Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Je cherchai un ou deux chansons avec le "kwakasa". Cet instrument comme les maracas
a joué un grand rôle dans notre musique.
Je m'imagine que beaucoup des jeunes ne connaissent pas ces instruments, et
comme nous n'avons pas des musées, il y a fort à craindre dans quelques années quand nous aurons passé,l 'histoire n'ayant pas retenu ces instruments, que tout
se perde. Nous avons donc l'obligation de l'histoire de faire revivre ces
instruments. Le likembe revient petit à petit, il y a un jeune garçon que l'on a montré à la télé, une vraie virtuose de likemebe,c'est encourageant...
(: Nzela mosika.)(  Ritmo African team)


Écoutons cet instrument le "kwakasa", c'est formidable !!!!

Frédéric

 


Je voudrais faire entendre un instrument que ni le drum ou autre chose n'a pu remplacer, il s'agit du maracas pour lequel Roger Izeïdi était passé
maître et a eu sa notoriété grâce à cet instrument. Et je me souviens qu'on l'appelait ROI DES MARACAS. Pourtant les latino américains ont gardé cet

instrument jusqu'à ce jour. Il y a aussi le kwakasa (excusez l'orthographe), un instrument fabriqué avec un morceau de bambou, sur lequel on faisait des
entailles. Ecoutons plutôt le maracas :

 

Naweli boboto

Quelle merveille!

Frédéric

Ecoutons encore le maracas

 Eh! oui encore le maracass, je pense qu'il faut réhabiliter cet instrument. Nos mamans continuent à les utiliser lors des matanga, à l'Eglise (M'peve a nlongo). Et même,
pour bercer un bébé, on utilisait le maracass. Qu'on l'appelle par un autre nom, l'effet était le même.
 Et cet instrument montre les origines de la musique latino américaine ou plutôt le lien qui existe entre les deux musiques. Des années après ces chansons, le lokombe avait fait son réapparition dans notre musique avec le Zaïko, Isifi, Yoka, et Viva la
musica, mais voilà l'avènement de Wenge à tout balayé.

Sentiment emonani

Frédéric
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Joseph Pululu 29/10/2008 10:56

Le seul et unique Grand Maitre du Kwakasa est Tchadé Mpiana ou Depiana. Il fait partie du tout premier groupe des jeunes de Kinshasa, le Beguin Band, à côté de Tino baroza et Franck Lassan. Son Kwakasa, il l'avait sculpté lui même sur un bout de bois, mais par après, il en recevra un venu tout droit de Cuba ou du Brésil de son producteur grec.On lreconnait Tchadé de Piana avec son "nzela ya mino".