Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 "Toute l'Afrique danse sur les rythmes congolais", telles étaient souvent titrées les affiches des chansons congolaises(de deux rives) des années 1960-1970, par les industries musicales Parisiennes . Même maintenant l'Afrique danse encore aux rythmes congolais.
 Mais le Congo savait aussi danser  aux rythmes de l'Afrique dans la mesure où  Kinshasa et Brazzaville constituaient un passage obligé pour les artistes africains en quête de reconnaissance. Myriam Makeba, Eboa Lotin, François Louga, Ekambi Briand, Bella-Bellow... enflammaient à l'époque les salles de spectacles au Congo.
 En ce qui concerne la chanteuse togolaise Bella-Bellow disparue précocement dans un accident, le moins que l'on puisse dire est que sa voix et son charme avaient particulièrement conquis les mélomanes congolais durant les années 1970 bien avant nos Abeti, Pongo Love, Tshala Mwana, Mbilia Bel, etc. Ses clips passaient en boucles à la Télévision Nationale .
Nous voudrions réécouter un de ses succès intitulé "Rockia",dont beaucoup d'entre-nous se souviendront.
Messager

Rockia
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nsingi mabuassa 05/11/2014 08:54

bella bellow,une des grandes divas de la musique africaine.d´ailleurs c´est elle qui a inspire l´autre femme de la musique africaine.il s´agit bien sûr de mbilia belle.j´étais tout récemment à lomé dans le cadre de ma profession.j´ai vu un monumento érigé à sa mémoire.une chose rare en afrique où la politique prime sur les autres domaines que son âme repose en paix.