Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

African-Jazz mokili mobimba est tirée de « La madre rumba »

 

un commentaire vient d'être posté par Damien sur l'article L'African-Jazz à l'honneur, sur votre blog Le blog de Messager

Extrait du commentaire:

 

 

Bonjour à tous,

 

La chanson "Africa mokili mobimba" est, en fait, tirée du titre "La madre rumba"(la mère rumba) de Celia Cruz et de Celio Gonzalez de la Sonora Matancera(le son qui tue). Etant donné qu'il y a toujours existé une interconnexion spirituelle ( due aux origines communes entre les peuples de Cuba et du Kongo), cet air a touché, de part et d'autre de l'atlantique, cette corde sensible commune pour que Déchaud, Nico et Kallé ramènent, avec talent et musicalité, cet air à la source, et en faire ainsi  le succès intercontinental que nous connaissons tous et que les cubains s'en sont reappropriés à leur tour, confirmant la fameuse thèse de "l'aigle voyageur"(mbemba mayakamba), le triangle Afrique-Amérique-Afrique de Sylvain Bemba. 

 

Kallé, Nico et Déchaud, venant de la même aire ethnico-géographique, ont juste utilisé le contretemps luba-lulua en remplaçant la clave cinquillo des cubains par la clave mutuashi ou luba-lulua constituée de dix à douze notes ou plutôt, en ayant réussi à insérer la clave luba-lulua dans le même temps et la même espace que son homologue cubaine sans en casser le rythme et l'harmonie.

 

C'est Ray Lema, du fait de son amour et de sa maîtrise des rythmes kasaïens, dans sa version d'Africa mokili mobimba qui a réellement fait ressortir cette subtilité rythmique dont Dechaud fut l'initiateur, laquelle a fait les beaux jours et de l'African Jazz, et de l'African Fiesta, et de l'African Fiesta Sukisa.  

 

Il est à noter que Déchaud, avant d'intégrer l'African Jazz, faisait de la musique traditionnelle luba-lulua, ce que nous appelons aujourd'hui "mutuashi"(pique-le) qui est en fait ce mouvement du pouce du danseur luba-lulua pointé vers le sol et ressemblant au coup d'estocade des torreadors qui sonne la mise à mort du taureau, sortant de ses fameuses contorsions endiablées qui soulèvent les foules, que l'on connaît.

 

Comme chez nous, la danse donne le nom au rythme et au style musical, ce mouvement ou piqûre de rappel appelée mutuashi, a donné, par extension, le nom au rythme ou au style musical luba-lulua-songhe que nous connaissons tous.   

 

Au cours de la grande épopée musicale African Fiesta, Dechaud avait subi une mesure disciplinaire au cours de laquelle il a été suspendu, pendant un bon moment par son petit-frère Dr Nico, lequel faisait office de chef d'orchestre, de ses fonctions de guitariste rythmique (accompagnateur) et, n'a donc pas participé aux enregistrements des chansons telles que "Aîe! Nabanzi nazoki ainsi que d'autres de la même période. Dans ces oeuvres, Dr Nico avait joué en alternant selon les passages et la guitare solo, et la guitare rythmique à la place de Dechaud, pour ne pas prendre un remplaçant.

 

Mawonso pamba est, selon moi, la meilleure oeuvre musicale de Dechaud.


Damien

 


La madre rumba de Célia Cruz et la Sonora Matancera 

 


 

Africa mokili mobimba de Dechaud 1961

 


 

Mawonso pamba 

 


 

 


.

Commenter cet article

David 01/01/2013 20:32


Il n'ya pas seulement "Africa Mokili Mobimba". Il y en a tant d'autres:


- Anishay (African Jazz) tire de Caramelos (Celia Cruz)


- Kay Kay (Nico & African Jazz) tire de Galletana (Orquesta Aragon)


- Festival Bilombe (Sam Mangwana & Festival des Maquisards) tiree de Param Pam Pam (Orquesta Aragon)


Ave Maria Lola est de Sergio Siaba (Orquesta Aragon)


Etc....

Serge - kongo na biso 01/01/2013 13:19


Mbote ba ndeko,


Towuti kokota na mbula ya sika ya calendrier Grégorien
po epayi ya ba musulman mbula ya sika ebandaki depuis mi Novembre pe sanza ya liboso ebengami Muharram, lelo ezali sanza ya mibale na kombo ya Safar, ndenge moko epayi ya ba Chinois mbula ya sika
ebandaka vers Février, ba Juifs pe bazalaka na oyo ya bango balandaka selon bondimi na bango pe bongo na bongo donc mbula ya sika ezali « selon batu na batu na calendrier nini bazali
kolanda » kasi ekozala bien soki tobandi misala na biso na esprit ya sika.


To appuyer blog de Messager (mbokamosika) oyo
esangisaka biso nionso lokola libota moko, ndenge ba ndeko Claude Kangudie na Messager balakisi, mutu moko te aza na posa ya kotiya baninga ba cales to ko rendre accès ya blog difficile mais
kozanga kosalisana nde ememi mokambi ya blog à limiter misala ya blog po ye pe apemisa nzoto na ye. Na 5e anniversaire ya Mbokamosika article mobimba ezalaki na cadre ya avertissement
po ba mbokatiers bazua mboka mosika en charge soki tolingi blog e vivre encore longtemps mais…


Na mukuse emonani ke toza biso nionso na posa ya
Mbokamosika, alors tosunga yango po e survivre, eza na ngo kosenga ba millions te par tête ou l’impossible, ensemble tokolonga.


Meilleurs vœux na ba ndeko mbokatiers nionso :
Kulutu Messager, Claude Kangudie, Samuel Malonga, Adei Toko, Musa Mayi, Clément Ossinonde, Emmanuel Kandolo, Ngimbi Kalumvueziko, Bernard Manseke, Ju, Dierto, Damien, Maurice Yala, Papatoto, De
Kaiser - Sonny Mokonzi, Ya Moti, Dr Augustin, Zephyrin Kirika Assana Nkumu, Mwenzé, Historien, Aimé Atipo… etc. liste ezali molayi même baye natanga na kombo te mais na bosani bino
te…


Mbula ya sika makambu ya sika pona Congo na biso,
ensemble nous serions trop fort.


Boboto o mboka bino


Serge -  kongo na biso

Messager 01/01/2013 08:06


Nous remercions notre ami Damien pour sa contribution sur un article publié pourtant en mai 2010, ce qui prouve  que le suivi et la complémentarité sont toujours assurés sur le blog .


Notons que Damien est celui qui nous avait fait revivre une série de raretés de Los Nickelos. Grâce à lui, nous avions réécouter les chanson telles que Pili Pili, Léa lili, etc, etc.


En ce qui concerne son article sur la chanson African-jazz, nous estimons qu'il est très pertinent, dans la mesure où il permet aux mbokatiers de découvrir l'origine de l'une des chansons les
plus prisées de la musique congolaise moderne.


Une fois de plus nous disons merci  et bonne année 2013 à Damien.


 


Messager