Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Marc relance le débat sur l’origine de Mobutu.

 

Référence : http://www.mbokamosika.com/article-la-version-de-kwebe-sur-l-adoption-de-mobutu-85568564.html

 

Trois ans après son introduction par Kwebe Kimpele, l’ancien journaliste mythique de la Voix du Zaïre, le débat sur l’origine de Mobutu vient d’être relancé par Marc, l’enfant d’un ancien gouverneur de la province de l’Equateur, qui avait connu certains membres de la famille biologique de l’ex président du Zaïre.

Suivons leurs échanges

 

Messager

C'est très discutable.A quoi est due la ressemblence entre Nywa mobutu et golf Gbemany...IL Y A LIEN DU SANG.Mobutu et Gbemany sont frères.A quoi est due la ressemblance de Mobutu et Kwadeba.Ils étaient comme deux goutes d'eau.Mr KWEBE essaye de reflechir sur mes questions?

Marc

A quoi est due la ressemblance comme deux gouttes d'eau entre le feu président Mobutu et Kwadeba son frère?ils avaient la meme origine.A quoi est due la ressemblance entre nywa Mobutu et Golf Gbemany,l'origine est commune.Lien de sang familial.

Marc

Avant de répondre à ta question, j'aimerai si possible que tu me présente ces photos...

Douze

Puisque je n'ai toujours pas de photos prouvant les ressemblances , nous y reviendrons plus tard mais j'aimerai vous dire que la raison pour laquelle certains ne veulent pas essayer de comprendre qu'il y'a plus de chance que Mobutu ne soit pas congolais d'origine (je ne lui refuse pas la nationalité)... est la peur d'être choqué, la peur de réaliser que l'homme puissant, imposant, belle homme et j'en passe que fût Mobutu n'était pas le leur... tout les rêves se brise...l'homme qui a imposé son autorité dans toute l'Afrique noir et faire parler de lui dans le monde n'était pas le notre...quelle déception ! à cause de cela ils refusent de gouter à la vérité, par ce qu'ils ont honte de s'être trompé et d'avoir imaginé des choses qui ne le sont pas! ces genres de personne existent dans notre pays et il y'en a malheureusement beaucoup... il y'a beaucoup d'enfant dans notre pays bien que grand ou vieux.

Douze

Mr.je te dis des choses réelles.J’étais enfant(6ans).Il y avait la rétrocession.Il fallait remettre les biens zairiasées au propriétaire en partie.Kwadeba est vénu dans la résidence du gouverneur de l'équateur ou j'habitais pour rencontrer l'autorité régionale afin que les biens qui l'avait reçu soit protégé pour lui.Mon père gouverneur de l'équateur nous appelle pour nous démander si c'était qui?nous avons tous dit (6 enfants).il s'agit du président Mobutu.Essaye de te renseigner...tu auras l'information sur cette ressemblance.
Au deuil de papa Gbemany,1986(petit frère du président).A l'enterrement,Golf était a coté de sa mère mama mapasa.Nous avons pensé que c'était Nywa.Golf était plus gros que nywa.Quelle ressemblance.Nywa était derrière,on l'a vu après.Merci.

Marc

Marc relance le débat sur l’origine de Mobutu.

Commenter cet article

Louifi 02/11/2014 19:33

A propos de la stéle de maman Yemo ou soit disant était inscrit qu´ elle était née en 1922. Je vous invite tous à faire un petit calcul. Maman Yemo est mort en 1968 ou 1969. Cela voudrait dire qu´elle est morte á 46 ans ou 47 ans. Prénons maintenant la photo de maman Yemo vers ces années là, est ce qu´ on peut dire qu´elle avait la tete d´une femme de 47 ans ou plutot la morphologie d´une femme de plus de 65ans, surtout en ne perdant pas de vue qu´elle vivait dans des bonnes conditions....Donc soyons logique avec nous meme...

Messager 29/10/2014 20:57

Cher Nyanguila,

Lorsque je me suis rendu en mission à Gemena, je n'avais pas comme mission de vérifier la date de naissance de MamanYemo.
En ce qui concerne la mort de Gbemani, voici ce qui Mobutu déclare lui-même:" En 1936, j'entre à l'école primaire Sante-Anne, à Kinshasa,où mes parents avaient suivi leur employeur. Inscrit en 1ère année, on me fait passer en 2e puis en 3e année.. A la mort de mon père en 1938, je fréquentais déjà la 4è année."
Source:Mobutu, Dignité pour l'Afrique, page 20.
Donc mon cher Nyanguila, le père de Mobutu est mort à Kinshasa en 1938 où il fut cédé aux soeurs de l'hôpital général des Congolais et non à l'Equateur.

Messager

Claude Kangudie 29/10/2014 07:54

Bonjour chers tous. Mon frère Zenga Mambu: nous reviendrons encore sur les origines de Mobutu avec d'autres documents. Si Gbemani était son père, combien d'enfants Mobutu portent le nom de Gbemani ? Dieu seul, en matière d'enfants, combien notre guide était prolixe...Tutu Nyanguila: je vais te dire ce que je sais du Niwa diamantaire. Je connais, depuis mon enfance, Mr Mukendi wa Kabongo Mbela dit 3Z. Ce fut un grand homme d'affaires. Ceux qui connaissent Mbuji-Mayi wa balengela se souviendra du Barrière Bar. Ce monsieur est un grand pote à papa Jonas Mukamba. Chose qui lui sauvera la vie plus tard....Dans les années '80, j'ai fréquenté 3Z de manière très régulière dans le cadre de mes petites affaires. Il finit, un jour, par me raconter dans les grandes lignes, sa mésaventure avec Niwa. Sans trop en dire, il m'expliqua que tous biens lui avaient été confisqués par Niwa suite à une perte sur un colis de diamants. Niwa l'accusera d'avoir grossi le colis de diamants avec du verre et lui imputera cette perte. Il se paiera de cette perte en lui confisquant tous ses biens. Ils étaient comme leur père, tel fils, tel père. Un ami voulu me mettre dans ces milieux dans ces années 80. J'ai refusé avec la dernière énergie. Bato wana, affaires balingaka perte te alors qu'ils sont nuls en tout. Mokolo elamu na bana nionso ya RDC, Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Nyanguila 29/10/2014 20:39

Chers Claude Kangudie et Messager,bonsoir,je tiens à vous remercier pour vos réponses mais je suis déçu,notre Messager,que vous étiez devant la tombe de Maman Yemo sans y avoir retenu les dates de naissance et de décès!Alors qu'il est question,voire un débat récurrent,sur son âge,et ce depuis longtemps,car ce sujet ne vous avait pas échappé!Ensuite,Mobutu,dans une interview de la Tsr-Suisse Romande vers 1972-73,affirma que son père était mort en Equateur et n'avait jamais été à Léo et que c'est lui-même,Mobutu,qui avait suivi un oncle pour un voyage vers les annés 1946-47,en bateau,à destination de Léo et,qu'à son retour à Coquilhaville,un ami l'accusa à son école,chez les prêtres,et il fut exclu à cause de ce voyage car Léo était une ville déconseillée aux jeunes,lieu de perdition,des écoles des frères de Scheut!Donc,en l'absence de référence sur ce qui est écrit sur la tombe de Maman Yemo,nous nous perdons en conjectures!Enfin,à Claude Kangudie"Mwakunyan'yi",c'était vrai,Niwa ne m'avait pas menti et il m'avait dit la vérité.Mais aviez-vous déjà entendu des rumeurs sur sa mère?Et en ce qui concerne Kasa-Vubu sur ses origines Chinoises?Donc, toutes ces histoires relèvent de la médisance pour,selon ceux qui répandent ces fausses nouvelles,discréditer et tuer socialement et psychologiquement!Pour ma part,je n'ai jamais aimé Mobutu ni Niwa,les deux auprès desquels j'avais l'occasion d'avoir des entrées et faire des amitiés,car ils agissaient sur leur pays comme s'ils étaient des conquérants mais je n'ai jamais crû qu'ils étaient des étrangers suite à leurs actes!En attente et bien à vous.

Messager 29/10/2014 06:37

Cher Nyanguila,

Effectivement, j’ai visité la tombe de Mama Yemo à Gemena et avais même pris une photo. Aujourd’hui, je m’en veux de n’avoir pas gardé une copie de cette photo. Sur la tombe étai inscrit la date de naissance et de décès. Mai honnêtement, je ne saurais vous les confirmer aujourd’hui dans la mesure où ce n’était pas ma préoccupation à l’époque.
En ce qui concerne le lieu d’enterrement du père de Mobutu, c’est lui-même Mobutu qui l’avait révélé lors d’un meeting populaire à Kinshasa. Je pense que de nombreux congolais aveint suivi cette révélation.
Par ailleurs, je voudrais poser une question à ceux qui prétendent connaître mieux Mobutu :
Pourquoi avait-il suspendu la construction du palais présidentiel à Gemena avant d’aller le construire à Gbadolite où les chefs coutumiers s’étaient d’abord opposés. ? Il a fallu des négociations pour les amadouer avant d’entreprendre les travaux.


Messager

zenga mambu 28/10/2014 21:56

Monsieur Kangudie
appesantissons-nous sur ce fait historique que vous veniez d'épingler pour être pioché davantage jusqu'à cerner plus ou moins les origines de Mobutu. Vous avez écrit : " Mobutu avait dit que son père a été enseveli au cimetière de Kasa vubu, alors pourquoi ne l'avait pas déterré pour l'enterrer à Gbadolite ?" Et ,il en parlait moins dans sa vie de tous les jours;en plus, les gbandis, je pense,sont patrilinéaire. ça me fait tiquer, creusons dans ce sens et nous connaîtrons un brin de vérité.

Messager 28/10/2014 18:58

Chers ami,
Dans un premier temps je salue de nouveau notre ami Musa Mayi. Après, je remercie tous ceux qui s’efforcent d’apporter des arguments à ce débat sur les origines de l’ancien président Mobutu. Ne vous ne faites, nous reviendrons sur le bilan des autres leaders politiques. Nous ne faisons aucun procès à Mobutu.
A propos des origines de Mobutu j’aimerais soulever un élément. Qui peut nous dire où a été enterré exactement le père biologique de Mobutu ? Selon la version de Kwebe, celui qu’il fait passer pour le père biologique de Mobutu serait mort à Léopoldville après avoir échoué de mettre la main sur Mama Yemo qui venait de se rendre dans la sous-région de l’ubangi ,avec l’enfant Mobutu.
Selon Mobutu, son père Gbemani est mort à Léopoldville est enterré au cimetière situé dans la Commune de Kasa-Vubu, que nous connaissons tous. Mais pourquoi n’avait-il pris soin d’identifier la tombe de son géniteur à Kinshasa en vue de l’honorer au même titre que Mama Yemo.
Pour ceux qui ne le savent pas, Maman Yemo est enterrée à Gemena. Je me suis déjà prosterné devant sa tombe ,en compagnie des autres membres de la délégation en mission durant les années ’80. J’avais même pris une photo pour le compte du service.
En fait c’était un rituel pour toute délégation en mission à Gemena d’aller se prosterner devant la tombe de Mama Yemo, sous la conduite de Movoto, avant d’être conviée à une réception , et à une soirée dansante. Le Commissaire sous-régional de Gemena n’était qu’une étiquette. Le véritable boss à Gemena étant Movoto.
Donc, pourquoi cette différence de traitement entre la tombe de Mama Yemo vénérée à l’époque à Gemena et la tombe oubliée de Gbemani quelque part à Kinshasa?

Messager

Nyanguila 29/10/2014 00:08

Cher Messager,bonjour,excusez-moi de vous demander,vous-même ayant été de visu sur la tombe de feue Yemo,de nous donner l'âge inscrit sur cette tombe de Gemena!Pour ma part,je ne me souviens pas avoir entendu Mobutu dire que son père était à Léo et était décédé dans cette ville!Même son enterrement au cimetière de Dendale n'a jamais été évoqué et le récit,le plus officiel,était que Gbemani a toujours vécu en Equateur et était décédé et enterré dans la même province,vers 1937,probablement dans un cimetière sommaire!Le cimetière de Dendale faisait partie des cimetières communaux dont chaque commune était équipée.Enfin,ce doute sur les origines,je l'avais aussi entendu par des propos de Niwa-Mobutu,Jean paul!Niwa était lié d'amitié avec un doctorant en sciences-politiques qui habitait Louvain-La-Neuve et un jour,en 1982,nous étions à trois,le doctorant,Niwa et moi,pour un dîner offert par le doctorant,j'avais entendu Niwa se plaindre que la rumeur courait au sein du peuple que la défunte"Marie-Antoinette" n'était pas sa mère et que sa"vraie" mère serait une Kasaïenne!!En effet,il regrettait ce genre de rumeurs et c'était 3 ou 4 ans avant que son père le nomme "Commissaire d'état à la coopération".Et à ma question,lui était posée,de savoir s'il avait des liens ou des amis avec des Kasaïens,il répondit seulement qu'il allait à Mbuji-Mayi,4ou 5 ans auparavant,pour ses affaires des diamants!A mon petit"frère"Claude Kangudie de m'éclairer si Niwa a déjà été un Tshitantiste?Voici une information que je n'ai jamais eu l'occasion de vérifier!Niwa,en Belgique,il venait souvent comme si on prend un bus pour aller d'une commune à une autre,il aimait aussi être au volant d'une V.W-puma!Pour ma part,je ne voulais pas le fréquenter,ou le croiser souvent,bien qu'il distribuait des billets de banque à ceux qui lui demandaient de l'aide et il était très généreux!Mais pourquoi,lui et son père n'étaient-ils pas généreux envers le peuple auquel ils avaient un devoir d'administrer?En attente,même Niwa a été victime des doutes sur sa naissance et je crois que ce sont des rumeurs montées de toutes pièces car Kasa-vubu aussi on lui prêtait des origines chinoises,bien à vous.

Claude Kangudie 28/10/2014 07:50

Salut Edji. Je retrouve du "citoyen Mobembo" en haute concentration dans ton raisonnement posé. Chose qui me ravit. Abel, dans mes interventions, je ne m'appuie que sur deux faits: les dires de Mobutu lui-même (Dignité pour l'Afrique) et la statue de Maman Yemo que moi-même j'ai vue. Donc ton "citoyen Mobembo" et le mien fonctionnent toujours très bien. Espérons que notre compatriote Kwebe se complétera un jour. Bina: les petits étaient partis, il y a deux mois fleurir les tombes des pères Torf, Veherzen, Schoeler, Smolders...les pères Demeyer et "Joe Louis" Préat sont encore en vie..."on pourrait dire". Bonne journée Nègre Authentique. RD Congo ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

EdjidjimoBina W.B. 28/10/2014 22:11

J'éssaie juste d'ppliquez un ls methodes de la critique historique de notre prof Mobembo Les dates, les lieux, les noms de personnes sont très importants quand il s'agit d'histoire.

Bye voisin et A+

Edjidjimo Bina Wa Bonguma 28/10/2014 02:30

Des incohérences évidentes sont à souligner dans le récit de Kwebe Kimpele:
Lieu de residence Mama Yemo à Brazzaville:
La rue Paul Kamba . Est ce que l’appelation de cette rue/avenue était donnée en mémoire du célèbre artiste musicien? Nous sommes en 1928,. A cette époque on s’imagine mal que les autorités coloniales puissant honorer un artiste indigène, nègre en baptisant une rue/avenue en son nom. Et pour votre information , l’artiste Paul Kamba était né en le 12/12/1912. Donc en 1928 Il avait 8 ans. Alors c’est à vous de réflechir. De quel Paul Kamba s’agit –il ?
L’adoption de Mobutu:
Etait ce une adoption forcée? Car selon Kwebe Kimpele, la venue de Mobutu dans le foyer Gbemani avait causé la discorde jusqu’au divorce. IL est a noter que le nom du fameux cure de Brazaville qui a fait adopter Mobutu chez les Gbemani une inigme.
La fuite de Mama Yemo à Léopoldville:
• C’était en quelle année ?
• Comment Mama Yemo pouvait voyager si allègrement entre Brazzaville et Léopoldville sans être inquitée par les autorités colonials des deux rives? A l’époque coloniale tout déplacement des indigènes était rigoureusement controlé, et en plus on devrait avoir une autorisation de séjour et se faire enregistrer à la commune.
Mama Yemo à Léopoldville:
• Lieu de residence: Ici encore Kwebe nous laisse dans le flou. Comment Il a pu avoir le nom de la rue de Mama Yemo à Brazaville , par contre il n’arrive pas à nous renseigner sur le lieu de sejour de Mama Yemo.
• Qui aurait hebergée Mama Yemo à Léopoldville.
• Femme monoparentale à Léoplodville, comment Mama Yemo se “débrouillait”?

• Le Togolais à Léopoldville:
• Ne pensez vous pas que les autorités coloniales de Brazzaville aurait alerté leurs homologues Belges pour rechercher Mama Yemo?
• Comment un togolais pouvait se débrouller sur la plan linguistique à Leopolville dans les années 1930, d’autant plus qu’a l’époque à Leo on parlait bcp plus Lingala et le Kikongo, le français n’était pas si courant.
• Kwebe dans son récit dit que le Togolais ne pouvant resté longtemps à Leopolville dit que ce dernier était rentré à Brazaville. Mais Il dit également que le Togolais mourut à Kinshasa et fut entérré dans le vieux cimétière dans la zone de Kasa-Vubu en face de la boulagerie Mama Poto. Le togolais de Kwebe était il rentré à Brazaville? Le Togolais s’était il établi à Léopoldville? Ici encore Kwebe nous ballade dans sa nébuleuse en ne donnant ni les dates ni les addresses, ni les témoignages.
C’est à vous d’apprecier et je vous conseille de tempérer vos pulsions et d’utiliser bcp plus la raison. Les incohérences continues dans le récit de Kwebe m’autorise de conclure que la biographie de Mobutu de Kwebe est bcp plus proche de la fiction que de réalité. Désolé.

Edjidjimo Bina WB 28/10/2014 21:35

Mr Msa ju,vais bien corrigé e lapsus sur l'age de Paul Kamba en 1928. Toutefois cela n'enlève rien sur la question de quel Paul s'agit il ? Une rue a été aptisée en l'honneur Paul KAMBA à Potopoto/ Brazaville Arrondissement 3 en1953.

De disputes en scènes de ménage, le coupe se déchira pendant plusieurs années, à cause de
la présence du petit Mobutu dans la famille, jusqu’au jour où mama Yemo décida de divorcer, de traverser le fleuve et d’aller vivre avec tous ses enfants, Mobutu y compris, à Léopoldville" Certes le décés d'un enfant aurait exarcébé les disputes, toutefois comme vous pouvez le lire la prénce de Mobutu dans le foyer n'était la bienvenue.

Mr Musa, en 1940 la population indigene de Leo se chiffrait à 46.900 , donc facilement controlable par l'autorité colonialeBelge. Quand bien mm comme v dites Mama Yemo avait pu passé clandestiné, vous ne pensez pas que pour plus de véracité à son récit Mr Kwebe devrait au moins nous dire qui avait hebergé Mama Yemo?

Kwebe nous parle du curéde Brazaville. Est qu'il s'agisaait de cure de paroisse. Et sil s'agissait de paroisse , de quellle paroisse fait il reference. Gbemani était cuisinier dans quelleparoisse? Voila encore une impécision dans le récit de Kwebe.

Mr Kwebe nous dit que son Togolais était descendu en quête de son "enfant". Il est difficille de croire que sans reference aucune coment il aurait pu trouver Mama Yemo. Ensuite Kwebe nous dit lorsque le togolais avait trouvél'addresse de Mama Yemo celle -ci s'était évaporée. Vous ne pensez qu'il aurait alertéles autorités Belges et cela auraient surement conduit à l'arrestation de la personne qui hebergeait Mama Yemo.

Le récit de Kwebe ' je le redis est un condensé de faits raffistolépar son imagination.
comme un pagne zobazoba (patchwork)compos de divers morceaux de tissus cousus ensemble'

Pour qu'un récit soit credible il faut pouvoir relater le faits dans l'espace et dans le temps. En plus lesnoms des personnages et les témoignages sont de rigueur. Kwebe a faillipour ces principes aussi élémentaires . Pour un journaliste de sa trempe cela prove qu'il n'a pas des éléments crédibles pour soutenir sa these de "mobutu était d'origine Togolaises.

Edjidjimo Bina W.B. 28/10/2014 16:07

Rectificatif: Paul Kamba devrait avoir 16 ans en 1928.

Musa May 28/10/2014 14:02

Cher Edjidjimo, il va sans dire que la thèse de Kwebe suscite des questions, et cela se doit, d’ailleurs. Mais, même si nous ne pouvons pas prouver la véricité de son récit, il y a des réponses celles que vous posez, et que vous appelez « incohérences » :

1. Si Paul Kama était né en 1912, alors en 1928 il avait 16 et non 8.
2. L’adoption de Mobutu ne me parait pas forcée. Kwebe dit que la discorde entre Gwemani et et sa femme faisait suite au décès par variole ( ?) de leur enfant naturel alors que Mobutu, lui, survécut à l’épidémie.
3. La fuite de Mama Yemo : l’année n’était certainement pas connue de l’informateur de Kwebe. Elle peut même n’avoir pas été un élément important au moment où les faits s’étaient passés. D’ailleurs, combien de personnes nées à cette époque –là connaissent leur date de naissance ?
4. L’autorisation de l’administration. Il me semble que les voleurs, les tricheurs ont, en tout lieu et en tout temps, trouvé les moyens de contourner la loi. Et puis, traverser le fleuve par Kinsuka par pirogue n’est qu’une affaire de quelques minutes.
5 Comment le togolais pouvait-il se débrouiller en lingala ? Ce n’est pas convainquant, cette question : les étrangers d’Afrique qui habitaient à Brazza, quelle langue parlaient-ils ? Comment un Brazzavillois peut-il avoir de des problèmes de langue à Kinshasa ? Comment le togolais pouvait-il travailler avec des prêtres Européens s’il ne pouvait pas communiquer ? Le simple de quitter Lomé et de se retrouver à Brazza ne prouve-t-il pas que ce monsieur n’avait pas de problèmes de langue?
6. Quand était-il allé à Kinshasa et quand est-il retourné à Brazza? Pour quelqu'un qui connait la langue et qui a des références comme les prêtres, il ne pose aucun problème de déplacement. Ce monsieur avait certainement fait beaucoup de va-et-vient entre les deux villes dans le souci de retrouver son fils. Malheureusement, nous ne connaissons pas les circonstances de sa mort.

Claude Kangudie 27/10/2014 21:04

Saut à tous...

Mon frère Musa May: Tu as raison. Nous avons, tous, été des mobutistes. Moi en premier...Quand je pense à toutes les misères que j'ai faites au prêtres au nom du président Mobutu...

MSG: Cette photo est aussi dans le livre de Jean-Jouis Remillieux, “Dignité pour l'Afrique”. Dans ce livre, je crois que ces faits sont repris. Un ami “mouvancier” m'avait fourgué un exemplaire de ce bouquin. A chaque chapitre, j'enrageais, tellement qu'il contient des contre vérités...
1922, année de naissance de Mama Yemo serait une erreur du maçon graveur: Je voudrai juste rappeler, au cas où nous l'aurions oublié, qu'une telle offense du temps de la splendeur de Mobutu risquait de vous coûter la vie...qui aurait pu commettre un tel crime de lèse président en se trompant l'année de naissance de la mère du président Mobutu ? Moi, en 1978, j'avais croisé un jour, l'aigle de Kawele lui-même, dans cet hôpital. Il était venu rendre visite à l'une de ses tantes qui y était hospitalisée. Un fait: à Mbuji-Mayi, il y a un rond-point du nom de Mama Yemo, avec sa statue. Les creuseurs et les indécrottables de l'UDPS s'amusaient à couper, qui un bras, qui une oreille de la statue...avec des grafitis de bas de gamme. Le gouverneur prit peur pour sa tête. La statue et le rond-point furent gardés 24/24H. Ceci jusqu'à la chute de Mobutu. Bien entendu après sa chute, on peut aisément déviner ce qu'il advint du rond-point et de la statue...

Travail d'histoire et de mémoire: malgré les passions qui caractérisent notre génération, nous apprenons que le travail d'historien sur Toutânkham, a demandé qu'on établisse sa lignée biologique. Pour ce faire les historiens ont procédé aux tests ADN. Dans 100 ou 150 ans, si parmi nos descendants, il y a un brillant historien qui se penchera sur le sujet, il fera procéder aux tests ADN. Il découvrira, aux moins, que ses ancêtres s'étaient déjà penchés sur la question...et il tranchera.

En attendant, c'est avec plaisir, que je découvre qu'avec mes compatriotes, nous aborndons les questions de notre pays, toujours, avec fougue, passion et détermination. C'est notre caractéristique. Je n'en doute pas, un jour, nous canaliserons cette énergie pour notre pays. RD Congo, un si long fleuve de larmes et de sang...

Claude Kangudie.

Messager 27/10/2014 19:00

Chers amis,

La photo du petit Mobutu provient de mes archives personnelles, elle a été extraite d'un de mes livres. Je tenais à apporter cette précision

Messager

Musa May 27/10/2014 14:26

Tout d’abord, je pense qu’il faut absolument dépassionner le débat. Quand on traite d’un sujet aussi passionnant et aussi complexe que compliqué du faits de nombreuses zones d’ombres qui le jalonnent, la sagesse impose de laisser tout sentiment de côté pour ne s’appuyer que sur les quelques faits dont on dispose, et qui pourraient nous orienter dans notre recherche.
En second lieu, il ne s’agit pas de s’en prendre à ceux qui ont soutenu Mobutu d’une façon ou d’une autre. Si on se lance sur cette voie, rares seront les innocents : nos sœurs et mères qui ont dansé pour lui, nous tous qui avions l’applaudi, même une fois, devrions nous reprocher quelque chose. Les autres sont plus visibles simplement parce que leurs fonctions les amenaient plus prêt du dictateur. Comment aurions-nous agi si nous aussi avions été aussi près du Guide qu’eux ?
De même, il n’est pas ici tant question de savoir si Mobutu était né à Brazza que de se demander s’il était d’origine congolaise. C’est cela qui nous intéresse. Et dans la recherche de la réponse à cette question, Mbuta Kwebe a donné son témoignage, qui a certes des zones d’ombres certes, mais qui propose une piste.
Il nous faut donc revenir à la case de départ : Mobutu était-il congolais de père et de mère ?
De perd, personne ne saurait le dire jusqu’à ce jour. Mais avant d’en arriver au père, il faut d’abord s’intéresser à la mère, parce que, dit-on « seule la femme connait le père de ses enfants». Or même là il y a des faits qui nous interdisent de répondre à l’affirmative : de toute évidence, il n’était pas l’aîné de la famille; seules huit petites années le sépare de celle qui est présentée comme sa mère. En plus, pourquoi, comme on l’a déjà dit ici, s’était-il attelé à éliminer systématiquement son entourage familial ? Aurait-ce été pour éliminer tout témoin gênant ?
Et si son père n’était pas togolais, il pouvait être quelqu’un d’autre avec qui Mama Yemo aurait eu les autres enfants qui ressemblent à Mobutu ! Mais tout d’abord, regardez la photo qui nous est présentée. Je ne sais pas ce que vous voyéz. Quant à moi, je vois une vielle femme au-delà de l’âge de la ménopause devant qui est assis un petit garçon de 4 ou 5 ans. Comment pouvons considérer que cette vielle femme soit la mère de celui qui a, de toute évidence, l’age de son petit fils?
Dans ce cas, qui aura été sa vraie mère ? Kwebe Kimpele nous donne une version : y en a-t-il d’autres ? Alors, nous vous écoutons!

Claude Kangudie 27/10/2014 12:59

Bonjour "mukulu" Nyanguila. Mon grand frère Nyanguila m'a laissé seul depuis longtemps. Pour revenir au sujet sur les origines de Joseph Mobutu, ce n'est pas un hasard si je t'ai recommandé la piste de l'administration coloniale. Nos grand-pères, nos pères et nous mêmes avons été enregistrés sous administration coloniale avec des rubriques: province, territoire, district, secteur, groupement. Certainement que le sieur Mobutu a été, aussi, enregistré de la même manière. En t'orientant sur cette piste, évoquée par toi même, tu allais découvrir la surprise de ceux qui se sont penchés sur la question en interrogeant les archives coloniales...Mobutu est un homme insaisissable qui a pris soin d'effacer toutes les traces sur ses origines. Toutes ??? NON. Un jour, nos descendants répondront de manière radicale et certaine: les tests ADN de Mama Yemo et Mobutu tranchetont...RD Congo, mboka ya Muamba Bapuwa, ezali Libanga ya Talo....

Claude Kangudie.

Nyanguila 27/10/2014 23:35

Cher Claude Kangudie,bonjour"mwakuny'anyi",c'est très triste d'apprendre cette information que j'ai redoutée par le sens de ta phrase!En fait,cette disparition regrettable,c'était en quelle année et à cause de quoi?Et tous mes regrets! En ce qui concerne notre débat,je crois y avoir déjà dit que le dictateur,de par sa manière de gouverner,a fait disparaitre de nombreuses archives et c'est aussi une manière de ne faire apparaitre que le côté d'excellence,d'un enfant et un homme au comportement irréprochable de son passé,dont tout dirigeant mégalo se prévaut auprès des populations pour accroitre son crédit!Aujourd'hui, beaucoup de Congolais n'arriveront pas à retrouver d'archives coloniales sur leur état-civil,dont acte!Sur l'histoire de la stèle,si j'ai deviné une éventuelle déformation de chiffres,s'il y en eût?,car,sur certaines rares surfaces,il peut se faire soit par erreur ou dégradation!Et sur l'âge de maman Yemo,le Messager vient d'indiquer que sa date de naissance est inscrite sur sa tombe à Gemena et la quelle?Notre Messager aurait pu nous la donner!Enfin,sur la photo,dont je remercie notre Messager et je l'ai aussi vue depuis les années 60, et, pour ceux qui regrettent que personne n'ait commenté,j'ai déjà commenté en indiquant,en premier,lieu la belle et bonne tenue vestimentaire,au début de ces années 30!,de tous les figurants sur la photo,car,à cette même époque,ils étaient au standard des habitants de l'Europe,c.à.d pas en dessous et n'avaient rien à envier aux Européens leur habillement,et aussi en bonne santé!En outre,j'ai fait remarquer que la dite"maman Yemo",assise derrière son fils de 5 ans,ne correspondait pas à une femme de 13 ans,mais elle devrait être plus avancée en âge,comme on disait que 8 ans la séparait de son fils!Et ceci à l'intention de ceux qui n'avaient pas bien lu mon texte,dont acte!En attente,bien à vous et salut au Messager.

lisala Ngomba 27/10/2014 08:23

Pour la fameuse date sur la stèle de Mama Yemo, croyez vous que personne n'aurait remqrquez l'erreur? Seule Kwebe avait remarqué 1922? Soyons serieux? Sur la photo Mobutu ressemble bien à un petit de 5 ans et Mamaemo ne ressemble pas à une fille de 13 ans. Alors cette histoire de la femmese stèle avec l'année 1922 se rapproche bcp plus de la fiction que de la réalité. Dommage que personne ne semble s'attarder sur cette pièce que Marc vient de nous envoyer. Bcp semble tjrs s'entéter que Mama Yemo serait néeen 1922. Il n'y aurait il pas des anciens travailleurs de l'hopital Mama Yemo pour clore ce débat?

Le-Citoyen 27/10/2014 08:07

Mobutu n'aurait il pas eu cette façon de Mobutu de sur les photos avec sa tête penchée ve proviendrait elle pas de Mama Yemo?Je suis un peu peplexe de constater que personne n'ait cherché de commenter la photo que Marc a publié. Cette photo est de 1935, donc pour ceux qui avancent que Mama Yemo serait née en 1922, elle devrait donc avoir 13 ans sur la photo et Mobutu devrait avoir 5 ans. En effet,La photo du " petit" Mobutu en 1935 est bien proche d'un enfant de 5 ans. Et si comme beancoup semble insinuer que Mama Yemo serait née en 1922 sur la photo il y a aucune femme sur la photo ne serait proche d'une fillede 15ans/(1935-1922). Mama yemo sur la photo semble bien avoir plus de 12 ans. Elle ressemble bcp plus à une femme qui serait dans la trentaine. Mama Yemo devrait être née en 1912 et l'année 1922 qui aurait été écrite sur la stèle ne serait qu'une erreur et je dirait mm fictive car jusqu'à prsent c'est seulement Kwebe Kimpele qui aurait vu cette fameuse année 1922. . Mobutu est né au Congo Belge de l'époque coloniale. Il a fait ses études auCongo Belge , Il a servi loyalementdans la Force Publique, dans l'ANC, dans les FAZ tout comme dans le premier gouvernement de la RDC.Il a dirigé le pays loyalement dans la mesure de ses capacités et avecles collaborateurs qui étaient originaires des tous les coins du pays. .

Le-Citoyen 27/10/2014 08:02

Mobutu n'aurait il pas eu cette façon de Mobutu de sur les photos avec sa tête penchée ve proviendrait elle pas de Mama Yemo?Je suis un peu peplexe de constater que personne n'ait cherché de commenter la photo que Marc a publié. Cette photo est de 1935, donc pour ceux qui avancent que Mama Yemo serait née en 1922, elle devrait donc avoir 13 ans sur la photo et Mobutu devrait avoir 5 ans. En effet,La photo du " petit" Mobutu en 1935 est bien proche d'un enfant de 5 ans. Et si comme beancoup semble insinuer que Mama Yemo serait née en 1922 sur la photo il y a aucune femme sur la photo ne serait proche d'une fillede 13 ans/(1935-1922). Mama yemo sur la photo semble bien avoir plus de 13 ans. Elle ressemble bcp plus à une femme qui serait dans la vingtaine. Mama Yemo devrait être née vers 1910 et l'année 1922 qui aurait été écrite sur la stèle ne serait qu'une erreur et je dirait mm fictive car jusqu'à prsent c'est seulement Kwebe Kimpele qui aurait vu cette fameuse année 1922. . Mobutu est né au Congo Belge de l'époque coloniale. Il a fait ses études auCongo Belge , Il a servi loyalement dans l'armée Congolaise/ Zairoise et il a dirigé le pays loyalement dans la mesure de ses capacités et avecles collaborateurs qui étaient originaires des tous les coins du pays. A propos j'ai entendu un jour que Kasavubu serait d'origine Chinoise, voila un autre sujet à fantasmer.

kavomo jean jacque 21/01/2015 23:15

Nazali koyebisa na bandeko,te papa ya Mobutu kombo na ye Awudipe,azalaki monoko na ye Kabié même ekolo na Eyadema,azalaka pe na congo kosala na HCB
na Mbandaka Tango wana bapaya mingi batindamaki na Président Silvanius Olympio
1er President ya Togo pe 1er Président ya groupe Lonhro groupe esimbaki ba plantations na Nigeria,Togo,Congo,Libéria ezalaki Groupe Unilever en Afrique ya B´Anglais associé na ba Belge na Congo HCB na Kati ba Branche lokola Marsavco
bandeko botuna na bana ya Togo ba oyo bayebi histoire malamo,botielaka bato tembe te soki eloko wana ezali Information monene bo vérifier oyo na lobi Nkwebe azali pe na Raison na ye.

Le-Citoyen 27/10/2014 07:59

Le fait que Mobutu aimait poser avec sa tête inclinée ne proviendrait-elle pas de Mama Yemo? La photo en dit long.Je suis sidéré que personne n'ait jusqu'à présent cherché de commenter sur la photo que Marc vient de nous présenter. Sur cette photo on voit bien le "petit" Mobutu ressemble bien a un gosse de 5 ans car il est en 1930. Pour Mama Yemo les tenants de l'hypothése de ceux qui avancent qu'elle serait née en 1922, elle devrait donc avoir 13 ans . Or sur la photo MamaYemo ressemble bcp plus à une femme qui serait dans les débuts de la vingtaine. Cette histoire selon laquelle sur la statue de Mama Yemo de l'hopital Mama Yemo on aurait écrit 1922 cela pouvait ètre qu'une erreur ou tout simplement de l'affabulation, car jusqu'à ce jour c'est seulement Kwebe qui affirme ce fait. Mama Yemo Yemo devrait être née vers 1910. Pour ceux qui avancent que la ressemblance entre Gbemany Golf avec Niwa ou de Mobutu avec Gbemani releverait de la métaphysique, alors je dirais que des millions d' enfants en RDC devraient ressembler à Jésus et à Marie car beaucoup de femmes chétiennes durant leur grossesse continue de prier avec l'éffigie de Jésus et de Marie en face d'elle. Alors Mr cette histoire de métaphysique ne tient pas debout. Mobutu est éauCongo Belge de l'époque, il a étudié au Congo Belge, Il agrandi au Congo Belge. Il aservi dans le gouvernement de le premier gouvernement de la RDC, Il a servi dans la Force publique, dans l'ANC, dans Les FAZ. Ceux qui veulent faire croire et croit que Mobutu n'est pas pas Congolais cherchent seulement à satisfaire la "libido" de leur haine envers MOBUTU . Critiquer Mobutu sur ces actes, tant mieux vous avez complètement le droit, mais chercher à trafiquer la biographie de l'Homme relève tout simplement de la malhonnêteté intellectuelle.

kavomo jean jacque 21/01/2015 22:53

Mobutu de son vivant à beaucoup menti soit son père était cuisinier,mais où?
nous avons mener des investigations,je reviens sur ce que Kwembe avait dit,mais
moi je connais qlqs Togolais qui disent le perè de Mobutu était Togolais du nom
de Awudipe.Mobutu avait construit une maison en son honneur et ce Eyadema qui s´occupait de lui,avant sa fuite au Maroc il est allé s´incliner sur sa tombe à Lomé.Mpo na nini oyo pe aye kanambe azali pe kokosa identité ya lokuta,alors ce Christophe Kanambe son père qui fut Compagnons de lutte de Mzee Laurent botuna Yerodia azali vivant nayebi akobanga koloba botuna mukungubila.

Messager 27/10/2014 06:33

Chers amis,
Ce débat devient de plus en plus animé. Toutefois, n’oublions pas que tous les congolais, y compris Kwebe ont le droit de fouiner dans le passé de ceux qui ont présidé aux destinées de notre pays. Ils ont le droit de s’exprimer en nous brandissant les versions qu’ils estiment objectives.
Concernant la date de naissance de Mama Yemo, elle est mentionnée sur sa tombe à Gemena , où elle repose, non loin du domicile de son fils Movoto.
S’agissant de Mokolo, le plus grand reproche que l’opinion lui a toujours fait est le fait que, depuis ses études, il s’est livré la délation de ses concitoyens, comme s’il avait une dent contre les congolais

Messager

ZENGA MAMBU 26/10/2014 23:16

Nous voulons ,par ce débat,appréhender certains contours de la vie de certaines personnalités qui ont régenté les affaires de l'Etat au Congo. l'on a commencé avec Mobutu,mais mon souhait est de l'étendre aussi aux autres.A monsieur Nyanguila, je dirais que cette année de naissance de mama Yemo était incrustée sur son buste planté devant l'hôpital général. mais à l'époque,les Zaïrois étaient comme anesthésiés par la peur leur inoculée par Mobutu, ne remarquaient pas ce grand mensonge historique . Aujourd'hui, des hommes politiques comme Kengo,qui continuent à nous humilier sur notre propre terre ,alors nous savons tous qu'il n'est pas nôtre.D'aucuns diront Kengo est arrivé chez nous enfant, mais qui ne sait pas que sa mère était Rwandaise tutsi.Et les Congolais de souche,combien ne sont-ils pas dans le clan dit"kengiste" et continuent à lui faire des courbettes. Nos Compatriotes de l'équateur doivent ouvrir l'oeil pour arrêter cette infiltration. Kivu,aujourd'hui,ne vit-il pas le même phénomène? Loin de moi d'être nationaliste,pour éviter l'acquisition de la nationalité congolaise de façon cavalière et irrégulière,nous devons devenir stricts en matière de nationalité.Nos vieux de l'équateur connaissent beaucoup sur les origines de leurs personnalités; dans un livre écrit par Monguya,il écrira :" Mobutu perpétra un vol avec effraction chez les missioinnaires de Mbandaka et on le fit trimbalé à ,Mbandaka au cri : ô voleur! On dit même c'est grâce( ?) à cet incident que Mobutu a été répéré par les services de sécurité belge pour le pousser jusqu'à son incorporation dans l'armée. Je n'en doute pas, du fait Kanambe aussi a suivi une trajectoire similaire jusqu'au pouvoir au pays des aveugles RDC(sic!). Ouvrons l'oeil !!! et de bon !!! L'autre m'avait écrit :" toutes nos provinces ont ces métis... blancs ou noirs",mais ceux de l'Equateur sont ou étaient des brutes contre les populations congolaises.Ne savez-vous que Seti et Mokolo étaient des agents de Mobutu qui avaient permis les massacres de lovanium (1969 et 1971) ? Ne savez que Mokolo en guise de récompense était devenu patron CND à 24 ans ? Au lieu de se disqualifier,ils se permettent de s'engouffer dans la "kabilie" pour nous narguer de nouveau. Toutes ces personnalités citées n'ont jamais aimé les congolais,seulement leurs terres qui les font devenir. vu cette absence de concordances dans la biographie de Mobutu,je dirais qu'il était étranger au Congo. A Monsieur Kwebe de nous éclairer davantage

Claude Kangudie 26/10/2014 09:39

Mon grand frère Nyanguila...je t'appelle aujourd'hui "grand frère" en souvenir de mon frère ainé après qui je viens qui s'appelait aussi Nyanguila Mathieu. Tu as soulevé un chapitre très important sur les archives coloniales et ce qu'elles disent de Mobutu. Tu as aussi souligné l'état civil de Mobutu en lui cherchant son secteur, son groupement etc...telles que ces données existaient pour chaque Congolais et chaque Congolaise. Je t'encourage à approfondir tes recherches sur Mobutu dans ce sens. Je te serai reconnaissant de nous faire part de ce que tu trouveras. La stèle de l'hopital Mama Yemo que tu remets en cause, elle était visible et lisible par tous...dia lumingu dilenga kueba. RD Congo, mboka ya Pasteur Lukusa, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Nyanguila 27/10/2014 01:32

Cher"petit frère"Claude Kangudie,bonsoir,c'est avec émotion que j'apprends que ton grand frère"s'appelait"ou"s'appelle"aussi Nyanguila et est-ce en"souvenir"ou en" référence"que tu as fait allusion à moi?J'espère que c'est en référence qu'il s'appelle Nyanguila,car,en ce sens,il est encore parmi nous,sinon c'est le contraire et ce serait très triste!Ce nom de Nyanguila,tous les bakongos croyaient qu'il était de leur origine et il y a des rimes telles que:Mwanguila,Lungwila,Nyangi,Nyanga-yannick le rugbyman de l'équipe de France,Banguila,Wanguila,Myanguila et chez les Laris,il y a aussi Myangwayila!Que dire chez les sénégalais où on trouve des Niang?En somme,j'avais toujours des difficultés à faire admettre auprès d'eux que mon nom est du Kasaï!Et seuls des kasaïens reconnaissaient que ce nom était le leur et tant mieux car,dans les années 60-70 et80,on repérait les noms kasaïens à partir des préfixes du genre:"Ka","Tshi","Mu","Mwa","Mwe","Nga"et"Be"!Et pour nous situer au sujet de notre débat sur les origines du feu dictateur,j'ai dit que je ne pourrai pas chercher dans les archives et je ne sais pas s'il y en a encore et je me souviens avoir vu des copies en carbone,qu'un prêtre détenait à la télévision,car,à l'époque avant la photocopieuse,il y avait un double à l'aide du carbone!Malheureusement,je n'étais pas attentif pour suivre ces copies!Si je m'étonne de ce que Kwebe dit aujourd'hui,c'est de voir que cet homme qui défendait Mobutu,dans la presse et sur les plateaux de la Rtbf,avec hargne et passion tout en fustigeant l'opposition et traitant Tshisekedi de simple chef d'un parti tribal et qu'il ait fait des révélations sur les origines,de son ex président de dictateur qu'il adorait tant,supposées extérieures à la R.d.c!Qu'il nous apporte des archives de l'administration territoriale de l'Afrique Equatoriale Française à partir desquelles cette dite administration confia un bébé,abandonné ou né sous x,à un couple du Congo-Belge venu,exprès de lointain,de l'intérieur de l'Equateur pour s'installer ou en tourisme à Brazzaville? Et de cette histoire,c'était en 1930!C'est complètement mytho!!!Mon petit frère,en ce qui concerne la dite stèle,imaginez-vous que Mobutu pouvait laisser apparaitre des écritures en chiffres montrant que sa mère étant née en 1922 et,lui-même,son fils le 4è en 1930,donc un écart de 8 ans?Même un élève du primaire ne peut pas se risquer dans un jeu si dangereux en arithmétique!Et Ngunza,lors de son exil vers 1981-84,dit de cette stèle que Yemo était née en 1918,donc 12 ans avant Mobutu!Est-ce que sur cette stèle le sculpteur,maniant mal son burin,n'avait-il pas fait correspondre des chiffres tes que 1912 avec 1922?Prière de faire apparaitre la photo de cette stèle!Enfin,je m'arrête par ce constat et bien à vous,salut au Messager. Tuasakidila Wetu!

Messager 26/10/2014 07:33

Cher Nyanguila,

Merci pour vote contribution à ce débat. Un rectificatif d'abord, la ville de Lisala est située dans une autres sous-région (Mongala), tandis que Banzville (Actuel Mobayi) ,est le village d'origine de Mobutu, qui est situé dans la sous-région de l'Ugangi, presqu'à la frontière avec la RCA.
En ce qui concerne l'hypothèse de Kwebe Kimpele, objectivement, je pense qu'elle peut toujours être analysée. Le fait que Kwebe ait travaillé sous Mobutu ne l'empêche pas de rechercher les origines de celui qui avait dirigé son pays, s'il y a des doutes.
Pour terminer n'oubliez pas le rôle joué par les prêtres catholiques dans ce qui était arrivé à notre pays, notamment en matière des renseignements. Ce ne sont pas eux qui avaient recruté Mobutu comme espion de la sûreté Belge pour le coller à Lumumba en vue de l'espionner?

Messager

Nyanguila 26/10/2014 16:01

Cher Messager,bonjour et merci pour ce rectificatif en ce qui concerne le nom de Banzyville que j'ai toujours crû être devenu Lisala tellement que le récit dont faisait Mobutu en mettait un chevauchement entre ces deux noms!Donc pour une remise en ordre,Lisala est situé dans le district(sous-région) de la Mongala(anciennement Moyen-Congo) et Mobayi-Mbongo?(anciennement Banzyville) dans le district(sous-région) du nord ou sud Ubangi?Bon,soit tant qu'on sache!Et souvenez-vous que ce Mobutu,en bon versatile,sadique et pervers,s'était attribué des villes ou villages d'origine tels que:Gemena,Gbadolite,Mobayi et Kawele!Si je le traite de sadique c'est parce qu'il jouissait en dominant son peuple au point où il fallait qu'on danse et chante en son honneur jusqu'à l'accroupissement!Il s'extasiait en punissant durement,jusqu'à faire tuer,tous ceux qui s'opposaient à son pouvoir.C'est ça le plaisir qu'il tirait dans une logique de domination-soumission en faisant souffrir et du mal ceux qu'il dirigeait!Pour revenir à sa naissance,en vue de cette photo de 1935,vous remarquerez un détail:en ce début des années 30,voire en 1935,et dans cette petite localité où la photo est prise et laquelle?qui n'est pas un chef-lieu,tous ceux qui sont sur la photo sont bien habillés en modernité et en bonne santé!Ailleurs,dans d'autres colonies d'Afrique à la même époque,les figurants sur la photo seraient nus,en habits de raphia ou en haillons!C'est dire que la Belgique avait un plan de développement prometteur pour son Congo et la plupart d'Africains qui étaient arrivés au Congo Belge nous ont tous dit leur étonnement de voir que ce territoire était en construction avancée.Encore sur cette photo,il est indiqué que la mère de Mobutu est assise derrière son fils de 5 ans et croyez-vous qu'elle avait 13 ans dans cette physionomie?Soyons vraiment sérieux!Depuis 1885,périodes après périodes,l'administration était en extension avec la collaboration des missionnaires pour parvenir à couvrir la presque totalité du territoire à tel point que vers 1925,90% des naissances étaient signalées et enregistrées et des progrès étaient attendus dans les années suivantes.Les prêtres,et de même des pasteurs protestants,appelaient des populations à déclarer des naissances pour des soins de santé,vaccination et lutte contre la mortalité infantile,et le baptême au sens où l'enfant aura été agrée par le Dieu tout-puissant!Tout ça pour l'enregistrement dans l'étude démographique.L'église catholique ou toute autre religion a déjà travaillé avec le pouvoir politique est-ce étonnant?En Europe,depuis l'époque romaine jusqu'aux Etats actuels,l'église servait d'agent de pacification des esprits et ça dépendait aussi dans quel but!En France,avant la révolution de 1789,c'était le clergé qui tenait les registres d'état-civil et ce n'était qu'en 1790 qu'on institua la constitution civile du clergé et l'administration civile prit la responsabilité de gestion de ces registres.En France,jusqu'au milieu des années 50,certaines naissances se faisaient encore au domicile pour des localités éloignées des maternités.Et depuis le milieu des années 60,les maternités ont couvert tout le territoire et,aujourd'hui sauf cas rares d'infanticide,certaines mères accouchent à domicile et finissent par congeler leurs bébés et je crois que vous avez déjà entendu ce genre de faits divers ces derniers mois!Le même cheminement qu'a connu la France,tous les Etats européens sont passés par ce trajet.Si je vous fais part des tels exemples du passé c'est pour que vous sachiez que la société humaine s'est construite par tâtonnements sur une longue période et le Congo Belge a connu le même cheminement.Et qui a crée le Congo et l'a défendu dans ses frontières des 2.345.890km² depuis 1885 jusqu'en 1960?Car j'ai l'impression,en écoutant certains intervenants,que le Congo existait,dans ses frontières actuelles,depuis le commencement du monde et que la Belgique était venue l'occuper et le violer en introduisant des étrangers tels que Mobutu et autres,..!C'est étonnant!!!Enfin Kwebe-Kimpele se permet de dire que Mobutu était né à Brazzaville et comment il s'était passé qu'il se retrouva avec ses parents supposés adoptifs très loin en plein Equateur?A cette époque,sauf en cas de mission ou mutation importante,les couples se fixaient dans des grandes agglomérations et n'allaient pas retourner en milieu rural d'où l'exode rural!Et que dire de l'administration Française de l'Afrique Equatoriale Française?Avait-elle enregistré un bébé abandonné et l'avait confié à un couple du Congo Belge?Que ce Kwebe nous apporte des telles archives!Et quand on sait que c'était rare,voire moins probable,que les Congolais Belges allaient s'installer au Congo-Français du fait que le Congo Belge était plus développé et en pleine croissance malgré la crise des années 30!Or c'était le contraire car dans la génération de cette époque,c'étaient des frères du Congo-Français qui venaient s'installer au Congo Belge du fait qu'il y avaient des industries et plusieurs secteurs d'activités en développement pour trouver du travail et mener une vie moderne.J'ai connu des stagiaires,du Congo-Brazza,venus en Belgique dans les années 70-80 et tous,des centaines,avaient grandi au Congo Belge et quand ils voyaient certains visages Belges,ils me disaient que ça leur rappelaient des flamands sévères!Enfin,l'hypothèse de Kwebe ne tient pas la route et en appuyant sur ce qu'il soutient,le Congo-Brazza apparait comme un Etat vraiment étranger et quand on sait que le Congo-Brazza est presque siamois du Congo-Kinshasa,par sa population identique à une partie de celle de la R.d.c,on ne peut que regretter cette méconnaissance de la réalité qui habite Kwebe-Kimpele qui est un ancien laudateur et thuriféraire du génie de Gbadolite,fils de Yemo et dictateur de son état en son nom de Joseph-Désiré Mobutu!Ce débat exige une longue explication pour une bonne compréhension et bien à vous.

Nyanguila 26/10/2014 04:17

Cher Messager,bonjour et permettez-moi de faire une remarque de ces débats répétitifs sur les origines supposées extérieures,à la R.d.c,du feu ex-dictateur président du Zaïre!Et soyons sérieux,ceci signifie qu'il nous faut suivre et respecter une série:En effet,Joseph-Désiré Mobutu est né à Lisala,anciennement nommé Banzyville,en un certain 14 Octobre 1930 et les documents de la mission des prêtres,c.à.d pour l'enregistrement des naissances et autres actes civils comme jadis,furent transférés aux autorités des différents échelons administratifs coloniaux tels que groupement,secteur,territoire,district,province et gouvernement général de la colonie pour la constitution d'archives et références dans la gestion des populations du Congo Belge.Certains de ces documents peuvent être retrouvés malgré les mauvaises pratiques du sadisme mobutique qui inclinaient que,au motif du recours à l'authenticité et rejet de tous les signes et symboles de l'époque coloniale,des archives coloniales étaient détruites ou éparpillées au point où certains de leurs papiers servaient d'emballage aux commerçants ou commerçantes pour la vente de produits vivriers et vous êtes bien placé pour savoir de quoi je vous fais part!Vous êtes aussi un des nôtres qui déploient tant d'efforts pour la reconstitution de la culture d'archives, dans notre société,qui a été détruite par le comportement pervers de ce feu Mobutu qui voulait faire un vide sur le passé ordonné et régner,durant toute sa vie,à la tête de l'Etat!Pour revenir sur l'acte de naissance de cet homme,j'ai déjà vu,à la télévision Belge,en 1977 au moment de la mort de sa femme,un ancien prêtre-missionnaire de Lisala,Banzyville,montrer les copies d'état-civil de Mobutu,pour faire part qu'il s'était occupé de lui,du début des années 30 et dans une belle écriture comme les prêtres savaient bien les faire.Si Mobutu était né à l'extérieur du Congo Belge,la Belgique l'aurait signalé depuis longtemps!Que dit le fantasque Kwebe-Kimpele?Après avoir été un mobutiste fidèle à son régime jusqu'à débattre contre l'opposition,qui défendait le peuple malmené par la mauvaise gestion de ce prédateur de président,devant les caméras de la Rtbf,et il a le culot,après la mort de son héros de maréchal-ferrailleur,de faire croire aux nuls qu'il détient le secret sur les supposées origines de celui qu'il adorait?Ce Kwebe-Kimpele,qui,en 1989,lors d'un débat au studio de la Rtbf sur la colonisation tant que le régime sadique de Mobutu voulait accuser la Belgique de crimes au zaïre,dit,qu'à l'époque coloniale,qu'il se baignait,en compagnie d'autres enfants,dans le fleuve vers Kwamuth quand,au passage d'un bateau,un colon leur avait tiré dessus avec son fusil dans l'intention de les tuer!Et personne ne crût à cette légende!En somme,ce Kwebe-Kimpele paraît être un mythomane!Enfin,que d'origines attribuées à ce Mobutu!Hier c'était qu'il était né en Centrafrique et,après demain,ce serait au Soudan,...?Et encore,une polémique:Comment ce Mobutu pouvait-il laisser écrire,sur la stèle en hommage à sa mère devant l'hôpital public,la date de naissance de celle-ci en 1922?Même un élève de l'école primaire sait faire un écart des dates pour situer un parent d'un enfant!Et qui a vu cette stèle?Et pourquoi n'y a-t-elle pas de photo de cette stèle avec cette date de naissance de 1922?Pour une autre référence,de sa naissance à Lisala,Mobutu signait,après ses articles de presse ou au bas d'autres documents dans les années 50 et même en 1959,au nom de Joseph de Banzy,c.a.d né à Lisala.Pour plus de renseignements,vous pouvez fouiner dans les archives coloniales et savoir ce qu'était Banzyville?En attente,faisons preuve de maturité et bien à vous.

Messager 25/10/2014 16:32

Je voudrais revenir sur les propos de Zenga Mambu à propos de Seti, Engulu, Mokolo et Mbemba Saolona afin de dissiper un certain mal entendu. En effet ces concitoyens sont de vrais congolais, nés des pères étrangers et des mères congolaises. Ils ont tous grandi au Congo et méritent la nationalité congolaise.
Toutes nos provinces ont leurs métis : Michel Colin devenu Landu Pemba au Bas-Congo ; Fina, le père d’Abeti de la province Orientale, a été assassiné en tant que grand nationaliste et compagnon de Lumumba ; Delvaux devenu Mafuta Kizola au Bandundu ; Cardoso Losembe à Kisangani , pour ne citer que ceux-là. Que dire des colonels Thunza Mbiya et son frère Mbiya Mwenze du Kasaï, etc, etc.
Donc le métissage était généralisé en RDC et nous n’avons pas le droit de stigmatiser les métis dès lors que l’un de leurs parents était Congolais. On peut les critiquer pour leur comportement individuel et non pour avoir été métis.

Messager

Messager 25/10/2014 12:51

La relance de ce débat m’incite à mon tour de spéculer sur les origines de l’ancien président Mobutu Sese Seko. Avant tout, j’aimerais attirer l’attention de tout le monde que lorsque nous nous penchons sur les origines des autorités, nous le faisons dans la mesure où elles ont occupé des fonctions publiques, et que leurs biographies intéressent le peuple congolais, même après leurs disparitions, afin d’analyser le sens caché de leurs actions politiques.
En ce que concerne Mobutu, sa biographie est on ne peut plus énigmatique. Pour revenir à la version de notre aînée Kwebe Kimpele , nous pouvons nous poser la question de savoir où étaient les enfants que Maman Yemo avait eu avant Mobutu ,entre autres MOVOTO , lorsque cette concitoyenne était à Brazzaville, avec son nouveau mari Gbemani, l’éventuel père de Mobutu ?
Si Mobutu avait été réellement adopté, il est possible que durant sa jeunesse, il l’aurait appris d’une manière ou d’une autre comme de coutume lors des disputes entres les enfants en Afrique. A cette époque personne n’imaginait qu’il sera un jour président de la République.
Son cynisme ne serait-il pas né de cette blessure ? Car tout enfant adopté grandit toujours avec les sentiments de se venger un jour et de découvrir qui sont ses véritables parents, surtout s’il a galéré durant son enfance. Nous avons vu comment il a exterminé tour à tour ses adversaires politiques, ses proches parents, même sa propre femme. Que cachait ce cynisme de Mobutu ?
Il est temps de débattre de ce problème avec sang- froid, non pas pour nous venger sur une personne déjà morte, mais afin de comprendre l’origine de certains événements politiques passés.
Par ailleurs, s’il s’avère que Mobutu aurait été adopté par des parents congolais, il a de ce fait été congolais et avait le droit d’occuper le fauteuil présidentiel.
Le cas de Mobutu évoque celui de Joseph Kabila dont les origines demeurent tout aussi obscures. Mais le cas de Joseph Kabila peut être considéré comme étant la plus grande arnaque que la RDC ait connue. Né à l’extérieur des parents non clairement identifiés, il nous a été emmené par un Laurent Kabila qui ne tenait qu’à gouverner, et qui a été forcé de considérer comme son fils celui qui était au front, délaissant ses véritables enfants. Tôt ou tard, l’histoire , toujours têtue, nous renseignera sur cette vaste escroquerie politique à laquelle beaucoup des congolais prennent part.

Messager

Claude Kangudie 25/10/2014 12:02

Bonjour cher tous...Toute personne normale se pose des questions raisonnables. Je souligne le fait, encore repris, par mon frère Zenga Mambu: Mobutu est né le 14/10/1930. Et sa mère est né en 1922. Mobutu est 4ème fils de Mama Yemo...C'est lui même, l'aigle de Kawele, qui le dit. De telles affirmations soulèvent des questions, car incompréhensibles et impossibles. c'est ainsi que nous demandons aux médecins, biologistes etc...de nous éclairer là-dessus. De toutes les façons, un mensonge restera toujours un mensonge, telle une liane...elle aura beau séjourner dans l'eau, elle ne se transformera jamais en crocodile. RD Congo, mboka ya Dénis Mukwege, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

zenga mambu 25/10/2014 00:45

Demain, j'écrirais en profondeur. Personne n'avait demandé au Maréchal de dire aux Congolais qu'il était né le 30 octobre 1930 à Lisala.Alors que sa mère était née en 1922. Cette date de la naissance de sa mère était incrustée dans le buste à l'hôpital général où j'étais né. Il n'était pas aussi l'aîné de la ,Mobutu... et,alors, faîtes vos calculs.On nous a toujours dit que Mobutu était journaliste, une preuve corroborant ce statut d'un article écrit par ce dernier nous était fournie de son vivant jusqu'à ce jour. Il tua le léopard à 9 ans,gardien de but, que des mensonges tissés en blanc. Loin d'être haineux envers un mort,mais le Monsieur nous fait poireautés inutilement dans notre existence durant le 32 ans qu'il régenta avec morgue les affaires du Congo. Ils sont nombreux ces infiltrés politiques au Congo : Engulu, Kengo,Mokolo wa mpombo, Seti yale, Bemba Saolona... Mes Compatriotes de l'équateur,ouvrez l'oeil,car vous soutenez beaucoup de non congolais chez vous....

Batela Monoko 25/10/2014 10:31

Bana ya Ekanga bofungola miso, ndenge ndeko Zenga Mambu alobi, batu oyo ye atangi ba kombo, bino moko bo tire ba mateya, soki ya solo-solo bazalaki bana ya Equateur, botala na 32 ans de règne lolenge nini batikeli bino province, alors ke ezali mbongo na bango ya poche te, nde balingaki batonga Equateur, kasi mbongo ya Caisse ya l Etat, à méditer....

Messager 24/10/2014 20:06

J'épouse totalement l'hypothèse émise par Musa Mayi dont je salue le retour en famille. En effet, il arrive qu'au bout d'un certain moment deux époux présentent une ressemblance par exemple.


Messager

Musa May 28/10/2014 13:22

Merci Le Messager

Musa May 24/10/2014 19:22

Etablir un lien de parenté par des caractères relevant tu phénotype ne donne pas 100% de chances d'exactitude. Il est prouvé en métaphysique que le fait de vivre ensemble et d'établir une communion d'esprit peut amener deux personnes à se ressembler physiquement. Ainsi, une femme qui porte en son sein l'enfant d'un amant peut, à force de voir le visage de son mari, transmettre ses (du mari) à son enfant. Quand on sait que la création est le résultat de la pensée, on peut bien comprendre que ces traits du phénotype affectent le génotype. Ainsi, certains anthropologues avancent, à tort ou à raison, que les yeux bridés des asiatiques sont le résultat d’un effort millénaire, donc continue, à froncer les yeux pour filtrer rayons solaires reflétés par la neige.
De cela, il ne faut pas conclure que j’appuie l’un ou l’autre côté, même si c’est moi qui avais exposé le contenu d’un article de mon ainé Kwebe ici.

Eh Ngeye 28/10/2014 08:39

Ndeko Le Citoyen,vraimet ozali na raison, pamba te, hôpital Congolais (général ou Mama Yemo) ezalaki na passage obligé na yango to Jardin Zoologique, donc ba Mama nionso ya zemi soki bakiti na GIROBIS ya TCL na zando ya monene, mpo bakende KILO na maternité ya Mama Yemo, il faut ba kamata raccourci ya ko traversé Jardin Zoologique, kuna esika VIEUX MARCEL azalaki kosala loi, soki histoire ya métaphysique ezalak ko tenir debout, mbele na Kinshasa la plupart ya bana ya ba Kinois babotama lokola nkondo vieux Marcel, ba oyo bayebi vieux Marcel te, ezali MOKOMBOSO oyo azaka première distraction ya Jardin Zoologique

Le-Citoyen 27/10/2014 08:05

Votre histoire de métaphysique ne tient pas du tout debout. Avec toutes les chétienne de la RDC qui durant leur grossesse prie avec l'éphigie de jésus den=vant elles, on aurait des millions d'enfant qui ressembleraient à Jésus.