Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Messager, pouvez-vous mettre la chanson de Verckys NAKOMITUNAKAsvp?
Merci

i


Après "Muana Nsuka", voici encore une chanson thématique de grande portée."Nakomitunaka", fut composée en 1972 par Kiamwangana Mateta dit Verckys après le départ du trio Ma-DJE-SI de l'orchestre Vévé. Elle fut lancée en pleine période de "l'authenticité", lorsque l'église Catholique n'était pas en odeur de sainteté avec le régime Mobutu . D'ailleurs le thème développé dans cette chanson ne plut guère à la clergé, qui avait perdu son influence d'antan. Sinon Verkys  aurait dû se réfugier comme Wendo à l'époque coloniale . Autre temps autres moeurs, dit-on .(Messager)
 Écoutons:
Nakomitunaka

Salut Messager,
je suis un ivoirien qui a grandi avec la musique congolaise des années 60 et 70. J'ai récupéré une bonne collection de mon père à Abidjan. A propos de Nakomitunaka, s'il est vrai qu'elle est une composition de Verckys mais chantée par Pépé Kallé. Ce que beaucoup d'amis congolais me conteste. Vrai ou faux?

Sanfoka


Cher Sanfoka,

Vous avez pleinement raison. Verkys avait fait appel à Pépé Kallé pour chanter « Nakomitunaka ». Et ce n’est pas l’unique chanson de Vévé dans laquelle Pépé avait prêté sa voix. Il existe tant d’autres que vous aurez l’occasion de savourer, vous et vos amis ivoiriens. Il suffit de rester fidèles à notre blog. Notons que Pépé fit , à un moment de sa carrière musicale, partie de l’écurie Vévé. Souvenez-vous encore de l’orchestre Kamale ?

Messager


La réponse est FAUSSE. Désolé mon ami, c'est lui même VERCKYS au chant. N'oublie pas VERCKYS restera le musicien le plus POLYVALENT de son époque. Le chant n'etait pas du tout son point FORT, mais il se defendait TROP BIEN.
C'est vraie qu'il faisait appel a PEPE KALLEE pour supporter quelques projects de son écurie VEVE. Mais  ici c'est bel et bien L'HOMME AU POUMONT D'ACIER au chant. Auditionnez la chanson MFUMBWA ou encore NDONA(poster ici sur notre BLOG) tu comprendra que c'est la même personne qui est au CHANT.

Dio-Dio


Merci mon cher Dio-Dio pour ces précisions. La contradiction est nécessaire, voire indispensable pour la recherche de la vérité. Le moins que nous puissions dire est que le timbre vocal de Kiamwangana Mateta Verckys dans cette chanson est identiqueà celui de Pépé Kallé. Mais lorsque nous considérons l’année de parution, vers 1972, c'est possible que Pépé Kallé n’était pas encore dans l’écurie Vévé.

Écoutons toutefois la chanson " Fifi "de Vévé,(vers 1972) dans laquelle Pépé Kallé avait prêté sa voix. N’est-ce-pas Dio-Dio ? (Messager)

 

FIFI


Si mes souvenirs sont bons, je pense que c'est YAMPANYA PEPE KALLE qui fait le lead-chant dans ce morceau. Ca, je le sais depuis 1972.
Cote choeur, on reconnait MARIO MATADIDI (tenor) et TSHEKABU SAAK SAKUL (2eme voix).

Si KIAMUANGANA VERCKYS, qui était déjà un saxophoniste et arrangeur hors-pair en plus de ses moyens financiers, avait une voix pareille (basse-barytone) en 1972, l'histoire musicale Congolaise ne serait certainement pas telle qu'on la connait aujourd'hui. Je voudrais dire l'orchestre VEVE  serait sur  le piedestal que l'AFRISA OU L'OK JAZZ. 

Pour conclure, tous ceux qui ont eu des 2eme voix barytone et lagoureuse de ce genre dans notre musique sont apparus comme des phenomenes: PEPE KALLE, GINA EFONGE (version 2eme), MADILU, MOPERO WA MALOBA, VADIO MAMBENGA, SHEICK DAN, KESTER EMMENEYA, REDDY AMISSI...just to name a few.

Dodo


Du choc des idées jaillira la vérité. Qui va trancher ?
Messager

Juste pour apporter une precision à propos des chansons Nakomitunaka et Fifide Veve. Contraiment à ce qu'avancent certains ici, le chanteur n'est ni Pepe Kalleni encore moins Verkys, mais IKOMO JOJO. Merci

Ya Theo


Ça devient intéressant. Que pensent les autres? Moi je vais maintenat rechercher d'autres chansons de vévé dans lesquelles nous pourrions avoir la voix de Pépé Kallé, et nous allons les comparer.
Messager

J'ai retrouvé un article de Jeannot ne Nzau Diop du Le Potentiel consultable à l'adresse suivante http://www.laconscience.com/article.php?id_article=3238, qui défend la thèse Pépé Kallé :

"Dès 1971, Verckys eut l'idée de produire les artistes-musiciens. En 1972, Verckys exige comme nécessaire la voix du jeune Pépé Kallé pour chanter en compagnie de José Bébé, la chanson « Nakomitunaka ». Cette chanson qui pose la question, pourquoi tous les saints sont-ils blancs et est nettement influencée par la vague de l'authenticité qui a abouti à l'instrumentation de la musique au profit de la nouvelle idéologie politico-culturelle. La chanson lui a coûté une sévère mise en garde de l'Eglise catholique. Toujours en 1972, il octroie un matériel de musique à l'orchestre Bella-Bella, qui recrute Pépé Kallé et enregistre les chansons « Mbuta », « Sola » et « Kamalé » avec l'orchestre Bella-Bella et Nyboma."

Par ailleurs, dans le même article, il est précisé que "Fifi" date de 1972.

Kiku


Dès 1971, Verckys eut l'idée de produire les artistes-musiciens. En 1972, Verckys exige comme nécessaire la voix du jeune Pépé Kallé pour chanter en compagnie de José Bébé, la chanson « Nakomitunaka ».

Journal le « Potentiel, du 18, février 2006 »


Messager,
juste une précision pour dire que Fifi(Verckys) ne date pas de 1976 mais de 1973. Je crois qu'en 1976, Pépé Kallé était déjà fixé avec l'Empire Bakubaet sorti des "geôles" de Vévé, Bella-Bella et de Kamalé. "Le savoir, aussi loin que poqqible, est précision" (Paul Klee).
A bientôt
Sankofa


Messager,
le problème qui se pose ici, c'est le manque d'information et les crédits sur les albums (pas de nom de musiciens et surtout pas de date). Ce qui donne aujourd'hui lieu à toutes sortes de spéculations. On espère que le livret, souvent imposé par le cd, va palier à ces tares. On saura par, exemple, que Fally Ipupa était chez Koffi et quelles sont les chansons auxquelles ils a participé.
Sankofa


Merci Sankofa d'avoir initié ce sujet. Je viens de corriger la date de création de la chanson "Fifi". C'est plutôt 1972, selon les documents en ma possession. En ce qui concerne la voix de Pépé Kallé, le journal le potentiel vient de trancher. Donc mon premier commentaire reste valable. Comme quoi les premiers sentiments sont toujours les plus naturels.
Messager


Merci Ndeko Messager, pour quelques précisions. Je ne suis pas ici pour contredire ou encore polémiquer sur la VOIX de Verkys. Mais c'est dommage que même le journal potentiel a fait un grand  défaut sur le chanteur solo du fameux chanson "NAKOMITUNAKA".

A mon avis on reconnait le chanteur par son timbre Vocal et d'ailleur MATOYI na BISO MOKO EKOSAKA TE.
N'oublie pas Verckys est encore vivant. Un simple coup de fil mettra fin sur ce sujet interessant.

Alors mettons nous d'accord sur ce point:
Nakomitunaka......c'est  VERCKYS au CHANT.
FIFI.....................C'est claire comme l'eau de la source..Pepe Kallee moto adjali kolia LISANGO na LEAD VOCAL.

Question: Pourquoi PEPE KALLE adjalaki koyemba neti MULEMBU ou encore C'est MULEMBU qui imitait Pepe Kallee comme MADILU faisait a L'epoque??? Qui est venus sur scene avant? Mulembu ou Pepe Kalle?  A mon avis, j'admirais beaucoup le Baritone(deuxieme Voix d'homme selon la musique Congolaise)de MULEMBU et c'etait lui qui avait mis la bar TROP HAUT durant la fameuse periode de l'ecurie VEVE.

Dio-Dio


Dio-Dio,
Ezali nde lisolo. Ndenge olobi , que Verkys vienne nous apporter la lumière. Quant à la polémique, elle n'a pas sa place ici. Nous ne faisons que nous compléter . Moto na moto asakola oyo ayebi, lisolo ekoba.
Messager

Mea Culpa moninga MESSAGER..
Donc tu avait RAISON des le depart. C'est bel et bien PEPE KALLEE au CHANT.Je ne peux pas te DEVOILER qui vient de me CONTREDIRE par TELEPHONE. Donc MEA CULPA.
D'ailleur le type a confirmer que le fameux chanson etait toujours jouer en PLAYBACK  et VERCKYS faisait le "MILLI VANILLI" au chant. Toute verite n'est pas bonne a dire..MAIS C'est VRAIE. Pour respecter ma source je garde son nom.
Vive la VERITE.

Dio-Dio

Bandeko bolimbisa nga soki nasiliki penza,est ce que vraiment tobosani na mongongo ya PEPE JEAN KALLE KABASELE YAMPANYA WA BA MULENGA????,bandeko na ngayi toyokana naino vraiment. nzembo yango nde ezali parmis si pas le premier nzembo oyo elancaki un certain JEAN KABASELE  ou PEPE JEAN KALLE OU PEPE KALLE,azalaki na 21ans tango ayembaka NAKOMITUNAKA...soki olingi koyoka mongongo ya verckys, yoka nzembo lokola VIVITA nde okoyoka mongongo naye...kiamuangana azali na convalescence na belgique apres operation chirurgicale,botungisa ye te pour le moment.......a suivre....debat ekoba.......

Sonny mokonzi

NAKOMITUNAKA EZALI COMPOSITION YA VERCKYS MAIS EYEMBAMAKI NA PEPE KALLE,A L'EPOQUE C'ETAIT PLUTOT PEPE JEAN KALLE.

Sonny mokonzi


mwa erreur moke nasali sur kiamuangana;operation na ye elekaki na janvier donc il s'est completement retabli depuis..

sonny mokonzi


MERCI BEAUCOUP Messager pour cette chanson. Je n' étais qu' enfant à l' époque. aujourd'hui, elle ma fais penser aux questions que je me pose des fois quand je fais face à certaines dicriminations à mon lieu de travaille parce que je suis l' unique" KOBO"...
Vraiment les chansons d' antan étaient non seulement de la bonne musique, mais aussi des chansons inspirées...

i


Ok Dio-Dio et tous les amis. Tout est bien qui finit bien. Tokoba
Mesager

Bonjour Messager,
La chanson Nakomitunaka oeuvre de Mfumu Ntaku Wa zola nzimbu Verckys.C'est Pepe Kallé qui était au chant.Mulembu et Pepe Kallé étaient complémentaires depuis Bella-Bella et ils se retrouvaient facilement sans que l'un empiète sur l'autre écoutez la chanson Lusamba (LIPUA LIPUA) pour apprécier ces deux géants. A propos de Pepe Felly.
Même si à ses débuts il a dû s'inspiré des travaux des ses aînés que je ne citerais pas il est et restera dans l'histoire de notre musique comme un grand soliste comme l'est PELE dans le football.Quant à dire qu'il avait fui Roxy je ne le crois pas ya Niawu asala biloko na ye ya kitoko mais il suffit kaka pépé amata na 2ème restera le gd soliste de Zaîko.La preuve l'école Manwaku existe et continue son parcours les Alain Makaba ou Roga Roga exploitent à ce jour le filon Pépépé.Son fils Gael Manwaku a pris le relais et il a fait le Zenith de Lille cette année.Avec tout son savoir Manwaku s'est demarqué de notre musique "ya ghetto".Vous avez rendu un hommage appuyé à notre aîné BOVIC "Ye Bondo",il serait judicieux de le faire aussi pour Pepe Felly qui malgré le talent qu'il avait à son début il avait beaucoup travaillé pour se hisser dans la cour des grands.Bongo Wende avait du talent mais une fois dans Viva il n'avait plus le même rayonnement.N'oublions pas que Manwaku était du voyage de l'équipe nationale lors du FESTAC à Lagos. Qui était le compositeur de la chanson MONGALI de Tabu-Ley?To ka bola masolo.@+!

Kinzonzi Michel


Cher Messager,

 

J'aimerais te remercier pour l'initiative de ce blog, lequel nous aide a replonger dans notre passe commun.

Pour nous aider a avancer dans le debat concernant le chanteur de Nakomitunaka et Fifi, je te demanderais

de rechercher et diffuser la Chanson Maina, une composition de IKOMO JOJO , executee avec l'Orchestre Veve.

Qu'on analyse le timbre vocal et je pense que cela va eclairer plus d'un. Je persiste et signe que le chanteur est bel

et bien IKOMO JOJO. Je l'ai vu chanter ces chansons non seulement en concert, mais aussi a Tele Zaire lors

d'un passage de l'orchestre VEVE a la Tele. Une fois encore merci pour le blog et le bon travail qui se fait ici.

 

Ya Theo


A propos de cette lead-voix barytone dans NAKOMITUNAKA, certains noms, bien connus a l'epoque, ont été évoqués.
En ce qui concerne IKOMO DJODJO,  cet ancien chanteur de MAPS d'Athenee de  Kalina jouait dans le Tabou National en 1971-1972.

Et il y a quand même un point important à souligner quand on le place dans le contexte de l'époque: un tout jeune chanteur PEPE JEAN KALLE YAMPANYA faisant le lead-voice à des vieux routiers comme SINATRA SAAK SAKOUL et MARIO MATADIDI MABELE BUANA KITOKO. En plus, PEPE KALLE ne faisait même pas partie de l'orchestre VEVE. En transposant un peu, c'est comme demander aujourd'hui a JB PIANA et WERRASON de faire le choeur aux petits SERGE MABIALA ou BABY NDOMBE. 

On doit remarquer SAAK SAKOUL, chanteur 2eme voix à l'epoque de VEVE, pouvait faire à sa manière ce lead-voice en barytone. Et ce ne m'etonne pas qu'il ira cette même annee 1972 former l'orchestre SOSOLISO et le fameux Trio MADJESI, avec LOKO MASSENGO DJESKIN et MARIO MATADIDI. Inutile d'ajouter que VERCKYS et l'orchestre VEVE, en pleine ascension à cette époque, ne se releveront jamais musicalement de ces départs

Dodo


Mon cher Messager,

 

En attendant si tu peux mettre la main sur la chanson Maina, composee et chantee par Ikomo Jojo, cela aiderait bcp. J'essayerais de mon cote de voir si je peux retrouver cette chanson. J'insiste sur cette chanson car chantee en solo par Ikomo Jojo avec Veve, on reconnait la meme voix qui fait le lead dans Nakomitunaka et Fifi. Encore une fois merci

 

Ya Theo


Ya théo,

 

Voici la chanson Maïna. Je t’informe que selon les sources concordantes , la voix à la base de la polémique est bel et bien celle de Pépé Jean Kallé. Si tu lis bien l’article de Nzau du journal « le potentiel », ses informations ont été recueillies auprès de Kiamwangana Verkys lui-même. Verkys  fournit en plus le nom de celui qui avait accompagné Pépé Kallé au chant, à savoir « José Bébé ». Notre ami Dio-Dio a confirmé cette information hier en insistant qu’elle provenait d’une source sûre.

Pour honorer ton souhait , je mets en ligne la chanson « Maina ». Aux et aux autres de la comparer avec « nakomitunaka » et «  Fifi »(Messager).

 

Maïna




Encore nakomitunaka...

Décidément nakomitunaka a fini par m'empêcher de dormir, au point de laisser de côté mon évocation de l'épopée des bana Kintambo - dont Muana nsuka de miyalu fait partie - je me vois dans l'obligation d'apporter mon petit éclairage. J'appuie le point de vue de Dodo. C'est bien Pépé kallé qui a chanté dans na komitunaka. N'en déplaise aux vieux routiers qu'était les Saak saakul et autres Djeskain. d'autant que l'éléphant de la musique congolaise n'en était pas à son coup d'essai. rappelez-vous qu'il avait déjà, à l'âge de 17/18 ans avec son ami d'enfance Matolu Papy tex, chanté avec le Grand Kallé dans Bébé 69 et Papy, à côté de Célestin Nkuka. Un grand succès  aussi, que je vais mettre à la disposition de Messager pour notre blog.
Quant à Djo Djo Ikomo, il formait avec Djoboke Is'ékila, au début des années 70, l'attaque chant de tabu National. C'est Verckys qui ne se remettait pas de l'expérience interrompu avec Pépé kallé, qui le poussera à coller au timbre vocal de ce dernier. L'expérience était si bien réussi que lors du passage de Vévé sur télé zaïre, Djo Djo Ikomo marquera les esprits avec son interprétation de Maina. Mais comme avec madilu, copier Pépé Kallé n'a pas porté chance à ses artistes, n'étant pas compositeurs de talents, et dépendant des autres. mais kallé savait reconnaître aussi les talents de Djo Djo, au point de le prendre à ses côtés comme doublure dans l'empire bakuba.
Excellent compositeur et arrangeur- Nakomitunaka en témoigne - Verckys a sacrifié sa propre carrière pour permettre à la musque congolaise de sortir des sentiers battus. Il a été l'un des premiers à offrir des leads vocaux aux "chanteurs deuxième voix" avec Saakul, alors que jusque là, le modèle était kallé jeef, Rochereau ou Vicky longomba. 

Mwan’a Mangembo


Ba ndeko,

 

Soki tolandeli nzembo oyo ya “Nakomituna” malamu, tokomona que Verkys Kiamuangana azalaki un peu ignorant na ba questions oyo azali ko mituna. Je n’arrive pas à comprendre ndenge nini après 18 ans ya implantation ya première université ; 12 ans ya indépendence, mpe 7 ans ya nouveau régime, Verkys azali komituna mituna lokola moto oyo ayekoli kelasi te ? Pourquoi alukaki te akende na Lovanium na ba Facultes ya Philosophie, Lettres, Scinces na Droit koluka biyano na mituna mia ye ? Tango asalaki nzembo oyo asi abandaki kokende na poto. Akokaki ye moko kokende na ba bibliothèques na mikili.

Mpo na ngai, mituna wana amitunaki na nzembo oyo ezali na biyano, sauf que paraisse intelectuelle mpe ignorance d’esprit na ye elingaki kaka racourcie ya kolakisa culte ya souffrance, ya incompréhension  na victimatisation ya mutu moindo en permanence pendant que possibilité ya kosala mieux ezalaki.

Verkys azali kotuna boye :

1.Poso moyindo ewuta wapi ?

Professeur Cheikh Anta Diop, alobela likambo oyo na mokanda akomaki « Antériorité des civilisations nègres – mythe ou vérité historique ? », Paris, Présence Africaine, 1967.

 Les origines nègres de la civilisation égyptienne, organisée par Présence Africaine, Paris 12e, 17 rue de Chaligny, Salle des Sociétés savantes, vendredi 27 avril 1956.
Presse :

- Le Républicain Lorrain, dimanche, avril 1956, "Deux siècles d'érudition remis en question ; un jeune historien sénégalais affirme : « La civilisation occidentale est l'héritière d'une civilisation noire venue du Nil »

 Origine et évolution du monde noir de la préhistoire à nos jours, organisée sous l'égide de l'Union Culturelle des Enseignants de Dakar, Dakar, École Clémenceau, mardi 19 avril 1960.
Presse : Échos d'Afrique noire, n°407 du 30 avril 1960.

En plus, ayaka na Zaire na 1972 na campus ya Unaza-Lubumbashi, esika asalaki conférence sur la culture africaine. Akokaki kokutana na ye mpe kotuna ye mituna.

2.Koko na biso ya kala ye nde nani ?

Akokaki kotanga Charles Darwin,

De l’Origine des espèces, 1859

Filiation de l’homme et de la Sélection au sex, 1871

3.Yesu muana nzambe mundele, Adam na Eva bango nde mindele, ba santu nionso bango mpe mindele, pona nini ?

Yesu azalaki mundele tout simplement parce que tata na ye Joseph na mama na ye Marie bazalaki mindele. Na kati métissage esalemaki te, yango wana abimaki mundele. Adam na Eve, scientifiquement rien ne permet de prouver existence na bango puisque aucune étude scientifique ezali kolanda version ya bible ya ekelamu ya Adam na Eva na mabele epayi ya Nzambe. Par contre, science ezali kolakisa que mutu ya liboso azalaki na Afrique mpe afrique ezali berceau ya humanité, contrairement na Eden esika Adam na Eve bazalaki, selon la bible. Ba santu, bango baponami selon ba critères ya Eglise catholique romaine (ndenge ekata na ba Synode na yango).Sima na yango église ekosala procès en béatification, sima e déclarer mutu vénérable en suite, a proclamer ye bien heureux ou heureuse et en fin, canoniser. Wana Eglise ekomi kosala fête ya santu mokolo oyo ye akufaki. Alors, comment mutu moindo akokaki kokoma santu dès lors que Eglise na Afrique pendant la colonisation ezalaki à côté ya liloba mpe complice na Etat colonial ? Et eyebani malamu que rôle premier ya Eglise tango wana ezalaki ya ko évangéliser te, ezalaki ya kolalisa batu pongi mpo colonisation e continuer exploitation de l’homme et de sa terre.

4. Injustice ewuta wapi ?

Awa esengelaki atanga :

La Généalogie de la Morale, ya Fredrich Wilhelm Nietzsche ,1887 (ba Editions mingi ebimisa yango)

Traité de la nature humaine ya David Hume na Livre III : De la Morale, VOL. III : Londres, Thomas Longman, 1740

Discours sur l’origine et les fondements de L’inégalite parmi les hommes, ya Jean-Jacques Rousseau ( ba Editions ebele ebimisa yango)

5. Tokosambela chapeller na maboko, bikeko bitondoi ndako, ba prophètes ya bato moindo mundele andimaka te, etc.etc.

Soki mumpe azali kosambela bikeko, yango elingi koloba que ezali Dévotion, vénération ya bikelamu bisantu. Ezali bongo na ba nzambe nionso na civilisation oyo ya mokili : Aminisme, Hindouisme, Bouddhisme, Judaïsme, Confucianisme et Taoïsme, Islam, Vaudouisme, Shintoism, Rastafarisme, etc.

Akokaki mpe kotanga ;

BA, Amadou Hampaté, Aspects de la civilisation africaine (Personne, culture, religion). Paris, Présence africaine, 1972, 141 p., ill.

THEILLE, Albert, Les arts de l'Afrique. Paris, Grenoble, Arthaud, 1963

Mongameli Antoine Mabona, The Depths of african philosophy, Personnalité africaine et Catholicisme, Présence africaine, Paris, 1963

MALULA, Joseph-Albert, L'Eglise à l'heure de l'Africanité, - Kinshasa, s.éd., 1973, 12 p.

M MBITI, J.S., Religions et philosophie africaines, traduit de l'anglais par Christiane Le Fort (Etudes et documents africains). Yaoundé, Ed. Clé, 1972, 299 p.

MALULA, Joseph-Albert, Culture africaine et message chrétien, in L'Eglise du Tiers Monde (Paris, 1965), THEILLE, Albert, Les arts de l'Afrique. Paris, Grenoble, Arthaud, 1963

MARCELIN, M., Mythologie Vodou, Port-au-Prince, Ed. Haïtiennes, 1949-1950, 2 T., 132 + 198 p.

Le Père Placide Tempels , La Philosophie Bantou, traduit du neerlandais par A.Rubbens,   Lovania, 1945

John MBiti,

African religions and Philosophy,Heinemann, Londres, 1969

Concepts of God in Africa, New York, 1970

New Testament Eschatology in an Africa Back round. A study of encounter between New testament theology and African traditional concepts, Oxford University Press, Londres, 1971

6. Africa miso efunguami

Akokaki kotangamukanda mua

Mabika Kalanda, Auguste,  La remise en question, base de décolonisation mentale (Etudes congolaises, 14). Bruxelles, Ed. Remarques africaines, 1967, 205 p.

 

Wana ezalaki mua observation na ngai.

 

Musicalement,

 

Emmanuel Kandolo


Merci na ba Ndeko Saint Eloi, na Ndeko Antoine Nickel.
Hier, c'était Manuaku pour ses plagiats,aujourdh'ui c'est Verckys pour sa manque de culture. A qui le tour demain?
Papa Wemba, Jossart, Nyboma, Papy Tex............
Ndeko Kandolo, oko kimisa biso site oyo car tolingi vrai masolo. A l'époque musicien akota classe mingi te. To comprendre, comme tu le rappelles, dans les bonnes familles
les musiciens étaient synonymes des délinquants.
Kanda te , zuwa te.
Ndeko Kandolo:  On peut avoir des infos sur ce que devenu Abeli Kelly de Thu Zaina, la première star chez les jeunes.

Oka


Selon les informations recueillies sur notre blog, Kelly Abeli serait déjà mort.
Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Je suis desole, mais dans ces propos, je voit le cadre bien malheureux dans lequel l'Africain post-colonial a ete mis par les politiciens. On doit etre pour l'un ou pour l'autre. D'un extreme a l'autre. Pourquoi pas le juste milieux?
Nakomitunaka est certe une chanson de Verckys, mais Pepe Kalle a chante dans le choeur.
Répondre
M


Matondo mingi!


Je suis content que vous puissiez enfin trouver la bonne reponse. Chapeau bas pour "Le Messager". Mais pour les incredules de fois, c pas bon. Nakomitunaka a bel et bien été chantée par Pepe
Kallé.



Répondre
S


Pour ne pas entrer dans trop des détails: La cahnson NAKOMITUNAKA de Verckys a été chantée par Pépé Kallé, comme le solo vocal de la chanson Fifi. Par contre, le solo de la chanson NDONA,
c'est bien Verckys qui chante et dans la chanson Nelly, OLINGI NGAI NAKUFA c'est bien IKOMO Djodjo qui chante.


 



Répondre
B
saviez vous que le missionaire placide T. a eu un enfant avec une indigene don cest de la que vien ces diffenrente histoire ecrite dans ces bouquins ,suite a ce que lui a vecu avec une indigene (epoque coloniale) et la facon dnot a ete traiter cette femme acause d'avoir eu un enfant avec un blanck chose qui etais impossible  a l'epoque.d'apres journal a scandal 1956-1957
Répondre
A
@Emmanuel Kandolo,Verckys est par essence un musicien compositeur interprete donc un poète. Monsieur voulez-vous s'il vous plait lui épargner cette posture inutile qui oterait toute possibilité d'inspiration dévolue à un poète. A la prochaine chanson que va-t-il lire alors.Esope fréquentait-il les bibliothèques de son époque avant d'écrire? Laissons ce poète de Verckys travailler à l'inspiration.Laissons tous ces poètes tranquilles aulieu de les accabler de remarques sommes toutes pédantes et inutiles. Corriger l'oeuvre d'un poète est très insultant. Monsieur corrigeriez-vous Picasso ou Miro ? Ou Pavaroti ou même Misck Jagger ?
Répondre
O
Merci na ba Ndeko Saint Eloi, na Ndeko Antoine Nickel.Hier, c'était Manuaku pour ses plagiats,aujourdh'ui c'est Verckys pour sa manque de culture. A qui le tour demain?Papa Wemba, Jossart, Nyboma, Papy Tex............Ndeko Kandolo, oko kimisa biso site oyo car tolingi vrai masolo. A l'époque musicien akota classe mingi te. To comprendre, comme tu le rappelles, dans les bonnes famillesles musiciens étaient synonymes des délinquants.Kanda te , zuwa te.Ndeko Kandolo:  On peut avoir des infos sur ce que devenu Abeli Kelly de Thu Zaina, la première star chez les jeunes.
Répondre
J
Encore nakomitunaka...Décidément nakomitunaka a fini par m'empêcher de dormir, au point de laisser de côté mon évocation de l'épopée des bana Kintambo - dont Muana nsuka de miyalu fait partie - je me vois dans l'obligation d'apporter mon petit éclairage. J'appuie le point de vue de Dodo. C'est bien Pépé kallé qui a chanté dans na komitunaka. N'en déplaise aux vieux routiers qu'était les Saak saakul et autres Djeskain. d'autant que l'éléphant de la musique congolaise n'en était pas à son coup d'essai. rappelez-vous qu'il avait déjà, à l'âge de 17/18 ans avec son ami d'enfance Matolu Papy tex, chanté avec le Grand Kallé dans Bébé 69 et Papy, à côté de Célestin Nkuka. Un grand succès  aussi, que je vais mettre à la disposition de Messager pour notre blog. Quant à Djo Djo Ikomo, il formait avec Djoboke Is'ékila, au début des années 70, l'attaque chant de tabu National. C'est Verckys qui ne se remettait pas de l'expérience interrompu avec Pépé kallé, qui le poussera à coller au timbre vocal de ce dernier. L'expérience était si bien réussi que lors du passage de Vévé sur télé zaïre, Djo Djo Ikomo marquera les esprits avec son interprétation de Maina. Mais comme avec madilu, copier Pépé Kallé n'a pas porté chance à ses artistes, n'étant pas compositeurs de talents, et dépendant des autres. mais kallé savait reconnaître aussi les talents de Djo Djo, au point de le prendre à ses côtés comme doublure dans l'empire bakuba.Excellent comositeur et arrangeur- Nakomitunaka en témoigne - Verckys a sacrifié sa propre carrière pour permettre à la musque congolaise de sortir dses sentiers battus. Il a été l'un des premiers à offrir des leads vocaux aux "chanteurs deuxième voix" avec Saakul, alors que jusque là, le modèle était kallé jeef, Rochereau ou Vicky longomba. 
Répondre
D
ERRATA:De l'Athenee de la GOMBE, je suis passe sans m'en rendre compte a l'Athenee de la KALINA.Lire plutot ATHENEE DE KALINA.
Répondre
D
A propos de cette lead-voix barytone dans NAKOMITUNAKA, certains noms, bien connus a l'epoque, ont ete evoques. En ce qui concerne IKOMO DJODJO,  cet ancien chanteur de MAPS d'Athenee de la Kalina jouait dans le Tabou National en 1971-1972.Et il y a quand meme un point important a souligner quand on le place dans le contexte de l'epoque: un tout jeune chanteur PEPE JEAN KALLE YAMPANYA faisant le lead-voice a des vieux routiers comme SINATRA SAAK SAKOUL et MARIO MATADIDI MABELE BUANA KITOKO. En plus, PEPE KALLE ne faisait meme pas partie de l'orchestre VEVE. En transposant un peu, c'est comme demander aujourd'hui a JB PIANA et WERRASON de faire le choeur aux petits SERGE MABIALA ou BABY NDOMBE. On doit remarquer SAAK SAKOUL, chanteur 2eme voix a l'epoque de VEVE, pouvait faire a sa maniere ce lead-voice en barytone. Et ce ne m'etonne pas qu'il ira cette meme annee 1972 former l'orchestre SOSOLISO et le fameux Trio MADJESI, avec LOKO MASSENGO DJESKIN et MARIO MATADIDI. Inutile d'ajouter que VERCKYS et l'orchestre VEVE, en pleine ascension a cette epoque, ne se releveront jamais musicalement de ces departs.   
Répondre
K
Bonjour Messager,La chanson Nakomitunaka oeuvre de Mfumu Ntaku Wa zola nzimbu Verckys.C'est Pepe Kallé qui était au chant.Mulembu et Pepe Kallé étaient complémentaires depuis Bella-Bella et ils se retrouvaient facilement sans que l'un empiète sur l'autre écoutez la chanson Lusamba (LIPUA LIPUA) pour apprécier ces deux géants. A propos de Pepe Felly.Même si à ses débuts il a dû s'inspiré des travaux des ses aînés que je ne citerais pas il est et restera dans l'histoire de notre musique comme un grand soliste comme l'est PELE dans le football.Quant à dire qu'il avait fui Roxy je ne le crois pas ya Niawu asala biloko na ye ya kitoko mais il suffit kaka pépé amata na 2ème restera le gd soliste de Zaîko.La preuve l'école Manwaku existe et continue son parcours les Alain Makaba ou Roga Roga exploitent à ce jour le filon Pépépé.Son fils Gael Manwaku a pris le relais et il a fait le Zenith de Lille cette année.Avec tout son savoir Manwaku s'est demarqué de notre musique "ya ghetto".Vous avez rendu un hommage appuyé à notre aîné BOVIC "Ye Bondo",il serait judicieux de le faire aussi pour Pepe Felly qui malgré le talent qu'il avait à son début il avait beaucoup travaillé pour se hisser dans la cour des grands.Bongo Wende avait du talent mais une fois dans Viva il n'avait plus le même rayonnement.N'oublions pas que Manwaku était du voyage de l'équipe nationale lors du FESTAC à Lagos. Qui était le compositeur de la chanson MONGALI de Tabu-Ley?To ka bola masolo.@+!
Répondre
I
MERCI BEAUCOUP Messager pour cette chanson. Je n' étais qu' enfant à l' époque. aujourd'hui, elle ma fais penser aux questions que je me pose des fois quand je fais face à certaines dicriminations à mon lieu de travaille parce que je suis l' unique" KOBO"...Vraiment les chansons d' antan étaient non seulement de la bonne musique, mais aussi des chansons inspirées...
Répondre
S
mwa erreur moke nasali sur kiamuangana;operation na ye elekaki na janvier donc il s'est completement retabli depuis..
Répondre
S
NAKOMITUNAKA EZALI COMPOSITION YA VERCKYS MAIS EYEMBAMAKI NA PEPE KALLE,A L'EPOQUE C'ETAIT PLUTOT PEPE JEAN KALLE.
Répondre
S
Bandeko bolimbisa nga soki nasiliki penza,est ce que vraiment tobosani na mongongo ya PEPE JEAN KALLE KABASELE YAMPANYA WA BA MULENGA????,bandeko na ngayi toyokana naino vraiment. nzembo yango nde ezali parmis si pas le premier nzembo oyo elancaki un certain JEAN KABASELE  ou PEPE JEAN KALLE OU PEPE KALLE,azalaki na 21ans tango ayembaka NAKOMITUNAKA...soki olingi koyoka mongongo ya verckys, yoka nzembo lokola VIVITA nde okoyoka mongongo naye...kiamuangana azali na convalescence na belgique apres operation chirurgicale,botungisa ye te pour le moment.......a suivre....debat ekoba.......
Répondre
D
Mea Culpa moninga MESSAGER..Donc tu avait RAISON des le depart. C'est bel et bien PEPE KALLEE au CHANT.Je ne peux pas te DEVOILER qui vient de me CONTREDIRE par TELEPHONE. Donc MEA CULPA.D'ailleur le type a confirmer que le fameux chanson etait toujours jouer en PLAYBACK  et VERCKYS faisait le "MILLI VANILLI" au chant. Toute verite n'est pas bonne a dire..MAIS C'est VRAIE. Pour respecter ma source je garde son nom.Vive la VERITE.
Répondre
D
Merci Ndeko Messager, pour quelques precisions. Je ne suis pas ici pour contredire ou encore polemizer sur la VOIX de Verkys. Mais c'est dommage que meme le journal potentiel a fait un grand  defaut sur le chanteur solo du fameux chanson "NAKOMITUNAKA".A mon avis on reconnait le chanteur par son timbre Vocal et d'ailleur MATOYI na BISO MOKO EKOSAKA TE.N'oublie pas Verckys est encore vivant. Un simple coup de fil mettra fin sur ce sujet interessant.Alors mettons nous d'accord sur ce point:Nakomitunaka......c'est  VERCKYS au CHANT.FIFI.....................C'est claire comme l'eau de la source..Pepe Kallee moto adjali kolia LISANGO na LEAD VOCAL.Question: Pourquoi PEPE KALLE adjalaki koyemba neti MULEMBU ou encore C'est MULEMBU qui imitait Pepe Kallee comme MADILU faisait a L'epoque??? Qui est venus sur scene avant? Mulembu ou Pepe Kalle?  A mon avis, j'admirais beaucoup le Baritone(deuxieme Voix d'homme selon la musique Congolaise)de MULEMBU et c'etait lui qui avait mis la bar TROP HAUT durant la fameuse periode de l'ecurie VEVE.
Répondre
S
Messager,le problème qui se pose ici, c'est le manque d'information et les crédits sur les albums (pas de nom de musiciens et surtout pas de date). Ce qui donne aujourd'hui lieu à toutes sortes de spéculations. On espère que le livret, souvent imposé par le cd, va palier à ces tares. On saura par, exemple, que Fally Ipupa était chez Koffi et quelles sont les chansons auxquelles ils a participé.Sankofa
Répondre
S
Messager,juste une précision pour dire que Fifi (Verckys) ne date pas de 1976 mais de 1973. Je crois qu'en 1976, Pépé Kallé était déjà fixé avec l'Empire Bakuba et sorti des "geôles" de Vévé, Bella-Bella et de Kamalé. "Le savoir, aussi loin que poqqible, est précision" (Paul Klee).A bientôtSankofa
Répondre
K
J'ai retrouvé un article de Jeannot ne Nzau Diop du Le Potentiel consultable à l'adresse suivante http://www.laconscience.com/article.php?id_article=3238, qui défend la thèse Pépé Kallé :
"Dès 1971, Verckys eut l'idée de produire les artistes-musiciens. En 1972, Verckys exige comme nécessaire la voix du jeune Pépé Kallé pour chanter en compagnie de José Bébé, la chanson « Nakomitunaka ». Cette chanson qui pose la question, pourquoi tous les saints sont-ils blancs et est nettement influencée par la vague de l'authenticité qui a abouti à l'instrumentation de la musique au profit de la nouvelle idéologie politico-culturelle. La chanson lui a coûté une sévère mise en garde de l'Eglise catholique. Toujours en 1972, il octroie un matériel de musique à l'orchestre Bella-Bella, qui recrute Pépé Kallé et enregistre les chansons « Mbuta », « Sola » et « Kamalé » avec l'orchestre Bella-Bella et Nyboma."
Par ailleurs, dans le même article, il est précisé que "Fifi" date de 1972.
Répondre
D
Si mes souvenirs sont bons, je pense que c'est YAMPANYA PEPE KALLE qui fait le lead-chant dans ce morceau. Ca, je le sais depuis 1972.Cote choeur, on reconnait MARIO MATADIDI (tenor) et TSHEKABU SAAK SAKUL (2eme voix).Si KIAMUANGANA VERCKYS, qui etait deja un saxophoniste et arrangeur hors-pair en plus de ses moyens financiers, avait une voix pareille (basse-barytone) en 1972, l'histoire musicale Congolaise ne serait certainement pas telle qu'on la connait aujourd'hui. Je voudrais dire l'orchestre VEVE  serait sur  le piedestal que l'AFRISA OU L'OK JAZZ. Pour conclure, tous ceux qui ont eu des 2eme voix barytone et lagoureuse de ce genre dans notre musique sont apparus comme des phenomenes: PEPE KALLE, GINA EFONGE (version 2eme), MADILU, MOPERO WA MALOBA, VADIO MAMBENGA, SHEICK DAN, KESTER EMMENEYA, REDDY AMISSI...just to name a few.
Répondre
D
La reponse est FAUX. Desolee mon ami, c'est lui meme VERCKYS au chant. N'oublie pas VERCKYS restera le musicien le plus POLYVALENT de son epoque. Le chant n'etait pas du tout son point FORT, mais il se defendait TROP BIEN.C'est vraie qu'il faisait appel a PEPE KALLEE pour supporter quelques project de son ecurie VEVE. Mais  ici c'est bel et bien L'HOMME AU POUMONT D'ACIER au chant. Auditionnez la chanson MFUMBWA ou encore NDONA(poster ici sur notre BLOG) tu comprendra que c'est la meme personne qui est au CHANT.
Répondre
S
Salut Messager,je suis un ivoirien qui a grandi avec la musique congolaise des années 60 et 70. J'ai récupéré une bonne collection de mon père à Abidjan. A propos de Nakomitunaka, s'il est vrai qu'elle est une composition de Verckys mais chantée par Pépé Kallé. Ce que beaucoup d'amis congolais me conteste. Vrai ou faux?
Répondre