Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Bon anniversaire  King
 
A l'occasion de ton anniversaire ,nous te dédions la chanson "Mashakado",de Mbuta Mashakado et le Zaïko.Cette chanson fit partie du répertoire de Zaïko lors du concert télévisé de 1975,soit six ans avant ta naissance .

Mashakado
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Salut messenger,c'est le bachelor
Peux-tu m'aider à trouver un titre de Mujos,Odemba ya bano OK ou bana OK baye na Odemba.
En plus la chanson succès alamoulé que voulaist mon père.
A plus
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
NDLR:Bachelor,Pour le moment la chanson Odemba nous manque encore. A sa place nous te proposons une autre chanson intitulée Musica telema,composée par Franco en 1957 et dans laquelle on évoque le nom de Bella Bella et Bella Mambo,en plus de Succès Alamoulé de Rochereau et l'African Fiesta National.

----------------Chansons-------Chansons-------Chansons-----Chansons---------------------------

Succès Alamoulé


Musica telema
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Juma 28/04/2008 15:04

Juma,Je reviens à toi pour préciser qu'il existe Mihaël et Francis Keller,toutes les deux compositions d'Evoloko au début de zaïko.Laquelle souhaites-tu auditionner prochainement?Messager Hi Messager!Alors dans ce cas, J´aimerais bien écouter les deux stp.Merci bcp.Juma.

messager 27/04/2008 17:33

Le problème est temporaire,Tout ira pour le mieux après.

messager 27/04/2008 17:01

Jean Pierre, je vais chercher une solution pour toi

Jean-pierre 27/04/2008 16:02

Le Messager:Impossible pour moi d'auditionner la chanson "Musica telema": un pop-up me demande d'avoir une license et lorsque j'appuie sur "yes", un champ nom et mot de passe me stoppe, Y a-t-il moyen de trouver une solution? Merci d'avance...

Joseph Pululu 27/04/2008 15:53

Eh Mashakado mama, mwana ya mama, na mbul'oyo ya yo, oloba nini dit, tout droit! na canaille Kaka!!! C'était la signature de Yaya Brown, Mbuta Mashakado, de son vrai nom Dieudonné Nzolantima. Chanteur Pop à la création du groupe, formé à l'école de James Moto. Mbuta Mashakado excellait dans l'interprétation aussi bien d'Otis Redding que de james Brown. On retiendra cependant, à l'instar de Djo Mpoyi, qu'il est un exemple réussi de reconversion de la pop à la Rumba.Relégué en 3e division, en ouverture des concerts de Zaiko, il précédait la prestation de la deuxième division chant du groupe avec Jossart Nyoka Longo et Bimi Ombale.alors qu'en première division de Zaïko ont retrouvait les enfants terribles Anto Nickel Evoloko, Efonge Isekofeta laofanza Gina wa Gina, Jules Wembadio Pene Kikumba et Siméon mavuela, ceux qui faisaient danser tout le monde jusqu'au matin.C'est au départ des Isifistes que Mbuta Mashakado va s'essayer au chant typique, avec l'autorisation de Pépé Fely. Noyé dans une attaque -chant qui avait fait ses preuves avec Choquer, ebele ya ba sebene, Mbuta Mashakado n'explosera véritablement que grâce aux retransmissions des concerts de Zaïko par Télézaire. L'artiste au summum de son art, réalisera d'ailleurs à cette occasion les premiers pas de danses de "Moonwalker" (pâtiner à reculons), quelques 7 ans avant Michael Jackson.Amoureux du volant et des belles figures de styles, ses "6" devant les entrées d'écoles pour épater les filles sont restés si célèbres qu'aujourd'hui, 30 ans après, une école de Kasa-Vubu a gardé son surnom d'institut Mashakado.Assez incontrôlable et trouble-fête à ses heures, Mbuta Mashasakado aura du mal à se plier à la discipline du chef d'orchestre de Zaiko Jossart. En 1976, il quitte Zaiko pour rejoindre Wembadio et Mavuela Somo dans Yoka Lokole, avec le soutien du "Staff bana Binza" son fan Club. La même année il est sélectionné par Rochereau au sein de l'orchestre national du zaïre pour représenter la variété za¨roise au festival des arts nègres de Lagos. Cette fois, c'est non seulement l'Afrique mais tout le monde noire qui découvre le virevoltant Mashakado.Que dire d'autre sur yaya Brown, sinon écouter Mashakado, un hit dans la veine des chansons fétiches à marquer d'une pierre blanche. Le riff de Manwaku y est céleste et les cris de yaya Brown sont restés d'anthologie.Mwana Mangemboavant le groupe à Nyoka

messager 27/04/2008 12:21

Juma,Je reviens à toi pour préciser qu'il existe Mihaël et Francis Keller,toutes les deux compositions d'Evoloko au début de zaïko.Laquelle souhaites-tu auditionner prochainement?Messager

messager 27/04/2008 12:07

Les derniers détails de Dodo sur la fin de la vie de Teddy Sukami valent la peine.S'agissant des "zong-zing" avec Koffi, une petite précision s'impose.D'abord il convient de relever à l'attention du jeune King que les "zong-zing" étaient une façon détrournée permettant aux musiciens d'arrondir leurs revenus.Car, à cette époque,la renommée des artistes musiciens contrastait avec leur vie sociale,D'où ce recours aux enregistrements pirates pour esssayer de vivre de leur art.Revenons à présent à Koffi pour signaler qu'il avait réalisé ses premiers oeuvres avec Viva la Musica entre 1978-1979.(Anibo,Samba-Samba,Chérie Lipasa ,Bien aimée,Elengi ya mbonda ,et Ekila maze).Ensuite, il avait enregistré à la même période 4 chansons(Ndjoli,Fleur Rose,Bébé ya Suka,et Geo)avec le groupe Ba La Joie.Mwasi ya Ngenge avec l'orchestre Historia.Etoile du Nord avec Langa-Langa Stars.Et Femme Noire avec l'orchestre Zaïko Langa-Langa.Ceci étant nous pouvons dire que Femme Noire avait été enregistrée officiellement avec Zaïko Langa-Langa,et non sous forme de zong-zing.Messager

Dodo 27/04/2008 01:46

Teddy Sukami a fait toute sa carriere dans Zaiko LL. Mais seulement, quelques deux avant sa mort en 1984, il s'eloigna en Europe pour des raisons de sante.Je pense dernier nzembo n'e na Zaiko ezali "Kalo" (beaute ya muasi fololo, 1982). Mais, avant ou apres ca, il avait sorti des albums avec Koffi Olomide (zong-zing avec Zaiko) "kolosa"(Sukami), "Femme Noire" (Koffi). Avec Ben Nyamabo, ou lui-meme en solo. Casques-Bleus epanzana heure Manuaku asalaki Zaiko Wawa-Wawa, avec Yenga-Yenga Junior et Shekedan en 1981. 

messager 26/04/2008 23:02

Je ne crois pas qu'il ait quitté Zaïko avant sa mort.Ce qui est possible est qu'il ait participé aux enregistrements avec certains groupes durant ses derniers jours dans Zaïko.Un de ces jours nous auditionnerons une chanson des casques bleus,dans laquelle il avait participé, avec Manwaku , Lengi-lenga,et Yenga Yenga Junior.

king 26/04/2008 21:46

en fait je suis presque sûr que sukami est mort en 1986. seulement ma question était de savoir s'il avait quitté zaïko bien avant sa mort ou était il resté dans zaïko jusqu'à sa mort? pcq dans les concerts de zaïko de début des années 80 on le retrouve pas...

messager 26/04/2008 14:12

King,La chanson "mashakado" est tirée de cette production de 1975 qui passait presque en boucle sur les antennes de la télévisons congolaise.Le problème est que "mashakado",malgré son succès est, introuvable sur CD.Nos chansons manquent de producteurs.Concernant Teddy Sukami, je ne connais pas exactement la date de sa mort.Peut-être Kin-Kiesse qui vit près de Manwaku va nous donner des précisions.Juma,J'ai pris bonne de ta demande,la chanson d'Evoloko Francis Keller est disponible.Tu l'auditionneras prochainement.Quant à Mbuta Mashakado, avant mon départ du pays j'avais appris d'un de ses proches qu'il s'était reconverti dans le froid,peut-être pour gérer les chambres froides de Nzolantima son père.Messager

Juma 26/04/2008 12:35

Hi Messager!Est-ce qu´on peux avoir les plus amples informations concernant Mbuta Mashakado? Que fait-il pour le moment?  En outre, si c´est possible, j´aimerais bien écouter la chanson de mon vieux ya quartier le talentieux Evoloko, au moment où il purge sa peine à Makala. Elle s´intitule Michael keller. Je me rappelle quand il me passait chaque soir pour se rendre dans un "nganda" qui se situait entre la rue Watsa et kisantu à yolo-nord pour rencontrer ses homologues:Kofi, Wemba et consorts.Y´avait même une rumeur qui circulait dans ce temps qu´un esprit hantait sa maison la nuit et il avait peur d´y fermer l´oeil de peur d´être ensorcelé ou d´être envoûté(comme est la coutume). On l´appelait voire même "Evoloko afazaka té" celui qui dort pas la nuit.C´est qui expliquait ses sorties nocturnes pour y revenir que  le petit matin.Merci bcp.Juma

king 26/04/2008 10:12

merci messenger...en fait je me souviens d'une production de zaïko, la seule des années soixante-dix qu'on passait à la t.v. zaïroise dans les années 90 où on voit likinga, lengos, mbuta et nyoka en train de la chanter. en fait je ne sait pas si les autres images d'archives de la même époque ont été mal conservé. j'ai jamais vu wemba, évoloko, gina, mavuela, et surtout bozi qui a été dans ce groupe en 1973 et suite de 1976 à 1981 (ce qu'il parait)...à propos de tédy sukami, j'ai appris qu'il serait mort en 1986, et pourtant quand je regarde les qlq concert du début des années 80( un concert en matiné en plein air joué vers 1984 et d'autre au studio mama angebi je pense(où les chanteur sont en rouge brillant), je ne reconnais que zamuangana, bapuis,...ukami n'y est pas. il avait quitté zaïko bien avant sa mort?