Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Ndeko Messager,

 

 

 

Nakosenga na yo omeka  naino kotiela biso ba nzembo oyo na ordre iye :

 

1. "Masanga Djiya"  ya baba Mwende Jean Bosco na Chouchouna ya Jules Wembadio (Papa Wemba) na faces A na B.

 Entre 02' 26'' na 02'35'' Manuaku a copia biloko ya baba Mwende Jean Bosco oyo abeta na 09'' tee na 14'', de 28'' tee na 35'' mpe bongo na bongo.

 

2. "Maggy Panthera" ya Tony Dee na guitare solo ya Justin Nzeza na orchestre Los Nickelos, na La tout Neige ya Jossart Nyoka Longo ya Zaiko Langa Langa.

Entre 02' 12'' ta 02'26'' tee na 03'35'' Manuaku a copia biloko ya Justiin Nzeza, na solo abeta na La tout Neige.

 

3."Nakoyekola na Kokanisa" ya Tony Dee na solo ya Justin Nzeza na orchestre Los Nickelos, na Francine Kelle ya Anto Evoloko ya Zaiko Langa Langa.

Na 02'17'' tee na 02'55'' na 3'46'' na 04'16'' solo ya Justin Nzeza ebetamaki na Manuaku na kati ya nzembo "Francine Keller" kobanda na 03'43'' tee na 04`25''.

 

4. "Evelyne" ya Tony Dee toujours na Justin Nzeza na solo. Yango nde Manuaku asalela biloko abeta na Célé-Célo ya Gina Efonge na Zaiko Langa Langa

 

5. "Mombombo Dominé" exhibition  ya professeur Samunga (Ndoki ya Ndombe) na Stukas na "Toli ya Limanja" ya Charles Mwaka (Bapuis). Manuaku asalela solo abeta na nzembo oyo sur  biloko professeur Samunga abeta na Mombombo Dominé. Bongo Wende abetaki yango na ndule Stukas ebetaka na Renapec (Jacko production abimisa bilili wana).

 

Tika tosala boye mpo baninga bameka ko comprendre que Manuaku abandaki non seulement ko regler guitare na ko calquer oyo ya Justion Nzeza mais na ko copier lisusu biloko ya ngana sans ko se poser ba questions. Ndenge wana ezali malamu te.

 

Matondo, Messager, na contribution ya vérité.

 

 

Musicalement,

 

 

Emmanuel Kandolo


Cher Emmanuel Kandolo,

 

Sur les 5 séries de chansons à comparer, nous ne pourrions auditionner aujourd’hui que les trois premières. Les deux dernières séries le seront dès que nous serions en possession de toutes les chansons. La chanson « Evelyne » de Tony Dee est disponible, mais il nous manque « Célé Celo » de Gina. Nous sommes également à la recherche de « Mombombo dominé » et de « Toli ya Liyanja ».(Messager)

 

Auditionnons à présent les trois séries avec un esprit critique, sans verser dans le fanatisme.

 

         A1 : Masanga Djiya (1952. Jean-Bosco Mwenda)

 

         A2 : Chouchouna  (1973, Jules Shungu Wembadio & Zaïko)

 

         B1 :  Maggy   ( 1967,Tony Dee Bokito & Los Nickelos)

 

         B2 La tout neige  ( 1970,version originale, Jossart Nyoka Longo & Zaïko)

 

       C1 : Nakotanga nakokanisa ( 1967,Tony Dee Bokito & Los Nickelos)

 

       C2 : Francine Keller  ( 1970,Evoloko & Zaïko)


Bonjour Messager

Je suis un grand fanatique de Manuaku et je le serais toujours. En ce qui concerne le plagiat, c´était normal, car il fallait d´abord s´initier et après s´établir. Il serait au mieux si Manuaku lui-même allait s´exprimer.
 Merci aussi à Emmanuel Kandolo pour cette lumière.
Cordialement
Juma


Cher Antoine Nickel,
Chapeau à notre cher ami pour avoir mené ce travail d'analyse et comparaison des "rifs" de Manuaku waku et Nzeza. ceci dit, cela n'enlève en rien les qualités de meilleur guitariste de sa génération à Pépé Fély, même si certaines de ses solos, comme vous nous l'avez révélé ont été créé par Roxy tshimpaka ou Nzeza, on doit reconnaître la patte de PPPP.
J'ai eu la chance de partager mes vues sur la musique congolaise avec des aînés qui m'ont apris deux choses : la première, chaque congolais, s'il le veut, est capable de maitriser un instrument de musique : guitare, sax, tumba ou percussion, sans passer par une école. la seconde découlant de la première, est qu'à partir de ces qualités artistiques innées, seuls les "Agbaya" peuvent franchir le cap du védetariat. dans le comparatif que vous nous proposez, entre pépé Fely et Samunga, voire entre Pépé fély et Nzeza est juste, mais la postérité ne retiendra que seul Manuaku a accédé au statut de star. Il en est de même entre Tino Baroza et Nico Kasanda, tous deux guitaristes de l'African Jazz, tous deux aussi talentueux, mais c'est Nico qui a marqué de son empreinte le style Africcan Jazz, avec l'exécution, avec maestria, d'indépendance cha-cha.
je note aussi que beaucoup de guitaristes congolais avaient l'habitude, lors des moments de chômage ou de passage à vide, de travailler ensemble. Dino vangu que j'ai eu le bonheur de recevoir sur le plateau de radio mangembo, m'a revélé que lui et Michelino mavatiku, ont eu pour référence Lele Sundi, un soliste qui a fait partie de l'écurie Vévé et ancien de l'orchestre Kiam. Selon Dino Vangu, ils se retrouvaient chez ce dernier à Matete pour améliorer leur style. Ecoutant les artistes rock, funk ou soul américains, et essayant de transcrire en notes de guitares "rumba", les sons de sax, violons ou batteries. C'était une sorte d'académie où les musiciens retravaillaient ensemble, les solos ou accompagnements des uns et des autres, dans un esprit de partage et d'amélioration. Il y a à ce sujet unexemple célèbre, l'interprétation du "méringue" avec le scoubidou de Nico et le Mérénguela de Franco. Les deux artistes ont travaillé sur la même matrice, mais à l'arrivée, c'est un odemba contre une fiesta qui a été offert au public, avec des plages semblables de sonorités, que seuls, le style particulier à chaque guitariste à fait la différence. Personne en tout cas à ma connaissance n'a évoqué le plagiat. Est-il nécessaire de rappeler que ce que nous considérons aujourd'hui comme la Rumba Congolaise était au départ un plagiat des Trios matomoros ou de Tino Rossi? Pourtant, c'est en continuant à travailler sur ce sillon, que les styles Odemba, calqué sur les Matamoros pour l'OK Jazz et Tino Rossi et latino qu' a émergé la Fiesta de l'african Jazz.
 Si Zaiko langa Langa et Manuaku, chef de file de la deuxième école de la Rumba congolaise ont inventé leur saccadé sur la base rythmique de Los Nickelos et yéyé National associé à des rifs High life des costman - il faut savoir, nos artistes ont toujours été ouvert aux influences des autres- la 4e génération des Wenge et Koffi ont, avec le ndombolo, montré leurs limites dans la l'appropriation des sons. S'ils ne recopient pas servilement les solos d'Attel Mbumba et rumba de Rochereau et l'afrisa sur leur morceaux rumba, c'est à peine s'ils remercient les créateurs dont ils copients les oeuvres.
je salue donc ce travail de relecture de Nickel sur Manuaku, non dans un but polémiste, mais bien pour apprécier les progrès réalisés par le même artiste, moins de 5 ans plus tard, lorsqu'il va créer le style Choquez, après le départ des Isifistes. Souvenez-vous des solos de Elo, Belly Mashakado ou sentiments Awa.
Mwan'a Mangembo


Le Plagiat, C'est un peu Gros! Dites moi! Comment créer Quelque Chose à Partir de Rien? 
C'est  tout bonnement impossible! On est obligé de s'inspirer d'une mélodie ( pour 1 musicien) ou bien d'un roman antérieur ( pour un ecrivain) ! 
Ca n'enleve en rien les qualités de Leader de la 3eme Generation de Pepe felly!

Kin-Kiesse


En ce qui me concerne je dirais ceci à propos de la prestation de Manwaku. En regard avec les chansons que notre ami Emma a évoquée, nous reconnaisson que  Manuwaku s'est inspiré ça et là  de ceux qu'il convient d'appeler ses aìnés. Mais n'oublions pas une chose, Manwaku est venu dans Zaïko en tant que guitariste rtythmique. C'est par la force des choses qu'il s'est improvisé soliste. Et à cette époque Los Nickelos était une référence à laquelle Manwaku devrait s'inspiré avant de trouver un style à lui. Ce qu'il n'a pas tardé à réaliser.
Si l'on parle aujourd'hui de la légende Zaïko. c'est en partie à cause du solo de Manwaku.

Messager

ONIATI mon frère Messager. Meme le fameux African JAZZ du défunt Grand Kallee avait besoin de s'inspirer de la Musique Afro Cubaine(Son, Rumba, Guancango etc..etc..) avant de créer leur spécialité la RUMBA dite CONGOLAISE. D'ailleurs Pépé Manuaku que j'adore beaucoup à cause de sa simplicité and honnete n'as jamais nié son inspiration et penchant sur la façon de manier la Guitare sur les touches  et foundation musicale de Los Nickelos, Thu Zaina et autres..Donc la MUSIQUE S'INSPIRE et on est FACILEMENT INFLUENCE par Quelqu'un autre. Par exemple le grand Guitariste JAZZ, George Benson a toujours avoué à haute voix qu'avant de trouver son propre STYLE, il était influencé and inspiré par la façon de jouer de WEST MONTGOMERY.
C'est CLAIRE et NORMALE qu'au debut dans BELGUIDE et a la Naissance de ZAIKO que notre Pepe Felly(LE GUITARISTE LE PLUS INFLUENTIEL DANS LA MUSIQUE CONGOLAISE à MON AVIS) soit influencer par le NICO et autres. Mais après il a trouvé son propre style a lui qui n'avait rien avoir ou encore a envier avec le style de LOS NICKELOS.
Il suffit seulement d'écouter les chanson de la série WONDOSTOCK pour se rendre compte que PEPE MANWAKU a du créé son propre STYLE qui est devenu l'UNITE DE MESURE pour beaucoup des GUITARISTES CONGOLAIS.

Dio-Dio



mbote mingi ndeko emmanuel kandolo,je suis 100% d'accord avec mwan'a mangembo concernant manwaku. nayoki ba nzembo nionso oyo messager a poster pe na comparer yango na banzembo ya zaiko lokola chouchouna,la tout neige,c'est vrai que ressemblance ezali na ba notes ya guitare....mais nakoloba boye,tango zaiko esalamaki na 1969,manuaku azalaki na 14 ans(nee en 1954) donc a s'inspiraki pe na ba kulutu oyo bazalaki liboso...soki oyoki la tout neige pe oyoki emminence(los nickelos)okomona que guitare solo na debut ezali presque ndenge moko,tobosana te que zaiko esalamaki avec grande benedictions ya ba belgicains....pona collaboration ndenge muan'a mangembo alobi,azali na raison: bongo wende na tchaku tchaku bazalaki kolekisa temps libre na bango ensemble na manuaku pona ko ameliorer ba traveaux na bango,chacun avec son style,ilo pablo(drum) pe ye na ferros mbuta nseka(1953-1983RIP) oyo azalaki drummeur ya stukas ba travaillaki mingi ensemble pona ko ameliorer ba passages mingi ya drum,c'est pour cela soki oyoki ba nzembo ya stukas tango ya mombombo dominer pena mombombo caiman,okoyoka drum ezalaki kobeta lokola epasola bato mitema,nde wana ezalaki ferros...omoni que collaboration ezalaka toujours entre ba guitaristes surtout pona kokolisa mosala.....soki tolobi tokende na nzembo oyo ya zaiko(toli ya lyanza) avec oncle bapius,nde esika oyo nazali na mua doutes,puisque tango nzembo wana ebimaki na 1975,samunga akotaki deja na veve,ba nzembo ya stukas entre 1974-1977)ebetamaki na bongo wende..il fallait attendre retour ya samunga na 1977 pona koyoka lisusu guitare na ye na nzembo lokola moseka mbunza,malheureusement liwa nde eyaki kokutana na ye na septembre 1977 na age ya 23ans....bango mibale bazali ba bon guitaristes...

sonny mokonzi


MBOTE YA  E. KANDOLO

MERCI POUR VOTRE RECHERCHE EN CE QUI CONCERNE LE DEBUT DE PEPE FELY DANS ZAIKO L.L.

1) A CETTE EPOQUE NON SEULEMENT ZAIKO ETAIT ENTRAIN DE COPIER LES BELGICAINS (LOS NICKELOS ET AUTRES) MAIS AUSSI NEGRO SUCCES AVEC BAVON MARIE-MARIE (ECOUTER DES TRIOLETS DANS LA PARTIE DANSANTE OU SEBENE)  ET AFRISA DANS SOUM DJOUM ( ECOUTER CONSOLATION DE
GINA EFONGE)...
MUANA MOKE ALANDAKA LOKOLO YA BAYAYA DIT-ON...ET ALORS OU EST LE PROBLEME SI LE PETIT PEDRO FELIX MANUAKU IMITAIT SES GRANDS SOLISTES (DR NICO KASSANDA, MR JUSTIN NZENZA,  FEU BAVON MARIE-MARIE ET MICHELINO MAVATIKU)
 
2) LIKAMBO EZALI SOKO PEPE FELY MANUAKU NAKOLANDA BILOKO YA NGANA SOKO ALEKISI BA MESURES MUAMBE TO ZOMI NA MIBALE, WANA TOKOKI KOLOBA NA FWANLASE "PLAGIAT " KASI NAKOYOKA BA MUA ETENI YA BA NZEMBO OYO BOPONELI BISO... PEPE FELY ASILI KOLEKISA  BAMESURES TE TANGO MOSUSU NAYOKI MALAMU TE...

3) MPO NA LIKAMBO ETALI KOLANDA BILOKO YA NGANA, PEPE FELY AZALI MOBETI GUITARE YA LIBOSO TE MPE YA SUKA TE PAMBA TE KOBANDA TANGO YA BA WENDO TEEE NA BEBE RICO TSHANDA BILANDA-LANDA ESALEMI YA MOTINDO NA MOTINDO
NDAKISA "MARIE-LOUISE" YA KOKO WENDO (BOWANE ALANDAKI NZEMBO YA BA CUBAIN " MANISSERO"), MASANGA DJIYA YA BABA MWENDE JEAN-BOSCO ( ALANDAKI GUITARE YA BOWANE NA "MARIE-LOUISE"), "MONGALI" DE MAX MONGALI CHANTE PAR TABU LEY ACCOMPAGNE PAR L'AFRISA :MAVATIKU A LA GUITARE SOLO. (SOURCE D'INSPIRATION: "MARIE-LOUISE" DE KOKO WENDO ET MASANGA DJIYA DE  MWENDE JEAN-BOSCO), "DIKANDO" DE KESTER EMENEYA, VIVA LA MUSICA 1981 ECOUTER LA GUITARE MI-SOLO DE TOFLA TOFFOLO OU SAFRO( SOURCE D'INSPIRATION "MASANGA DJIYA" DE BABA MWENDE J-B) LA LISTE EST LONGUE...A SUIVRE

EN OUTRE, JE CROIS QUE NOUS DEVONS FELICITER PEPE FELY CAR SON PARCOURS EST EXTRA DANS LA MESURE OU QUAND IL ARRIVE DANS ZAIKO EX BELGUIDE, IL N'AVAIT QUE SES OUTILS DE L'ACADEMIE DES BEAUX-ARTS ET SA GUITARE POUR ACCOMPAGNER LE FUTUR GROUPE CONGOLAIS DE REFERENCE DES JEUNES ET DE TOUTES GENERATIONS (ZAIKO L.L)
IL EST A REPETER QUE LE COMMENCEMENT DE ZAIKO ETAIT UN PASSE-TEMPS(LOISIR) PUISQUE TOUS LES MUSICIENS ETAIENT ENCORE SUR LE BANC DES ECOLES...
 MAIS CE QUI EST GENIAL CHEZ PEPE FELY MANUAKU DE PASSER DE L'ACCOMPAGNATEUR AU GUITARISTE LEAD
 BIEN QUE LE DEBUT A ETE MARQUE PARL'APPRENTISSAGE DU REGLAGE DE LA GUITARE ET CELUI DE L'IMITATION DE SES AINES SOLISTES A TOUJOURS REPETE HUMBLEMENT PEPE FELY DANS SES DIVERS INTERVIEUWS,
MAIS SE FAIRE UN SOLISTE PARMI LES MEILLEURS DE SA GENERATION EN IMPOSANT UN STYLE QUI DEVIENDRA LA SOURCE D'INSPIRATION DE BEAUCOUPS DES GUITARISTES ET MUSICIENS LA...PEPE FELY MERITE UN MONUMENT SUR ROND POINT VICTOIRE-GAMBELA EN FACE DE LEUR PARCELLE FAMILIALE...

POUR FINIR J'AURAI AIME TERMINER PAR CETTE BELLE PHRASE D'UN AUTRE GRAND SOLISTE DE ZAIKO L.L  PEU AVANT SA MORT QUELQUE PART EN EUROPE...FELIX!!!PEPE FELY!!!
EST UN GENIE...
DISAIT MBUTA MATIMA PAIX EN SON AME

MERCI A TOUS

MUANA ST ELOI


on dit beaucoup de choses sur la musique des belgicains,yéyé nationa,Los nichélos etc  Leur musique n'était pas extraordinaire. Ils ont eu un succès d'estime. C'est des disques que de gens que l'on dirait aujourd'hui branchés écoutaient. ça n'était pas  une musique populaire comme ne l'était celle de  négro succès. Cavacha,en l'épurant de son coté ludique a créé une nouvelle page de la musique congolaise qui a donné des petits depuis. Voir Roxy jouer chez Zaiko c'est comme si Franco se faisait engager chez le Négro succès. Nul ne peut oublier le petit Zaiko qui jouait pour la première fois dans la petite buvette hawai sur Bongolo qui a fini par faire disparaitre Thu zaina. Je suis sur qu'aujourd'hui si on arrange"béatrice" de Thu zaina dont je ne me souvient pas du titre exact,où Roxy excèle de virtuosité en laissant seulement manuaku conclure cette chanson  pour la rendre plus harmonieuse nous verrons la différence entre le génie et le talent.

anaclet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jomaly 13/02/2009 00:57

Bonjour ! je viens de tomber sur un vieil article d'E. Kandolo, parlant presque de plagiat de la part de certains orchestres dits "jeunes" sur les anciens. Il accuse Pépé Fely, dans Chouchouna, de copier Jean-Bosco Mwena dans sa chanson "Masanga Djiya". C'est vrai, il y a des airs de famille, pour simplement quelques passages de guitare.Mais que dire alors du plagiat carrément complet de cette chanson par Tabou Lay !? En effet, celle-ci n'est autre que, de bout en bout, la copie conforme de "Mongali" (avec Afrisa), ou plutôt le contraire; càd que Le seigneur Rochereau n'a fait que reprendre cette chanson, en mettant des paroles personnelles. Tout y est! Vérifiez! Je signale cet oubli important de la part de tous ceux qui sont intervenus dans ce débat sur le plagiat, même si celui-ci est déjà lointain (mercredi 3 septembre 2008). Mais, je ne pouvais laisser inconnu un point si important.A bientôt !Jo Maly 

anaclet 12/09/2008 17:33

on dit beaucoup de choses sur la musique des belgicains,yéyé nationa,Los nichélos etc  Leur musique n'était pas extraordinaire. Ils ont eu un succès d'estime. C'est des disques que de gens que l'on dirait aujourd'hui branchés écoutaient. ça n'était pas  une musique populaire comme ne l'était celle de  négro succès. Cavacha,en l'épurant de son coté ludique a créé une nouvelle page de la musique congolaise qui a donné des petits depuis. Voir Roxy jouer chez Zaiko c'est comme si Franco se faisait engager chez le Négro succès. Nul ne peut oublier le petit Zaiko qui jouait pour la première fois dans la petite buvette hawai sur Bongolo qui a fini par faire disparaitre Thu zaina. Je suis sur qu'aujourd'hui si on arrange"béatrice" de Thu zaina dont je ne me souvient pas du titre exact,où Roxy excèle de virtuosité en laissant seulement manuaku conclure cette chanson  pour la rendre plus harmonieuse nous verrons la différence entre le génie et le talent.

muana st Eloi 06/09/2008 17:15

MBOTE YA  E. KANDOLOMERCI POUR VOTRE RECHERCHE EN CE QUI CONCERNE LE DEBUT DE PEPE FELY DANS ZAIKO L.L.1) A CETTE EPOQUE NON SEULEMENT ZAIKO ETAIT ENTRAIN DE COPIER LES BELGICAINS (LOS NICKELOS ET AUTRES) MAIS AUSSI NEGRO SUCCES AVEC BAVON MARIE-MARIE (ECOUTER DES TRIOLETS DANS LA PARTIE DANSANTE OU SEBENE)  ET AFRISA DANS SOUM DJOUM ( ECOUTER CONSOLATION DE GINA EFONGE)... MUANA MOKE ALANDAKA LOKOLO YA BAYAYA DIT-ON...ET ALORS OU EST LE PROBLEME SI LE PETIT PEDRO FELIX MANUAKU IMITAIT SES GRANDS SOLISTES (DR NICO KASSANDA, MR JUSTIN NZENZA,  FEU BAVON MARIE-MARIE ET MICHELINO MAVATIKU) 2) LIKAMBO EZALI SOKO PEPE FELY MANUAKU NAKOLANDA BILOKO YA NGANA SOKO ALEKISI BA MESURES MUAMBE TO ZOMI NA MIBALE, WANA TOKOKI KOLOBA NA FWANLASE "PLAGIAT " KASI NAKOYOKA BA MUA ETENI YA BA NZEMBO OYO BOPONELI BISO... PEPE FELY ASILI KOLEKISA  BAMESURES TE TANGO MOSUSU NAYOKI MALAMU TE...3) MPO NA LIKAMBO ETALI KOLANDA BILOKO YA NGANA, PEPE FELY AZALI MOBETI GUITARE YA LIBOSO TE MPE YA SUKA TE PAMBA TE KOBANDA TANGO YA BA WENDO TEEE NA BEBE RICO TSHANDA BILANDA-LANDA ESALEMI YA MOTINDO NA MOTINDONDAKISA "MARIE-LOUISE" YA KOKO WENDO (BOWANE ALANDAKI NZEMBO YA BA CUBAIN " MANISSERO"), MASANGA DJIYA YA BABA MWENDE JEAN-BOSCO ( ALANDAKI GUITARE YA BOWANE NA "MARIE-LOUISE"), "MONGALI" DE MAX MONGALI CHANTE PAR TABU LEY ACCOMPAGNE PAR L'AFRISA :MAVATIKU A LA GUITARE SOLO. (SOURCE D'INSPIRATION: "MARIE-LOUISE" DE KOKO WENDO ET MASANGA DJIYA DE  MWENDE JEAN-BOSCO), "DIKANDO" DE KESTER EMENEYA, VIVA LA MUSICA 1981 ECOUTER LA GUITARE MI-SOLO DE TOFLA TOFFOLO OU SAFRO( SOURCE D'INSPIRATION "MASANGA DJIYA" DE BABA MWENDE J-B) LA LISTE EST LONGUE...A SUIVREEN OUTRE, JE CROIS QUE NOUS DEVONS FELICITER PEPE FELY CAR SON PARCOURS EST EXTRA DANS LA MESURE OU QUAND IL ARRIVE DANS ZAIKO EX BELGUIDE, IL N'AVAIT QUE SES OUTILS DE L'ACADEMIE DES BEAUX-ARTS ET SA GUITARE POUR ACCOMPAGNER LE FUTUR GROUPE CONGOLAIS DE REFERENCE DES JEUNES ET DE TOUTES GENERATIONS (ZAIKO L.L) IL EST A REPETER QUE LE COMMENCEMENT DE ZAIKO ETAIT UN PASSE-TEMPS(LOISIR) PUISQUE TOUS LES MUSICIENS ETAIENT ENCORE SUR LE BANC DES ECOLES... MAIS CE QUI EST GENIAL CHEZ PEPE FELY MANUAKU DE PASSER DE L'ACCOMPAGNATEUR AU GUITARISTE LEAD BIEN QUE LE DEBUT A ETE MARQUE PARL'APPRENTISSAGE DU REGLAGE DE LA GUITARE ET CELUI DE L'IMITATION DE SES AINES SOLISTES A TOUJOURS REPETE HUMBLEMENT PEPE FELY DANS SES DIVERS INTERVIEUWS,MAIS SE FAIRE UN SOLISTE PARMI LES MEILLEURS DE SA GENERATION EN IMPOSANT UN STYLE QUI DEVIENDRA LA SOURCE D'INSPIRATION DE BEAUCOUPS DES GUITARISTES ET MUSICIENS LA...PEPE FELY MERITE UN MONUMENT SUR ROND POINT VICTOIRE-GAMBELA EN FACE DE LEUR PARCELLE FAMILIALE...POUR FINIR J'AURAI AIME TERMINER PAR CETTE BELLE PHRASE D'UN AUTRE GRAND SOLISTE DE ZAIKO L.L  PEU AVANT SA MORT QUELQUE PART EN EUROPE...FELIX!!!PEPE FELY!!!EST UN GENIE...DISAIT MBUTA MATIMA PAIX EN SON AMEMERCI A TOUSMUANA ST ELOI

Dio-Dio 05/09/2008 14:18

ONIATI mon frere Messager. Meme le fameux African JAZZ du defunt Grand Kallee avait besoin de s'inspirer de la Musique Afro Cubaine(Son, Rumba, Guancango etc..etc..) avant de creer leur specialite la RUMBA dite CONGOLAISE. D'ailleur Pepe Manuaku que j'adore beaucoup a cause de son simplicite and honnete n'as jamais nier son inspiration et penchant sur la facon de manier la Guitare sur les touches  et foundation musicale de Los Nickelos, Thu Zaina et autres..Donc la MUSIQUE S'INSPIRE et on est FACILEMENT INFLUENCER par Quelqu'un autre. Par example le grand Guitariste JAZZ, George Benson a toujours avouer a haute voix qu'avant de trouver son proper STYLE, il etait influencer and inspirer par la facon de jouer de WEST MONTGOMERY.C'est CLAIRE et NORMALE qu'au debut dans BELGUIDE et a la Naissance de ZAIKO que notre Pepe Felly(LE GUITARISTE LE PLUS INFLUENTIEL DANS LA MUSIQUE CONGOLAISE a MON AVIS) soit influencer par le NICO et autres. Mais apres il a trouver son propre style a lui qui n'avait rien avoir ou encore a envier avec le style de LOS NICKELOS.Il suffit seulement d'ecouter les chanson de la serie WONDOSTOCK pour se rendre compte que PEPE MANWAKU a du creer son propre STYLE qui est devenus l'UNITE DE MESURE pour beaucoup des GUITARISTES CONGOLAIS.

sonny mokonzi 05/09/2008 01:05

mbote mingi ndeko emmanuel kandolo,je suis 100% d'accord avec mwan'a mangembo concernant manwaku. nayoki ba nzembo nionso oyo messager a poster pe na comparer yango na banzembo ya zaiko lokola chouchouna,la tout neige,c'est vrai que ressemblance ezali na ba notes ya guitare....mais nakoloba boye,tango zaiko esalamaki na 1969,manuaku azalaki na 14 ans(nee en 1954) donc a s'inspiraki pe na ba kulutu oyo bazalaki liboso...soki oyoki la tout neige pe oyoki emminence(los nickelos)okomona que guitare solo na debut ezali presque ndenge moko,tobosana te que zaiko esalamaki avec grande benedictions ya ba belgicains....pona collaboration ndenge muan'a mangembo alobi,azali na raison: bongo wende na tchaku tchaku bazalaki kolekisa temps libre na bango ensemble na manuaku pona ko ameliorer ba traveaux na bango,chacun avec son style,ilo pablo(drum) pe ye na ferros mbuta nseka(1953-1983RIP) oyo azalaki drummeur ya stukas ba travaillaki mingi ensemble pona ko ameliorer ba passages mingi ya drum,c'est pour cela soki oyoki ba nzembo ya stukas tango ya mombombo dominer pena mombombo caiman,okoyoka drum ezalaki kobeta lokola epasola bato mitema,nde wana ezalaki ferros...omoni que collaboration ezalaka toujours entre ba guitaristes surtout pona kokolisa mosala.....soki tolobi tokende na nzembo oyo ya zaiko(toli ya lyanza) avec oncle bapius,nde esika oyo nazali na mua doutes,puisque tango nzembo wana ebimaki na 1975,samunga akotaki deja na veve,ba nzembo ya stukas entre 1974-1977)ebetamaki na bongo wende..il fallait attendre retour ya samunga na 1977 pona koyoka lisusu guitare na ye na nzembo lokola moseka mbunza,malheureusement liwa nde eyaki kokutana na ye na septembre 1977 na age ya 23ans....bango mibale bazali ba bon guitaristes...

Kin-kiesse 04/09/2008 16:54

Le Plagiat, C'est un peu Gros! Dites moi! Comment créer Quelque Chose à Partir de Rien? C'est  tout bonnement impossible! On est obligé de s'inspirer d'une mélodie ( pour 1 musicien) ou bien d'un roman anterieur ( pour un ecrivain) ! Ca n'enleve en rien les qualités de Leader de la 3eme Generation de Pepe felly!  

joseph Pululu 04/09/2008 15:15

Cher Antoine Nickel,Chapeau à notre cher ami pour avoir mené ce travail d'analyse et comparaison des "rifs" de Manuaku waku et Nzeza. ceci dit, cela n'enlève en rien les qualités de meilleur guitariste de sa génération à Pépé Fély, même si certaines de ses solos, comme vous nous l'avez révélé ont été créé par Roxy tshimpaka ou Nzeza, on doit reconnaître la patte de PPPP. J'ai eu la chance de partager mes vues sur la musique congolaise avec des aînés qui m'ont apris deux choses : la première, chaque congolais, s'il le veut, est capable de maitriser un instrument de musique : guitare, sax, tumba ou percussion, sans passer par une école. la seconde découlant de la première, est qu'à partir de ces qualités artistiques innées, seuls les "Agbaya" peuvent franchir le cap du védetariat. dans le comparatif que vous nous proposez, entre pépé Fely et Samunga, voire entre Pépé fély et Nzeza est juste, mais la postérité ne retiendra que seul Manuaku a accédé au statut de star. Il en est de même entre Tino Baroza et Nico Kasanda, tous deux guitaristes de l'African Jazz, tous deux aussi talentueux, mais c'est Nico qui a marqué de son empreinte le style Africcan Jazz, avec l'exécution, avec maestria, d'indépendance cha-cha.je note aussi que beaucoup de guitaristes congolais avaient l'habitude, lors des moments de chômage ou de passage à vide, de travailler ensemble. Dino vangu que j'ai eu le bonheur de recevoir sur le plateau de radio mangembo, m'a revélé que lui et Michelino mavatiku, ont eu pour référence Lele Sundi, un soliste qui a fait partie de l'écurie Vévé et ancien de l'orchestre Kiam. Selon Dino Vangu, ils se retrouvaient chez ce dernier à Matete pour améliorer leur style. Ecoutant les artistes rock, funk ou soul américains, et essayant de transcrire en notes de guitares "rumba", les sons de sax, violons ou batteries. C'était une sorte d'académie où les musiciens retravaillaient ensemble, les solos ou accompagnements des uns et des autres, dans un esprit de partage et d'amélioration. Il y a à ce sujet unexemple célèbre, l'interprétation du "méringue" avec le scoubidou de Nico et le Mérénguela de Franco. Les deux artistes ont travaillé sur la même matrice, mais à l'arrivée, c'est un odemba contre une fiesta qui a été offert au public, avec des plages semblables de sonorités, que seuls, le style particulier à chaque guitariste à fait la différence. Personne en tout cas à ma connaissance n'a évoqué le plagiat. Est-il nécessaire de rappeler que ce que nous considérons aujourd'hui comme la Rumba Congolaise était au départ un plagiat des Trios matomoros ou de Tino Rossi? Pourtant, c'est en continuant à travailler sur ce sillon, que les styles Odemba, calqué sur les Matamoros pour l'OK Jazz et Tino Rossi et latino qu' a émergé la Fiesta de l'african Jazz. Si Zaiko langa Langa et Manuaku, chef de file de la deuxième école de la Rumba congolaise ont inventé leur saccadé sur la base rythmique de Los Nickelos et yéyé National associé à des rifs High life des costman - il faut savoir, nos artistes ont toujours été ouvert aux influences des autres- la 4e génération des Wenge et Koffi ont, avec le ndombolo, montré leurs limites dans la l'appropriation des sons. S'ils ne recopient pas servilement les solos d'Attel Mbumba et rumba de Rochereau et l'afrisa sur leur morceaux rumba, c'est à peine s'ils remercient les créateurs dont ils copients les oeuvres. je salue donc ce travail de relecture de Nickel sur Manuaku, non dans un but polémiste, mais bien pour apprécier les progrès réalisés par le même artiste, moins de 5 ans plus tard, lorsqu'il va créer le style Choquez, après le départ des Isifistes. Souvenez-vous des solos de Elo, Belly Mashakado ou sentiments Awa.Mwan'a Mangembo

joseph Pululu 04/09/2008 15:06

Chapeau à notre cher ami pour avoir mené ce travail d'analyse et comparaison des "rifs" de Manuaku waku et Nzeza. ceci dit, cela n'enlève en rien les qualités de meilleur guitariste de sa génération à Pépé Fély, même si certaines de ses solos, comme vous nous l'avez révélé ont été créé par Roxy tshimpaka ou Nzeza, on doit reconnaître la patte de PPPP. J'ai eu la chance de partager mes vues sur la musique congolaise avec des aînés qui m'ont apris deux choses : la première, chaque congolais, s'il le veut, est capable de maitriser un instrument de musique : guitare, sax, tumba ou percussion, sans passer par une école. la seconde découlant de la première, est qu'à partir de ces qualités artistiques innées, seuls les "Agbaya" peuvent franchir le cap du védetariat. dans le comparatif que vous nous proposez, entre pépé Fely et Samunga, voire entre Pépé fély et Nzeza est juste, mais la postérité ne retiendra que seul Manuaku a accédé au statut de star. Il en est de même entre Tino Baroza et Nico Kasanda, tous deux guitaristes de l'African Jazz, tous deux aussi talentueux, mais c'est Nico qui a marqué de son empreinte le style Africcan Jazz, avec l'exécution, avec maestria, d'indépendance cha-cha.je note aussi que beaucoup de guitaristes congolais avaient l'habitude, lors des moments de chômage ou de passage à vide, de travailler ensemble. Dino vangu que j'ai eu le bonheur de recevoir sur le plateau de radio mangembo, m'a revélé que lui et Michelino mavatiku, ont eu pour référence Lele Sundi, un soliste qui a fait partie de l'écurie Vévé et ancien de l'orchestre Kiam. Selon Dino Vangu, ils se retrouvaient chez ce dernier à Matete pour améliorer leur style. Ecoutant les artistes rock, funk ou soul américains, et essayant de transcrire en notes de guitares "rumba", les sons de sax, violons ou batteries. C'était une sorte d'académie où les musiciens retravaillaient ensemble, les solos ou accompagnements des uns et des autres, dans un esprit de partage et d'amélioration. Il y a à ce sujet unexemple célèbre, l'interprétation du "méringue" avec le scoubidou de Nico et le Mérénguela de Franco. Les deux artistes ont travaillé sur la même matrice, mais à l'arrivée, c'est un odemba contre une fiesta qui a été offert au public, avec des plages semblables de sonorités, que seuls, le style particulier à chaque guitariste à fait la différence. Personne en tout cas à ma connaissance n'a évoqué le plagiat. Est-il nécessaire de rappeler que ce que nous considérons aujourd'hui comme la Rumba Congolaise était au départ un plagiat des Trios matomoros ou de Tino Rossi? Pourtant, c'est en continuant à travailler sur ce sillon, que les styles Odemba, calqué sur les Matamoros pour l'OK Jazz et Tino Rossi et latino qu' a émergé la Fiesta de l'african Jazz. Si ces derniers ont inventé leur saccadé sur la base rythmique de Los Nickelos et yéyé National associé à des rifs High life des costman - il faut savoir, nos artistes ont toujours été ouvert aux influences des autres- la 4e génration des Wenge et Koffi ont, avec le ndombolo, montré leur limite dans la l'appropriation des sons, s'ils ne recopient pas servilement les rumba de Rochereau et l'afrisa sur leur morceaux rumba.je salue donc ce travail de relecture du travail de manuaku, non dans un but polémiste, mais bien pour apprécier les progrès réalis&s par le même artiste, mois de 5 ans plus tard, lorsqu'il va créer le Choquez, après le départ des Isifistes. Souvenez-vous des solos de Elo ou Belly Mashakado ou sentiments Awa.

Juma 03/09/2008 13:01

Bonjour MessagerJe suis un grand fanatique de Manuaku et je le serais toujours. En ce qui concerne le plagiat, c´était normal, car il fallait d´abord s´initier et après s´établir. Il serait au mieux si Manuaku lui-même allait s´exprimer. Merci aussi à Emmanuel Kandolo pour cette lumière.CordialementJuma