Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

  securedownload

 BAVON MARIE MARIE


MASEKE YA MEME, par Bavon et le Négro-Succès

 


  

Ba ndeko,

 

Ndenge bowuti kopesa ba témoignages, il est vrai que liwa ya Bavon Marie Marie Siongo eningisaki Kinshasa. Ezalaki na ba vacances, wana nazalaki na outre atlantique. Vers ba

2 heures  du matin, heure locale, oncle na ngai, abengi ngai na ba ndeko ba ngai, mpo na kosakola sango iye. Ye moko azalaki fanatique ya Négros succès mpe na ya Bavon Marie Marie.

Oncle na ngai, esengelaki mpe azala na biso esika tozalaki, Kasi, neti awutaki kosilisa ba kelasi na ye na médecine  mpe na lolenge ayebaki que esengeli akende ko continuer na spécialisation ailleurs, atikalaki mpo na kosepela na baninga mpe surtout ko assister na mariage ya ami intime mpe collegue ya promotion na ye, esika feti esalemaki epayi ya maître Ngombe. Na nzela ya kozonga na ndaku, vers ba 5 heureurs du matin, juste na corde ya avenue Inga na Kasa Vubu, amoni Renault 16 e déborder ye sans e ralentir mpo ezua corde wana ndenge esengeli (kobuka muke vers arrêt bakayawu). Neti ezalaki na vitesse makasi, esali tout droit, du coup e se retrouver na sens interdit. Wana, oncle na batu mibale bazalaki na ye na mutuka, basusumuki. Mbala moko, moko kati na bango, alobi : « Mais, oyo lokola voiture ya Bavon ! ». Wana, Renault 16, ezongi na nzela elongobani mpe ekomi le long ya concession Tshibangu. Mais, vitesse ebandaki kokende, conducteur azalaki inconscient ya koniata pédale ya frein mpo akomaki ko pene ya avenue Makelele. Aleki yango na vitesse élevée tee na ndenge abimaki na balala akeyi kokota na nse ya mutu munene etelemaki na ngambo, na Complexe Sportif de Bandalungwa-Kitambo (COBASKI). Nionso oyo eleki na miso ma ye mpe tango ye, na batu mibale azalaki na bango bakomi wana, batu misusu bapusani mpo collision elelaki makasi lokola détonation. Na moment wana, eloko ebandaki kobangisa batu ezalaki explosion ya réservoir ya essence, kasi, yango etikala ki kosalema te.

Bavon, azalaki na chance ya ko s’en sortir te mpo tolo na ye ezuaki impact nionso ya choc : tableau de bond na volent e perforaki ye thorax, ebuki mikuwa ya tolo mpe azalaki presque lisusu na ba avant  bras te mpe tango babundi kobimisa ye, nzotu ezalaki ya kobendana (s’étirer), c’est-à-dire hanche ezalaki lisusu ya kokangama te. Quant à Lucie, azalaki secouer makasi, kasi a perdaki conscience te. Justement, esengelaki ko continuer koloba na ye mpe kotuna ye mituna mpo na ko maintenir ye na éveille. Babimisa Bavon na Lucie na ba portières ya sima, mpe esengelaki véritable exercice manuel mpe ko démonter ba portières mpe ko dégager bango na ba lolenge bakangamaki. Tango bakotisi bango na mutuna, bakumbi bango tee na Clinique Ngaliema. Mort ya Bavon ezali sur le coup, mpe ba mema ye mbala moko na morgue, mpe Lucie na urgence. Kuna esengaki lisusu bazongisa ye makila mpe a subir amputation.

Na moment wana, Franco azalaki na Brazzaville, epayi ayokelaki sango wana mpe na  na journée akatisi aye na Ngaliema. Tango akomi, azali kotuna ba musiciens ya Négros succès : «  Botie Bavon Wapi ? ». Asalaki ba démarches ensemble na Léon Bombolo « Bohlene », mokonzi ya Negros succes tee na ndenge Bavon akundamaki na Gombe. Na maloba ma ye, Franco asalaka elaka na Bavon, ya koya kotala ye na chaque anniversaire ya liwa na ye. Kasi, atikala kosalela promesse oyo te.

Relation ya Franco na Bavon, ezalaki vraiment stable te. Bien que Bavon azalaki mobulu na bolenge : bitumba, kobima, basi, ambiance, etc. , azalaki toujours na respect makasi na grand frère na ye, Franco. Ata mokolo moko te basala échange ya paroles na miso ya batu. Na oyo ebandaki komonana, Franco abandaki ko supporter mal, succès ya Bavon. Ce dernier, azalaki oyo bakobenga lelo sexy pop. Bavon, azalaki na besoin ya ko insister na baratin te mpo fille alinga ye.  Ba filles bango moko babandaki kokueya na makolo ma ye mpo azalaki na ba qualités ebele : beau, élégant, galant, sympathique, loboko pete, alula style ( kolata  à la mode), azalaki na mbongo, célibataire, afandaka  na ndaku kitoko mpe atambolaka na voiture. Azali alanga nzembo munene mpe un guitariste de talent. 

Bavon abandaki kofanda na Bandal mpe Renault oyo asalaki na yango accident, ezalaki ya Franco. Bavon asomba yango na crédit mpe abandandaki kofuta ye niondo chaque fin du mois ndenge bayokanaka. Mais, akomaki ko se plaindre que Franco, azali koluka ye mitif mosusu mpo, na likambo moke, ekomaki kaka que : « Bavon, otikali na mbongo na ngai, otikali na mbongoi na ngai  pendant que niongo ya voiture esila ». Soki Bavon atuni, vieux, mbongo nini lisusu ? Oh ! Yo moko oyebi, wana Franco azongisi kaka bongo. Tango négros succès eyaka na poto na 1967, na retour, nani asepelaka na ba plans Bavon azongaka na yango te ? Nionso oyo, ebandaki kosepelisa Franco mingi te.

Na butu ya 04 na 05 août 1970, il semblerait que kosuana elekaki kati na Jean Kembo (Jean Pépé , monsieur buts) na Bavon Marie Marie. Bango bazalaki parmi ba deux stars ya tango wana. Kembo azalaki footballeur international mpe champion d’Afrique 1968. Azalaki kotambola na Vespa. Ye mpe atelaka makasi lokola Bavon mpe azalaki mobali kitoko mpe atonda succès.  Ba actions oyo nionso, Kembo na  Youlou babandaki kosala, na miso ya Bavon ezalaki ba coups bas ya Franco mpo ye azalaki na influence ya ko arrêter Kembo na Youlou mpe kokebisa bango na ba nzela na ye.

Bavon azalaki na zuwa makasi, azalaki trop possessif  mpe alingaki Lucie extrêmement. Ayebaki que Lucie abandaki kobaluka na ye, kasi alingaki ko se rendre na évidence te mpe abandaki kolinga komona te mpo alingaki na bolingo ya somo. Bref, atambolaki mutu mpo na Lucie. Na ngambo mosusu, esengeli ko comprendre que ezalaki mpe question ya orgueil personnel mpe koboya humiliation na perte ya Lucie mpo na ezaleli na biso batu ya mokili, kobotola moninga mobali muasi, ezali ko dévaloriser mpe ko humilier ye. Yango ezali mpe komatisa ngenge ya oyo akomi na muasi wana mpo elakisi ki mobali na ye mpo muasi azali fierté ya mutu. Na angle oyo, Bavon azalaki ko tenir tête na baye balingaki ko déstabiliser ye na bolingo na ye na Lucie mpo Lucie azalaki de base na ye. Ezalaki likambo eyebanaka Kinshasa mobimba.

Lucie, azalaki fille ya Lingwala, sima akomaka kofanda na Bandal. Soki nabungi te, akenda wuta 2005. Avant wana, ndenge ba ndeko balobi, Lucie azalaki muasi kitoko mpe asalaka succès na période wana. Sima ya accident wana, vie na ye e basculaki mpe amputation eyaki kosilisa ngala na ye. Mibali oyo babandaki kolanda ye, bakimaki ye. Oyo alingaki ye na bolingo ya solo, akufaki na miso ma ye. Emonani lisusu que destin ya Bavon na Lucie ezalaki lier mpe moko akokaki ko vivre heureux te sans l’autre.

Bavon na état oyo azalaki na yango, emonanaki que mélange ya milangua, kanda ewutaki na ba problèmes azalaki na yango na Lucie, elongolaki ye makanisi ya danger devant excès ya vitesse. Esika wana na COBASKI, ezalaki lisusu na itinéraire ya kokende epayi na ye te. Soki enquête esalemaki, peut-être tokokaki koyeba soki ezalaki suicide ou fatal accident ewuti na perte ya contrôle ya véhicule. Une chose est que na moment wana, selon témoignage tardif ya Lucie, Bavon abandaki kotomboka na ye makasi… ». Ye moko Lucie abandaki lisusu kolobela lisolo yango te, ba journalistes mpe bakomaki ba baba, police routière mpe etikala kosala rien mpe mutu te na famille ya Bavon aluka ko saisir justice mpo na koluka koyeba nini esalemaki mokolo wana mpe pourquoi Négros Succès ebetaka te ? Est-ce que ya solo, Bavon asuanaki na ba vedettes mosusu : Youlou na Kembo likolo ya Lucie ? Journée, après midi mpe soirée ya Bavon elekaki ndenge nini ? Akutanaki na nani ? Azalaki na nani ? Autant des questions oyo ekotikala peut-être sans réponses mikolo ebele. Peut-être, un jour, ba historien bakokoma sur likama liye.

Bavon abotamaki na Léopoldville, mokolo mua 27 mai 1944 mpe awe na mokolo mua 5 août 1970, na Kinshasa (Léopoldville ekoma Kinshasa).

Na annexe nabakisi lien  ezali kolakisa lilita ya Bavon mpe ya ba artistes misusu.

 

Patriotiquement

 

Emmanuel Kandolo

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

Annexe

 

 

TOMBES DE: ZAMENGA; BAVON MARIE MARIE; BOKELO;.....

 

Commenter cet article

Álvaro Admiro 31/08/2012 19:48


Après avoir lu tous ces commentaires sur MarieJosé  immortalisée par BMM, j `aimerais , si possible que soit afiché sa photo ou d´ autres photos des amantes de BMM ( comme Lucie
...) . ´Je crois qu´elles etaient d ´une beauté angelique et ça ferá plaisir a plusieurs Mbokatiers

mobunda 13/08/2010 19:04



bonjour,


na biso nionso to komentaka na blog oyo ou ailleurs, il faut tosalaka attention mpo histoire basakanaka na yango te,ezala na politique ou na musique...Soki oyebi te ,sala plutôt ba recherche
avant ya ko commenter mpo mingi bazali na besoin ya vérité alors soki oyo yo okomi ezali bosolo te, omoni ndenge likambo ekomi deformé pe moto na moto akomi koloba na ndenge na ye.Ex:1) soeur
Marie-josé moto azalaki na vieux Bavon M.M mais ekomi soeur Lucie et avec précision que makolo na ye bakata, 2)grand Maître franco azalaki na brazza mais ba témoins vivants balobi grand Maître
azalaki na clinique Ngaliema,oyo na lingaki koloba yango wana pona remarqué yango mingi...



guy vangi 11/08/2010 18:47



je voudrais simplement intervenir sur l'identité de la femme qui etait avec BMM le jour de sa disparution :


Lorsque j'etais etudiant à Brazzaville dans les années 85-89  je prenais le bateau avec une  femme commerçante sur fauteuil roulant emputée des deux membres inferieurs elle faisait le
commerce kinshasa _ brazza comme font les autres  amdicapés et on nous disait que c'est elle lucie et qu elle  avait perdu ses jambes dans un accident avec BMM  Quelqu un dans ce
forum conaitrait peut etre cette femme!!!



Messager 08/08/2010 21:47



Mayanga,


je connais la chanson, malheureusement elle manque dans notre discothèque.


je vais diffuser ne fût-ce que Maseke ya meme.


 


Messager



Mayanga 08/08/2010 21:29



A propos de Bavon Marie Marie, il ya encore beaucoup à dire. Par exemple d'où vient ce surnom curieux de Marie Marie?


Et à ce que je sache, c'est le seul musicien qui est pressenti sa mort. Cette prémonition émouvante mérite qu'on s'y arrête un moment. Visiblement, il y avait des problèmes de sorcellerie dans sa
famille à en croire les textes de certaines de ses chansons. Et comme souvent en Afrique, les décès ne sont presque jamais naturels, il était inéluctable de relier cet accident à l'ambiance
funeste décrite dans ces chansons(Maséké ya mémé et une autre en kongo où il dit "mpungu zéno bola zi bola mama, bétu lulendo..."


Ceux qui en savent plus pourraient nous édifier, tout en sachant que dans ce domaine, on ne procède que par déduction ou supputation, les preuves de sorcellerie étant difficiles à établir(à moins
de déterrer des cornes de mouton devant chez soi)


Messager, pourriez-vous retrouver cette chanson de BMM en langue kongo dont j'oublie le titre; voici quelques paroles pas du tout précises :"eh ba yaya,lutala mono,munu muana mosi mu kivumu kia
mama ; bo bana kedika bazolele ba honda munu, ki simbi mpungu ko bo ba ngonda... 



soungari de bxl 08/08/2010 15:12



confusion autour de la personne accompagnant BMM, le soir du drame tantôt lucie tantôt marie josé, est ce que quelqu'un pourrait nous éclairer sur la passagere à coté de BMM? une grande star de
notre pays qu'il fût de son vivant, pour entretenir la mémoire nous devons de savoir qui était à ses coté lors de ce drame que ceux qui savent l'identité de cette personne nous
éclaire merci beaucoup 



sonny mokonzi 08/08/2010 14:04



Bandeko,vie ya BAVON comme ya FRANCO ezalaki plein na ba contes,legendes,ba anecdotes ya ndenge ne ndenge,voir B'APPARITION MYSTERIEUSES   YA BASI KITOKO(DES REVENANTS) na ba concerts
ya OK JAZZ vers les annees 60s pe surtout penza BA CONCERTS YA  NEGROS SUCCES, nionso oyo ekokaki to ezalaki n'ango kaka peut etre IMAGINATIONS YA BATO ou soit ndenge tobandaki ko
percevoir makambo na epoque wana......tozonga na liwa ya BAVON: il paraitrait que le 4/8/1970 na butu ba musiciens ya OK JAZZ basanganaki na vis-a-vis pona kozua salaire na bango,curieusement
LUCIE pe azalaki wana..YE LUCIE ayaki kosala nini kuna???, BAVON pe azalaki dans le parage pe azui sango que lucie azali na vis a vis,pe na kanda wana na zuwa ya makasi akiti na vis a vis pe
amoni LUCIE pene pene na YOULOU GILBERT, na zuwa ya makasi akangi youlou babunda,kasi bakaboli bango,sima wana lucie abimi na kanda azui taxi akende ndako,bavon pe akoti na renault na ye alandi
taxi na sima teee na avenue kasavubu avant BANDAL nde aleki liboso ya taxi na voiture na ye pe atelemisi bango na sima abimisi lucie na makasi en pleine discussion akotisi lucie par la force na
renault na ye pe a demarrer  na vitesse,bazali toujours kosuana,nde na environs ya COSBAKI akeyi kokota mbala moko na se ya motuka ya ba soda oyo ezalaki ya kotelema na nzela...(il
paraitrait aussi que bavon azalaki komela na bar moko na renquin tango ayokaki que lucie azali na vis a .vis



Sindos 08/08/2010 11:57



Il s'appelait Jean-Jacques Kembo Uba Kembo, c'est normal qu'on chante :


Yo Zaki oo osi obomi mboka ee


likolo ya songi-songi eee oh iya ooo


Mokolo ya liwa ya BMM, tozalaki na Oncle na biso, surnom topesaki ye ezalaki MONGONAIS, likolo ya ndenge na ye ya koloba, azalaki na ton ya ki mongo.


Oncle abotama, akola, atanga kaka na Mbandaka, na époque coloniale, ba amis na ye kaka bana ya Ekanga, même ba chéries na ye kaka ya ba côté wana. Oncle azalaki tour à tour : policier, matelot na
Otraco, puis militaire, na tangu ya liwa ya BMM vieux akomaki civil pe azalaki kosala na société Madail.


Un ambianceur numéro zéro, orchestre na ye ya motema ezalaki African-Jazz, avec le temps akomaki vrai fan ya Négro-Succès.


Comme d´habitude, na tongo wana ya liwa ya BMM vieux azalaki kobunda na pongi ya grave, suite na milangwa ya butu, alamuki vers 11 heures, atuni soki likambo RTNC ezali koloba ezali ya solo to
ezali POISON D´AVRIL, bien que tozali na mois d´avril te, après aye ko réaliser ke makambo ebebi.


Oncle atuni question ya liboso, bongo LOSIYA, Losiya, Losiya mwana na bato, azalaki elongo na BMM, toyebisi ye ezali ndenge wana, Losiya pe akufi, puisque confusion ezalaki na tongo wana  ya
makasi.


Mbala moko, Noko abandi koloba na ndenge ya mabe na kombo ya Franco, en bon Africain, Noko azwi likambo yango na marque na ye, ba nkisi, ba marabout, ba porte-feuille de bonheur, ba nganga, ba
mbongo ya moyeke, ba Mpungu etc...


 



ngimbi, kalumvueziko 08/08/2010 11:34



J’interviens ici pour apporter un correctif. Le nom de Lucie revient de plus en plus pour designer la fille qui se trouvait
dans la voiture avec Bavon Marie- Marie au moment de l’accident. La fille qui était avec Bavon MM s’appelle plutôt Marie-Josée. En 1970, elle vivait dans la parcelle familiale sur rue Kasaï à
Kintambo (au bout de la rue du côté de l’hôpital). Cette parcelle fait dos avec la nôtre qui elle, se trouve sur la rue Boboliko (Ex-Dhanis).  BMM
ramenait probablement Marie-Josée chez elle. Comme tout le monde dans le quartier, j’avais été éveillé au petit matin par des pleurs et cris de désespoir venant de la parcelle de derrière. C’est
ainsi que nous avions appris la nouvelle de l’accident avant la confirmation quelque temps après de la mort de BMM. Marie-Josée quant à elle, s’en était sortie avec de graves fractures du bassin
(fracassé) et des deux jambes. Après quelques semaines à l’hôpital, elle était revenue à la maison, toute la partie inférieure du corps emplâtrée. Elle était restée dans cet état, alitée pendant
près d’une année. Personne ne lui donnait aucune chance de marcher de nouveau. Mais comme par miracle, elle s’était complètement rétablie bien que boitillant légèrement. Elle n’avait pas non plus
perdu sa beauté. En voisin, j’ai assisté à des nombreuses scènes de disputes impliquant le joueur Jean Kembo et sa famille, et la famille de BMM pour la recuperation d’un enfant. S’agissant des
questions strictement privées, je me garde de donner des détails.






ngimbi, kalumvueziko 08/08/2010 11:25



J’interviens ici pour apporter un correctif. Le nom de Lucie revient de plus en plus pour designer la fille qui se trouvait
dans la voiture avec Bavon Marie- Marie au moment de l’accident. La fille qui était avec Bavon MM s’appelle plutôt Marie-Josée. En 1970, elle vivait dans la parcelle familiale sur rue Kasaï à
Kintambo (au bout de la rue du côté de l’hôpital). Cette parcelle fait dos avec la nôtre qui elle, se trouve sur la rue Boboliko (Ex-Dhanis).  BMM
ramenait probablement Marie-Josée chez elle. Comme tout le monde dans le quartier, j’avais été éveillé au petit matin par des pleurs et cris de désespoir venant de la parcelle de derrière. C’est
ainsi que nous avions appris la nouvelle de l’accident avant la confirmation quelque temps après de la mort de BMM. Marie-Josée quant à elle, s’en était sortie avec de graves fractures du bassin
(fracassé) et des deux jambes. Après quelques semaines à l’hôpital, elle était revenue à la maison, toute la partie inférieure du corps emplâtrée. Elle était restée dans cet état, alitée pendant
près d’une année. Personne ne lui donnait aucune chance de marcher de nouveau. Mais comme par miracle, elle s’était complètement rétablie bien que boitillant légèrement. Elle n’avait pas non plus
perdu sa beauté. En voisin, j’ai assisté à des nombreuses scènes de disputes impliquant le joueur Jean Kembo et sa famille, et la famille de BMM pour la recuperation d’un enfant. S’agissant des
questions strictement privées, je me garde de donner des détails.






Jacques 08/08/2010 09:46



Sur www.youtube.com ; si vous tapez tombeau ya Bavon Marie Marie, vous verrez les tombeaux de Zamenga, Bokelo, Kwamy, BMM...



Claude Kangudie 08/08/2010 09:25



Bonjour Emmanuel...Merci pou ton apport. mais le lien sur le cimetière de Bavon et d'autres musiciens, il est où ??? Je crois que tu l'as oublié...Bon WK