Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

Exclusif : Des images du fameux match V.Club-Mikado (1-3), à l’origine des émeutes du 4 janvier 1959 à Léopoldville.

 Image extraite du Courrier d'Afrique du jeudi 8 janvier 1959

 

L’indépendance de la RDC le 30 juin 1960 a toujours été liée aux émeutes du dimanche 4 janvier 1959. Il est connu que ces incidents résultaient du climat socio-politique délétère de l’époque, attisé par la défaite de l’équipe V-Club face à Mikado, sur le score de 1-3.

 

Depuis l’indépendance, on parle plus de l’incidence politique de ce fameux match sans plus de détails sur son aspect tactique et technique. Les images, les reportages, et les causes de la défaite de V.Club n’ont jamais été largement connus.

 

Grâce aux archives qui nous ont été fournies par notre ami Samuel Malonga, nous avons essayé de percer cette énigme sportive à travers les coupures du Journal Horizons du 18 janvier 1959, et celles du Courrier d’Afrique, respectivement du 5, et 8 janvier 1959.

 

En effet, à travers ces archives reproduites aujourd’hui pour vous, nous avons enfin eu la chance de voir les images du match V.Club-Mikado, et quelques commentaires lacunaires  comme vous pouvez vous en rendre compte.

 

Par manque de la composition des deux équipes, les archives ne mentionnent que les noms de Makiadi, l’excellent gardien de Mikado à l’époque, de l’attaquant Assaka, avant son départ en Europe, et d’un certain « Brasos », qui avait joué sa guitare la veille au Parc de Boeck jusqu’à 2 heures du matin, avant d’être aligné par les dirigeants de V.Club. Ce qui avait intrigué le commentateur sur une éventuelle pénurie des joueurs dans les rangs de V.Club.

 

Toujours en marge du week-end du 3- 4 janvier 1959, ces deux journaux (Horizons et Courrier d’Afrique ) nous livrent les images de la rencontre remportée difficilement par Daring face à l’Union sur le score étriqué de 3-2.

 

Nous invitons les anciens encore en vie, à commenter ces deux rencontrent totalement éludées par les émeutes du 4 janvier 1959.

 

Messager

 

DEUX VUES DU MATCH DARING-UNION (3-2)du 3 janvier 1959

 

MATCH V.CLUB-MIKADO (1-3) DU 4 JANVIER 1959

.

 

.

ENCORE DEUX VUES DU MATCH DARING-UNION (3-2) du 3 janvier 1959

 

.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ngimbi Kalumvueziko 23/10/2017 06:11

Ce match de football VClub-Mikado a souvent ete presente comme l'element declencheur des emeutes du 4 janvier ayant precipite l'accession du Congo a l'independance. Nous avons le devoir de restituer la verite. En realite ces emeutes ont ete provoquees par les partisans de l'Abako, furieux de l'annulation du meeting que leur leader Joseph Kasavubu devait tenir a la Place de l'YMCA. Le meeting devait se tenir en debut d'apres midi. Pendant que le match se jouait, les nombreux partisans de l'Abako avaient deja commence a exprimer leur colere par la destruction des magasins et stations d'essence environnants, et la molestation des Europeens. C'est aux environs de 18 heures 30 a la fin du match qu'ils furent rejoints par la grande foule des supporters sortant du stade. C'est ce qui avait amplifie l'evenement. Pretendre que c'est le mecontement des supporters mecontents qui auraient ete a l'origine des evenements du 4 janvier 1959 est une falsification de l'histoire. L'Autorite coloniale savait bien que la cause des evenements etait politique et que c'etaient les partisans de l'l'Abako qui en etaient les acteurs. Raison pour laquelle les dirigeants de l'Abako, Kasavubu en tete, avaient ete arretes. Au proces qui s'en etait suivi, ll n'y avait ni dirigeants sportifs, ni joueurs, encore moins des supporters. Enfin, cette facon de presenter la defaite de VClub comme cause des emeutes du 4 janvier ne procederait-elle pas d'une certaine volonte d'effacer le role determinant de l'Abako dans la lute victorieuse pour l'Independance et de jeter dans l'oubli des personnages comme Antoine Kingotolo, Raphael Bstshikama, Filibert Luyeye, Raymond Bikebi, ...qui avaient eu le courage de braver l'autorite coloniale en mobilisant les militants de k'Abako?

Messager 23/10/2017 21:50

La remarque de notre frère Ngimbi est pertinente, c'est pourquoi notre article dit clairement que les événements du 4 janvier 1959 résultaient d'une situation politique délétère, attisée par la colère des supporters après la défaite de V.Club face Mikado.
La véritable origine des émeutes était liée à l'interdiction du meeting de l'Abako et il est vrai que ce sont les membres de l'Abako, déçus par cette interdiction qui avaient déclenché les hostilités, et qu'ils avaient été rejoints par le public sorti du stade.
Prochainement, nous publierons la déposition du Bourgmestre Arthur Pinzi à cet égard, mais chaque chose en son temps. Sur ce site, plusieurs articles parlent du rôle de l'ABAKO sur ces incidents.
En publiant les images du match, nous voudrions simplement montrer ce qui n'avait pas encore été illustré sur ce site, sans arrières pensées..
Messager

Samuel Malonga 22/10/2017 13:16

Belles images du bon vieux temps. Que des souvenirs!