Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager


La RDC commémore cette année les cinquante ans de son indépendance. A cette occasion de nombreux chefs d’État et de gouvernement sont conviés à Kinshasa. Le roi des Belges sera l’invité d’honneur du Congo. Pendant son séjour de quatre jours qui débutera probablement le 28 juin, Albert II sera accompagné du premier ministre démissionnaire Yves Leterme. Mais les Congolais de Belgique ont protesté contre ce voyage. Ils ne veulent pas que le Roi cautionne par cette visite la politique d’un gouvernement qui n’arrive pas à stopper l’insécurité, le chômage et tous les problèmes relatifs à la situation socio-politico-économique congolaise. De nombreuses familles essaient de tenir grâce à l’aide matérielle et financière de la diaspora congolaise éparse dans le monde. Aussi le montant de 14 millions alloué pour ces festivités divise. Le cinquantenaire sera fêté en grande pompe alors que les femmes se font violer sans pour autant obtenir justice, les jeunes filles mineures sont livrées à la prostitution, la faim règne partout, la vie des fonctionnaires souvent impayés ne s'améliorent pas et les enfants transformés en véritables SDF sont abandonnés à eux mêmes dans la rue. C’est dans ce contexte tendu qu’Albert de Belgique foulera à nouveau le sol congolais cette fois comme souverain. Cliquez sur ce lien pour voir la rétrospective des voyages des membres de la famille royale belge au Congo.

 


 

Samuel Malonga

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article