Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Dans notre dernière édition,nous avons parlé de l'éloge, et d'une façon superficielle,de la publicité à travers la chanson.Bref, disons que le but de la publicité est d'acquérir ou de maintenir  une clientèle.
 Quant à la propagande,sans chercher à l'analyser complétement,le moins que nous puissions dire est qu'elle vise à obtenir l'adhésion à un système idéologique,politique,social,économique ou religieux.Le comble est que ce processus s'opère en forçant,mieux en violant la conscience individuelle.
 Ainsi,toutes les chansons sur la Table Ronde,l'Indépendance,le gouvernement Lumumba et Kasa-Vubu,la sécession de Moïse Tshombe,celle d' Albert Kalonji,le régime Mobutu,le régime de Laurent Kabila,ou l'actuel régime de Joseph Kabila, peuvent être qualifiées par les uns comme patriotiques,par les autres comme révisionnistes,mais du point de vue scientifique,elles sont de la propagande.
 Nous allons en avoir l'illustration à travers deux chansons de Franco,composées à des époques différentes,mais louant respectivement l'action politique de Bulundwe Edouard, ancien gouverneur de la Province du Katanga Oriental, et le MPR de Mobutu.

Gouvernement ya Katanga Oriental

Congrès ya MPR
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article