Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 La femme congolaise a effectué un véritable "parcours du combattant" avant de jouir de tous ses droits au sein de la société.Ni la tradition africaine,ni la colonisation ne lui ont permis de s'émanciper à temps.Son principale rôle était le ménage,la procréation,et la mise en condition de l'homme.Rares étaient les filles qui pouvaient pousser leurs études sans se préoccuper d'abord du mariage.
La politique était pratiquement la chasse gardée de l'homme.Si nous consultons la liste des premiers gouvernements,nous y rencontrerons aucune femme.
 C'est au milieu des années 60 que quelques filles d'évolués,  qui ont eu la chance de fréquenter les études supérieures,ont réussi à se faufiler parmi les hommes politiques,sous le prétexte de l'émancipation de la femme congolaise. Mme Lihau Kanza fut la première a occuper le poste de ministre.Suivie par les Mayakapongo,Atembina,Lessendjina Kiabalema, au comité central,Madimba Nzuzi au gouvernorat,Mayuma,Ekila Liwonda et Miteo Lola au gouvernement, Kani comme bourgmestre à Kin, Ndalamuma Kitoto et Meta comme commissaires de zone à Lubumbashi,etc,etc.
Ecoutons à présent ngai mwana 15 ans, par Bholen et le Négro-Succès qui évoque l'émancipation de la femme.

Ngai mwana ya 15 ans
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Estanche-destin 25/04/2018 05:56

Votre commentaire