Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Nous informons notre ami Joseph Pululu que nous attendons l'interview de Pépé Felly Manuaku ou sa synthèse afin de la diffuser sur cette page comme  "droit de réponse".  Après cette diffusion , nous mettrons fin à cet épisode. Nous ne publierons plus aucun article sur cette polémique. Tous les commentaires sur l'émission  resteront sur cette page. N'oublions pas qu'à travers notre blog, nous effectuons un vayage à travers le temps. (Messager)

Vérité Polele - Polele

L'intervention de Pépé Felly sur radio mangembo, nous l'espérons a largement contribué à lever l'équivoque sur certaines positions de nos contribueturs de Mbokamosika. je soulignerai en premier lieu, que loin de se défendre d'être "un tricheur", Pépé Felly a souligné que "tout travail de création commence par se nourrir des vibrations ambiantes, du travail des autres, avant de s'exprimer, à travers une expression propre". Pépé Felly a pris le temps d'expliquer les relations entre Zaïko et l'Afrisa. La filiation entre le Cavacha et le Soum Djoum: "je suis allé à la Suzanella voir jouer Attel pour comprendre comment m'adapter à ce style". On n'est pas ici loin du plagiat qui a été décrit. Pépé felly a cité en exemple le reggae qui ne peut s'exprimer que dans la trame de Bob marley, Peter Tosh ou Jimmy Cliff. J'ajouterai à titre personnel que si Simarro Massiya, sociétaire de l'OK Jazz compose Dédé Kabola mikolo ou ma Hélé avec l'OK Jazz, c'est le style Odemba, ça ressemble à "du Franco".
L'émission a également été très riche en révélation, notamment la filiationde Pépé Felly avec le Grand Guitariste Manuel d'Oliveira (groupe San salvador et Trio Bow), les bonnes relations de pépé Felly et Lita Bembo. Pépé Felly a notamment révélé avoir joué le solo de la chanson "Ley sene" de Stukas, bien plus, il a accompagné le groupe de Lita en tournée au Bas-Zaïre (témoin Lilo Miango). Bien plus, il n'était nullement dans une logique de concurrence avec Samunga.
On découvre ainsi que le destin avait en quelque sorte planifié le parcours de Pépé Felly, pour créer le style de la 3e école de la rumba congolaise. Il a usé ses culottes sur les bancs de l'école Saint Jean berckmans au camp Cito, son parcours initiatique l'a amené sur les traces de Lokassa ya mbongo et Sekain Molenga, alors qu'ils mettaient en place le Nzonzing de "nazoki" avec pépé kallé, matolu et Dilu. la parcelle familiale de manuaku, au coin de l'avenue Victoire, était le carrefour des jeunes créateurs des années 70. Je dirige vers Messager les éléments de cette émission, que l'on peut également écouter sur Mangembo mardi à 22h00, sinon en pod cast à partir de ce mardi. je laisse aussi à nos contribueturs qui ont suivi l'émission, de relever les perles de cette émission. je remercie tous nos amis qui ont souhaité un ton modéré, sans pour autant esquiver de poser les questions. j'espère avoir été un fidèle porteur de vos questions avec ma collaboratrice Mama Hortense, qui n'a cessé de rappeler l'importance des propos de Pépé Felly comme contribution à notre histoire récente commune.
Joseph Pululu





 

 

Ba ndeko,

 

 

Esali mua ngonga oyo tobandi kosolola maye matali Manuaku na oyo etali ebandeli ya musala na ye ya miziki. Na manso oyo tokomaki, ba ndeko ya radio Mangembo babongiselaki ye esika mpo akoka koyanola na makomi ma biso. Manuaku asalaki yango mpe apesaki biyano oyo ye amonaki que esengeli mpe bikoki na maye tokomaki mpe mituna totunaki awa.

Kasi na biyano biango, ata eyano moko te ezali na esika na yango pamba te alimbolaki te na ba comparaisons ya ba nzembo oyo tosalaki. A la place, ayebisi kaka que ba ndeko oyo bazalaki na encadrement ya Zaiko balingaki Los Nickelos mingi. Yango elingi koloba tango mosusu que babandaki kotinda ye a copiaka Los Nickelos ? Toyebi te ! Oyo toyebi ezali nde ayanolaki te na ntina nini a copiaki Justin  Nzeza ya Los Nickelos, baba Muende Gaston, na Rochereau Tabu.

Démarche oyo tolandi ezalaki mpona kolakisa na batu que souvent na mboka na biso tondimaka kaka makambo ndenge wana sans toluka komituna. Toyoki biso banso ndenge Manuaku asala na ebandeli ya musala na ye ya miziki mpe na ndenge abandaki kobeta monoko mpe aleki kaka boye ba comparaisons tosalaki na ba nzembo tobimisaki, bien que atangaki biso très bien. Eloko oyo asali en guise ya différence entre "Silikani" na "Consolation", azali kofundisa ye lisusu  mpo alakisi que à tirer ebeteli ya "Consolation" na "Silikani" = déformation, modification (Plagiat). Pire, qui dit Soum Djoum = œuvre ya Rochereau, toyebi yango malamu, ye asangisa ba nzembo nionso abeta na Soum Djoum na disque moko. Donc, le fait kaka ya kobeta Soum Djoum ezali plagiat. Notons que Gina, auteur ya chanson, na Manuaku mutu asalaki mpe abetaki ba partitions wana, bazalaki na autorisation moko te. Kokamua, même tee na lelo oyo, Manuaku azali toujours koyeba bokeseni wana te. Eloko oyo asalaki ezali na originalité na nini soki ezali simple modification ou déformation te ? Ezali vraiment très simple que ekoki koleka na motoyi na mutu oyo ayebi ba nzembo mibale oyo togangi te mpo « Silikani » nde ezali base ya ba partitions ya « Consolation ». En plus, mpo nini asukaki kaka na mua ba notes wana mpe aboyi kopusana? Ba ndeko, toyebi que Manu Dibango afundaka Micheal Jackson mpo ye abetaki na ba nzembo na ye Makosa oyo ezali œuvre ya Dibango. Ye,  alongaka na likambo ya tricherie oyo Jackson asalaka na Makosa . Mikolo oyo lisusu, afundi Rihanna na justice mpo abendi mpe abeti biloko ya Makosa sans autorisation na ye  manu Dibango = plagiat.  

Na yango, eloko tolingaki kolakisa, tolakisaki yango, pamba te esengelaki nde toyeba que na ebandeli ya carrière ya Manuaku , ye abandaki kosala plagiat mpe ko tricher baninga sans aucun doute mpo ba preuves ezali wana mpe akimi ko affronter yango. Neti ezali boye, ekotikala  mua mpasi mpo atikala ndenge mingi babandaki kokanisa que azali mutu amemi mbongunana na miziki na biso. Tolobi boye mpo na kobunga bamemaka mbonguana te.

Soki manuaku abandaki ko tricher na ebandeli, tika tondima que sima ya ba mbula ayaki kokoma na boyebi bua mosala mua ye mpe akomaki kobeta biloko na ye na ndenge elongobani mpe biloko yango ezali koloba na kombo na ye. Tobanzi que toyokani na bokeseni oyo tobandaki kosala banda ebandeli ya masolo oyo.

Totondi mama Hortence ndenge amekaki kotuna mituna polele atako mua ba hésitations na déformations ya mituna ezalaki mpe ba confusions bisika mosusu, mpe na ndeko Joseph Pululu atako azalaki un peu na difficulté ya kozala na kati entre rôle na ye ya animateur na relation en tant que leki  ya "ya" Pépé. Longonia na bango mibale mpe na technique ndenge bamekaki kosala oyo bakokaki kosala mpo na réussite ya émission Lisolo ya ba Nganga oyo etalaki biyano mpe mituna na plagiat Manuaku abandaki kosala na ebandeli ya musala na ye. Totikali na elikya ete mikolo mikoya, tango mosusu , tokosangana na masolo mosusu.

 

Musicalement,

 

 

Emmanuel kandolo

 

 

P.S. Na Annexe tobambi biteni bia mibeko mia ekolo na oyo etali masolo towuti kosolola wa.

 

                                               

Loi n°  86-033 du 5 avril 1986 portant protection des droits d’auteurs et droits voisins

 

 

Titre 1 - Droits d’auteur

 

Chapitre 1 - Dispositions générales

 

Art.1.- L’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.

 

Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d’ordre patrimonial qui sont déterminés par la présente ordonnance-loi.

 

L’existence ou la conclusion d’un contrat de louage d’ouvrage ou de service par l’auteur d’une œuvre de l’esprit n’emporte aucune restriction à la jouissance du droit moral et patrimonial reconnu à l’auteur à l’alinéa premier du présent article.

 

Art.4.- Sans préjudice des dispositions de la loi n° 82-001 du 7 janvier 1982 régissant la propriété industrielle, la présente ordonnance-loi protège les droits des auteurs sur toutes les œuvres de l’esprit quel qu’en soient le genre, la forme d’expression, le mérite ou la destination.

 

Sont considérés notamment comme œuvres de l’esprit

 

d) les compositions musicales avec ou sans paroles ;

 

 Art.6.- Aux termes de la présente ordonnance-loi, on entend par :

 

                        a) œuvre originale : œuvre présentée sous forme primitive de création ;

 

 

Chapitre 2 - Titulaire des droits d’auteur

 

 

Art.8.- Est présumé auteur de l’œuvre, sauf preuve contraire, la personne dont le nom ou le pseudonyme est mentionné sur l’œuvre divulguée.

 

Le droit d’auteur, même portant sur une œuvre produite dans le cadre d’un contrat de louage de service ou d’ouvrage, appartient à titre originaire à l’auteur.

 

L’employeur ne peut exploiter l’œuvre de l’auteur que dans la limite spécifique de l’activité qui est habituellement la sienne.

 

 

Chapitre 3 - Prérogatives de l’auteur et des limitations qui y sont rattachées

 

 

Section 1 - Prérogatives de l’auteur

 

 

Art.18.- L’auteur jouit du droit exclusif de veiller à l’intégrité de son œuvre.

 

Il peut, à cet effet, s’opposer à toute déformation, mutilation, modification ou, de façon générale à toute atteinte à son œuvre.

 

Il peut s’opposer à ce que l’œuvre publiée soit détruite.

 

Toute traduction, adaptation, transformation ou arrangement de quelque nature que ce soit, ne peut être fait que par lui-même ou avec son autorisation.

 

 

Section 2 - Limitations aux droits d’auteur

 

 

Art.24.-Il est licite de reproduire dans un but culturel, scientifique, didactique, de critique ou de polémique, des citations ou fragments d’œuvres protégées, à condition d’en mentionner la source, le

titre et le nom de l’auteur.

 

 

Ndeko na ngai Kandolo, mbote.
Autant na appréciaka mingi maitrise na yo na oyo etali histoire ya miziki na biso, autant nazali na mua difficulté po na kolanda yo na raisonnement na yo na maye matali "plagiat to kotricher" ndenge ozali ko insister na yango. Ekomi presque acharnement pour ne pas dire harcellement vis-à-vis ya Pépé Felly en tant que guitariste et créateur.
Na mua boyebi na ngai ya moke nazali na yango na maye etali miziki na biso, soki nalandi raisonnement na yo, Déchaud Mwamba po n'a Africa mokili mobimba na Grand kallé, basengelaki kokangama po banzembo na bango oyo esala succès ezali copie conforme ya ba cubains, bango babongolaki nde maloba. Po nini ozali kotika bayembi po na os'acharner na mobeti lindanda se moko, alors que tango ozali kosala ba comparaisons na yo, orienté po na kokitisa Pépé felly, ozali kobwaka miso té, na basusu lokola Nico -ndenge abeta meregue scoubidou- Michelino, lolenge Rochereau atinda ye atricher Mwenda na Mongali, ou Damoiseau ndenge atricha Nico.
En tant que chroniqueur ya miziki na biso, soki olingi opesa leçon ya droit d'auteur, je pense que ozali kokamata yango mabe.
yeba que d'abord côté Lindanda na eyembeli, Rochereau na lingomba na ye African Fiesta ou Afrisa, na maye etali rumba, asila kotanda ba lignes mélodiques nionso. Ce qui fait que épayi nionso okoyoka chanteur ya mboka na biso, to moto nionso akoyemba rumba, okoretrouver base rythmique ya lindanda, to tonalité ya nzembo tabu ley asila koyemba. En face ya Rochereau, tokomona, na oyo etali Odemba pe, que Simarro asila pe kotanda baligne mélodique nionso, alors que ye moko, alanda "marie-louise" ya wendo. nasila kosala comparaison wana na site na biso, entre début ya Masuwa to Mabele.
Pépé Felly akozala moto wa yambo té pe moto ya suka té na mosala ya miziki oyo okomekola to kobongola oyo baninga basala.
nakosenga yo mua modestie po namoni ete otangaka oyo baninga bazali kokoma té, uta obanda polémique ya Pépé Felly. tanga pe baninga po tokoba, tokende liboso na mboka mosika, sinon te, tokobebisa eloko kitoko tozali kopesa na baye balingi koyeba lisituale na biso.
Ndeko kandolo, nakosenga yo tobima na discussion ya Matanga po tokabola solo boyebi tzali na yango.
Tikala na boboto o mbok'a yo
Joseph Pululu


http://www.mangembo-fm.com/podcast.php?id_pod=x2123888745&limite=10

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anaclet 02/10/2008 04:27

Je ne comprends pas qu'on accable les jeunes gens de 16-19 ans pour une activité somme toute  ludique pour eux à  cette époque. Il est surprenant que E. Kandolo se permette d'occulter les explications de Pepe Felly. Il est clair que nos musiciens ne sortent pas des écoles de musique,Manuaku précise bien quand il est parti chez Belguid il apprenait encore la guitare. Procurez-vous une méthode de guitare quelconque,vous aurez des partitions des musiciens qui vous ont précédé pour amorcer votre appentissage. Un apprentissage pour Manuaku qui tourne autour de 13,14,15 ans. Accuser un apprenti de plagiat alors même que la copie n'est pas constitué nous laisse pantois. On ne peut pas tout savoir comme dit Joseph Pululu. Lorsque vous vous trompez sur la dédicace d'Eluzam en l'attribuant à Sagui Sharoufa vous commettez une erreur dont personne ne vous accable d'ailleurs. Eluzam est dédié à Elie la petite soeur de Billy chanté par Rochereau et l'African Fiesta qui est son amour de jeunesse. Billy était le gérant de Au 53 Club à Yolo-sud non loin de Maître Taureau. Ce Night Club comme on disait à l'époque appartenait à la soeur ainée de billy,Eugène,Elie et les autre. Le couplet naye etumba na baboti est adressé à un des frères de Elie qui voulait absolument regler son compte à Evoloko pour avoir engrossé Elie zt aux parents quiétaient contre une rélation qui pour eux ne présentait aucun interêt. Humiliation suprême pour l'époque la famille n'a même pas daigné déposer leur fille chez la grand-mère d'Evoloko puisqu'il a été élevé par sa grand-mère. Il lui était interdit de revoir la fille bien que parions lui ait offert une voiture Passat la famille d'Elie n'avait qu'une petite considération vis-à-vis de lui. Désolé pour Sagui Sharufa. vous nous nourrissez avec vos histoires,nous aussi modestement nous vous donnons le peu que nous avons. 

joseph Pululu 01/10/2008 09:33

Ndeko na ngai Kandolo, mbote.Autant na appréciaka mingi maitrise na yo na oyo etali histoire ya miziki na biso, autant nazali na mua difficulté po na kolanda yo na raisonnement na yo na maye matali "plagiat to kotricher" ndenge ozali ko insister na yango. Ekomi presque acharnement pour ne pas dire harcellement vis-à-vis ya Pépé Felly en tant que guitariste et créateur. Na mua boyebi na ngai ya moke nazali na yango na maye etali miziki na biso, soki nalandi raisonnement na yo, Déchaud Mwamba po n'a Africa mokili mobimba na Grand kallé, basengelaki kokangama po banzembo na bango oyo esala succès ezali copie conforme ya ba cubains, bango babongolaki nde maloba. Po nini ozali kotika bayembi po na os'acharner na mobeti lindanda se moko, alors que tango ozali kosala ba comparaisons na yo, orienté po na kokitisa Pépé felly, ozali kobwaka miso té, na basusu lokola Nico -ndenge abeta meregue scoubidou- Michelino, lolenge Rochereau atinda ye atricher Mwenda na Mongali, ou Damoiseau ndenge atricha Nico. En tant que chroniqueur ya miziki na biso, soki olingi opesa leçon ya droit d'auteur, je pense que ozali kokamata yango mabe.yeba que d'abord côté Lindanda na eyembeli, Rochereau na lingomba na ye African Fiesta ou Afrisa, na maye etali rumba, asila kotanda ba lignes mélodiques nionso. Ce qui fait que épayi nionso okoyoka chanteur ya mboka na biso, to moto nionso akoyemba rumba, okoretrouver base rythmique ya lindanda, to tonalité ya nzembo tabu ley asila koyemba. En face ya Rochereau, tokomona, na oyo etali Odemba pe, que Simarro asila pe kotanda baligne mélodique nionso, alors que ye moko, alanda "marie-louise" ya wendo. nasila kosala comparaison wana na site na biso, entre début ya Masuwa to Mabele.Pépé Felly akozala moto wa yambo té pe moto ya suka té na mosala ya miziki oyo okomekola to kobongola oyo baninga basala.nakosenga yo mua modestie po namoni ete otangaka oyo baninga bazali kokoma té, uta obanda polémique ya Pépé Felly. tanga pe baninga po tokoba, tokende liboso na mboka mosika, sinon te, tokobebisa eloko kitoko tozali kopesa na baye balingi koyeba lisituale na biso.Ndeko kandolo, nakosenga yo tobima na discussion ya Matanga po tokabola solo boyebi tzali na yango. Tikala na boboto o mbok'a yoJoseph Pululu

anaclet 01/10/2008 08:59

Pepe Felly était clair dans ses explications. La musique de Los Nickelos ne fascinait personne au Congo de cette époque. A part les airs et les chansons qui étaient acceptables,les guitares laissaient à désirer. A part idi Mane aucun des musiciens dits belgicains n'a fait une grande carrières.Si réellent il y a eu plagiat,ce dont les mélomanes s'inscrivent en faux,que les ayant-droits des oevres spoliées aient recours aux tribunaux.Il suffit de demander à la sacem en France qui a des logiciels susceptible de relever des copies pour être fixé définitivement.E. Kandolo doit savoir qu'on étouffe pas un génie.

Dodo 23/09/2008 03:08

Vraiment je ne vois pas les tenants et les aboutissants de cette polemique.Pepe Felly a marque de son sceau les annees 1970 de la musique Congolaise. Et ce n'est pas vraiment parce qu'il etait le meilleur, mais c'est surtout parce qu'il avait fait des trucs interessants et divers, parfois originaux, pendant 8 ou 9 ans dans un environement de succes.Les annees 70 ont eu leur lot de grands solistes. Mais seulement, beaucoup n'ont pas eu la chance de durer, souvent pour des causes independantes de leurs talents (dislocation d'orchestres, depart d'un groupe, manque de pot ou de succes, etc...). Et quand on dure 9 ou 10 ans, il faut varier, creer, s'inspirer a gauche et a droite. C'est ce que Manuaku avait fait avec le concours de ses potes Matima, Zamuangana et Teddy Sukami.Les Huit-Kilos (Orchestre Macci), Shora Mukoko (Isifi), Bongo Wende Dactylo (Stukas), Samunga (Stukas), Roxy Tshimpaka (Thu Zaina) ont ete aussi talentueux que n'importe qui a leur epoque. Shora Maillot Jaune, par example, n'avait brille que une annee ou deux. Mais, la faute a qui? Isifi Lokole n'ayant existe que le temps d'une saison.On ne doit pas mettre le tapage C'EST LA KI-CADENCE PEPEPE ou PEPEPE MAGICIEN sur le dos de MANUAKU puisque c'etait du marketing ZAIKO LL. Tous les orchestres le font. Et c'est surtout le ZAIKO LL qui beneficiera de l'aura et du mythe crees par cette vaste operation de marketing, Manuaku n'ayant ete qu'un simple employe dans le Zaiko. Bongo Wende, par exemple, n'a ete DACTYLO que dans le STUKAS. Evidemment, il deviendra autre chose apres son depart du Stukas en 1977.MOKILI MBANGA YA TABA, ces memes solistes auront de fortunes differentes durant la decennie 80. ROXY TSHIMPAKA, HUIT-KILOS, POPOLIPO vont se retrouver dans des environemens de succes. Et comme c'etaient des solistes talentueux, ils ne vont pas decevoir les melomanes.

LUBAYA JP 22/09/2008 21:52

Pépé Féli n'a jamais cheché à dissimuler  ses références, que monsieur kandolo fasse  un petit tour sur le site de radio Mangembo; il y trouvera des archives du premier passage de Manuaku sur cette antenne ;cela pourrait calmer ses délires.

OKA 22/09/2008 19:59

Cher tous!Hier,  moi qui n'y connaissait en rien en musique, Le Professeur m'a donné une véitable leçon.Je comprends maintenant le succès de certains musiciens comme Alpha Blondy, car si j'ai bien suivi le maître, le style reste mais le tempo dépend de celui qui gratte la guitare, qui arrange, bref quand on écoute la Salsa joué en Puerto Rico, en Bolivie au Sénégal, au Congo...ne me dites pas que là aussi, les copies et plagiats sont légions.Quand on arrive à Mputuville, dans les années 80, on ne jurait que sur la musique Congolaise et encore Camerounaise.Aujourd'hui, le style Ivoirien domine , lmes isques d'Or à gogo.Tous jouent la même chose, avec nos airs du Cavacha.Et nous? Et nous?Pépé, de grâce pendant toutes ses années, tu es aussi rassasié de L'Europe. Zonga na Kin, Zaiko eza famille na yo.Si non, Jossart et nous tous, nous serons vraiment ravis que tu puisses participer pleinement, alors avec du coeur à un projet avec Zaiko. C'est là et non ailleurs que tu puisses vraiment t'éclater.Si tu ne peux revenir à tes anciens amours, c'est ton droit que nous devons respecter.Encore une fois, le chien aboie, la caranne passe.

Dio-Dio 22/09/2008 16:21

Il me semble que BATO EBELE bayebi te NDENGE NINI TOYEKOLAKA Guitare na KIN. Je souligne TO parceque je suis aussi un GUITARISTE qui avait evoluer dans les PETITS ORCHESTRE DES QUARTIERS pendant les GRandes Vacances.BA KULUTUS, BANINGA pe naba LEKI bomeka ko comprendre nanu makomi ya Kulutu Joseph PULULU akomi na "VERITE POLE POLE". Il me semble que BATO EBELE badjali KO KITISA PEPE FELLY pour rien...ALors nameka ko eclairsir muke EXPERIENCE na ngai en temps que GUITARISTE ACCOMPAGNATEUR na KIN:(1) Boyeba ke na KIN-ecole yaba GUITARISTE edjali TE. ALors BALEKI balukaka BAKULUTU pona KOYEBA LINDANDA.Premiere ECOLE edjali NDE ECOLE DE TENDANCE MUSICALE:Premiere Orchestre ya MANZAZA nabetaki edjalaki na ECOLE PRIMAIRE naba masta na ngai..ORchestre WIRIVE.Orchestre na BISO edjalaki na TENDANCE MUSICALE ya ZAIKO(LOs Nickelos etc..etc..) Alors il fallait naluka KULUTU oyo AYEBAKI ko DECORTIQUER TENDANCE ya ZAIKO alakisa ngai BILOKO Y'ango(biloko ya TEddy SUKAMI) KUNA NDE nakendaki KOKUTANA na Kulutu MOKO na kombo ya YUNA MICK (Leki ya KUYENA -le GRIOT je crois)..DONC na EPOQUE oyo soki nadjali KOBETA GUITARE bato tout BAYEBAKI que NADJALAKI kolanda TENDANCE MUSICALE ya DEFUNT TEDDY SUKAMI na GUITARE.peut importe..mais PERSONNE adjalaki KOLOBA ke DIO-DIO edjali TRICHER ou encore PLAGIER ya biloko ya TEDDY SUKAMI.TO evoluer tokomi na PERIODE ya HUMANITE na Collete Saint Pierre ya KIsantu avec orchestre na biso "HISTORIA-la MUSICA". Orchestre OYO edjalaki na TENDANCE ya VIVA-la MUSICA. Encore une fois j'etais OBLIGER nayekola TENDANCE ya VIVA. Naba Vacance j'avait solliciter MARAY MARAY pona akomisa ngai DOUBLURE ya TIMO-LOLO et encore nadjalaki kokende KOTALA ACCOMPAGNATEUR ya VIVA-la-MUSICA de l'epoque AKOLO KAKA ISO na ISO(SIRIANI) pona KOYEKOLA TENDANCE MUSICALE ya VIVA.D'ailleur orchestre wana nadjalaki ko assister naba repetition na b'ango naba concert na b'ango ti ba jour mosusu nakomaki kobeta na b'ango na CONCERT ti SUPER CONTACT na MATETE BANA ya MATETE de L'epoque j'espere bayebi lisusu LES COMPLIQUEZ ya Quartier LOKELE avec MARAY MARAY, JOLY MUBIALA, TIMO LOLO, ZARIA et autres. D'ailleur tokomaki ba regulier comme EN LEVER DES RIDEAUX YA VIVA-LA-MUSICA. D'ailleur ba oyo BAYEBI ke naba CONCERT MISUSU ya VIVA naba zone neti MATETE, DJILI avant PAPA WEMBA aya..SIRIANI adjalaki KOPESA ngai NA REGLER PE nabeta BA INTROS parceque adjalaki "Chef d'orchestre a L'epoque)Donc NDENGE WANA TOYEKOLAKA GUITARE na KINSHASA..alors PEPE MANWAKU a devoila deja ba SECRET NIOSO WANA. PONA NGAI EDJALI vraiement NORMALE na ebandeli ya ZAIKO-ORIGINALE toyoka ba INFLUENCE ya BATO OYO adjalaki ko NDIMA a L'epoque ou encore YA BATO oyo BADJALAKI KOLAKISA YE GUITARE SOLO..C'est NORMALE BANINGA..N'est ce pas BALOBAKA IMMITATION edjali FORME MOKO ya FLATTERY.Pepe Manuaku SYMPHAT qu'il est alobaka toujours BA NANI ba INFLUENCA YE, et puis BANANI adjalaki KO IMITER avant abanda ko INCORPORER BILOKO naye MOKO.NASENGI naba Kulutu NIOSO bo meka ko comprendre NDENGE ba JEUNES BAYEKOLAKA NDULE na KIN..BOKO COMPRENDRE ke OYO MANWAKU asalaki na ZAIKO-ORIGINALE edjali PASSAGE OBLIGER yaba GUITARISTE NIOSO...D'ailleur SYSTEME Y'ANGO edjali KO CONTINUER TI LELO...Pourquoi kaka biso ba CONGOLAIS tokomisi y'ango PROBLEME alors ke ba Grand GUITARISTE neti KEITH RICHARDS ya le ROLLING STONE aloba y'ango a milles fois que BILOKO tout ye ABETAKA ewuta na BLUES AMERICAIN d'ailleur afanda naba Grand GUITARISTE ya BLUES BALAKISA ye ba MARCHE et puis ABETA BILOKO na B'ango tout naba CHANSON ya ROLLING STONE..Mutu MOKO TE A ACCUSA Keith RICHARD de PLAGIER OU ENCORE TRICHER....mais ba UTISAKA toujours mot "INFLUENCE"..alors pourquoi pas utiliser le meme mot pour MANUAKU...Kulutu na ngai "MESSAGER" nasengi nayo osala nioso BLOG OYO ekende NZELA ya CONGO2000 sinom te POSA N'ango ekosila. J'espere que apres posting ya passage ya MANWAKU..sala nioso TO SAUTER likambo oyo.

LUBAYA JP 22/09/2008 13:11

SALUTune rediffusion de l'émission est pévue pour demain mardi 23sept à 22h,elle sera mise en ligne le mercredi 24sept sur le site de radio mangembo.C'est ce que vient de me confirmer au télephone notre frère Pululu.

joseph Pululu 22/09/2008 13:09

Vérité Polele - PoleleL'intervention de Pépé Felly sur radio mangembo, nous l'espérons a largement contribué à lever l'équivoque sur certaines positions de nos contribueturs de Mbokamosika. je soulignerai en premier lieu, que loin de se défendre d'être "un tricheur", Pépé Felly a souligné que "tout travail de création commence par se nourrir des vibrations ambiantes, du travail des autres, avant de s'exprimer, à travers une expression propre". Pépé Felly a pris le temps d'expliquer les relations entre Zaïko et l'Afrisa. La filiation entre le Cavacha et le Soum Djoum: "je suis allé à la Suzanella voir jouer Attel pour comprendre comment m'adapter à ce style". On n'est pas ici loin du plagiat qui a été décrit. Pépé felly a cité en exemple le reggae qui ne peut s'exprimer que dans la trame de Bob marley, Peter Tosh ou Jimmy Cliff. J'ajouterai à titre personnel que si Simarro Massiya, sociétaire de l'OK Jazz compose Dédé Kabola mikolo ou ma Hélé avec l'OK Jazz, c'est le style Odemba, ça ressemble à "du Franco". L'émission a également été très riche en révélation, notamment la filiationde Pépé Felly avec le Grand Guitariste Manuel d'Oliveira (groupe San salvador et Trio Bow), les bonnes relations de pépé Felly et Lita Bembo. Pépé Felly a notamment révélé avoir joué le solo de la chanson "Ley sene" de Stukas, bien plus, il a accompagné le groupe de Lita en tournée au Bas-Zaïre (témoin Lilo Miango). Bien plus, il n'était nullement dans une logique de concurrence avec Samunga.On découvre ainsi que le destin avait en quelque sorte planifié le parcours de Pépé Felly, pour créer le style de la 3e école de la rumba congolaise. Il a usé ses culottes sur les bancs de l'école Saint Jean berckmans au camp Cito, son parcours initiatique l'a amené sur les traces de Lokassa ya mbongo et Sekain Molenga, alors qu'ils mettaient en place le Nzonzing de "nazoki" avec pépé kallé, matolu et Dilu. la parcelle familiale de manuaku, au coin de l'avenue Victoire, était le carrefour des jeunes créateurs des années 70. Je dirige vers Messager les éléments de cette émission, que l'on peut également écouter sur Mangembo mardi à 22h00, sinon en pod cast à partir de ce mardi. je laisse aussi à nos contribueturs qui ont suivi l'émission, de relever les perles de cette émission. je remercie tous nos amis qui ont souhaité un ton modéré, sans pour autant esquiver de poser les questions. j'espère avoir été un fidèle porteur de vos questions avec ma collaboratrice Mama Hortense, qui n'a cessé de rappeler l'importance des propos de Pépé Felly comme contribution à notre histoire récente commune.Joseph Pululu