Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Si nous demendons aux juristes de nous définir l'escroquerie, ils la décrirons comme étant le fait  d'obtenir quelque chose de quelqu'un, d'une façon frauduleuse. Illicite. L'escroc ne met jamais sa main dans la poche de sa victime.Il conditionne celle-ci à se faire déposséder de son bien.(monoko supu).
 Notre communauté-nous l'avions déjà dit-enregistre en ce moment des deuils en cascade. On n'est plus surpris d'entendre un enfant au bout du fil répondre:"mes parents sont partis au deuils", lorsqu'on essaie de joindre une connaissance en fin de semaine.
 Comme de coutume au sein de notre société, on ne se rend pas au deuils sans avoir prévu une contribution, si modeste soit-elle.On prévoit toujours quelque chose.Une petite enveloppe pour la famille éprouvée.
 Mais il se fait que certaines personnes se signalement particulièrement par la fréquence des deuils.Mère,père pour l'homme.Mère, père pour la femme.Viennent ensuite les oncles,les tantes,les frères et les cousins.Voire les femmes des oncles.C'est un peu trop.Il existe désormais des familles spécialisées dans l'organisation de deuils.Là où l'on pourrait se recueillir en famille, elles trouvent une occasion d'encaisser les cotisations.
 
On comprendrait encore si on se limitait à cette organisation de deuils en séries comparables aux feuilletons télévisés.C'est qui est révoltant c'est l'instauration d'une double cotisation. Une pour l'homme ,une pour l'épouse,pour un même deuil.Lorsqu'on veut savoir le pourquoi de cette double contribution, une dame vous répond presqu'avec dédain :"kutu na mboka tel bakoma kosala kaka bongooo te".Traduction:cette pratique a commencé dans telle ville.Comme si cette nouvelle sorte de rançonnement se transmet d'une ville à l'autre.
 Je comprends maintenant la réaction de ce vieux qui a fait savoir à cette dame que le carburant lui a coûté cher et que sa présence physique valait plus que les 50 euros de cotisation.
Mais je crains que ce vieux ne soit déjà indexé par les spécialistes de deuils et qu'il ne soit déclaré indésirable.

Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

messager 08/09/2007 08:54

Message MessagerInscrit le: 29 Sep 2005Messages: 439 Posté le: Ven Sep 07, 2007 2:59 am    Sujet du message: Deuils ou rançonnements ?Matanga too escroquerie? Deuils ou rançonnements? matanga too escroquerie? Votre blog se penche sur ce phénomène qui prend corps au sein de notre communauté._________________http://mbokamosika.over-blog.com Revenir en haut  

HENRIJAInscrit le: 13 Jan 2006Messages: 491Localisation: France Posté le: Ven Sep 07, 2007 8:27 pm    Sujet du message: Ndeko Messager, Merci mingi pona blog na yo KITOKO MINGI! Je me regale chaque fois. Une fois c'était la chanson SOUCI de Stukas qui m'avait émotionné. Une autre fois c'était l'article sur les MARIAGES à l'Antique, ou Mabala ya Commission: Rien à dire! J'ai beaucoup appris! Bravo!_________________Le sage souffre de ce que l'on ne le comprend que tard ou rerement. Revenir en haut   MessagerInscrit le: 29 Sep 2005Messages: 439 Posté le: Sam Sep 08, 2007 1:51 am    Sujet du message: HENRIJA a écrit: Ndeko Messager, Merci mingi pona blog na yo KITOKO MINGI! Je me regale chaque fois. Une fois c'était la chanson SOUCI de Stukas qui m'avait émotionné. Une autre fois c'était l'article sur les MARIAGES à l'Antique, ou Mabala ya Commission: Rien à dire! J'ai beaucoup appris! Bravo! Ndeko HENRIJA, Vos compliments et ceux des autres compatriotes me poussent à poursuivre cette modeste oeuvre destinée à notre communauté. Messager_________________http://mbokamosika.over-blog.com