Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Cher Blogueur,

Je suis content de ton exposé sur  les quelques noms  qui évoquent les souvenirs de  Kinshasa de notre époque.

Toutefois, je voudrais corriger ou apporter quelques précisions sur le sujet.

1. Sakombi, la mesurette Sakombi est l' oeuvre de Dominique Sakombi Inongo, qui était gouverneur de la ville de Kinshasa vers les années 1978-1980. Son frere, Denis Sakombi Ekope, lui était gouverneur apres 1980.

2 Le vrai  nom de ya Mozin est Mozingo et non pas Monzindo, il fut, est, encore entraîneur d'une équipe de fille de basketball a Kinshasa, Il fut joueur de basket et même entraîneur de l'équipe Onatra. Il'etait administrateur de Zaiko et dans ce rôle il était a la porte pour se rendre que les gens qui venaient au concert payer leur droits d'entrée 

Le Pere Buffalo n'est pas d'origine italienne, de vrai nom Jef De Laet,  il est d'origine belge, flamande, il fut cure a St Pierre, Commune de Kinshasa,  plus de 10 ans, a Kitambo, a Matete et A Ngiri Ngiri.  Il est le  fondateur de l'orchestre Minzoto, qui au départ était un groupe de Jecoka, avec massacre, Bozi Bozian a de son vrai nom Mbenzuama.
Pere Buffalo est toujours en vie et vit a Bruxelles.

ITB ( Itebe) ITB est une abréviation anglaise qui veut dire " Integrated Tug/Barge" il signifie en français bateau remorqueur/pousseur.
 
Je reviendrai plus tard  avec des détails sur Massamba Makoko  " Newman" avant la zairianisation. Ngunza Bonanza, Muamba Wa mampa et pourquoi pas Jean-Jean mobali ya ba ndumba.

Mwana Kin

==========================================================================================

NDLR: Merci d'avoir apporté des corrections sur un article qui évoque notre mémoire collective. Nous allons immédiatement procéder à  son aménagement   conformément à tes informations. Notre souci est que chacun de nous contribue  à finaliser cet article, de sorte que tous les noms et appellations énigmatiques de chez-nous s'y retrouvent.
Messager


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article