Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Depuis que nous nous attelons à archiver les meilleures oeuvres de nos artistes,priorité a été accordée aux musiciens dont les oeuvres étaient disponibles sur le marché. De sorte que la présentation de bankolo Miziki par exemple était jusque là limitée aux véterants ayant enregistré aux éditions basées à Léopoldville(Kinshasa),comme Ngoma,Opika,Loningisa...
 Grâce à la générosité de notre mécène que nous ne présentons plus,nous sommes en mesure d'étendre notre archivage aux oeuvres des pionniers de l'est,du sud et du centre du pays, parmi lesquels  Jean Bosco Mwenda demeure le meilleur. Au plan national,Wa Bayeke peut être considéré comme le véritable concurrent de Wendo durant l'époque coloniale,et surtout comme le meilleur guitariste acoustique congolais,voire africain  de tout le temps.
 Qui est Jean Bosco Mwenda ?
  Jean Bosco Mwenda est né en 1930 à Bunkenya,près de Jodotville(Likasi),des parents Sanga et Yeye. Il est décédé par accident en 1990,sur la route de Kasumbalesa.Son père jouait du piano dans une église catholique de Likasi.
  Après ses études,il sera employé très jeune à la Banque,ensuite dans l'administration coloniale.Entre temps, il s' est mis à apprendre la guitare à travers  des chansons Cubaines,Latino-Américaines et Sud-Africaines(Kwela),desquelles il a dégagé un style hybride,influencé par les sons traditionnels luba,lunda,et bemba.
 Ce style baptisé "style katangais" né après la 2e guerre mondiale avait conquit tous les centres miniers du sud du Congo et de la Zambie.Nous verrons qu'il s'était étendu même au Kasaï,au Maniema,et à Stanleyville(Kisangani).
 Le meilleur guitariste de Jadotville
  La carrière musicale de Jean Bosco Mwenda, âgé alors de 22 ans a commencé le dimanche 3 février 1952,lorsqu'il a effectué ses premiers enregistrements,auprès du Sud Africain Hugh Tracey,dans sa ville de Jadotville(Likasi).
 "Monsieur,je suis le meilleur guitariste de Jadotville".C'est ainsi qu'il s'était présenté au musicologue Sud Africain,avant l'enregistrement de ses 8 chansons.Vers la fin de 1952,Jean Bosco remporta le prix Osborn,nouvellement institué,pour la meilleure chanson africaine de l'année,grâce à sa chanson "masanga instrumental",prouvant par là qu'il était non seulement le meilleur guitariste acoustique de Jadotville, mais du Congo et de toute l'Afrique.
 En auditionnant les mêmes chansons réenregistrées durant les années 1970,David Rycroft,qui avait considéré en 1961-'62 les oeuvres de Jean Bosco, à travers deux publications comme relevant de l'improvisation,s'est rétracté et  les a qualifiées des véritables compositions.
Après la réussite de ces premiers enregistrements,Jean Bosco a enregistré au moins 156 autres chansons auprès des éditions Gallotone et Bue label.
 Naturellement,le style Jean Bosco avait influencé la musique de l'afrique de l'Est d'expression swahili,comme la Tanzanie et le Kenya où il séjourna six mois durant les années 1960.L'Europe et l'Amérique du Nord avaient également été marquées par le "style katangais". Sa participation  au festival de Newport en 1969 fit connaître son style parmi les musiciens du Jazz.
 Il faut somme toute reconnaître que l'avènement de la guitare électrique, à son amplifié a contribué a faire oublier le style Jean Bosco.


Bumbalaka, par Jean-Bosco


Tambala moja, par Jean-Bosco

Kabwebwe ( Jean-Bosco- Edouard Masengo)


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

messager 09/05/2008 00:27

Effectivement, les partitions de Mongali sont celles de kitamba moja de Jean Bosco.Consultez les commentaires de Joseph Pululu en bas de la chanson Kitambala à cet égard.La version que j'ai diffusée date de 1952, tandis que Mongali est une chanson relativement recente par rapport à Kitambala Moja.

kim 09/05/2008 00:20

Ne trouvez-vous pas une certaine ressemblance entre cette belle mélodie accoustique et l'intro voire l'accompagnement de la chanson Mongali de Tabu Ley ( écrit par feu Idi Mane ?) Maïka Munan (qui a joué dans Mongali ) aurait-il plagié Jean-Bosco Mwenda ?

messager 15/04/2008 07:58

Jean Pierre,Je te répondrai demain à travers la suite de l'oeuvre de deJean Bosco.Peut-être que tu vas nous aider à résoudre l'énigme boyomaise sur le plan musical.A ce soir.

Jean-Pierre 15/04/2008 03:05

Je suppose que Jean Bosco Mwenda joue seul cette guitare. Si oui, je comprends qu'on l’ait invité au Festival annuel de jazz de Newport, dans l’Etat de Rhode Island, aux USA. Car, avec le recul, je constate que son style rappelle étrangement celui de Robert Johnson (1911-1938), guitariste du blues qui jouait aussi seul et qui, bien que mort très jeune, a  influencé et continue d’influencer des grands guitaristes (Jimi Hendrix et Eric Clapton par exemple, quoique ceux-ci jouent de la guitare électrique). Content aussi de reconnaître les deux chansons de Jean Bosco Mwenda qui servaient d’indicatifs de certaines émissions de Radio Stanleyville de mon enfance. Grand merci pour la présentation de son parcours.