Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

En RDC, qui dit groupe "MABOKE" pense aux troupes de "Sketches", ou de Théâtre populaire qui prolifèrent actuellement à travers le pays et toute l'Afrique. Leurs DVD se vendent dans presque tous les "SHOPS" Africains.

BENJAMIN YEYA dit ANDELE MABOKE qui prête son nom à ces groupes de théâtre populaire, fut un des animateurs radio ayant fait partie d'une troupe de SKETCH à la RTNC des années '60, aux côtés de SAMUEL MAKOMA dit MOLANGI YA PEMBE, EUGENIE TUMBA " MANDOLA LOBANZO", etc, etc.

 

UNE ORIGINE RADIOPHONIQUE

 

Le sketch ou le théâtre populaire à la radio n'a pas commencé avec l'équipe MABOKE. Ses origines remontent à 1939  à la Radio CONGOLIA, avant même la création des radios officielles en 1940 durant la 2ème guerre mondiale, et après la première radio "Radio Léo", fondée en 1937 par les  Pères Jésuites au Collège Albert.

Cette radio technique appelée RADIO CONGOLIA diffusait de la publicité et des émissions distractives. A travers ses émissions distractives cette station peut être considérée comme étant la mère des divertissements radiophoniques en RDC.

Parmi ces divertissements radiophoniques, les sketches en langues nationales occupèrent une place de choix.

 

LE ROIS DU RIRE EN RDC

 

Au nombre des rois du rire qui ont marqué notre génération, certains viennent du Théâtre classique comme les Kalend, Nzundu, Mutombo Buitshi, Mondonga, Mujinga,.... D'autres à l'instar de Andele Maboke, Molangi ya Pembe, Ebale Mondial( ex-enseignant et ex-acteur du théâtre amateur), Masumu (issu de l'INA), Kwedi, Mopepe, Sans souci, Kimbanseke.......,viennent de la RTNC.

Quelle que soit la nature du théâtre: classique ou populaire, on trouve à la base une idée; un texte, en français ou en lingala;  un auteur; et un metteur en scène. Les sketches en RDC se sont révélées des véritables moyens d'expression, d'éducation et souvent de critique de la société.

Nous publions deux photos montrant respectivement une troupe de Sketch radiophonique des années '50 , envoyée par Dom Munsiensi, et le Groupe Maboke des années '60, envoyée par Samuel Malonga avant ses vacances.

 

Messager


 

LES TROUPES DE TÉÂHTRES RADIOPHONIQUES A TRAVERS LE TEMPS


1.ANNEES '50

Léo 157

2.ANNES '60: LA TROUPE MABOKE DE LA RTNC

Groupe Maboke


 

 

 

 

Je t’envoie cette photo d’archive qui cadre bien avec le thème de ce mois.

Assis de g à d: Eugénie Tumba Mandola Lobanzo, Marie-Gabrielle Masaka Moseka, Françoise Landu Eboma et Bibi Ekwayolo Ewaso Katalina.

Debout de g à d: Honoré Masongo Jamais Kolonga, Henri Monga Brigadier Molangi, Benjamin Yeya Andele Maboke, Clément Lundula Mabaku et Samuel Makoma Molangi ya Pembe Pasteur ya l’Etat.

Au studio d’enregistrement dans les années '60.

 

Sam

 

 

 

LES TROUPES DE THÉATRES RADIOPHONIQUES DE LA RTNC

Je voudrais sûrement compléter Samuel Malonga avec ce petit commentaire. Le théâtre radiophonique et le sketch font partie des émissions éducatives. Loin d’y voir seulement du divertissement, ils étaient considérés comme un moyen efficace pour l’éducation de la masse populaire. D’où leur intégration dans la rubrique des émissions éducatives. Toutefois, ces émissions sont pour nous une véritable source de divertissement.

Je voudrais ici déplorer la piraterie dont ces œuvres sont victimes. Le droit d’auteur au Congo est un mirage. Les artistes congolais ne vivent pas de leurs œuvres. Même si la Bible nous recommande de manger à la sueur de notre front, pour les artistes congolais c’est toute une autre réalité. La sueur de leurs fronts profite à d’autres personnes. Ils meurent toujours pauvres. Les œuvres de différentes troupes théâtrales de la RTNC en l’occurrence les groupes Maboke, Nzoi swa bango, Salongo s’évaporaient et continuent à s’évaporer dans la nature. Les acteurs de ces groupes n’y tirent aucun profit. La Rtnc n’a jamais eu une bonne politique de coordination pour la commercialisation de leurs œuvres. Et pourtant, ces œuvres devraient constituer une bonne source de recettes comme c’est le cas avec la publicité à la RTNC. Au lieu de procéder à l’encadrement de ces groupes par la commercialisation de leurs œuvres, la Rtnc a carrément décliné sa responsabilité. C’est ainsi qu’elle a demandé aux acteurs des trois groupes précités de s’intégrer dans l’une de ses différentes directions sous peine d’être assaini. Tout acteur qui n’aimerait pas travailler dans l’une des directions de la Rtnc pour ne s’occuper seulement que du théâtre devait être remercié. C’est ainsi que lorsque j’étais chef de section de production des émissions en Kikongo, j’ai commencé à animer certaines émissions avec Mayumbu Expedit du Groupe Nzoi.  Je l’ai encadré dans l’animation et la réalisation des émissions telles que Ba inswa pe ba Lutumu ya Muana ya nsi (Droits et devoirs du citoyen), Sambu na beno baleke (Pour nous les jeunes), Mpimpa na miyimbu (Nuit sur la musique) et il a également animé l’émission Miyumbu beno lombaka (Disques demandés ou concert des auditeurs) avec Nsimba Kwalu et Diakiese Mayengo. Mambrikoko Ebwel Bwel était en charge de l’émission Ezaleli pe bonkoko (Coutumes et traditions). Eugénie Ntumba Mandola Lobanzo Te était responsable de l’émission Kitunga ya ba mama (Le panier de la bonne ménagère). Honoré Masongo Modongo Ike Mboka Jamais Kolonga présentait les nouvelles en Lingala (Radio), Kitoko Pimbu Nganda alioch Likwanza Nzala était régisseur d’antenne à la radio nationale avant d’aller créer son propre groupe à N’djili. Bibi Ekwayolo Ewaso Katalina encadrait le groupe Nzoi, Benjamin Yeya Andele Maboke animait les émissions en Lingala. C’est d’ailleurs sur le chemin de retour qu’il est mort d’un accident de circulation sur la route de Matadi où il est allé effectuer des reportages pour le compte de ses émissions. Clément Lundula Mabaku travaillait dans la direction de l’Intendance générale où il était chauffeur. Bipendu, Pembele et Mavila travaillaient au secrétariat de la Direction des programmes radio. Doudou Ngafura était régisseur d’antenne à télévision nationale tandis que Kwedi Mayimputu et Sonzo travaillaient à la Direction commerciale. La liste est longue et je n’ai la prétention d’avoir cité tous les acteurs. C’est déjà la 11eme année depuis que j’ai quitté la Rtnc et je commence à oublier certains collègues surtout ceux de la télévision nationale.

 

Zéphyrin Kirika Nkumu Assana

 

Andele Maboke et Molangi ya Pembe, immortalisés par la chanson congolaise


TUNA ANDELE MABOKE, par le Negro-Succès

MOLANGI YA PEMBE COMMUNIQUE, par le Cobantou

Commenter cet article

Bumba Lu-Kanga Albert 10/10/2010 16:36



Je merefere à la photo Du theatre MABOKE, selon ma memoire des noms qui passaient sur le generique , à la fin du theatre.


Telle personne ne se trouve pas sur la photo. Son nom serait ,si je ne me trompe : Emillie Fancisque


Billy



Bumba Lu-Kanga Albert 10/10/2010 16:28



il manque une artiste , jouant le role de LIBAKU



edi zola 06/09/2010 01:31



Je voudrais savoir ce que sont devenus plusieurs animateurs de la voix du Zaire; surtout je voudrais les cordonnees de Soki mwanda Monimabu qui etait un grand ami a moi. Ces animateurs qui
avaient fait la pluie et le beau temps. La serie Lukezo (DCD), Tshibangu Ndjila mule (DCD), Kena Tshali, et les autres


Vous pouvez m'ecrie sur edizola@yahoo.com