Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Projet de loi Noël Tshani : une énième ruse  pour crédibiliser  les prochaines élections !

Ce matin, nous avons réceptionné un article de notre compatriote  Chryso Tambu donnant raison à Noël Tshanni. Nous aurions dû le publier comme de coutume. Mais compte tenu de l’imbroglio politique en RDC, nous en profitons pour alerter, une fois de plus, nos compatriotes sur la énième ruse qui se profile dans le but de crédibiliser les prochaines élections.

En effet, c’est devenu  pratiquement un rituel  en RDC de concocter des stratagèmes à la veille des élections afin d’endormir le peuple et de l’entraîner dans des élections  truquées, qui ne profiteront qu’aux intérêts étrangers. Ces subterfuges  ont pour objectif de faire oublier les bilans catastrophiques des régimes en place,  d’éviter le soulèvement populaire, et cette fois de faire miroiter au peuple un avenir meilleur avec un congolais de père et de mère à la tête du pays.

À la veille des dernières élections, la ruse a consisté à libérer Jean-Pierre Bemba  après dix ans d’emprisonnement,  à organiser son retour triomphal au pays où il va entraîner  comme ferait  « un lièvre » dans une course de fond,  la population dans  une élection truquée, en déposant avec pompe sa candidature.  Avez-vous oublié notre article de 2018 ? https://www.mbokamosika.com/2018/09/jean-pierre-bemba-n-a-ete-qu-un-lievre-dans-la-course-a-la-presidence-de-la-rdc.html .

Comme les congolais ont une courte mémoire, les voilà envoûtés par le subterfuge de Noël Tshani.  L’actuel président n’est-il  pas de père et de mère congolais au sens de la loi congolaise ? Quelle assurance la loi Noël Tshani  comportera-t-elle de façon à empêcher l’élection d’une autre marionnette à la tête du pays ?

 

Messager

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

C. Kim 09/06/2021 09:47

Papa Malonga. 5, 25, 50,75% de la Congolité, est une séance d'émotions. Moi, je cherche le lien entre cette question et le développement du pays. En 1974, entre Vidinic et Mokolo, qui avait plus fait du mal au pays? Juste un exemple. Avec ses 50%, Obama a trahi combien de fois les Usa?

Samuel Malonga 09/06/2021 18:43

La notion de "nationalité" est comprise différemment en Occident et en Afrique. Mokolo n'a pas été président de la république. Mais c'est plutôt de Mobutu qu'il fallait se demander et faire ensuite la comparaison entre lui et Joseph Kabila. Qui des deux a vraiment pillé et détruit de fond en comble le Congo. Je n'ai pas dit que Félix n'était pas Congolais.

C. Kim 07/06/2021 15:20

Papa Messager.
Merci.
Je suis content de savoir que face aux émotions, il y a encore des Congolais qui regardent, analysent et essayent de comprendre des faits. Dans votre dernier paragraphe, cette question résume le tout : " L’actuel président n’est-il pas de père et de mère congolais au sens de la loi congolaise ? " Son bilan. La proposition de cet "Américain", du moins ayant choisi de renier sa Congolité, avec beaucoup de diplômes, allait être intéressante s'il pouvait prouver sa mise en application et le développement du pays.
On veut un débat sur le bilan comme quoi, combien de kilomètres des routes ont été ajoutés en quatre ans.

Samuel Malonga 07/06/2021 20:23

D
Lors du passage de Noël Tshani sur le plateau de Jean_Marie Kasamba, celui-ci avait balancé un élément audio dans lequel Félix affirme l'angolanité de son grand-père maternel, le géniteur de mama Marthe, qui est venu de Malanje en Angola. Il avait 6 ans. Félix a donc 75 % de sang congolais et 25 % de sang angolais.

Messager 07/06/2021 15:27

C. Kim,

Pour moi, les intérêts du pays priment sur toutes les autres considérations.