Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Emmanuel Kandolo

QUELQUES CHANSONS D’AMOUR ENTRE LES DEUX RIVES DU CONGO

 Ba ndeko,

 

Tomeka naino koyoka ba nzembo oyo bayembela ba dimensions ya kolingana entre les deux rives (Congo-Brazzaville na Congo-Kinshasa).

 

« Pablito », composition ya Paul Mizele na kati ya African fiesta vita. Alelaki Pablito, Pamelo Mounka, azonga na Léopoldville mpo abandaki ko manquer ye énormément vue que bazalaki ba meilleurs amis. Kasi décision ya Premier Ministre Tshombe ya kobengana ba Ouest africains (popo, ndingari) na ba Congolais ya Brazzaville, na 1964, nde esalaki que Pablito azonga na mboka na ye, Congo-Brazzaville.

 

« Isabelle muana Kin. », Denis Pambou Tchico Tchicaya, na 1972. Texte ezali kosala allusion na présence na ye na Léopoldville (Kinshasa)  azalaki mpe parmi ba refoulés ya 1964. Yango wana wuta Brazzaville abandaki kolela Isabelle oyo atikaki na Kinshasa. Ba sources mosusu elobaka qu’auteur ya nzembo oyo ezali Edouard (Edo) Nganga.

 

« Essous spiritou », Grand Kallé alelaki mista na ye Essous Jean-Serge, tango wana akendaka mobembo molayi na Paris mpe na ba Antilles françaises. Na kati alela Tantine na mama aboti Essous, mama Adèle.

« Eliane Iko », Kombo na ye mobimba ezali Eliane Ikonga. Azali une fille de bonne famille, afandi na plateau de 15 ans, na Brazzaville. A cette époque, abandaki ko tourner na papa Wemba yango wana asalelaki ye nzembo oyo. Kasi, mua gaffe muke ezalaki na texte, mpo azalaki koloba que akoyamba Eliane na aéroport ya N’Djili pendant que batu oyo bawutaka Brazzaville bayelaka na beache Ngobila.

 

« Jaria », nzembo Dalienst Ntesa ayembela Jaria. Une jolie fille mpe tango ayaka na ye na Kinshasa asalaka tapage na voiture décapotable neti kaka na film américain

 

« Toutou muana ya C.F.A, composition ya Stervos Niarkos. Bozi na Lengi Lenga nde bayembaki yango na Zaiko langa langa na arrangement ya Matima Pioso « Matim’s »

 

« Pelaziana », composition ya Stervos Niarkos. Asalelaki copine na ye Pélagie, tango love ezalaki makasi na Paris, sima ya kokabuana na Adeline, la Togolaise.

 

« Darseli Kutino », Team Jolie d'Etat. Composition ya Bozi. Kasi, Darse a insistaki pour que Jolie ye moko ayembela ye nzembo oyo.

« Nguli », Koffi Olomide ayembela, Antoinette Sassou (Mama Anto), mama présidente, à l’occasion ya anniversaire monene asalisaki kuna na Oyo-Edou, village natal ya Président Sassou, ya Congo-Brazzaville. Ezali dommage penza komona que Koffi Olomide, azali kobuaka libanga pendant que Gibson Butukondolo azali kosala vocal na ye. Cacophonie oyo ezali kolakisa légèreté na manque ya professionnalisme oyo ba nduliste na biso batiaka bango moko na mosala na bango. Libanga wana ezali na place na yango wana te !

« Une minute », ezali nzembo Fally Ipupa ayembela, Claudia Sassou mpo na ko exprimer ye love kilawu na bango. Nionso oyo azali koyemba na nzembo wana ezali na cadre ya ba dimensions mosusu ya bolingo bien que Fally azali effectivement na ba engagements na ye eyebana.

« Claudia Ikea Sassou » composition ya Koffi.

Claudia Sassou azali muana ya Liliane-Marceline (Lili) Kaniki, Mu Sakata ya groupement Mongombele, secteur Mfimi, territoire ya Kutu, province ya Lac Léopold II (actuelle province ya Maï Ndombe). Lili aboti Claudia (fille) na Christel (garçon)  avec le Président  Sassou (vieux D.Nguess, Otshoumbe muana ya Ibara). Claudia na Christel bazali bana nkasi ya cardinal Laurent Mosengo qui est le ndeko ya Liliane

« Arlette Loukakou » na « Arlette la Londonienne x 15 ans », ezalaki ba nzembo mibale Bozi ayembeli la même personne. Azali fille ya plateau de 15 ans na Brazzaville. A tourna na Bozi tangu azalaki nanu na Choc Stars

 

Patriotiquement,

 

Emmanuel Kandolo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

blondé 24/07/2021 14:24

Dans ce post, je voudrais m'adresser aux responsables de ce média et aussi à tous ceux qui peuvent me fournir une explication et m'aider à corriger la situation que voici. Depuis la parution le 7 juillet de l'article sur le lyrisme dans la chanson congolaise avec les jeunes formation, je vais régulièrement sur MBOKAMOSIKA et n'y trouve aucune nouvelle parution. Quand je vais sur le Blog je ne vois que la photo qui illustre l'article dont je viens de parler en première page. Même hier 23 juillet, j'y étais et c'était la même situation. Je me suis inquiété mais ne sais pas qu'est-ce qui m'a retenu de chercher à savoir la cause de cette situation. Et ce matin lors de ma visite du jour, j'ai été surpris de voir d'innombrables articles qui portes différentes dates jusqu'au 23 juillet. Je me demande pourquoi je ne les percevais au jour de leur parution? Je veux savoir si cela est à mon niveau pour que je cherche comment y remédier ou si cela est au niveau du média? Merci à tous les responsables de ce média pour le travail colossal qu'ils abattent.

Messager 24/07/2021 19:54

Cher Blondé,
Je comprends maintenant la raison de ton silence sur le site.
Je suis persuadé que le problème se situe à ton niveau. Le site fonctionne partout au monde, sauf dans des pays où il est censuré comme le Rwanda.
Désormais, je t'enverrai les liens de nouvelles publications jusqu’à ce que tu actualises ton navigateur.

Messager

CHEF IPOTO 23/07/2021 23:59

Je crois vous avez oublié de publier la chanson fétiche de pépé ndombe Opetume" HORTENSE"
https://www.youtube.com/watch?v=umDnwGGXXpk

Messager 26/07/2021 20:48

Cher Blondė,
Tu n'imagines pas combien tu nous es cher sur ce site.

blondé 26/07/2021 18:47

Merci Messager pour cette précision. Je vais revoir mon navigateur mais déjà je suis heureux de recevoir l'article de ce jour sur Joseph N'singa.

Samuel Malonga 24/07/2021 02:20

Sans oublier "La Congolaise"de Dindo Yogo.

Messager 24/07/2021 00:02

Effectivement.

CHEF IPOTO 23/07/2021 23:55

Je crois vous avez oublié de publier la chanson fétiche de ndombe opetum " HORTENSE" dans le cadre des musiciens de 2 Congo. Merci

C. KIM 23/07/2021 18:25

J'aime le "soul" de Mboka Mosika. Encore un article inspiré ne pouvant qu'apporter la gaieté. Pour certains, la nostalgie. Comme la chanson Toutou. Je l'entends encore en train d'être craché par les baffles qui pullulaient sur l;avenue Kasa Vubu entre Luvua et Usoke dans zone de Kinshasa.