Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 La fin de 2007 et le début de 2008 ont été caractérisé par une actualité mouvementée dans les cinq pays ci-après:la RDC,le Pakistan,le Kenya,l'Afrique du Sud,et les USA.
En RDC,l'Armée gouvernementale a,une fois de plus été humiliée par les forces rebelles de Laurent Nkunda.Au Pakistan,l'opposante Benazir Bhutto,revenue au pays après un long exil,a été assassinée à l'issue d'un rassemblement.Au Kenya,des incidents survenus après des élections contestées ont entraîné le décès de plus de 400 personnes.En Afrique du Sud,Jacob Zuma qui venait de détrôner Thabo Mbeki à la tête de l'ANC a été inculpé pour corruption.Enfin aux USA Barack Obama vient de distancer de dix points la favorite des sondanges Hillary Clinton lors des primaires de l'Etat de l'IOWA.
 A notre humble avis ,la recherche de l'alternance au pouvoir par le peuple semble être la source principale de ces événements.
 En effet on serait tenté d'attribuer la défaite de l'Armée congolaise à une simple démobilisation  des troupes. Mais nous estimoms que la démotivation de l'Armée n'est qu'une partie visible de l'iceberge. Le fond du malaise ambiant en RDC est l'absence  d'une véritable alternace depuis  la Conférence Nationale.Le fait d'avoir empêché l'opposition d'accéder au pouvoir en RDC lors de ces assises avait permis  aux opportunistes Rwandais et de l'AFDL de s'emparer  sans coup férir d'un pouvoir agonisant.Quand l'Afdl a pris à son tour le pouvoir, il a oublié que son mandat était d'assurer la transition avant la mise en place d'un véritable gouvernement d'union nationale.Qui plus est qu'après l'assassinat de Laurent Kabila, le pouvoir a été cédé à son fils comme dans une monarchie.Ce à quoi nous assistons en RDC c'est le comble de l'exaspération de la population qui se traduit sur le terrain militaire,comme à l'époque de Mobutu.Malheureusement ce sont nos ennemis qui vont tirer profit.
 Au Pakistan,la population lassée par 11 années de dictature militaire rêvait d'une éventuelle alternace avec le retour de Benazir Bhutto. Mais l'assassinat de cette dernière et son remplacement par son fils de 19 ans Bilawal démontre que son propre parti est incapble de s'appliquer ce qu'il recherche au niveau national,c'est-à-dire l'alternance.
 S'agissant des tueries au Kenya,nous pouvons avancer qu'elles sont consécutives au refus de l'équipe au pouvoir,donc de l'éthnie kikuyu, de céder le pouvoir au leader d'une autre ethnie.Une autre façon d'éviter l'alternace.
Nous risquons de revivre bientôt le même scénario en Afrique du Sud si le zoulou Jacob Zuma n'arrive pas à règner après les trois mandats des leaders Xkosa (Mandela et Thabo Mbeki).
 Enfin comment expliquer autrement la victoire de Barack Obama en IOWA, sinon par l'aspiration du peuple Américain à voir une autre personne diriger le pays que la femme de l'Ex-président Bill Clinton.Le "déjà vu" attire de moins en moins en politique.

Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article