Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager

 Coquilhatville, c'est l'ancienne appellation du chef-lieu de la province baptisée Equateur le 20 Août 1917 ,  Coquilhatville de 1933 à 1947, et redevenue Equateur en 1947. En pleine authenticité, Coquilhatville  a pris le nom de Mbandaka.
 Aujourd'hui, c'est le tour de vous présenter les images de Coquilhatville durant la colonisation. Toutes ces images, à l'exception de celle des danseuses Nkundo, ont été puisées dans "Aequatoria", une périodique africaine fondée par les pères Edmond Boelaert  et Gustasf Hulstaert  vers les années 1920. Rappelons-nous que c'est le père Boelaert qui avait rassemblé les diverses versions de l'épopée Nsonga Lianja.
Un des buts de la publication des images anciennes est de démontrer que toutes nos régions étaient viables et vivables. (Msg)

LES IMAGES.


EDMOND BOELAERT (1924)


EDMOND BOELAERT (1950)


MISSION DE BAMANYA (1900)



AEROPORT DE COQUILHATVILLE


ANCIEN BUREAU DE POSTE


ARCHEVECHE


BANQUE NATIONALE


BEACH, CATHEDRALE


BUREAU DE POSTE (en 1958)



CITE AFRICAINE


ECOLE INFIRMIERS


ECOLE PROFESSIONNELLE


GROUPE SCOLAIRE


EGLISE PROTESTANTE


HOTEL LEOPOLD II


MBANDAKA II


DANSEUSES NKUNDO
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sami 15/06/2017 14:36

Je suis convenue

Jules Tongu 17/08/2016 20:05

C'est fordable de voir notre qui était jadis belle,curieusement aujourd'hui elle est dévenue très salle...

Jules Tongu 17/08/2016 20:04

C'est fordable de voir notre qui était jadis belle,curieusement aujourd'hui elle est dévenue très salle...

Messager 03/03/2009 20:36

Nous sommes à votre service.Messager

Stéphanie MANFROY BOALE 03/03/2009 13:22

Bonjour et félicitations pour ce blog dont je suis devenue fidèle. Super les images de Mbandaka dont je suis originaire. J'habite Bruxelles et je suis romancière. L'intrigue de mon prochain livre se déroule justement à Mbandaka. J'ai voulu rendre hommage à ma ville bien aimée. RDV à la sortie de mon roman, cet été. Merci.