Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Chers visiteurs de Mboka Mosika,

Loin de moi l'idée de publier un commentaire aujourd'hui, je voudrais principalement présenter mes sincères félicitations au compatriote qui a eu le génie de monter ce site. Je lui souhaite longue vie et je prie le Dieu de nos ancêtres pour qu'il l'assiste dans cette oeuvre grandiose qu'il a entreprise. Ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs et éduque également.
J'aimerais terminer ce petit mot par demander à tout visiteur qui détiendrait encore les chansons: Nakobelela, Nazoki, Libaku mabe, Nazangi tata, Kanu, Milongo ya bana, Kombe Dilu, Somo osalide me transmettre le lien contenant ces chansons par mon adresse courriel ou de les diffuser dans Mboka Mosika.
Je vous remercie d'avance pour votre service.

 

KIRIKA    ASSANA


Cher ami Kirika,

L'orchestre Empire Bakuba est une des formations musicales ayant produit des oeuvres de rêve . Il avait émerveillé les mélomanes de toute l'Afrique. Voici les liens où vous pouvez auditionner ses chansons déjà diffusées sur mbokamosika comme : Nazoki, Sango ya mawa, Ntoya, Kay Tshim, Nakobondela, Vava, Mungu, Montesse et, Karibu.



Aujourd'hui, nous diffusons à votre intention à celui de  ceux ou celles qui ont toujours apprécié les mélodies de l'Empire Bakuba trois chansons d'anthologie intitulées: Libaku mabe, Nakobelela  et,  Kanu de Dilu. Le reste vous sera servi un autre jour.
Bon week-end. (Msg)


1.NAKOBELELA, par l'Empire Bakuba

2.LIBAKU MABE, par Pépé Kallé et  le même orchestre

3.Kanu, par Dilu et la même formation musicale




Libaku Mabe (PEPE KALLE)

Libaku mabe se traduit en lingala par Libabe ou malchance en français. Qu’est-ce qui a inspiré Pepe Kalle à composer cette chanson ?

L’on se souviendra que Pépé Kallé a connu une vie  conjugale mouvementée. Pépé était un dragueur des jolies nanas. Déjà en 1968, il vivait depuis sa jeunesse en copinage avec sa veuve Pauline Ndekani. Elle comptait se marier avec Pepe une fois ses études terminées. Et voilà que le destin en décide autrement. En 1975, ses parents le forcent de se marier avec une jeune fille de 15 ans de la tribu kuba au nom de Tshite Brune. Il accepte malgré lui ce mariage forcé par respect pour ses parents. Dans les coulisses, Pepe continuait à vivre en copinage avec sa bien aimée Pauline. Son union avec Tshite Brune ne connaitra que la durée d’un feu de paille car après plusieurs querelles, ils finissent par se séparer. Pendant qu’il s’apprêtait à célébrer son mariage avec Pauline, le destin va une fois de plus décider autrement. Ses parents vont lui trouver une autre paire de chaussettes en la personne de Mweni, une jeune fille de 16 ans venue fraîchement du Kasaï. Une fois de plus, il accepte son colis en provenance de Bakuba. La vie conjugale était instable avec cette dernière. De leur union est né Junior Kabasele (premier fils de Pepe) et il finit par la répudier au courant de l’année. C’est ainsi que toutes ces déceptions amoureuses ont incité l’artsite à s’exprimer à travers cette belle mélodie.

En 1979, il tombe amoureux de Mimi qu’il a immortalisée dans la chanson Zabolo. C’était un véritable coup de foudre qui inspirera Papy Tex les chansons «Nanu namona te» et «Mama leki». En 1981, Pepe Kallé et Mimi se séparent de façon brutale. A ce même moment, Pauline tombe enceinte de Pepe et les deux ont fondé cette fois un foyer heureux. Maman Pauline a juré et elle a gagné le pari.

«Aimé ngai nalapaki na nzambe que ngai nakoki kolinga mobali mosusu te kaka se yo Pepe Kalle. Naboyi kobota bana na batata zomi. naboyi kokende komona pasi na vie ya lelo, mibali basi nkama. Batata botika biso tovanda. Mwasi na mobali soki bayokani, bino baboti ata bosali nionso ezali pasi po ya bokabwani» (Ngai na yo Pepe Kalle).

 

Kirika Nkumu Assana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 10/01/2011 17:55



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-23, LA FRAGILITÉ DES EMPIRES ?
LA DISPARITION DES ABEILLES, LA MORT D'OISEAUX ETC...? IL Y A UN LIEN ?


Cordialement


Clovis Simard



seskain molenga 26/06/2010 16:40



Salut monsieur KirikaNkumu Assana.


Excuser moi je suis pas là pour parler de mal de intel ou intel j'ai compris tout simplement que beaucoup de nos  mélomanes jusqu'aujourd'hui sont toujours à la cherche de
la vérités. Merci;  je veux vous donner quelques précision sur des chansons: comme NAZOKI, NAZANGI TATA, LIBAKU MABE, le compositeur detout ses chanson c'est Seskain Molenga
et arranger par lui même pas quelqu'un d'autre, et en plus de la chanson comme NAKOBELELA, de Dilu  arranger par DENIS LOKASSA donc je vous emprie de bien faire vos commentaires. Pour être
sûr si vous avez des doutes veuillez contacter Papy tex Matolu, Dilu,  ou même Philo Kola de l'Afrisa qui été dans cette histoire tout au debut, en commençant par les FIDES: donc PHILO,
DENIS, SESKAIN, après la vortement de l'enregistrement chez PHILIPS, et suite à quelques problèmes intérieur  mes deux collègues  ont jetez l'éponge. De là j'tais obliger
de changer le nom:  EMPIRE BAKUBA.


 Précision:


Arriver au studio VEVE: Voila la liste de l'empire Bakuba. SESKAIN  Molenga au Drums, Yossa Taluki (guitare solo) Vata Mombassa (accompagnement) Jean Marie Makutukala (saxo) Armand
devenu après le batteur de l'Afrisa (conga) Mepe (basse) Pepe Kallé, Dilu, Papy Tex chant. parlons vrais, l'histoire on ne peut pas la changer. La suite je ne manquerais pas de vous faire
part.


Seskain Molenga



Tutu Kaba 18/03/2010 21:00


Bonsoir à tous les mbokatiés qui sont connectés.
Je voudrai dire bravo aux concepteurs de mbokamosika pour l'idée de créer ce site.
Je voudrai aussi leur démander si je peux écouter la chanson "sango ya mawa" de papy Tex.
Merci d'avance et encore bravo pour le site.


Sulmany 18/02/2010 17:47


Bonjour ! Kirina,

Moi aussi je suis un ancien de la Voix du Zaïre l'actuel Rtnc J'y étais avec les ZASU, Lutu L KImper ...; juste un détail. Merci pour le petit détail que tu a donné concernant Libaku
mabe. J'aimerais savoir si tu aurais quelques anciennes chansons de l'Empire Bakuba et Makuba Mayopi.

Les autres titres dont tu aurais besoin d'entendre Molongo ya bana, Nazangi tata, Kombe Dilu, etc..., je les ai, mais il faut que Messager me dise comment les lui envoyer.

Merci

Sulmany


Lukoki Armand 14/02/2010 11:51


LA FIN TRAGIQUE DE MULEMBU TAGHAR TSHIBAU.

Mulembu lokola biso nionso toyebi azalaki moyembi monene na kati ya orchestre Bella-Bella, Lipwa-Lipwa mpe Kamale, ayemba bongo na Soki Vangu, Nyboma pe Pepe Kalle, a compozaki pe ba nzembo ebele
ya mingi ya trop.
Na cote miziki bato nionso bayebi masolo ya Taghar Mulembu, wana kutu ezali na tina te, ya kolobela yango awa, kasi nde na suka ya la vie na ye, na ndenge akufaki batu mingi bayebi yango te.
Les Kamale ekotaki mobulu, ezalaki bongo na baisse ya monene, pe Nyboma akendeki ye na Mandjeku Lengo Lengo Pierrot Dizzy na African All Stars, kasi likanisi ya Dizzy ezalaki ya koya kozua Nyboma
te, ye ayaki na Kinshasa po na ko convaincre ndeko na ye Maquisard Dalienst Ntesa, a rejoindre bango na African All Stars puisque Sam Mangwana alongwaki na ye, kasi Ya Ntesa aboyaki, ayebisaki na
Dizzy ke tangu ya Maquisards esili eleka, sika oyo bango nionso bakomi ba Tata na Bana, malamu azala kaka na Ok Jazz, bien que un maquisard reste toujours un maquisard, yango nde Dizzy azwaki
contact na Nyboma, pe Nyboma andimaki kokende na Dizzy na nouvelle aventure ya Afrique de l'Ouest avec l'African All Stars.
Entretemps, Mulembu Taghar Tshibau, azalaki kovivre na muana muasi moko, awutaki na Kisangani Boyoma Singa Mwambe, fille oyo a propozaki na Mulembu basala voyage ya Haut-Zaire, kuna nde lokola ye
azalali originaire ya kuna, pe akola kuna, ayebisaki Mulembu ba avantages nini ezali kuna po na l'avenir na bango.
Mulembu na lolango na ye, bango wana na Kisangani, le temps basala ba plans na bango bayelaki na Haut-Zaire, muana muasi oyo azwi bongo mpasi ya makasi, pe akoti na lopitalo, lokola ba famille ya
muana muasi oyo bazalaki na Kisangani, na Mulembu na famille oyo bazali kosunga muasi ya Mulemu na lopitalo.
Alors ke tangu muana muasi oyo azali kaka na lopitalo, Mulembu Tshibau Taghar pe akomi na mpasi, akoti na lopitalo oyo muasi na ye azalaki, ba famille ya fille oyo soki baye kotala muana na bango,
bazali pe kosunga Mulembu.
Na sima ya tangu, muana muasi oyo aye kokufa, ba famille na ye babimisi ebembe pe bakeyi kokunda, na sima ya liwa ya muana na bango, bayaki kotala Mulembu na lopitalo soki mbala mibale to misato,
pe suka wana, Mulembu akomi ABANDONNE na lopitalo, na Kisangani sans famille, sans amis.
Fille moko parmi ba infirmieres aye kotuna Mulembu, po na nini ba ndeko na ye bayaka lisusu kotala ye te, nde esika wana Mulembu aye ko expliquer fille wana ya infirmiere situation na ye na
Kisangani, na mawa wana, fille oyo ya infirmiere ayebisi na baninga na ye ya mosala, lisolo oyo ekomi tii na direction ya lopitalo.
Direction ya lopitalo emeki kosala ba demarches po na kolukela Mulembu ba aides na niveau ya Umuza pe Departement ya Culture na Kisangani, kasi demarches oyo esukaki kaka na nzela, par manque des
moyens financiers ya ba institutions oyo.
Quelques fanatiques nostalgiques ya Bella-Bella, dans un premier temps bameki kosunga Mulembu, kasi lokola lobiko ezalaki koya te, motu nionso azalaki decourager, compte tenu ya ba moyens na bango
pe ezali moke.
Sikoyo charge nionso ya Mulembu na lopitalo ekomi kaka na maboko ya fille oyo ya infirmiere oyo a decouvraki Mulembu, ye pe muana muasi, salaire nini azali na yango po nakozwa charge ya Mulembu na
lopitalo, aye kobimisa boule, ayebisi Mulembu, lokola nkisi ya mondele ezali talo makasi na pharmacie, de preference, bien que azali na lopitalo sans medicaments, abanda kozwa nkisi ya bo NKOKO,
Mulembu azalaki lisusu na choix te, le seul salut etikalaki na ye kaka wana, ndeko muasi oyo ya infirmiere, muana ya batu, amemelaka Mulembu biloko ya koliya pe ba nkisi ya bo NKOKO na lopitalo,
tii ndenge Mulembu Tshibau Taghar ayaki kokufa na lopitalo na Kisangani, loin des siens.
Mulembe akufaki presque nzela moko na vieux Kwamy Lasitura.
Lukoki Armand.
































 


Messager 13/02/2010 21:55


Je crois que notre ami Serge Diantantu peut nous informwr sur la situation actuelle du grand dessinateur BOYAU.
 

Godis,
Nayebi yo na Sulmany bolela Emprire trop. Mingete misili naïno te. mokolo mosusu.

Messager


Godis 13/02/2010 21:12



 Messager obomi nga nde koboma avec Libaku Mabe nayoka ngo kala .......vraiment merci ya trop



Kirika Nkumu Assana 13/02/2010 02:03


Bonjour,
Je ne sais comment vous exprimer ma joie au moment de savourer les trois morceaux de l'Empire Bakuba que vous m'avez destinés. Vous avez fait un choix très judicieux qui m'a permis de revivre le
début de ma carrière journalistique à la Radio Télévision Nationale Congoalise (RTNC). Ce sont les chansons que j'aimais beaucoup jouer dans mes émissions pour émerveiller tous les auditeurs qui
aimaient les suivre. C'était vraiment la belle époque.
Je reste convaincu que très prochainement vous ne manquerez pas de m'émerveiller avec Milongo ya bana, Nazangi tata, Kombe Dilu et autres.
Je ne saurais vous quitter sans vous exprimer ma profonde gratitude. Du reste longévité de vie à Mboka Mosika.

Kirika Nkumu Assana


Claude-Emery 13/02/2010 00:35



Bonjour Mboka,


Dans mon adolescence je m'intéressais tant aux bandes dessinées; particulièrement aux histoires relatées dans les revues
congolaises "Jeunes pour jeunes" et "Kake" dans lesquelles on trouvait les épisodes de Sinatra contre Molok, Durango, Coco et Didi, etc, dessiné par le talentueux dessinateur
BOYAU.


Je voudrais savoir ce qu'est devenu de ce grand dessinateur et où il se trouve actuellement puisque cela fait beaucoup de temps que je ne vois
plus ses oeuvres d'art.



Sulmany 12/02/2010 17:27



Bonjour ! Messager,

Merci beaucoup pour ces chansons, j'espère que par vos recherches, vous retrouverez celles que j'aimerais retrouver à savoir Ba mama, Dadou 1re version, Sanda.

Sulmany



adeitoko yahdede 12/02/2010 14:33


c'est toujours un réel plaisir de rejoindre votre merveilleux site qui nous ressource sur ce que nous étions avec une part de naîveté qui appelle à compléter je veux dire à renchérir. Franchement
continuez à travailler pour nous.
Toutefois, j'aurai une demande spéciale à formuler: je voudrai que vous programmiez spécialement pour moi la chanson KAMAVASTHY de Soki Dianzenza
cette même demande est lancée à toute personne de volonté qui aurait cette même chanson sur un quelconque support de me contacter sur mon mail
longue vie à Mboka mosika