Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Voici ce qu'écrivait notre ami Michel Kinzonzi la semaine passée, en réaction à notre article intitulé "faisceau d'éloges pour Mopero", publié à la suite du décès de grand musicien.

."Quant à l'artiste,il avait collaboré avec Dindo Yogo,Nzaya Nzayadio,Kester Emeneya,Ya lengos Lengi lenga et Manwaku Waku avec le producteur Don Dass.De cet album il avait injecté deux chansons et les deux autres étaient de Nzaya Nzayadio.Il avait agréablement posé sa voix aux côtés de Ya Yogo,Ya Lengos,de Kester et Nzaya Nzayadio.J'avais  cet album 33T à ce jour je ne dispose seulement  que de 2 chansons de Nzaya-Nzayadio qui figurent dans un autre album.Le duo qu'il avait formé avec Kester dans "Ainsi va la vie" était d'enfer" (Michel Kinzonzi).


 Après cette intervention, notre blog ne disposait d'aucune indication sur cet ensemble. Heureusement, notre mécène Kiku, qui veille toujours au grain, nous a immédiatement ravitaillé avec un document consistant sur ce groupe qui avait effectivement été monté en 1985 par la maison Don-Dass. En auditionnant les quatre titres de l'album, nous avons immédiatement reconnu deux titres ayant fait tabac à l'époque: "la vie, ou ainsi va la vie", évoquée par Michel Kinzonzi ,et "Présence".
 Par ailleurs, il convient de souligner que le groupe "Choc-Choc 85" n'était  qu'un groupe d'enregistrement baptisé "nzonzing"(nous y  reviendrons un jour), qui a réalisé l'enregistrement  de son album en dehors des orchestres officiels des musiciens recrutés. Mawaku évoluait dans "Grand Zaïko Wawa", Emeneya dans Victoria, Mopero dans Shama-Shama, Nzaya Nzayadio dans Lipua-Lipua, Lengi-Lenga et propablement Dindo Yongo dans Zaïko Langa Langa.
 En mémoire de Mopero wa Maloba, et pour faire plaisir à notre ami Michel Kinzonzi, auditionnons les deux chansons du groupe " Choc-Choc 85", lesquelles nous ont été offertes par notre ami Kiku.(Messager)

Présence

La vie
 






























Cher Messager,
En auditionnant les deux morceaux je me suis retrouvé à Kin avec les potes et copines de la période.Merci aussi au mécène du blog qui a répondu présent à ma demande.Espérant réécouter l'autre morceau de Mopero un jour.@+!

Kinzonzi Michel



Je viens rajouter à propos de Mopero. J' ai les cassettes vidéo de son dernier témoignage à sujet de sa conversion à Jesus-Christ. Lui meme avait bien précisé que son vrai nom était Mopero Wa MALOBO qu' il changera en Mopero wa MalobA pour question musique. Il avait explicité au sujet de sa vie et de son nom. Il n' a pas parlé de changement du nom Mopero(nom de son père) mais plutot de MALOBO qui deviendra MALOBA. Ceux qui peuvent demander aux personnes qui possèdent ces vidéo pourrons bien connaitre l' histoire de ce monsieur devenu pasteur, MOPERO. Ds ce témoignage il a parlé de son enfance, un peu de ses origines, son père qui ne voulait pas qu' il fasse de la musique, de sa vie musicale, de sa conversion etc... Ces vidéo ont été commercialisé ds les boutiques congolaise en Europe.
Merci

i

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

i 25/08/2008 21:09

Je viens rajouter à propos de Mopero. J' ai les cassettes vidéo de son dernier témoignage à sujet de sa conversion à Jesus-Christ. Lui meme avait bien précisé que son vrai nom était Mopero Wa MALOBO qu' il changera en Mopero wa MalobA pour question musique. Il avait explicité au sujet de sa vie et de son nom. Il n' a pas parlé de changement du nom Mopero(nom de son père) mais plutot de MALOBO qui deviendra MALOBA. Ceux qui peuvent demander aux personnes qui possèdent ces vidéo pourrons bien connaitre l' histoire de ce monsieur devenu pasteur, MOPERO. Ds ce témoignage il a parlé de son enfance, un peu de ses origines, son père qui ne voulait pas qu' il fasse de la musique, de sa vie musicale, de sa conversion etc... Ces vidéo ont été commercialisé ds les boutiques congolaise en Europe.Merci

Kinzonzi Michel 25/08/2008 14:15

Cher Messager,En auditionnant les deux morceaux je me suis retrouvé à Kin avec les potes et copines de la période.Merci aussi au mécène du blog qui a répondu présent à ma demande.Espérant réécouter l'autre morceau de Mopero un jour.@+!