Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

UN 3ème métier qui fait vire en RDC : la profession pastorale


Bien dit, mais il y a un troisième métier que l'on a oublie et que celui-ci rançonne les pauvres qui croient semer pour récolter plus alors qu'ils ignorent qu'ils ont dépossédés de leur ration pour demeurer encore plus pauvre. C'est la profession pastorale.


Il y a plusieurs qui se disent maintenant Homme de Dieu ou Serviteur de Dieu comme si le reste des humains étaient des hommes des hommes ou des animaux à leur merci. Dans leur profession, ils prêchent la peur, le diable, le mariage, le voyage, la richesse. Pour être protégé du diable, on apprend à quiconque veut à faire des jeunes de prières afin de remettre l'argent économisé aux pasteurs. Pour avoir du succès, le mariage, le voyage, il faut donner ou alors semer dans les poches du pasteur pour récolter la misère et la désolation.

 


 


Ce métier fait grossir des pasteurs chétifs du hier. Allez dans leurs albums et comparez leurs vies avant le pastorat et regardez ce qu'ils sont devenus après deux ans du soi-disant ministère. Si du moins le musicien compose, le pasteur lui compose ses prédications à son profit seulement. Sa femme devient aussi pasteur et la première dame de l’église, ses enfants des privilégiés de l’église et aussi des distributeurs des onctions ; ils se tapent les plus belles nanas de l’église.


A celui qui sera le prochain président, nettoyer ses trois métiers et y remettre de l’ordre va sauver le Congo.


Bernard Manseka


 


 

Commenter cet article

Mawa trop 08/07/2011 19:09



Mbote bandeko.


Bolimbisa ngai na maye nakokoma.


Mawa mingi ya komona makambo ya boyé.


Makassi na bisso ezali kaka na monoko: ba musiciens,ba politiciens,ba pasteurs,ba journalistes etc.... Kassi tango ya kotiya maboko moto moko té.


Tozwa exemple na ba chinois.


Na esprit ya bien.


 


Elamu epai na bisso banso.