Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Une radio étrangère qui rendait hommage au chanteur français Henri Salvador,décédé hier à Paris,a repris sa déclaration selon laquelle:"Si une chanson est bonne,elle est bonne pour l'éternité.Si une chanson est mauvaise,elle mauvaise pour l'éternité".Nous pouvons nous permettre d'extrapoler que de vieilles et de nouvelles chansons n'existent pas.Il n'existent que des chansons réusies ou des ratées.C'est ce que notre Blog tente modestement de démontrer depuis son lancement.
 Revenons au sujet du jour pour présenter l'orchestre Les As,formée par le chanteur René Moreno,de son vrai nom Mosengo,après la disparition de l'African-Jazz du grand Kallé.Cette formation avait produit de très belles chansons grâce au talent de compositeur de Réné Moreno,avant de s'effondrer par manque de soutien.Quant à Réné Moreno,il vit toujours à Kinshasa dans l'espoir de remonter une formation musicale.
 Rappelons que René Moreno a servi de parolier à beaucoup de grand chanteurs tels que Rochereau,son ami d'enfance,Franco,et Kallé.Il a en outre affirmé être le compositeur de la chanson "Adios Gégé",que Rochereau a transformé en "Adios Tété".
 Ecoutons sa chanson Namiboma "Hirondelle",composée entre 1969-1970.


Namiboma Hirondelle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
L'orchestre les "As" me rappelle mon enfance quand je faisais l'école buissonnière en séchant mes cours de l'aprem pour aller les films Western au ciné Verseau à Ngiri-Ngiri. Avant la projection du film, on balançait souvent la chanson de cet orchestre que j'ai retenu:
Na Nzela Matadi nakanisi yo,
Na kati bateau Patrice Emery LUMUMBA, nakolia biloko nakotonda te,
Nakimi mbangu na Hôtel Métropole, kuna namikangi na chambre...
Ah! mon enfance...
Merci pour tout çà...
Répondre
A
Bonjour,Je visite régulièrement votre site et laissez-moi vous exprimer ma profonde gratitude pour cet effort de ressuciter la musique congolaise. Je vis au canada et nous avons monté un club culturel denommé ba kulutu. Nous organisons des soirées culturelles et dansantes animées exclusivement de la musique des années 60 et 70. C,est un vrai succès ici à Montréal.
Répondre