Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par LUSED

2º PARTIE :

LE  « MUSÉE SIMON KIMBANGU »

MUSÉE DURANT  LA NUIT

Arrivé l´après midi , le chef de l’État Tshisekedi , un invité d´honneur pour la circonstance fut accompagné par une forte délégation constituée des deux Présidents respectivement du Sénat et du Parlement, les Sénateurs ,les Députés , les Ministres, etc.

Au Programme , il fût présenté au public rassemblé au grand Temple , oú il adressera un mot au public , puis se rendra au musée appelé  “ MUSÉE SIMON KIMBANGU “ pour la coupure du ruban symbolique.

C´est l´inauguration du “ MUSÉE SIMON KIMBANGU “ !!!

-         De quel Musée s´agit il encore ? Quel est son importance ?

-         Qu´est ce que cela a à avoir avec le Centenaire ?

-         Pourquoi encore cette histoire de Musée pendant le Centenaire ?

 

1- LE MAUSOLÉE DE SIMON KIMBANGU

MAUSOLÉE

Ici il ne faut pas confondre le « MAUSOLÉE » de Simon Kimbangu et le « MUSÉE SIMON KIMBANGU ».

C´est pourquoi avant de parler du Musée , il est important de parler tout d´abord du Mausolée qui est différent du Musée.

Voici la petite historique du Mausolée de Simon Kimbangu :

-         Vendredi le 12 Octobre 1951 , Simon Kimbangu est mort et sera enterré à Elisabethville (Lubumbashi actuel)

-         En 1960 la décision fût prise par l´Eglise kimbanguiste de Rapatrier le corps de Simon Kimbangu vers son village natal NKAMBA

-         Jeudi le 24 Mars 196O fût le jour de l´exhumation (déterrement du corps)

devant un public mixte (Noirs et Blancs)

-         Après 8 ans et 5 mois , le corps enterré sans formol , sans être embaumé , est retrouvé miraculeusement intact.

-         Samedi , 2 Avril 1960 , le corps de Simon Kimbangu est acheminé vers NKAMBA son village natal et exposé pendant un mois à l´extérieur au public libre de lui rendre hommage.

-         Un Mausolée fût construit en son honneur à Nkamba et depuis ce temps là ,le corps de Simon Kimbangu repose dans le Mausolée  où  plusieurs visiteurs, pélerins et fidèles se receuillent chaque année.

-         Le Mausolée sera agrandi de manière à recevoir aussi sa famille. C´est là où se trouve aussi les restes de sa femme , sa tente et les corps de ses enfants Diangienda , Kisolokele et Dialungana.

 

 

Alors le Mausolée sera appelé « KINLONGO » qui signifie le « Saint des saints » soit le « Lieu très Saint » termes utilisés par les Israélites en parlant de la dernière chambre au font du «Tabernacle» qui était un temple mobile en peaux d´animaux utilisé pendant la marche des israélites au désert vers la Terre Promise.

 Le Mausolée de Simon Kimbangu étant alors considéré comme un lieu très Saint « KINLONGO » , les Pèlerins venant à Nkamba visitaient ce Mausolée sacré , agrandi pour recevoir non seulement le corps de Kimbangu , mais aussi de sa famille.

  OBS Le Musée n´existait pas encore à cette époque là, ni aucune idée du Musée jusque là , ce n´est qu´en 2014 que commenceront les travaux du Musée.

 

 2- LE MUSÉE SIMON KIMBANGU

MUSÉE ET TEMPLE

C´est quoi le Musée Simon Kimbangu ?

Le Musée est tout d´abord le Rassemblement des Reliques de Simon Kimbangu  , donc l´ensemble de tous les objets matériels utilisés par Simon Kimbangu et les siens , les photos et les images de l´époque coloniale, les restes possibles des Notes des Secrétaires puisque Kimbangu avait 2 secrétaires. Bref , tous les objets de Simon Kimbangu ou ses proches qui ont survécu au fil du temps , retrouvés et gardés.

 Ainsi , Le 12 Février 2014 , fût la pose de la première pierre et le premier coup de pioche marquant le début des travaux de Musée jusqu´en 2021.Donc 7 ans des travaux.

Cette date du 12 Février n´est pas pris au hasard. C´est la date de naissance de Charles Kisolokele , le premier fils de Simon Kimbangu né le 12 Février 1914  à Nkamba et mort en Belgique le 17 Mars 1992.

 Kisolokele étant né le 12 Février 1914 , atteignit 100 ans depuis sa naissance le 12 Février 2014. C´est ainsi que ce centième anniversaire de la naissance du fils ainé de Simon Kimbangu marquera les débuts des travaux du Musée.

 Mais l´idée du Musée ne s´arrêtera pas seulement aux biens utilisés par Simon Kimbangu. Alors , l´idée sera élargie dans le sens d´un “ Centre international de Documentation et de Recherche kimbanguiste ” avec archives, Bibliothèque, salles des Réunions  de Conférences de portée internationale.

 Ainsi , un grand édifice derrière le Mausolée de Simon Kimbangu sera construit avec 5 niveaux d´étages et ascenseurs.

 C´est à dire 2 niveaux sous sol en bas, un Rez de chaussée et 2 étages en haut :

Au plus bas de l´édifice , le niveau sous sol -2 (moins deux)

 la salle des ARCHIVES et la salle d´exposition permanente

Au Niveau sous sol suivant -1 (moins un) avant le Rez de chaussée

Le Musée proprement dit , donc les Reliques, objets souvenirs de Simon Kimbangu et les proches de sa famille , par exemple sa femme mama MUILU.

- Au Rez de chaussée (Niveau normal zéro)

Les Bureaux administratifs , la salle d´exposition temporaire  et le Secrétariat

 - Au 1º étage en haut

La Bibliothèque (collection des livres divers), la Salle d´exposition des différents livres des différentes religions du monde, le bureau des Chercheurs et la Salle polyvalente (des diverses activités, par exemple conférences).

 

- Au 2º étage au plus haut de l´édifice

La salle des réunions, le Salon du Chef Spirituel, le filmothèque (collection des films), le Bureau des bases des données.

Alors tout le Centre international de Documentation et de Recherche kimbanguiste dans son ensemble (y compris son Musée en bas) a été appelé “ MUSÉE SIMON KIMBANGU “. Une œuvre estimée à 12 millions de dollars sur une surface totale de 7.500 m2.

L’idéal du « MUSÉE SIMON KIMBANGU » est :

-         De rassembler les Reliques de Simon Kimbangu, en d´autres termes tous les objets rassemblés connus comme ayant été  laissés par Simon Kimbangu, les photos, les images et tout objet matériel qui concerne Simon Kimbangu et les proches de sa famille pour servir de souvenir sur la vie et l´existence de Simon kimbangu sur Terre, l´histoire de sa vie et des siens …

-         De Rassembler tout ce qui peut servir d´information ou de Recherche sur la vie de Simon Kimbangu pour servir de Connaissance sur Simon Kimbangu et l´église kimbanguiste.

Désormais  les Pèlerins visiteront le Musée :

-         En commençant par le Mausolée à l´avant plan, pour voir ou se trouvent les corps de Simon Kimbangu et sa famille.

-         Puis tourner derrière le Mausolée pour voir aussi les objets matériels utilisés par Simon Kimbangu et sa famille en bas.

-         Et pour le pèlelerin qui veut faire des recherches pour acquérir les connaissances profondes sur Simon Kimbangu, sa famille ou l´Eglise kimbanguiste, il continuera sa visite en haut au 1º et 2º étage  pour consulter les livres, les films, assister aux conférences….

OBS : le grand édifice a des étages et ascenseurs pour faciliter les déplacements de haut en bas.

La foule aura aussi l´occasion de contempler le camion PICK-UP  qui a servi comme Corbillard pour acheminer le corps de Simon Kimbangu en 1960, 9 ans après sa mort à Elisabethville et la voiture offerte en 1966 à papa Diangienda par Etienne Tshisekedi, à l´époque Ministre de l´intérieur.

Ainsi en terminant la visite du « Musée Simon Kimbangu » les pèlerins peuvent aller adorer au Grand Temple  juste à côté pour rentrer chez eux par la Terre battue et raconter aux autres les Merveilles de Nkamba.

 

 

3- INAUGURATION DU « MUSÉE SIMON KIMBANGU »

Le Président Felix Tshisekedi fût déjà une fois à Nkamba. À cette occasion de Centenaire du 6 Avril , ça sera sa deuxième fois de revenir à Nkamba , cette fois-ci, non seulement pour la fête de 100 ans, mais surtout pour inaugurer le « Musée Simon Kimbangu » comme promis lors de sa première visite.

C´est à l´occasion de ce Centenaire qu´a eu lieu l ’inauguration du « MUSÉE SIMON KIMBANGU » par la coupure du ruban symbolique qui marquera aussi l´ouverture du Musée à quiconque veut visiter et voir les Reliques du Prophète Simon Kimbangu soit faire des recherches.

 Et après la coupure du ruban symbolique ,le Président Felix Tshisekedi et son cortège pourraient rentrer à Kinshasa et la fête du Centenaire à NKAMBA continuer son cours normal.

 

 

4- LE DISCOURS COMMÉMORATIF DU PRÉSIDENT FELIX TSHISEKEDI

Avant de couper le Ruban symbolique du « MUSÉE SIMON KIMBANGU », il fût demandé aussi au Président de la république de dire un mot , un moment précieux et remarquable. Ainsi le Président fit un court Discours Commémoratif devant le public rassemblé dans le grand Temple.

 Dans son Discours Commémoratif,, le Président commença par la naissance du Prophète Simon Kimbangu, en passant par sa vie religieuse, sa vie de Catéchiste, reconnaissant la valeur de ce jour du 6 Avril 1921, mentionnant les œuvres réalisées par la puissance de Dieu .

Palant du combat de Simon Kimbangu contre l´oppression et l´injustice, jusqu’ à son arrestation et à sa mort  pour l´amour du peuple congolais, du peuple africain et de la Race Noire. Saluant la bonne initiative du « MUSÉE SIMON KIMBANGU » en tant que Grand Centre International de Documentation à Nkamba.

 Reconnaissant Simon Kimbangu comme un père de l´indépendance, pour terminer son Discours, le Président demandera au Président du Senat BAHATI LUKUEBO et au Président du Parlement Christophe Mboso, présents dans la Salle de réunir le plus vite possible les Représentants du Peuple (Sénateurs et Parlementaires) enfin d´étudier la possibilité que  le 6 Avril devienne officiellement une journée fériée et chômée.

En d´autres termes que le 6 Avril soit ajouté à la liste officielle des journées fériées et Chômées de la RÉPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO .

Donc après cette approbation du Parlement et du Sénat , le 6 Avril  sera désormais chaque année commémoré au Congo RDC en mémoire de Simon Kimbangu , celui qui fût comme le père et précurseur de l’Independence et en mémoire de ce jour le 6 Avril 1921.

Ce désir du Président fût reçu par des GRANDS APPLAUDISSEMENTS INCESSANTS du public et surtout des fidèles Kimbanguistes en DELIRE TOTALE !!!. Un moment d´immense joie !!!

Raison pour laquelle , après ce discours , les fidèles Kimbanguistes de la branche Congo Brazzaville AYANT ENTENDU CELA ont sollicité aussi à leur tour au Président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso, de décréter la journée du 6 avril comme « journée fériée »au Congo Brazaville, à l’instar de la décision de son homologue de la République Démocratique du Congo, Felix Antoine Tshisekedi.

 Et nous disons tous aussi :

Que le 6 Avril de chaque année mérite d´être commémoré non seulement par les Kimbanguistes , mais par tous les Congolais y compris de Brazzaville en hommage à Simon Kimbangu , le père et précurseur de l´indépendance  !!!

 À Ceux qui seront vivant au prochain Bicentenaire  ( Fête de 200 ans )

Que le 6 Avril 2121, soit commémoré non seulement par les Kimbanguistes , mais aussi par tous le Congolais en hommage à Simon Kimbangu , le père et précurseur de l´indépendance  !!!

Ainsi le 30 Juin de la prochaine année 2022 , nous continuerons encore avec Simon Kimbangu ce père de l´indépendance.

 

HOMMAGE AU PÈRE DE L´INDEPENDANCE   !!!

HOMMAGE AU PRECURSSEUR DE L´INDEPENDANCE  !!!

HOMMAGE À UN VÉRITABLE MARTYR DE L´INDEPENDANCE  !!!

HOMMAGE AU HEROS DE L´INDEPENDANCE  !!!

 

LUSED

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pedro 04/08/2021 13:53

La poussière pendand la saison sèche et la boue pendant la saison des pluies. En 1973, la carrosserie du camion qui transportait des élèves de Vula (Ngombe Lutete) s'est détachée laissant les passagers en brousse. Un de nos collègues du nom Lebaye a déclaré qu'ils vaudrait mieux être tué dans un tel accident, puisqu'il était honteux de lui survivre.

Messager 04/08/2021 14:36

Je fėlicite les kimbanguistes pour leur sens d'organisation.

Pedro 04/08/2021 13:44

La route Mbanza-Ngungu - N'kamba en passant par Ngombe Matadi a t-elle déjà été asphaltée, ou la terre battue, la poussière et la boue pendant la saison sèche font partie du sacrifice des pélerins?