Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

La photo de Nkodia, compositeur  de «  Kimbokoto »

 

bonsoir!

Merci pour votre reconnaissance, j voulu tout simplement alimenter le débat sur le DADA, en demandant mbokamosika si vs pouvez entrer en contact avec lui-même FIFI car il me semble qu'il est en europe.

 

En outre je veux savoir dans les années 70, YA NTESA avait chanté une chanson dans laquelle on disait KIMBOKOTO: c'était un cri ou le titre de la chanson?

 Ndolo.

.

Kimbokoto est le titre d’une chanson du bassiste Nkodia et l’orchestre Les Grands Maquisards. Elle n’est pas dans notre discothèque. Toutefois, nous avons la photo de l’auteur, tirée de "Jeunes pour Jeunes" ( par Yala Maurice).


Nous serons reconnaissants à l’égard de celui ou de celle qui pourrait permettre aux mbokatiers de réécouter cette chanson des années ’70.

Messager

 Nkodia-copie-1

.

Commenter cet article

powered 17/06/2014 13:52

Kimbokoto was a good song, which means that youth will stay with you forever. I think the author wanted to be in his child hood always. I am sure , once you read the poem, you would feel going back to your child hood days .

Michel Kinzonzi 11/07/2013 21:14


Mon frère Pedro et les Mbokatiers je vous invite de suivre l'interview de Ma du trio Madjesi,le Vieux Matadidi sur le site:http://www.topcongo,be.Bakulutu 1 et 2 du 07 juillet 2013.La troisième
partie de cette emission se deroulera le dimanche 14.Bonne audition.

Pedro 27/06/2013 10:53


Je ne comprends vraiment pas le plaisir satanique que les trois mousquetaires (j’aurais dit moustiquaires) auraient à rester seuls sur la scène musicale congolaise, alors que les
jeunes orchestres ne chassaient même pas sur le même terrain qu’eux. Dans un pays si grand, avec une population déjà si variée à l’époque, je ne vois pas que l’OK Jazz aurait perdu ses mélomanes
au profit de qui que ce soit. De l'autre côté, au moment où les Grands Maquisards faisaient rage, je ne sens pas qu’ils aient monopolisé le style Fiesta.  Au contraire, il y avait des
chansons de l’Orchestre Vévé au début qui étaient purement OK-Jazz-style. Donc, c’est la guerre entre ces deux qui aurait été compréhensible. J’attendrai patiemment que Jean Marie Kabongo sala
ngangu nous délivre ses témoignages. 

Michel Kinzonzi 27/06/2013 10:10


Mon frère je n'ai fait que completer une information mais est-il que je suis en contact permanent avec Kulutu Jean Marie Kabongo le saxophoniste des Maquisards il interviendra un jour sur le blog
et il aura des confidences à livrer concernant les coulisses du groupe mais en un mot le Monstre avait su gérer le groupe mais la bande de trois mousquetaires eux voyaient d'un mauvais oeil
l'emergence de leurs jeunes frères et la solution pour eux KOPANZA MANGOMBA par tous les moyens financiers,mystiques et aussi par les BANKENTOS autrement dit BA NZUKUL.Mawa trop pe Somo Trop
eyemba Vieux Presley.Bonne journée.

Pedro 27/06/2013 09:36


Après avoir publié mon commentaire, j’ai relu les autres commentaires et j’ai vu que WIGO Clemento (le premier à avoir commenté sur la photo de Nkodia) avait déjà dit qu’il
s’appelait Franck Nkodia. Et pourtant je croyais avoir lu ce commentaire il y a quelques semaines. Il me fallait bien une opportunité de revenir sur ce thème.

Pedro 27/06/2013 09:27


Natondi yo mingi, ndeko Michel Kinzonzi. Ndenge nini nakokaki koyeba ete kombo na ye mosusu ezali Franck? Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est
seulement avec ton intervention ici que je me suis rendu compte que beaucoup d’autres noms ont été plutôt cités dans cet après-couplet, et non dans la première partie de la chanson, y compris Eh
e e Kiesse, keba leki, qui est le premier et qui n’est pas non plus cité dans les couplets. Je ne sais pas pourquoi (l’ai-je lu quelque part ?), mais j’ai toujours l’idée que Franck Nkodia a
été un des principaux instigateurs de la dislocation des Grands Maquisards. Et quand j’écoute les jérémiades de Dalienst dans Confessions, c’est à lui que je pense, plus qu’à des gens comme
Lokombé, etc, ce qui est marrant, puisque, pour rivaliser avec Ntesa, je devais penser d’abord aux chanteurs qui sont sur le même paradigme, et non à un guitariste.

Michel Kinzonzi 27/06/2013 00:47


Bonsoir Ndeko Pedro,NA KOYANOLA YO NA RETARD po nalekaki lisusu na article oyo namoni motuna na yo le Vieux Franck Nkodia azala na kati ya masolo pe babuaka na esika oyo : Eeeh Franck Sala
ngango,Jean Marie Kabongo sala Ngango,OH Michel Sax sala keba,Eh eh Domsis ;;; landa kaka ba nkunga wana okoya que abuakama na ye Meyi Le Monstre Dalienst. 

Pedro 08/06/2013 14:35


Je voudrais faire remarquer que, si Nkodia était déjà bassiste des Grands Maquisards au moment où bacésars ekomaki konzuluka pe basapato ekomaki kotengama « kaka po tobongisa
Maquisards na biso », je n’entends pas Dalienst citer ce nom-là.

Souvenir 04/06/2013 09:23


Si j'ai bonne mémoire cette chanson KIMBOKOTO est sortie au moment où l'orchestre les Grands Maquisards était un peu en baisse, personnellement je croyais que c'était une composition de
Kiesse-Diambu, puisque ce dernier ira renforcer l'attaque chant de Lipua-Lipua ou Kamele, et tout kinsahsa criera au scandale, ah! botala Kiesse-Diambu, ye vieux mobimba, akoti na orchestre ya ba
petits.

Pedro 04/06/2013 09:14


C’est presque  toujours un vieux bouc, plutôt qu’une vielle chèvre.

Pedro 04/06/2013 08:56


Dans le kikongo que je parle, ntaba ekomela trop, ce n’est pas kimbokoto, comme dit Gérard, mais kimboko. Nous disons aussi kimboko kya nkombo. 

GERARD KANABASAWO 04/06/2013 00:49


KIMBOKOTO EZA NA KIKONGO . ELINGI KOLOBA NTABA OYO EKOMELA TROP. UNE TRES VIELLE CHEVRE. SOKI ELEKI NA BALA BALA SOLO NA YANGO ESILAKA NOKI TE . VOILA

ndolo 31/05/2013 10:50


bonjour!


est ce k les gd maquisards, ezalaki par hasard orchestre ya ngiri ngiri te ! en outre la chanson kimbokoto ayembelaka nani ! bolukela biso yango kooo. merci , mbokamosika


pona ba anciens souvenirs.

WIGO Clémento 29/05/2013 21:08


Bonjour chers Mbokatiers,


Je suis très ravi de revoir mon grand-frère, Vieux Franck Nkodia.


Le vieux Franck, tel qu'on l'appelait, habitait à Yangambi n° 65 au coin de l'avenue Katanga( actuellement dénommée Shaba)dans la commune de Ngiri-Ngiri comme plusieurs musiciens du groupe les
grands Maquisards; je peux citer l'accompagnateur Dav Makondele, le soliste Mageda, le chanteur Kiesse Diambu tous décédés.


A l'heure actuelle, le vieux Franck vit à Brazzaville avec sa famille et ne joue plus à la quitare basse car il s'est converti en saxophoniste.