du Soul de James Brown ; Zäïko du Funk, etc, etc.


Par ailleurs les noctambules ses souviendront que les discothèques de grands dancings étaient très diversifiées. Toutes les variétés musicales étaient au rendez-vous, avec une bonne portion de la Salsa, prisée à une époque par les mélomanes et les orchestres congolais. N’oublions pas qu’un orchestre cubain est venu à Kinshasa rendre hommage au grand Kallé après sa mort. Une manière de saluer le génie des artistes congolais dans l’interprétation des airs afro-cubains.

 

C’est pourquoi ce samedi, nous avons sélectionné deux œuvres de Kallé et l’African-Jazz, deux oeuvres de  l’African-Fiesta et une interprétation de El manicero par Essous & Nino et les Bantous de la capitale.

 

Si cette rubrique vous intéresse, nous pourrons rechercher les chansons des autres formations musicales prochainement. Nous invitons à cet égard nos amis Pouko et papa Kinalo à nous aider avec les chansons afro-cubaines  des orchestres centrafricains et Angolais.

 

Bon week-end

 

Messager

 

 

Tika ndeko no te, par Kallé et l'African-Jazz

El que Siembra Su Maiz, par Kallé et l'African-Jazz

Paquita, par Rochereau et l'African-Fiesta

Sey Sey, par Rochereau et l'African-Fiesta

El Manicero, par Essous & Nino et les Bantous

.

. .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Papa Messager,


Rochereau Tabu Ley avait repris la chanson avec l´orchestre africain AFRICANDO, c´est d´ailleurs cette chanson de vieux Ley qui avait fait marché l´album.
Répondre
M

A propos de la chanson Paquita, je prends en considération les remarques de trois personnes qui affirment que c'est une composition de Rochereau, conformément à l'idéal du blog qui consiste à
nous compléter.


Ainsi, l'erreur a été corrigée dans le corps de l'article et Rochereau retrouve la paternalité de son oeuvre.


 


Messager
Répondre
A

Pas de confusion, Paquita est une composition de Tabu Ley et l 'African Fiesta.
Répondre
M


Pépé,


Merci po na information sur nzembo Paquita. Ngai naza na plusieurs CD ya ba vesrions ya Paquita, mosusu
bakomi Rochereau compositeur, mosusu bakomi Nico compositeur. Tomesana na ba confusions ya boye na musique na biso.


 


Messager

Répondre
P

PAPA MESSAGER MBOTE


Nzembo na titre ya Paquita ezali ya Rochereau, nakoki koloba kutu que veritable compositeur ya Paquita ezali PABLITO(PAMELO MOUNKA). Dr Nico abeta kaka lindnda na Nzembo oyo.


PÉPÉ
Répondre
V

Oui Claude na biso, dans ce domaine-là, ngai na validé "RDCongo ezali pawuni ya motuya"
Répondre
M

Sam,


Paquita est de Nico, et Sey Sey de Rochereau. On a attribué par erreur Paquita à Rochereau par d'autres rééditions. Sinon Paquita a toujours été une composition de Nico.


Messager
Répondre
A

Paquita, c'est Tabu Ley et l'African Fiesta. 
Répondre
C

Comme sélection du week...c'est un coup de maitre. Epoustoufflant et divinement délicieux !!! Ezali miziki ebetami na ba anzelu ya Nzambe...RDC Congo ezali Pawuni ya Motuya...


 


Claude Kangudie.


 
Répondre
C

Sublissime KABASELE KALLE JEFF... RDC Congo, ezali Libanga ya Talo...


 


Claude Kangudie.


 
Répondre