Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Bonjour,

Salut les blogueurs,

 

D'emblée, je tiens à féliciter tout le monde qui contribue à construire et reconstruire l'historique de la musique congolaise à travers le bolg de Messager.

 

Ainsi, je profite de cette occasion pour revenir ou parler encore de l'orchestre "Le Macchi" du feu Dindo Yongo, de 8 kilos et autres.

 

En fait, il sied de relever qu'en dépit de la chanson "Lola Muana" dans les années 73 ou 74, un autre tube fut fureur à l'époque dont le titre de la chanson m'échappe encore après plus d'une trentaine d'année.

 

Toutefois, dans la chanson, on pouvait écouter ces paroles: "awa okokende ata elaka te, tindela ngai sango na yo po na banzaka yo, sanza, mbula, mikolo, mizali nde kokende..."

 

Au vu de ce passage, ça doit être la chanson intitulée "Ma Yuna".

 

De ce fait, celui qui aurait dans son répertoire cette chanson, je lui serais reconnaissant s'il pouvait la diffuser à travers le blog.

 

Sincères salutations à toutes et tous. Et bon courage.

 

Anto Ditu.


Mon cher Anto Ditu

 

Voici Ma Yuna, par Dindo Yogo et l’orchestre Macchi.(Messager)

 

Ma Yuna



Ah les souvenirs de Kinshasa..
Bon merci mingi LE MESSAGER pona volonté nayo pe CLARIFICATION yako tia ba NZEMBO awa pona biso nioso to se retrouver avec MBOKA MOSIKA..

Bien sur la chanson LOLA MWANA etiaki le MACCHI na temps avec la danse SACCADEE 23..mais chose BIZZARE..
(1)Pourquoi ORCHESTRE MACCHI ekotaki MAYI?
Chose bizzare, ngai nadjalaki na INTERNAT, toyaki vacance ya NOEL période yaba FETI toye kokuta orchestre MACCHI ekangaki KINSHASA MOBIMBA et je me rappelle encore na passage na b'ango na EN PLEIN VENT(avec leur LIKWANGOLA en exhibant la dance saccadée 23 et en criant OTOTOMBE)na TELE juste avant emission ya OMINISPORT oyo edjalaki koleka na 11heure to MIDI chaque Dimanche avant ba passer biso en direct na STADE DU 20 mai avec reportage ya Bazunga Nzinga.

Comme kosala "MWANA EKANGA" ekomaki a la mode na période oyo, directement orchestre na biso ya INTERNAT to changer yango na kombo ya "OTOTOMBE"..

Mais jusqu'à présent NAYEBAKA KAKA TE, pourquoi MACCHI ekufaki et puis DIDO YOKO akendaki kosala YAYE "ETUMBA na NGWAKA' et puis disparut neti MOLINGA YA LIKAYA avant Vieux BOKUL aya ko ressuciter carrière naye na VIVA-LA-MUSICA.

Juste  mwa note, nayebi ke chanteur première voix ya MACCHI akotaki naye KENYA(je pense que AKUFA KUNA), Dindo Yoko atika biso, mais 8 kilos continue Vie naye AWA N'AMERIQUE..de temps en temps ABETAKA na RICHARDO LEMVO et puis dernièrement abenaki tournée na Kester EMENEYA. Dernièrement na sololaki naye il venait juste de perdre sa soeur na kinshasa.

Merci mingi Kulutu Messager ndenge o comprendre valeur ya biso ba AUDITEUR pe ba COLLECTIONEUR ya MUSIQUE D'ANTAN todjali pe naba DROIT NA BISO. Je suis en ma possession ba chanson presque nioso ya MACCHI pe naya ETUMBA NA NGWAKA de l'époque que j'ai obtenus légalement par le canal de STERN MUSIQUE de LONDRE(UK)..Donc nadjali kaka na DROIT yako KABOLA SENTIMENT WANA ya NDULE na BANINGA ya MBOKA MOSIKA..N'EST CE PAS?
ET QUE VIVE LA MUSIQUE CONGOLAISE...OTOTOMBE

Dio-Dio

   Je visite assez régulièrement ce site, mais aujourd'hui je vous jure que j' ai failli tomber d' émotion. Voici pourquoi.
 Vers 14h30, Je parlais à mon épouse des anciennes chansons de Dindo Yogo. Ma femme ne connaissait que la chanson Lola Muana. Pour montrer à ma femme qu' il y avait d' autres aussi belles, Je me suis mis à lui chanter un extrait de Ma  Yuna et textuellement, ni plus ni moins, le passage qu' a évoqué notre frère Anto Ditu. Alors comme je suis un piètre chanteur, je n' ai pas su transmettre à mon épouse tout ce que j' éprouvais en évoquant cette période.
 Et voilà que vers 17h15, en visitant notre site, je tombe  précisément sur la chanson Ma Yuna. Et pour une fois, ma femme a su comprendre mon émotion...Grace à qui?
Grace à notre site MBOKA MOSIKA...
Merci donc à vous Messager et merci aussi à Anto Ditu.


Fidèle



Je vous remercie pour la diffusion de la chanson Ma Yuna.....que de bon souvenirs..

j'aimerais savoir si on pourrait nous faire écouter la chanson EKOKO, une autre merveille du même orchestre. .

Merci d'avance

Ya Theo 


Les bon moments du passé! Kinshasa kiesse yaya ehhh!! En plus, La voix du feu Dindo est vraiment méconnaissable dans cette chanson comme on l'avait connue dans Zaiko et co... Il avait vraiment beaucoup travailler pour lui donner des couleurs. Bravo!!
Juma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NSINGI MABUASSA 13/05/2014 12:45

Merci encore pour nous faire revivre notre jeunesse.C´est la chanson MAYUNA,ce jour-là en 1975,mon amour scolaire est venue me voir à Mbanza-Ngungu pendant les grandes vacances.On se quittait pour toujours puisqu´elle devrait accompangner son père qui regagnait l´Angola.Alors, on a dansé toute l´après-midi dans un bistrot à Nsona-Nkulu,bien sûr à mbanza-Ngungu.Je me souviens encore de mon bras droit Kupesa Miguel qui est mort en 1989 à Luanda d´un accident de circulation.Quand je me croise avec ma copine d´enfance,on en parle avec amertune.Que des beaux souvenirs qui ne quitteront jamais nos mémoires.

Antoine Nickel 19/10/2008 11:44

Bonjour,Je crois qu'un des chanteurs de l'Orchestre MACCHI s'appelait Théo Lolango qui avait intégré le Stukas de Lita Bembo en même temps que Makola "Le Géant Makolin" et Jarrys Fimbo.Il y avait aussi dans Macchi Boenga Djema. Par contre, je ne sais plus si Djo Ballard était musicien.@+

YA MOTI 19/10/2008 02:10


BON ANNIVERSAIRE SEC PAUDOS " 60 ANS D'AGE LE 19 OCTOBRE 2008"
Chers Amis du Blog,
Aujourd'hui, je tiens tout simplement à rendre hommage à mon vieux "PAUL ALEXANDRE" CESAR PANGOULA, VIEUX PAUDOS pour les uns et SEC pour les autres.
J'ai suivi les signes du temps, les évolutions diverses de la jeunesse musicale et sportive congolaise auprès de mon vieux.
Une jeunesse au centre de la ville LEO devenue KIN "POTO MOYINDO". L'itinéraire d'un jeune au centre de toutes les activités sociétales. Vieux PAUDOS est celui qui m'a appris sans le savoir, le cryptage de codes de la vie de jeunes; lorsque les "BANA 15 ans voguaient dans les airs de Négro-succès, toutes les chansons de cet orchestre berçaient mon enfance. Il les frédonnait à la longueur de la journée, il faisait partie d'un club de jeunesse "Nouvelle vague" apparenté à ce dit orchestre. La vague de Belgicains en particulier celle de "LOS NICKELOS" retenait mon attention, la joie d'être à la page des anedoctes des stars de la diaspora de l'époque, je me souviens des journées entières bercées par les airs de: "MAGUY PANTHERA", EMINENCE, LINA, ETABE NA NGAI YA MOFUDE, LONGO, LUCIE TOZONGANA, MABE YA MBILA ...
Vous avez su évoluer dans vos choix musicaux, lesquels m'aidaient à suivre l'évolution de la musicale congolaise à travers les airs de "NALELA NDENGE NINI", FIFI NAZALI INNOCENT, AMOUREUX DECU, CONSOLATION d'un de tes petits Jean-Pierre EFONGE.
Artisan constructeur et encadreur du football kinois, footballeur invétéré au départ avec le club "JURION" de Saint Paul dans les années 60 avec les KONDI, SAMBI etc... ami de grands joueurs de l'époque: SOUCOUSSE MAKELELE, ADELARD MAYANGA, PELE MUTU FELO, KAKOKO pour limiter la liste, ils débarquaient dans le quartier pour vous rendre visite à bord de leurs scooters flambants neufs, ce qui faisait la fierté de tous les jeunes de mon âge; moi en particulier.
Voué aux études, vous avez contribué solidement à l'évolution du football kinois; au début avec l'équipe "MADO LISANO" en soutenant le frangin MADUDA, devenu par la suite membre du staff dirigeant parcourant tous les parcs de LEO pour apporter votre soutien à cette équipe, malgré le score 9-0 en faveur de JUVENTUS de Camille MAHUNGU, vous étiez resté fidèle à côté de H NDOMBE, MALUNDAMA, prennant en charge chez vous, les réveillons des joueurs de l'équipe à l'epoque où le FC KALAMU manquait de président, le dénicheur de talents tels que BAUDOIN LOFOMBO, TCHANG DIAVOVOKA etc...
L'arrivée d'ODB fut salutaire pour l'équipe KALAMU qui l'a aidé à intégrer la 1ère division, SEC PAUDOS assurait la coordination et management de FC KALAMU.
Malgré le rétrait d'ODB, vous assuriez toujours son management à côté de Madame. Vous fûtes le partisan de l'évolution de certains joueurs kinois de l'époque vers l'europe comme EUGENE KABONGO. Le monde sportif kinois vous doit cette reconnaissance avec ADO d'avoir contribué à l'évolution du football kinois. Vos compétences de management sportif, vous l'avez continué au sein de "DCMP" en devenant son sécrétaire sportif " SEC PAUDOS" pendant plusieurs années au regret du "father bilimien" de voir là haut, son rejeton assumer cette responsabilité. Vos occupations professionnelles actuelles de "Directeur Informatique" et le poids de l'âge vous éloignent de ce mileuu du foot, mais dans vos veines, le football y circule; à moi de vous dire, le CONCORDE malgré sa rétraite, reste l'avion de référence de la vitesse et de la précision.
Tous vos petits du blog, du sang, du quartier, et du monde sportif kinois, vous souhaite " BON ANNIVERSAIRE EN CE JOUR DU 19 OCTOBRE 2008 POUR VOS 60 ANS "
YA MOTI

Juma 18/10/2008 20:38

Les bon moments du passé! Kinshasa kiesse yaya ehhh!! En plus, La voix du feu Dindo est vraiment méconnaissable dans cette chanson comme on l'avait connue dans Zaiko et co... Il avait vraiment beaucoup travailler pour lui donner des couleurs. Bravo!!Juma

Fidèle 18/10/2008 17:52

Je visite assez regulièrement ce site, mais aujourd'hui je vous jure que j' ai failli tomber d' émotion. Voici pourquoi.Vers 14h30, Je parlais à mon épouse des anciennes chansons de Dindo Yogo. Ma femme ne connaissait que la chanson Lola Muana. Pour montrer à ma femme qu' il y avait d' autres aussibelles, Je me suis mis à lui chanter un extrait de Ma Yuna et textuellement, ni plus ni moins, le passage qu' a évoquer notre frère Anto Ditu. Alors comme je suis un pietre chanteur, je n' ai pas su transmettre à mon épouse tout ce que j' éprouvais en évoquant cette periode.Et voilà que vers 17h15, en visitant notre site, je tombe sur prècisement sur la chanson Ma Yuna. Et pour une fois, ma femme a su comprendre mon émotion...Grace à qui?Grace à notre site MBOKA MOSIKA...Merci donc à vous Messager et merci aussi à Anto Ditu.

Dio-Dio 18/10/2008 16:13

Ah les souvenirs de Kinshasa..Bon merci mingi LE MESSAGER pona volonte nayo pe CLARIFICATION yako tia ba NZEMBO awa pona biso nioso to se retrouver avec MBOKA MOSIKA..Bien sur la chanson LOLA MWANA etiaki le MACCHI na temps avec la danse SACCADEE 23..mais chose BIZZARE..(1)Pourquoi ORCHESTRE MACCHI ekotaki MAYI?Chose bizzare, ngai nadjalaki na INTERNAT, toyaki vacance ya NOEL periode yaba FETI toye kokuta orchestre MACCHI ekangaki KINSHASA MOBIMBA et je me rapelle encore na passage na b'ango na EN PLEIN VENT(avec leur LIKWANGOLA en exhibant la dance saccadee 23 et en criant OTOTOMBE)na TELE juste avant emission ya OMINISPORT oyo edjalaki koleka na 11heure to MIDI chaque Dimanche avant ba passer biso en direct na STADE DU 20 mai avec reportage ya Bazunga Nzinga.Comme kosala "MWANA EKANGA" ekomaki a la mode na periode oyo, directment orchestre na biso ya INTERNAT to changer yango na kombo ya "OTOTOMBE"..Mais jusqu'a present NAYEBAKA KAKA TE, pourquoi MACCHI ekufaki et puis DIDO YOKO akendaki kosala YAYE "ETUMBA na NGWAKA' et puis disparut neti MOLINGA YA LIKAYA avant Vieux BOKUL aya ko resucciter carriere naye na VIVA-LA-MUSICA.Juste  mwa note, nayebi ke chanteur premiere voix ya MACCHI akotaki naye KENYA(je pense que AKUFA KUNA), Dindo Yoko atika biso, mais 8 kilos continue Vie naye AWA N'AMERIQUE..de temps en temps ABETAKA na RICHARDO LEMVO et puis dernierement abetaki tournee na Kester EMENEYA. Dernierement na sololaki naye il venait juste de perdre sa soeur na kinshasa.Merci mingi Kulutu Messager ndenge o comprendre valeur ya biso ba AUDITEUR pe ba COLLECTIONEUR ya MUSIQUE D'ANTAN todjali pe naba DROIT NA BISO. Je suis en ma possession ba chanson presque nioso ya MACCHI pe naya ETUMBA NA NGWAKA de l'epoque que j'ai obtenus legalement par le canal de STERN MUSIQUE de LONDRE(UK)..Donc nadjali kaka na DROIT yako KABOLA SENTIMENT WANA ya NDULE na BANINGA ya MBOKA MOSIKA..N'EST CE PAS?ET QUE VIVE LA MUSIQUE CONGOLAISE...OTOTOMBE