Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

 

SERPENT D'AIRIN

 Jossart Nyoka

Il y a peu de temps j'ai séjourné au Congo, et j'ai vu la résurrection de Jossart Nyoka Longo en plein cortège funèbre car tout le monde le donnait pour mort artistiquement. Lui dont plus personne ne parlait après un séjour prolongé en Europe et dont tous les musiciens ont déserté la barque avant qu'elle ne chavire a eu le courage d'affronter en solitaire le difficile public congolais. Il vient à point car l'animation congolaise dont il est le précurseur était devenue malsaine. C'est la première des choses à laquelle il s'attèle. En effet il  assainit l'animation en lançant tout simplement:"Tuzolana,tuzolana beto na beto na Zaiko, luzolo..." ce coup de balai était nécessaire car notre musique connait une crise de confiance et d'identité comparable à celle des Israélites dans le désert à tel point que les mélomanes ont jugé bon d'élever le serpent sur une perche et de se référer à lui afin que notre musique ne périsse point et mais progresse davantage (Jn3:14-15 et Nb21:4-9).

 

Il est là quand Zaïko est créé fin décembre 1969 car il est le seul chanteur récupéré  du groupe Bel Guide qui a passé le témoin à ZAIKO. La joie communicative de sa voix dans la chanson " La Tout Neige ", émerveille le public et crée l'unanimité autour de ce jeune orchestre surprise . 
 Les titres de ses chansons «La Tout Neige » et « Errare humanum est » prouvent qu'il est adolescent et élève d' un bon collège littéraire. Il est celui que tout le monde veut voir de visu le plus rapidement possible étant donné la beauté de son surnom:"Jersy Jossart". Il n'a pas raté son rendez vous avec le public, sa voix est celle qui se marie le mieux avec celles d'Anto Nickel, de Siméon ou de Jules Presley dans les premières compositions de l'orchestre.(Michael, Michelis fee, MT la vérité...) mais refuse de se noyer dans les vagues du succès en versant dans la drogue;ce qui engendrera ses inimitiés avec les trois autres chanteurs.

 

Il devient ipso facto l'homme à abattre mais il tient le coup  contre vents et marrées. Il les défie à leur départ pour Isifi en leur assénant des coups de rein que personne n'attendait de lui. il se donne le luxe de devenir l'homme spectacle; on ne se lasse pas de le voir danser. En 1988, à la majorité de l'orchestre, il reçoit un vrai coup de massue, car ZAIKO se vide de ses meilleurs éléments ,mais contre toute attente il se relève et terrasse son diable de jumeau. Aujourd'hui encore à quelques encablures du demi siècle de l'orchestre, bien que sa voix soit un peu raillée son talent reste intact, son charme fonctionne et sa jeunesse d'esprit nous emballe encore. Les danses "Mokongo ya Koba et Moellon" en sont des illustrations parfaites.

 

 C'est depuis avril 2009, date de son retour au pays que l'orchestre essaie de prouver au public qu'il n'est pas seulement Nkolo  mboka mais aussiNKOLO NGUASUMA c'est à dire le propriétaire du rythme le plus copié de la musique congolaise et adopté par la quasi totalité des orchestres afro caribéens. Je veux parler de cette combinaison endiablée de la basse voulue percussive et le tempo particulier  de la caisse claire de la batterie saupoudré d'un peu d'animations atalaku, un genre inédit dans notre musique avant l'arrivée de ZAIKO sur la scène musicale. A l'heure où la musique congolaise a perdu de sa saveur suite au fait que le chanteur est réduit au rôle de laudateur et l'animateur à celui de diffuseur des insanités. Le roi a décidé de récupérer son bien(animation) qu'il avait momentanément confié à cette génération Wengé. Pendant  que les autres membres du clan Langa Langa ont baissé les bras et ont accepté leur déchéance le SERPENT D'AIRIN a choisi de remixer ses vieilles chansons, je veux dire à les mettre au goût du jour car la musique de ZAIKO est inoxydable. Zaiko les a regardé faire, tous ont fini dans la monotonie et pire ils se sont vautrés dans l'impudicité artistique.

 

 Après un quinquennat à les observer , Jossart revient dans ce champs de ruine musical comme un jeune qui n'a pas de passé et qui a la mission de réparer quelque chose de gâché. On sent de par sa détermination que le vieux Bombas n'a pas encore dit son dernier mot et surtout que sa foi en Dieu a pris du galon. Le retour en force de ZAIKO est sans doute la meilleure nouvelle de ces dernières années dans un pays infiltré ou occupé par les prédateurs Tutsis. Maintenant  les  jeunes de la génération ZAIKO que nous sommes pourront encore danser le "mukongo ya Koba" et toutes ses variantes.En tout cas, dans Bande Annonce il n'y a que du bon et même du très bon. Espérons que ce qu'on appelle dans leur jargon"single" annonce de nouvelles couleurs pour cet orchestre qui apparemment ne souffre pas de l'embargo imposé aux orchestres par les "combattants". La réputation de ZAIKO depuis près d'un demi siècle est indéniable et inégalée. Jossart est cette espèce de génie qui porte la musique vers ses sommets insoupçonnables. Jossart refuse d'être extraordinaire, il est d'une humilité qui voudrait qu'on le déguste tel qu'il est ou pour ce qu'il est réellement.

 

Jossart étonne aujourd'hui encore car avec sa voix naturellement nasillarde , il fait partie de ces artistes hautement exigeants, il a marqué de son empreinte l'histoire de la musique congolaise par ses coups de reins magiques et incomparables. Jossart, c'est cet icone reptilien inaccessible qui même léthargique ou amorphe fera toujours peur car il sait mettre de la force à la fragilité. Déjà allergique à tout exhibitionnisme, il se cache derrière un anonymat  et un ascétisme dont  il tire certainement le pouvoir de séduction qui produit un effet ravageur dans les esprits des mélomanes qui l'admirent danser. La jeunesse essaie de tendre vers lui sans pouvoir l'atteindre parce que justement inimitable. Ses concerts drainent encore du monde et réunissent des jeunes de toutes générations confondues, je veux dire de sept à soixante dix sept ans. 

 

ADEI TOKO

La Tout Neige, par Jossart Nyoka  Longo (version originale)

.

Commenter cet article

Gbazo 25/04/2013 20:16


Ndeko Jose Mveumba. Mboka mosika ezali site ya polemique te, bakolo site nous font des rappels. C'est un site d'amour, de comprehension et surtout d'apprentissage. Le Congo passe des moments
difficiles. Mon frere Jose, pardon mingi, ba sites ya polemiques ezali, congomikili, congonumnber 1 etc--. Paix, bolingo ezala esapi na yo.

ndolo 20/04/2013 01:27


bonsoir...


es ke mbokamosika okoki koyokisa biso nzembo ya jossart na titre ya LIDJO ebimaka na 1978 ! eza ba vrai souvenirs ya fikin .

Serge - Kongo na biso 19/04/2013 20:32


Mbote,


Présentation kitoko ya article ya Nyoka Longo, Papa
Wemba alobaka ke bazalaki bango mibale ba musiciens ya liboso ya Zaïko pe ye mutu abakisa kombo ya Langa Langa. Ba fans bakoki toujours kotutisa bango mitu kasi pona bango moko bazali ba ndeko et
non binemi. Mutu na mutu aza na mongongo na ye oyo esalaka « marque déposée » na ye. Mungongo ya Nyoka Longo eza unique pe eza na place munene na Zaïko po ezalaka lokola mungua na
biloko, ndenge baninga na ye bakenda pour une raison ou une autre, groupe etikala ya ye : « ba nguna batiaki tembe na Zaïko na nga, ewolo ooo », aza au courant ya batu nionso oyo
ba combattaka ye na ba moyens nionso yango alobaka : « Zaïko a toujours été combattu, parfois battu mais jamais abattu. »  PDG Sonnerie
mutu amemaki Empereur na moninga na ye na Zaïko pona animation (soki na bungi te bawutaki na Bana Odéon) tango succès ekomi na tango ya « tala modèle ya mboka na biso, modèle ya mboka na
biso, mameee, mameee » déjà esepelisaki b’orchestres mususu ya Zaïre te. Raison pour laquelle pona ko se moquer na bang onde Papa Wemba atunaki soki bakoyemba na Zaïko nini, oyo ya bango ya
kala to ya mameee mameee ? mais aukaki kaka wana te na akendaki mua musika tango alobaki « lokola Manuaku, ye azalaki suka na mbendre ! » bana Kin mukolo wana bayokaki
mungongo ya Manuaku peut être pour la 1ere fois tango alobaki « nazalaki mbendre te kasi le plus jeune des tous » po le magicien azalaki kobeta guitare du début à la fin ya concert,
alobaka te, asekaka pe te. Eza makambu mutu nionso a vivaki pe etikala na ba anale ya histoire yango wana Papa Wemba akoma koloba « peut être mes défauts qui font mes qualités. » Na
Gabon b’artistes babeta na bang ondule devant M’zée, OBO, Patassé, El Sas et autres mais tangu Nyoch akotaki « yaya nituami ya … yaya, u uuuuh » salle e bougea mabe. Na baye nionso
babeta na Zaïko, il faut kokumisa Nzambe ke opérationnellement batikala kaka Nyoka, Papa Wemba, Bozi soki na bungi te, mingi bazongisa milimo, misusu bakomba kosambela pe basusu baza lisusu na
activités te. Boboto o mbokamosika.


Serge – kongo na biso

Oka 19/04/2013 18:33


Un orchestre sans Atalaku ne peut survivre. J'aimerai sincèrement voir et admirer celui qui le fera. Même Wembadio n'a pas resisté pour dire tout simplement, dans la musique, chacun s'exprime
avec les talents qui sont les siens. Comparaison n'est pas raison. Josshart nous a tous bluffés, et je ne pouvais miser 1 Kopeck sur son retour après un long séjour en Europe. Contrairement aux
autres orchestres, Zaiko à Kin joue au minimum 3 fois par semaine. Il n'y a pas 2 orchestres qui le font. Ce que je dis tjrs aux amis: L'Europe égale cimétière des musiciens et la vie de nos
musiciens est au pays! Bravo à tous les musiciens qui nous font rêver. Allez! on citera Wazekua, Koffi, Wemba, Josshart.......ma liste ne s'arrête pas là. Ce ne sont que les fanatiques
jusqu'auboutistes qui ne comprennent rien et polémiquent inutilemment!

adei toko 19/04/2013 15:05


Mamé...mamé ezali injure te au contraire, animation oyo Zaiko na Nyoka Longo bakotisa na ndulé yango nde ebakisa piment na musique na biso à tel point que même ye moko vieux Bokul akotisa
animation na ba atalaku na mouv na ye pe tous les orchestres ya afrique pe caraibes bazua jeu (coupé décalé)...


Na KIN depuis 3 ans sik'oyo Jossart akanga masolo "Boh! mystique baleli" na concert ya 75 ans ya Vieux Simaro na Inter ye moko Vieux asengi babetaka nzembo moko ya orchestre
mosusu à l'unanimité public eponaki "Mukongo ya koba" et pourtant il y avait toute la crème de la musique congolaise. Musique heure moko ezalaka danse lolaka kaka te po ba Zairois ebele bayebi
maloba Michael Jackson alobaka te mais jamais bakobosana "moon walker" MFUMU'a NLONGO côté wana jeu te.

Jose Mveumba 19/04/2013 01:28


@MWAMBA, tolingaka jamais ko faire semblant na likambo oyo oyebi tres bien. Mutu tout azali na droit yako apprecier eloko nioso alingi. Kobwakela ba eloges na NYOKA LONGO ekoki ko deranger ngai
ata mukie te..mais t'ango Kulutu Michel KInzonzi alobi likambo ya ZAIKO ya MAMEE

Michel Kinzonzi 18/04/2013 15:30


Bonjour Mbokamosika,


Merci na ndeko Mamba na maye owuti kokoma na likambo etali polémique to ko prêter baninga ba intentions  oyo bazali na yango même pas.


Ndeko José Mveumba,nani abosani ke babengaka Zaiko konono?Nani abosana ete te na mokolo ya 18ème anniversaire Papa Wemba atunaka na Vx Saakul clé de sol oyo ezali ya Zaiko nini,ya biso to ya
Mame,Mame?Mon frère soki ozali fanatique ya Papa Wemba eza bien et eza droit nayo en aucun cas na fingi Papa Wemba to na comparer Jossart na Papa Wemba na kumisi kaka ba animations ya Zaiko
oyo ezali kokambama na Joss art pe na kumisi lisusu mosala ya Mokomi Article po asali mosala ya malonga kobanda na choix na Titre: Serpent d'Airain.Akiti na ko denoncer médiocrité pe
appauvrissement ya ba animations pe monotonie aye kosukisa na Tuzolana  eh,tuzolana beto na baeto ku Zaiko ,luzolo yoyio.Mon frère na esprit ya bien nga nalingaka nanga bato pe na lingaka yo
tina tokueya na médiocrité ya ba polémiques ezali na yango te.Kimia,boboto pe bolingo ezala na yo na esika ozali.


Na Ba Mbokatiers banso soki nabungaki lobi to nabungi lelo na eyano na pesi na ndeko José bolimbisa ngai mais na banzi ete na zokisi motema ya moto te.


Baby-Kinzonzi!

Mamba 18/04/2013 13:13


Ndeko Jose Mveumba, obandaki intervention na yo bien et puis vous vous contredisez. Kaka ya mutu olobi site oyo eza ya polemique te et kaka yo mutu obandi polemique en force! Il n'est pas ici
question de comparer deux artistes talentueux l'un comme l'autre, mais ici on souligne le travail de Nyoka Longo depuis ses bebuts jusqu'aujourd'hui. Vous avez votre opinion ou votre preference,
laissez les autres avoir les leurs. Ne dit on pas " les gouts et les couleurs ne se discutent pas"? Et puis ndeko, ne pretez pas les intentions aux gens; ce n'est pas parce qu'on dit Mama mameee
que forcement bazo buakela ba fans ya papa Wemba libanga na molili

NDOLO 18/04/2013 10:49


bonjour!


nalingi kaka nasenga bino mbokamosika soki bokoki kotiela biso en ligne nzembo ya jossart na titre ya LIDJO ebimaka na 1978 naluka yango ndenge ekoki mais namonaka yango te , soki mpe bato bazali
na yango batiela biso yango, merci blog na biso  MBOKAMOSIKA.

Jose Mveumba 18/04/2013 02:38


Please pe pardon mingi. Pardon lisusu tokomisa site oyo ya POLEMIQUE TE. C'est bien yako bwaka ba eloge pona NYOKA LONGO..Mais bo epargner biso na POLEMIQUE. Ngai nazali FAN de PAPA WEMBA..Donc
namomoni interpeller parceque Kulutu Kinzonzi a mentionner "ZAIKO DE MAMA MAMEEEEE". Donc abwakeli ba FAN ya PAPA WEMBA libanga na molili. Mais boyebaka y'ango..ke ARTISTIQUEMENT PARLANT comme
tout simplement CHANTEUR...IL n'ya pas MATCH entre PAPA WEMBA et NYOKA LONGO. Soki bolingi SITE oyo ekoma POLEMIQUE entre PAPA WEMBA na NYOKA LONGO. BOLOBA kaka...et nako PROUVER BINO...NYOKA
LONGO est un chanteur moyen oyo AKOMA KODIEMBELA na KOMBO ya ZAIKO ...


BOTIKAKA ko REVER heure MOKO...BO continuer kobwakela ba ELOGES na NYOKA LONGO...mais botika nde komeka kobanda POLEMIQUE..


@Kulutu Michel Kinzonzi...na confirmer que ARTISTIQUEMENT PARLANT, le ZAIKO de NYOKA LONGO est "ZERO'..donc  banda  TONGO ti POKWA..kaka MAMAEEEEE, MAMAEEEEEE, lelo ekomi VIMBAAAAAAAA,
VIMBAAAAAAAAAA...merde AYEMBA nde..

Michel Kinzonzi 18/04/2013 00:26


Bravo Kulutu,tout a été dit sur Mfumu a Nlongo.Il est encore là pour perpétrer la tradition Ne Kongo dans ses animations.Personne ne pourra encore le railler en disant du groupe le Konono
ou le Zaiko ya MAME MAME.Respect kulutu pour l"article.

adei toko 17/04/2013 19:26


à la dernière phrase je voulais écrire de "sept à soixante dix sept ans".