Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Messager


12 février 1945 - 12 février 2010. Joseph Kibonge Mafu alias seigneur Gento a fêté ses 65 ans.

Ce nom est associé à la glorieuse période de notre football.  Gento a été de tous les fronts entre 1965 et 1974. Kibonge a commencé timidement sa carrière dans V. Sport, une équipe radiée. C´est vers 1963 qu´il fera ses premiers pas dans V.Club. Déjà en 1965,à vingt ans, il jouera sa première CAN en Tunisie avec les Lions d´alors entraînés par Trouet Mokuna. Au mieux de sa forme, il est sacré meilleur footballeur du Congo la même année. Suivront trois autres CAN en 1968, en 1970, et en 1974. Une  malheureuse suspension le prive de la CAN 1972. Double champion d´Afrique des nations avec les Léopards, il participa à la coupe du monde organisée en Allemagne. Maintes fois champion de Kinshasa et du Zaïre et une fois champions d´Afrique des clubs en 1973, il avait un drible époustouflant et un coup de tête meurtrier dont seul son ami Kidumu rivalisait de prouesse et d´ardeur. Le meneur et capitaine de V.Club puis des Léopards avait par son jeu, son talent, sa sportivité et son exemple conquis le cœur ses adversaires. Qui ne se souvient plus de cette balle tirée avec rage par Pelé sur coup franc laquelle fut repoussée par Kibonge alors qu´elle allait franchir les buts gardés par Kazadi? Ouf ! tout le stade Tata Raphaël venait de respirer. Et pour la première fois dans l´histoire du foot africain, une équipe nationale en l´occurrence les Léopards venait de battre le FC Santos du roi Pelé. Score final: 3-2.Un premier but d´Adelar Mayanga suivi de deux réalisations du grand Kalala ont suffi pour anéantir l´espoir des Brésiliens conduit par le meilleur footballeur de tous les temps. Talentueux, Kibonge qui vit aujourd´hui à Bruxelles a été une pièce maîtresse de l’AS V. Club avec sa fameuse attaque mitraillette composée de Kibonge, Kembo, Didi Bakoyene, Mayaula et Mayanga.

Salut l´artiste. Joyeux anniversaire vieux José.

 

Samuel Malonga

 

securedownload-copie-1 

1967: Kibonge avec le roi Pelé à Kinshasa ( RDC-Santos:1-2)


                                           

                                                         Joseph   Kibonge dit Gento

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Messager 04/03/2010 20:42



Ba ndeko,


 


 


 


Na occasion ya anniversaire ya Seigneur Joseph Kibonge Mafu « Jeef, Gento », natombeli ye bon anniversaire mpo na 65 ans na ye mpe nzoto makasi,
santé, bonheur na mingi ya malamu.


 


Nabakisi lien oyo ya interview apesaki na radio Okapi, na émission ya Grand témoin,  maye matali mbotama, bolenge, kokola, kelasi mpe carrière na ye ya
footballeur.


 


Emissions
Audio, Le Grand Témoin
Gento Kibonge : en 1968 et 1974, nous avons remporté la coupe d’Afrique des nations


 


 


Patriotiquement,


 


 
Emmanuel Kandolo



Michel Kinzonzi 03/03/2010 15:23



Je ne peux que souhaiter un joyeux anniversaire de ce grand Monsieur du foot congolais pour un Muana Véa que je suis.Ma mère est de Sandoa à Dendale aujourd'hui Kasa Vubu comme lui et notre
Maman était l'aînée dans cette rue et tout le monde' appelait YA Muasi ya N'djili et jusqu'à aujourd'hui.Pour moi le fait de saluer ce  Noko ya Mbokasika était quelque de grand.C'est
comme si je rencontrais le Cardinal Malula quand il venait célébrer une messe à notre Paroisse et comme il était curé de St Joseph et  Christ-Roi ,il recevait nos parents issus de ces deux
paroisses et nous les enfants.Au quartier et à l'école je n'arrêtais pas de parler de noko Gento à tous les copains.Je me souviens aussi  le jour il est venu annoncer à notre Oncle son vieux
du quartier le décès du gardien DONDO je l'ai vu en larmes.Longue vie au capitaine de l'attaque mitraillette.


Londa 02/03/2010 14:15


On ne peut  évoquer le nom de Gento Kibonge sans que vienne à l´esprit les souvenirs de Luc Mawa, ces deux noms Luc et Jeef sont indissociables, c´est quelque peu comme Roche et Nico, Franco
et Vicky.