Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Détente-détente-détente-détente.

Durant la 2e république, un président tchadien dont nous taisons le nom fut parmi les amis intimes de l'Aigle de Kawele.Ils formaient, avec le président centrafricain "Mwana- Mboka" un trio politique remarquable en Afrique centrale.
 Parfois, ses visites officielles se confondaient avec ses visites privées. On ne comptait plus ses "aller et retour" entre  Forlamy, rebaptisé Ndjamena, sous le vent de l'authenticité congolaise,et Kinshasa.
 Lors de l'une de ses visites, il recontra ,à la résidence du son homologue congolais à N'Sele,une certaine politicienne bien charnue,au teint de bronze.Après les formalités d'accueil, il gagna son pavillon préféré, près du fleuve. Mais aussitôt installé, il ordonnera à ses gardes du corps de lui ramener la charmante dame  qu'il venait de recontrer à la résidence de son cher frère et ami.
 Connaissant les liens unissant la politicienne au PF, les gardes du corps improvisèrent un ratissage nocturne à travers tout Kin, à la recherche d'une femme aux traits de celle qui venait de troubler le président Tchadien.Mais aucune ne sera acceptée par notre cher président. Il lui fallait la dame qu'il venait de recontrer . Les gardes du corps durent user de toute leur diplomatie pour faire comprendre à l'illustre hôte que la dame qu'il convoite était la chasse gardée de l'autre.


Messager
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article