Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

LE MAQUISARD DOS SANTOS

 

Par Ndombasi Kupessa Ngombo

 

Vers la fin de 1974, Agostinho Neto a bénéficié entre autres  de la contribution de deux personnes, pour faire face à la rébellion interne au sein du MPLA ( Revolta do leste de Chipenda, revolta activa de frères Pinto de Andrade, comité Henda et Cabral) et acquérir la reconnaissance du parti à l'étranger. Ces deux hommes sont : João Bernardo Álves "Nitu Álves" e José Eduardo dos Santos.

Commissaire politique de la première Région Militaire, dans la guerrilla contre l'occupant lusitain, Nito Álves commandait la rébellion dans la Région de Dembo et  de Uíge. Après le 25 Avril 1975, il sera le principal artisan de la victoire du MPLA contre les mouvements de  libération de l'Angola rivaux qui étaient FNLA et UNITA dans la capital, Luanda. Il écrasera la rébellion interne du parti , permettant ainsi à Agostinho Neto de prendre le pouvoir le 11 Novembre 1975.


20090921051203 Angola
 1er Gouvernement d'Angola, Dos Santos est à droite


Pour sa reconnaissance à l'étranger, MPLA avait un sérieux problème, au moment où chaque mouvement de libération se battait pour être reconnu comme la seule organisation légitime de lutte pour l'indépendance de l’Angola, afin d'obtenir l'aide nécessaire pour prendre le pouvoir.

 La guerre était rude entre les trois mouvements historiques de Angola, tant à l'intérieur qu’à  l'extérieur.

 

LE ROLE PRIMORDIAL DE DOS SANTOS


248278 176234282432331 100001372826494 381849 6767430 s

 Le maquisard José Eduardo Dos Santos dans la forêt de  Mayombe

 

 Un homme va jouer un rôle capital pour la reconnaissance du MPLA à l'étranger, c'est José Eduardo dos Santos. Maquisard dans la foret de Mayombe au Cabinda,  deuxième Région Militaire, et plus tard représentant du MPLA en République Populaire du Congo (Brazzaville).

C'est lui que sera chargé de la diplomatie du Mpla au milieu des années 1974 jusqu'au jour  de l'indépendance. Il sera nommé le tout premier ministre des Relations Extérieures de la République Populaire de L'Angola. Il va se battre pour la reconnaissance de L'Angola communiste dans le monde entier. Il a ainsi été présent à L'ONU, le jour où pour la première fois le drapeau Angolais fut admis. Son discours prononcé à cette occasion est resté historique.


nito-alves-02

Nitu Álves dans son bureau.

 

Logiquement, Nitu Álves, le véritable patron du MPLA dans la Capital, sera désigné Ministre de l'administration Interne (Intérieur). Vers Octobre 1976, il est accusé de véhiculer au sein du parti, des idées qui sont contraires à l'orientation Marxiste, est sera expulsé du parti et du gouvernement. Une commission dirigée par le Vice premier Ministre et déjà Ministre du Plan, le major José Eduardo Dos Santos qui avait été constituée pour connaître la vérité,  avait conclu qu'il y a avait une infraction au sein du MPLA.

 Le 27 Mai 1977, Nitu Álves va prendre la tête du mouvement des mécontents qui vont essayer de renverser le régime par une manifestation populaire. Ce jour-là, ils ont contrôlé tous les points stratégiques de la capitale, dont la radio nationale. Seul le Palais Présidentiel où s’était retranché Agostinho Neto, visiblement dépassé par les événements, et défendu par les Cubains fut épargné. Donc Neto avait eu la vie sauve grâce à l'intervention de l'armé cubaine qui avait choisi le coté du président en dernières minutes.

 

LE TRISTE SORT DE NITU ALVES

Les hommes restés fidèles à Neto vont écraser le mouvement peu des jours aprés. Nitu Álves sera capturé dans son village natal et assassiné. La représsion qui s’en suivra fera 80.000 victimes, dans ce qui est resté le seul et l'unique coup d'état que l'Angola ait connu dans toute la région de l’Afrique Australe. Comparé avec la répression du coup monté au Zaire, Mobutu serait un saint !

 

LE SACRE DE DOS SANTOS

Après le mort de Agostinho.Neto, à Moscou suite a une longue maladie, José Eduardo Dos Santos sera appelé pour prendre le pouvoir. C'est lui qui dirige l'Angola jusqu'à jour.


    Ndombasi Kupessa Ngombo


    www.muanadamba.net.

 

 

 

TINO ANTONIO, par Sam Mangwana et African Alla Stars New look

COMITE YA BANTOU, interprété par Mangwana et Cantos Esperençia

PROCES, par Sam Mangwana et l'OK-Jazz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joao Ngiengo Kimvuama 16/02/2013 16:02


Bom dia sr Kupessa ,


Nalingi nayeba soki oyebi Mfumu Makangila , Kupessa ,Ndombasi , Raphaela pe Nkaka Ngiengo?


Kombo na yo ezali ba kombo ya koko na ngai oyo nionso nakomi likolo.Biso tozali batu ya Makela pe mama na nagi abotama na Kinzazi.


 

SERGE KONGO NA BISO 30/05/2011 23:40



Mbote ndeko Ndombasi Kupessa,


Natondi na esengo ndenge oyanoli nga na mituna nanga.  Msolo ya
balobaki ezangaka te na mboka na biso surtout pona bakonzi pe baye bayebana.  Merci lisusu na temps ozui pona koyanola nga.  Nasepeli mingi.


Kimia epayi ozuami.


Serge Kongo na biso.



Ndombasi Kupessa 30/05/2011 13:51



Merci, ndeko na ngai Serge Kongo.


José Eduardo dos Santos selon biographie naye, obotami na Sambizanga na 1942. Preuve ezalaka te que ye abotama na São Tomé, (lokola Mobutu tobandaka koyoka azalaka mutu ya RCA ya Bokassa). Même
soki ba parents naye bazalaka batu ya S.Tomé, na Angola tozalaka na droit de sol, mutu nionso oyo abotami na Angola azali angolais, donc JES azali angolais.


Savimbi na JES batikala kozala jamais parti moko. Savimbi abandaka na UPA (plus tard FNLA, azalaka S. General avant aya kolongua na 1964).


Na Angola tozali na plus de 60 langues, langue portugaise ezali ko symboliser unité ya Angola, ye lokola azali president ya Angola, alobaka portugais pona Angola nionso e comprendre ye. Mais se
possible lokola akoli na Luanda, aloba kimbundu, soki pe tokanisi malamu, de 1961 ti na 74, soki tolongoli 5 ans oyo asala na URSS, azalaka na Congo-Léo 2 ans, reste na Congo-Brazza, en tout cas
soki alobaka kikongo te, ayokaka yango. Pona na 1992 akendaka na Mbanza Kongo, na quadre ya Campagne electorale, azalaka na interprete ya Kikongo, mais tango moko interprete yango asalaka
mua faute, JES asalaka correction deux fois, ya mbala misatu ye moko alobaki mot wana na kikongo, asalaka sansation! babetelaka ye moboko mingi (nazalaka wana). Soki vraiment azalaka
etranger, alingaka kosala nionso ayekola langue moko ya Angola, pona aprouvé ki angolanité naye.


 Savimbi abandaka kokolaba Umbundo, langue oyo abotamaki nango, na Tckokwe langue oyo elobamaka na Lunda, pona asalaka maquis kuna. Mbote mingi.


 



SERGE KONGO NA BISO 30/05/2011 12:25



Bolimbisi,


Nalingaki naloba “Savimbi azalki koloba minoko to ndinga mua ebele ya Angola kasi Ze Eduardo kaka monoko moko portugues” selon
Savimbi.


Boboto o mboka yo.


Serge Kongo na biso


 



SERGE KONGO NA BISO 30/05/2011 10:56



Mbote ndeko Ndombasi Kupessa,


Natikala koyeba te ke Zedu (José Eduardo Dos Santos) azalaka pe militaire tii na grade ya Major.  Nasepeli na histoire oyo makasi pe natondi yo mingi.  Naza na mua mituna miyike:



Batu balobaka ke Zedu aza d’origine ya Sao Tome, est ce que eza ya solo ? 
Mingi balobaka akoli na quartier oyo ezuami pene ya wenze ya Rock Centerio (Sambizanga). Na tango ya b’eléctions ya Septembre 1992 Jonas Malheiro Savimbi azalaki koloba ke ye alobaka mioko
mingi ya mboka tandis que Jose Eduardo alobaka kaka Portugues (sous entendu = aza mopaya)


On dirait Zedu na cota Mbimbi (Savimbi) bazalaka lingomba moko avant bakabuana, bakabuanaki liboso to sima ya
lipanda? 


Liwa ya Agostinho Neto ezalaki maladie to ezalaki poison?



Boboto o mboka yo.


Serge Kongo na biso