Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Dans un de nos précédents articles, nous avions décrit Mujos comme ayant été l'ambassadeur de notre musique, pour la simple raison qu'il avait évolué dans plus d'une formation musicale. Même à Brazzaville.
 En éplulchant notre discographie,nous avons découvert que Kwamy avait également éffectué une véritable ronde de nos ensembles musicaux:OK-Jazz,African Fiesta,African Fiesta sukisa,Afrisa,Vévé,Révolution-son propre orchestre, etc etc.
 En dépit de cette mobilité, Kwamy avait gardé intact son timbre vocal. Il suffisait qu'il mêle sa voix dans une chanson pour y imprimer un cachet particulier,qui raisonne avec autant de vigueur jusqu'à présent.Comme nous allons bientôt le constater à travers sa chanson intitulée:"Camarade ya Kinshasa",exécutée par son ensemble, selon les inscriptions trouvées sur le disque.
 S'agissant du titre "camarade ya kinshasa",le moins que l'on puisse dire est qu'il évoque la camaderie basée sur l'opportunisme, autrement qualifiée par nos pères de camarade ya mboka mundele.Une camaderie qui ne vise que les intérêts.Souvent dénoncée à travers plusieurs chansons:poison,gillette,kinsekua.
Même certains "pasteurs" véreux ont revêtu l'habit du "camarade ya Kinshasa". Ils s'approchent des couples en lorgnant les femmes d'autrui.Ils symbolisent parfaitement la camaraderie de Kinshasa.

Camarade ya Kinshasa



Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article